english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Plus de puissance et d'autonomie chez Energica

Une batterie lithium polymère de 21.5 kWh pour l'ensemble de la gamme

Un nouveau roadster Eva Ribelle en 2020

Energica Eva RibelleLe constructeur italien de motos électriques Energica a pu profiter de son nouveau statut de fournisseur exclusif du Championnat du Monde MotoE pour accélérer le développement de ses machines. A Milan, la marque transalpine a ainsi présenté les différentes évolutions de sa gamme avec notamment un nouveau roadster Eva Ribelle.

L'Eva Ribelle est l'évolution et la remplaçante de l'Eva, elle se distingue de cette dernière par un look légèrement revu et des caractéristiques qui évoluent vers plus de puissance et d'autonomie.

Energica Eva Ribelle
Energica Eva Ribelle

Ces évolutions en termes de performance, c'est bien l'ensemble de la gamme qui en bénéficie puisqu'Energica proposera désormais une nouvelle batterie Lithium-polymère d'une capacité de 21.5 kWh sur ses trois modèles à travers des versions "+". Les modèles à batterie de 13,4 kWh des Ego et EsseEsse9 seront eux toujours commercialisés l'an prochain.

Energica Eva Ribelle
Energica Eva Ribelle

Les Ego+, Eva Ribelle et Eva EsseEsse9+ bénéficient en outre d'une amélioration des performances au niveau du moteur qui délivre désormais un couple de 215 Nm sur la sportive et le nouveau roadster et 200 Nm sur le roadster à phare rond. Le poids a également été abaissé de 5% sur tout le millésime 2020 tandis que l'autonomie progresse fortement.

Energica Ego +
Energica Ego +

Energica promet ainsi que ses trois modèles sont capables d'atteindre une autonomie moyenne de 230 km avec 180 km sur autoroutes et 400 km en ville.

Energica EsseEsse9+
Energica EsseEsse9+

Tout le millésime 2020 se pare en outre d'un écran TFT couleur de 4.3", de 4 modes de conduites et de 4 niveaux de régénération au freinage, du traction control, d'un régulateur de vitesse ou encore d'un port USB en série sur les naked et en option sur la sportive. De nouveaux coloris sont également mis en place pour les Ego et EsseEsse9.

Plus d'infos sur Energica

Commentaires

bibou1324

Une bonne alternative aux Zero, avec plus de couple et un prix logiquement plus élevé. Pour l'instant inaccessible pour la plupart, vivement que les prix baissent.

06-11-2019 14:04 
virtualgf

230km, waouw, de quoi aller au bout du monde.
Allez, on retourne au labo et on travaille !

06-11-2019 18:50 
seb-xx

rien sur la charge rapide, est-ce que le CCS est de la partie ? 50kW ou 100kW

06-11-2019 19:08 
froggyfr99

Une des seule moto élec que je trouve belle.
Question autonomie on va y arriver. On est certainement au même niveau que la nouvelle Katana avec son réservoir rikiki.

07-11-2019 11:33 
CLEW

230 km pour une moto électrique c'est supérieur à l'autonomie de certaines thermiques... A mon sens la question qui vaut : c'est quand tout le monde sera à l'électrique, aura-t-on assez d'énergie électrique de produite pour satisfaire le besoin ?

07-11-2019 11:38 
bibou1324

230 km ? Une Harley Forty Eight est donnée pour 70 km d'autonomie ... Une Diavel ne dépasse pas bien les 170 km ... 230 km c'est loin d'être ridicule.

07-11-2019 11:45 
thom

Ouais, 230 km d'autonomie, c'est comme beaucoup de bécanes.
Sauf qu'une bécane "normale", tu fais le plein en 5 minutes, et t'es reparti pour 230 bornes.

07-11-2019 13:28 
Nounours48

Le point clé de la généralisation de l'électrique est là, quand on fera le "plein" en quelques minutes cette énergie là aura gagnée le grand public.

Et donc fatalement d'autres problèmes émergeront.

En économie c'est proche du concept de création destructrice ...

07-11-2019 15:30 
KPOK

Comme dans les usines qui utilisent des engins électriques : quand on veut recharger, on échange une batterie vide pour une pleine.

D'où : batteries standard, à remplacer dans des stations-service où un mécanisme permet d'échanger la vide contre la pleine en 5 minutes.

Après, qui doit faire 230 kilomètres à moto toute l'année pour aller bosser ?

07-11-2019 17:42 
Nounours48

C'était l'idée de Renault au début, un brevet avait été déposé il me semble.
Depuis ... plus rien !

Même pour aller bosser si tu es en appart tu n'as pas forcément accès à une prise, et si tout le monde s'équipe au boulot non plus tu n'auras pas assez de prise (je rejoins là l'analyse de Clew).

Exemple tout bête, mon père passe à la Zoé (pb de hanche, plus d'embrayage ça le soulages), quand il vient me voir il fait Aubenas => Mende, avec l'autonomie de la Zoé il n'a pas besoin de recharger beaucoup ... mais je suis au 2ème étage et pas de bornes à côté.
Donc auto posée en ville et je vais le chercher.
Ce sont ces petits détails qui freinent encore le tout électrique à mon sens.


Je ne parle pas des problèmes environnementaux, je me contente de voir les côtés "pratiques".

07-11-2019 18:15 
froggyfr99

Si on considère uniquement le côté écolo et la production dans son ensemble (depuis la construction des unités de productions jusqu'au recyclage) la façon la plus écolo de rouler c'est de ne pas jeter, de ne pas changer de véhicule tous les mois, etc ...
Bref, de faire comme les cubains d'autrefois et de faire durer les véhicules un maximum de temps.
Evidemment tu peux te mettre la sacro-sainte croissance au cul !

07-11-2019 18:57 
thom

Citation
KPOK
Comme dans les usines qui utilisent des engins électriques : quand on veut recharger, on échange une batterie vide pour une pleine.

D'où : batteries standard, à remplacer dans des stations-service où un mécanisme permet d'échanger la vide contre la pleine en 5 minutes.

Après, qui doit faire 230 kilomètres à moto toute l'année pour aller bosser ?

Ca sera l'idéal, le changement de batterie. Faut voir la faisabilité (poids, encombrement, standardisation, ...).

Sinon, oui, 230 km, c'est à l'aise pour les trajets maison - boulot.
La plupart des véhicules électriques sont OK pour ca.
Mais pour qu'un véhicule élec puisse faire l'affaire pour autre chose que ca, ou un usage urbain, le temps de charge reste LE handicap, selon moi.

Un gars que je connais avait une Tesla.
Super bagnole, 95% du temps. Sauf quand tu dois faire un trajet qui va au-delà de l'autonomie.
La 1ère année, il a fait Belgique - Ardèche en Tesla. La joie d'attendre 1h ou 2 sur le parking du Casto, dans la zone commerciale où tout est fermé le dimanche. Avec femmes et enfants...
L'année suivante, il a loué un berlingo diesel pour les vacances. La Tesla est restée à la maison.

08-11-2019 09:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous