Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Il répare son pneu avec des pansements

Intervention de la police qui met l'homme en prison

Il répare son pneu avec des pansementsOn a tous été confronté à une crevaison de pneu. Il y a dans ce cas plein de solutions possibles, de la plus simple (appeler un dépanneur ou son assurance si on a un contrat qui couvre le cas), à la bombe ou au kit de crevaison. Pour les voitures, il y a encore des modèles qui emportent des roues de secours (mais pas tous). Par contre, un sparadrap ou un pansement ne sert a priori à rien ! Mais tout le monde ne pense pas comme cela.

Un homme a en effet tenté de réparer lui-même son pneu crevé, en utilisant plein de pansements...

L'histoire arrive sur la cote californienne aux Etats-Unis, entre Los Angeles et San Diego. Un citoyen (citizen) américain constate en effet un homme arrêté sur le bord de la route et le signale à la police à 6h du matin. Un policier de la Mission Viejo intervient immédiatement pour trouver une voiture avec les deux pneus à plat et un jeune homme de 26 ans en train de réparer ses pneus avec de la gaze et des pansements. Il aurait pu l'aider mais il a surtout constaté que l'homme était sous l'influence de la drogue. Celui-ci a donc été arrêté et mis en prison.

On en retiendra deux choses : la drogue, c'est mal. Il ne vaut mieux pas avoir l'air suspect sinon il y a toujours un Américain pour appeler la police de façon spontanée.

Plus d'infos sur les crevaisons

Commentaires

Le Modérateur

Il a une excuse, c'était un "crack" !

22-08-2019 17:39 
dante

Remarque au passage: le repaire n'est pas le seul média à faire cela mais cela ne change pas grand chose au caractère agaçant du phénomène, à savoir pondre un titre et un commentaire de titre sur base d'éléments justes dans l'absolu, mais tronqués ou parcellaires, ce qui donne au final une vision erronée de la situation évoquée.

ici on a:

Citation

Il répare son pneu avec des pansements

Intervention de la police qui met l'homme en prison

qui littéralement dit exprime: l'action de (essayer de) réparer un pneu avec un moyen absurde peut vous mener en prison.

Hors le texte ensuite explicite bien que ce n'est pas cette tentative, de toute façon vaine de mode réparatoire, qui a mené l'homme en prison mais le fait qu'il ait été sous l'emprise de stupéfiants.

Ceux-ci étant aussi sans doute la cause de l'essai absurde.

C'est donc très très différent comme réalité de ce que le titre en gros et gras annonce.

Je trouve pour ma part ce procédé (dit putaclic) au mieux déplaisant.

23-08-2019 10:04 
BIG83

Dante ScissorHands, l'homme qui coupe les cheveux en quatreinquiet

23-08-2019 10:20 
fift

Pas d’accord Big, je rejoins Dante sur ce point.
(Et je le dis d’autant plus que j’aime le Repaire, sinon je m’en ficherais comme de l’an 40).

23-08-2019 10:46 
VincFR75

Citation
fift
Pas d’accord Big, je rejoins Dante sur ce point.
(Et je le dis d’autant plus que j’aime le Repaire, sinon je m’en ficherais comme de l’an 40).

+1

23-08-2019 11:32 
BIG83

Salut
L'article a t il sa place ici ? je ne sais pas. On peut être un média sérieux et avoir une rubrique traitée avec plus de légèreté et dont les inexactitudes n'ont pas d'importance.

Ici la situation est tellement absurde qu'on attend pas un traitement sérieux de cette information.

Ceci-dit, le titre de l'article est exact. Le sous titre effectivement laisse entendre qu'il est allé en taule à cause d'un urgo sur son good-year.
Et alors ? vous vous êtes pas dit : """ on ne peut pas aller en taule pour ça, y'a autre chose """
Ah c'est sûr qu'à midi, le gus devant son pastis qui n'a pas lu plus que le titre et le sous titre va déclarer : """ Tu te rends compte on va au trou pour mettre un pansement sur un pneu """"

Perso, au sous titre je pensais qu'il planquait de la came dans le pneu. j'étais pas loin.

Moi je l'ai juste pris pour un article humoristique. Pas plus pas moins.

Sinon si vous voulez du sérieux y'a Nature ou Science.
V

23-08-2019 12:03 
L'iguane

Citation
fift
Pas d’accord Big, je rejoins Dante sur ce point.

Itou.

23-08-2019 12:10 
fift

Citation
BIG83
On peut être un média sérieux et avoir une rubrique traitée avec plus de légèreté et dont les inexactitudes n'ont pas d'importance.


V

Voui pour la première partie, totalement !
Ce n’est pas parce que le sujet est léger qu’on peut y être moins rigoureux.

23-08-2019 12:57 
CLEW

et surtout il faut prendre des pansements Urgo parce qu'il y a de l'air dans Urgo...
































23-08-2019 13:29 
Le Modérateur

Au moins cela vous fait sourire, ce qui est le but et aussi réagir ce qui est également le but

Vous avez préféré lire l’essai de l’AJS porcupine ? Qui est exceptionnel parce qu’il n’y a vraiment pas beaucoup de pilotes à être monté dessus. Je m’attendais à plus de reactions enthousiastes sur des essais rares de ce type.

Car on s’adapte à ce qui vous intéresse clin d'oeil

23-08-2019 13:42 
dante

Citation
BIG83
Salut
L'article a t il sa place ici ? je ne sais pas. On peut être un média sérieux et avoir une rubrique traitée avec plus de légèreté et dont les inexactitudes n'ont pas d'importance.

Ici la situation est tellement absurde qu'on attend pas un traitement sérieux de cette information.

Ceci-dit, le titre de l'article est exact. Le sous titre effectivement laisse entendre qu'il est allé en taule à cause d'un urgo sur son good-year.
Et alors ? vous vous êtes pas dit : """ on ne peut pas aller en taule pour ça, y'a autre chose """
Ah c'est sûr qu'à midi, le gus devant son pastis qui n'a pas lu plus que le titre et le sous titre va déclarer : """ Tu te rends compte on va au trou pour mettre un pansement sur un pneu """"

Perso, au sous titre je pensais qu'il planquait de la came dans le pneu. j'étais pas loin.

Moi je l'ai juste pris pour un article humoristique. Pas plus pas moins.

Sinon si vous voulez du sérieux y'a Nature ou Science.
V

Tu opposes légèreté (ou humour) à sérieux, or il s'agit ici d'une opposition entre rigueur et désinvolture.

Comme le dit Fift l'humour n'empêche pas la rigueur (bien au contraire), et ici le côté amusant d'un mec suffisamment high pour essayer de réparer un pneu avec un pansement suffisait amplement.

Pas la peine de laisser entendre quelque chose d'inexact dans l'intitulé de l'article: il aurait été en train d'empiler des cailloux sur son capot de voiture à la place, que les cops l'auraient envoyé pareil au gnouf … aucun lien direct entre la pseudo réparation et l'embastillement, à part que ça a du permettre à tes confrères de se dire "houla ce type a l'air de planer à 15000 c'est louche"


Citation

Et alors ? vous vous êtes pas dit : """ on ne peut pas aller en taule pour ça, y'a autre chose """
Ah c'est sûr qu'à midi, le gus devant son pastis qui n'a pas lu plus que le titre et le sous titre va déclarer : """ Tu te rends compte on va au trou pour mettre un pansement sur un pneu """"

Ben justement, ça pose deux biais d'hypothèses possibles dans la compréhension sans lire l'article:

Le premier, improbable en soi, est "ça a été possible comme réparation, et qu'il aurait fini en taule pour "mise en danger d'autrui" en roulant avec un pneu sparadraté. Absurde mais bon.

Le deuxième, bien plus ennuyeux, est "il était en train d'essayer de faire ça et au lieu de l'aider à réparer ou à comprendre que ça marchait pas, les keufs (faut lire l'article pour comprendre que c'est aux USA) l'ont alpagués (sous entendu "alors qu'il était sobre et juste idiot").

Ce qui est susceptible d'alimenter par exemple une dérive de type "un malheureux gilet jaune sans le sou essaie de réparer son pneu avec les moyens du bord, les flics le mettent en taule #lapolicecetrodesbatards" ... dans une ère médiatico complotiste où des affirmations toutes plus débiles que les autres passent crème sur les réseaux sociaux.

(la dernière en date que j'ai vu passée c'est "garder votre vieux permis le nouveau format est valable que 5 ans pis après faut le repasser" … c'est un poil moins absurde que les sparadraps m'enfin bon).

Donc un peu de rigueur éditorial même dans un article drôle ça nuit pas de mon point de vue ...

23-08-2019 13:58 
cajo

Citation
le Modo
Car on s’adapte à ce qui vous intéresse

... en gros on vous met n'importe quoi tout l'été et on le traite "journalistiquement" parlant n'importe comment (parce que c'est un peu ce qu'on lit ici), parce que c'est ça qui vous intéresse ?

c'est sympa ... :'

23-08-2019 15:37 
L'iguane

Alain Bombard avait été moins emmerdé pour sa réparation...

23-08-2019 17:08 
eric 12 bandit

Citation
Le Modérateur



Car on s’adapte à ce qui vous intéresse clin d'oeil

Un vrai caméléon David !



VVVV

23-08-2019 17:44 
BIG83

Salut
J'en conclus donc que l'humour c'est du sérieux, faut pas rigoler avec ça dingue
V

23-08-2019 21:41 
fift

y a de ça !

Pour les essais d’exception, continue David ! Ça, c’est un vrai truc différenciant.

23-08-2019 22:19 
Godzilla

Citation
eric 12 bandit
Citation
Le Modérateur



Car on s’adapte à ce qui vous intéresse clin d'oeil

Un vrai caméléon David !



VVVV



Oui, c'est bien joué.
Reste que les "infos" du Repaire ont incontestablement dévié vers le titre sensationnel, comme tout le net du reste.

C'est dans l'air du temps, et il y a mille fois pire ailleurs, ou alors c'est tout simplement pour apparaitre plus souvent dans les résultats des moteurs de recherche et provoquer des clics, je n'en sais rien.
Reste que je ne lis plus aucun de ces articles aux titres accrocheurs.

24-08-2019 11:21 
cajo

Citation
BIG83
J'en conclus donc que l'humour c'est du sérieux, faut pas rigoler avec ça

Ah parce que tu as vu de l'humour dans l'truc ? Où ça ...?
S'il en est qui coupent les tifs en 4, l'en est d'autres qui se chatouillent un peu, nan ? pipeau

clin d'oeil

24-08-2019 12:49 
big fish

le titre accrocheur fait penser a des journaux people en quête de sensationnel.
c'est bien dommage de votre part, vs auriez pu écrire " il tente de réparer...." ou un titre amusant comme " a plat sur le bord de la route, il finit en prison"
tout est question de sémantique.
ce n'est pas bien méchant, vs restez intéressant a suivre.

25-08-2019 09:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous