Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

KTM intéressé par le rachat de Ducati

Le groupe autrichien prêt à mettre 1,5 milliard d'euros

Stefan Pierer ne cache pas son intérêt pour Ducati - crédit photo : KTMLes rumeurs de ventes de Ducati ont décidément la peau dure. Rachetée en 2012 par Audi, la marque de Bologne semble en effet susciter toutes les convoitises alors que le groupe Volkswagen doit faire face aux lourdes conséquences du Dieselgate. Malgré plusieurs rumeurs, le groupe allemand a toujours démenti sa volonté de vendre le constructeur transalpin.

Mais voilà qu'en décembre dernier, Stefan Pierer, le patron du groupe KTM, exprimait clairement son intérêt pour la société bolognaise pour laquelle il ne cache pas son attachement, comparant la marque au "Ferrari de la moto".

Il faut dire que le groupe autrichien ambitionne de poursuivre sa croissance avec une stratégie agressive pour devenir le troisième groupe moto mondial. Pour cela, Pierer entend bien profiter de la pression mise par le dieselgate pour acquérir Ducati. Le site Cycle World avance même que le groupe serait prêt à débourser 1,5 milliard d'euros pour attirer les rouges vers l'orange.

Pour autant, l'affaire est loin d'être entendue puisque le nouveau boss du groupe Volkswagen, Herbert Diess, ne semble pas parti pour changer de position d'autant que cet ancien directeur de BMW Motorrad est également un motard propriétaire d'une Panigale et qu'il suit de près l'activité de Ducati en MotoGP. Ce dernier a même rencontré Claudio Domenicali à Valence à l'automne dernier en compagnie du PDG d'Audi Bram Schot; une rencontre qui conforte les rumeurs.

L'incertitude demeure donc une nouvelle fois autour de la possible vente de Ducati, mais ce qui est certain c'est que KTM en fait une de ses priorités.

Plus d'infos sur les rachats de constructeurs

Commentaires

freedom ciao tutti

ca c'est une sacré news, des bicylindres mi katoche mi ducat !
le 04 sur une ducatoche ou bien une katduc, idem pour le ZARCO. tech 3 a eut le bon tuyau apparemment. C'est prometteur et passionnant.

07-01-2019 16:43 
fift

Euh, ça n'a rien d'une news : KTM est prêt à racheter Ducati. Ok.

Sauf que, sauf scoop, Ducati n'est pas à vendre.

07-01-2019 16:49 
Peterpan

Bizarre ...j'avais lu que Ducati était prêt à racheter Husqvarna !!!questionclin d'oeilclin d'oeil

07-01-2019 17:22 
L'iguane

Dukatm : beau comme une Katoche, fiable comme une Ducate...
Ca promet.

07-01-2019 18:32 
Orfeo34

L’an passé Volskwagen disait ne pas savoir quoi faire de Ducati (qu’ils ont acquis), revendre la marque à KTM peut s’avérer être une solution de replis s’ils échouent à valoriser la marque cette année.

07-01-2019 20:10 
Orfeo34

précision, Volkswagen par l’intermédiaire de Audi a racheté Ducati (860 m¤).
Il faut rappeler qu’avant ça Royal Enfield avait aussi fait croire qu’ils allaient racheter Ducati (somme annoncé, 2 milliards).

07-01-2019 20:17 
ber.trand

Je dirais plutot l'alfaromeo de la moto, si il veut en faire la ferrari de la moto et qu'elles deviennent inabordable c'est sans interet

08-01-2019 14:46 
Dany

Où il apparait que KTM est plus gros que Ducati, pourtant il me semblait que Ducat était un poids lourd de la moto, avec un palmarès en course beaucoup plus étoffé que KTM...
Les mystères du business !

08-01-2019 18:36 
fift

Ducati un poids lourd de la moto ?? Ça n’a jamais été le cas. Dans les années 90-2000, ils faisaient 10 000 motos par an.
Aujourd’hui c’est environ 4 fois plus mais on reste loin de BMW ou KTM ... sans parler des japonais pour lesquels les chiffres de ventes annuelles se comptent en millions d’unités.

08-01-2019 21:05 
Flakes

Le palmarès en course ne fait pas le chiffre de vente (MV)

11-01-2019 10:03 
Panpan_a_moto

Citation
roadsixsix
ca c'est une sacré news, des bicylindres mi katoche mi ducat !
le 04 sur une ducatoche ou bien une katduc, idem pour le ZARCO. tech 3 a eut le bon tuyau apparemment. C'est prometteur et passionnant.

Tant que ce n’est pas caduque ...

applaudissement

11-01-2019 17:47 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous