Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Galileo : 6 jours de panne pour le GPS européen

Un dysfonctionnement des infrastructures terrestres

Le système prévu pour être pleinement opérationnel en 2020

Galileo : 6 jours de panne pour le GPS européenCensé être pleinement déployé l'an prochain, le système de positionnement par satellites européen Galileo vient de connaitre une panne majeure qui aura duré près de 6 jours.

Pour faire face au système américain et limiter sa dépendance vis-à-vis du GPS, l'Union Européenne et l'Agence Spatiale Européenne se lançaient dès 2003 dans le développement d'un système de positionnement par satellites propre baptisé Galileo et devant offrir une précision au mètre près (précision du mètre pour les services payants et de 4 mètres pour les services gratuits). Preuve de l'importance du système, l'Europe y a investi plus de dix milliards d'euros.

Prenant le temps de se déployer, il aura fallu attendre déjà près de 10 ans pour que les premiers satellites ne soit lancés en 2011 et attendre encore cinq ans pour que les premiers services soient opérationnels (décembre 2016). En 2020, le système devrait être pleinement opérationnel et compter 30 satellites, avec 24 satellites opérationnels et 6 satellites de rechange.

Seulement voilà, le projet européen qui semblait enfin prêt vient de connaitre une panne majeure et a vu ses services être interrompus pendant 6 jours. Durant ce blackout, seuls les service de recherche et de sauvetage, utilisés pour les opérations de secours, étaient encore fonctionnels.

Si l'European Global Navigation Satellite Systems Agency (GSA) a annoncé ce jeudi que les services avaient repris, elle précisait que des perturbations pouvaient encore se manifester. Cet incident technique a pour origine un dysfonctionnement d'équipement dans les infrastructures terrestres de Galileo qui a perturbé les services de positionnement et de synchronisation.

Voilà de quoi soulever quelques inquiétudes alors que le système doit à termes servir pour les téléphones portables, les véhicules connectés ou encore les transports aériens et ferroviaires...

Plus d'infos sur Galileo

Commentaires

olivierzx

Les fabricants ne s'y sont pas trompés : quasi aucun appareil n'embarque de puce Galiléo.

Il vaut mieux privilégier un appareil multi-puces utilisant GPS/GLONASS/BDS.

19-07-2019 18:05 
CLEW

Salut,

Cet incident technique a pour origine un dysfonctionnement d'équipement dans les infrastructures terrestres de Galileo qui a perturbé les services de positionnement et de synchronisation Piratage informatique par l'oncle Sam peut intéressé par l'apparition d'un concurrent qui mettrait à mal son hégémonie sur le le système de positionnement par GPS... Rappelez-vous ces militaires français se trouvant en territoire irakien pendant la première guerre du Golfe, ils utilisaient des GPS mais pas ceux fournis aux militaires américains. La mainmise sur un tel système peut être très intéressante stratégiquement parlant surtout quand tout le monde l'utilise...

Citation
olivierzx
Les fabricants ne s'y sont pas trompés : quasi aucun appareil n'embarque de puce Galiléo.

Raisonnement qui fait peu cas du développement plus tardif de Galiléo. Ce système commence seulement à être opérationnel. Il n'intéresse donc pas encore les fabricants de GPS grand public qui visent une diffusion importante.

20-07-2019 11:34 
BIG83

[www.usegalileo.eu]

20-07-2019 13:06 
big fish

une bonne vieille carte papier, tracer son itinéraire, le modifier, et roule ma poule.

21-07-2019 10:07 
Panpan_a_moto

Boussole et azimut, la mousse sur les arbres, le sextant ou la course du soleil.

Bref, il y’a pas mal de possibilités :D

21-07-2019 17:21 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous