english

Les radars en feu

Incendies et destructions volontaires massives

Les radars en feuDeux mois sans sortir, cela contient l'humain mais pas les pulsions pour les oeuvres "d'art" routières. Avec la sortie du confinement, les destructions de radars repartent donc de plus belle sur les routes et ce d'autant plus, que le nombre de grands excès de vitesse a particulièrement augmenté durant le confinement.

On peut citer ainsi la destruction du radar d'Annezin sur la D943 (62), d'Argentan (61), des Assions (07), de Crest (26), de Joué-lès-Tours sur la D37 (37), de Miremont (31), de Oudon sur la D723 (44), de Paimpol (29), ou encore de Percey (89), de Posy (74), de Sainte-Croix (81), de Saint-Ferjeux (70).

On retiendra l'incendie de celui de Poisy, déjà détruit en décembre 2019 et qui ce coup-ci a été le résultat d'une soirée un peu arrosée entre potes. Et pourtant, le radar s'était montré récalcitrant quand les amis s'en sont pris lui en refusant de tomber, jusqu'à ce que les copains prennent de l'essence pour le brûler sur la RD3508.

Pour celui, d'Annezin, installé depuis 2003, il a été pendant sa vie, détérioré, percuté par une voiture, tagué, avant de finir brûlé le mois dernier.

En fait, entre emballages plastiques autour, peinture, tags, destruction à coup de pelleteuse ou encore d'explosifs et incendie, les radars ont vraiment la vie dure. A tel point qu'on commence à installer des caméras pour les surveiller et ainsi retrouver plus facilement les fautifs, qui risquent une peine pouvant aller jusqu'à 7 ans de prison. Et pourtant les forces de l'ordre sont efficaces, puisque certains auteurs ont été retrouvés grâce à leur ADN !

Mais avec 1 milliard de recettes pour les radars, tout est mis en place pour qu'ils réssuscitent rapidement.

Plus d'infos sur les destructions de radars

Commentaires

pirou

Bon, au moins sur le cas de la sécurité routière on peut avancer sans chercher à polémiquer que l'état marche au radar.
;=)

Pirou

13-05-2020 17:52 
big fish

l'état est plus efficace pour rajouter des radars que fournir des masques.
ils faudra aussi qu'il ns explique ou ils ont trouvé tous ces flics, gendarmes pour ns contrôler, car avant le confinement on en voyait pas la moitié sur la voie public !

13-05-2020 18:41 
WHITEGOLD

Enfin une bonne nouvelle!!!!

13-05-2020 18:44 
Petit d'homme !

Je ne sais pas s'il faut se réjouir de voir partir ces radars qui sont remis en état à nos frais. Je ne sais pas non plus si on doit se réjouir d'être obligé de passer par des radars pour faire respecter les vitesses, feux rouges ou sas pour vélo...
Bref... Je lis ça avec bcp de sérieux et me dis qu'on est quand même pas une civilisation aboutie.

13-05-2020 19:24 
Coolapix

Une civilisation emboutie, peut-être, mais aboutie, non tu as raison :)

13-05-2020 19:42 
cajo

Ouaip enfin, hélas, à force de prendre les citoyens pour des abrutis dans de nombreux registres (Cf. l'infantilisation et les humiliations dans certains contrôles, ces derniers temps), faut peut-être pas s'étonner de tels comportements...

Un symptôme significatif, parmi d'autres, évocateur de quelques tensions et malaises grandissant.

Cela dit, les associations caritatives qui ravitaillent en alimentation un nombre croissant de familles, alertent sur des famines possibles et tirent l'alarme ... ça risque d'être aut' chose !!

La mer monte, la mer monte, tu peux toujours rajouter des sacs de sable sur les digues ... pipeau

13-05-2020 19:46 
ludo51

Les radars n'ont rapporté "QUE" 759,7 millions d'euros en 2019 , contre 864 millions en 2018 , ce n'est plus la manne escomptée ....
La faute aux dégradations mais aussi au nombre croissant d'amendes impayées (25%).
Bref que des bonnes nouvelles .... clin d'oeil

13-05-2020 23:37 
virtualgf

Quand on a un nid de guêpes dans sa maison on ne se contente pas de tuer qqes guêpes, on détruit le nid.

14-05-2020 05:46 
PERSO

parce que vous pensez qu'accepter toutes ces mesures avec le sourire, de surveillance de repression et de disparition progressive des libertés durement acquises par nos anciens, serait faire preuve d'une civilisation aboutie !!!
accepter d'aller vers une societé hyper surveillée (pour notre bien evidemment) c'est la bonne evolution pour nous !!!

14-05-2020 07:23 
1364

Non, mais faut les comprendre aussi! Y sont dés½uvrés, nos très chers politiques!
Faut dire que dans leurs quartiers privilégiés, d'où il ne sortent que très rarement, et encore avec un convoi de protection sur-armé... Y s'ont plus réellement le sens des réalités...
Aussi se laissent-ils rapidement dépasser ou convaincre par une multitude de lèche-culs qui eux aussi veulent en croquer!
Et oui, pour ces gens là, le pognon de dingue coule à flots ininterrompu... Vu que la manne financière, c'est nous les gens du petit peuple qui l'alimentons!
Et qui restons pendus à leurs lèvres et à leurs décisions de puissants qui de fait nous infantilisent et nous dépouillent si ce n'est du travail accompli, au moins de son produit, c'est-à-dire de nos richesses pécuniaires...
Quand à nos richesses personnelles et culturelles... Là n'est point le propos.
Tiens, regarde ce qui ce passe aux Philippines, mais cela se passait en Syrie il y a peu, si ce n'est encore d'actualité, comme dans bien d'autres contrées, qui plus est... Le gouvernement prône le tir à mort sur les irrespectueux du confinement!
Ça fait rêver non? Et je ne parle pas des actions d'intimidation et de C'est à regretter de ne point être Philippins!
Aucune réelle connexion avec le réel, justement!
Entre être bon ou méchant, sinon être con ou léchant... mon chois porte dans les 2 cas sur les 2 premiers qualificatifs!
C'est peut-être là d'où vient le problème....

14-05-2020 08:58 
1364

"Ça fait rêver non? Et je ne parle pas des actions d'intimidation et de dévalorisation des personnes! C'est à regretter de ne point être Philippins!"
Oups! J'avais manqué de préciser ma pensée.

14-05-2020 10:00 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
parce que vous pensez qu'accepter toutes ces mesures avec le sourire, de surveillance de repression et de disparition progressive des libertés durement acquises par nos anciens, serait faire preuve d'une civilisation aboutie !!!
accepter d'aller vers une societé hyper surveillée (pour notre bien evidemment) c'est la bonne evolution pour nous !!!

Les régles de sécurité routière sont un outil de partage de l'espace commun. Si les gens respectaient, serait il utile de surveiller?
La civilisation n'est elle pas cette part de vivre ensemble?

Pendant le confinement, avec la police occupée, de nombreux véhicules ne respectaient plus les feux, les limitations de vitesse etc.
J'ai rarement été aussi peu rassuré en allant bosser.

14-05-2020 15:44 
cajo

Citation
Petit d'homme !
Pendant le confinement, avec la police occupée .../...

Ah c'est sûr, on peut pô être partout. Par exemple sur le littoral, dans des hélicos qui tournent, sur des bateaux statiques à quelques encablures de la côte, en VTT sur les chemins côtiers ... pour choper par ex. une Mamy qui promène ses 2 toutous (ou l'inverse...), ou 2 surfeurs à 21h30 !

Note, tout cela est authentique et se "joue" dans une région où traditionnellement on observe les consignes à la lettre (43% de retraités, c'est te dire si c'est "rebelle"), et Mamy recevant son ticket gagnant 15 jours plus tard en est toujours pas revenue... au bord des larmes

dingue

14-05-2020 16:47 
Picabia

Le radar focalise la vindicte populaire dont les libertés fondamentales sont mises à mal, j'ai écrit cela mais je n'en crois pas un mot. Brûlez, brûlez, de statique le radar deviendra de plus en plus mobile et là pas une échappatoire.Le type qui se fait avoir au radar fixe n'est pas très malin car ils sont signalés, déjouer les mobiles,ça c'est du sport.
En 40 ans de carrière et commercial de surcroît je me suis fait avoir que 2 fois. D'un autre coté ils n'existent pas depuis 40 ans non plus.
En étant vigilant et raisonnable, on évite le pire.
Ces ralentisseurs en tous genres me cassent bien plus les pieds que les radars.

14-05-2020 18:38 
PERSO

citation : Les régles de sécurité routière sont un outil de partage de l'espace commun. Si les gens respectaient, serait il utile de surveiller?
La civilisation n'est elle pas cette part de vivre ensemble?

je suis tout a fait d'accord , mais il y a trop d'exes de reglementation et de surveillance et surtout toujours sur le meme sujet , LA Vitesse !
avec comme recette de diminuer régulièrement les limites ( des villes passent a 20 km/h , on va se faire flasher en velo et certain en courant (si si)) . des regles oui , des exces de regles , non . le trop est l'ennemi du bien ( et l'ami du portefeuille d'etat)

citation :Pendant le confinement, avec la police occupée, de nombreux véhicules ne respectaient plus les feux, les limitations de vitesse etc.
J'ai rarement été aussi peu rassuré en allant bosser.

pour ma part , j ai trouvé que les vehicules et leurs conducteurs respectaient les regles autant qu'avant le confinement , et je me suis senti plus en securité qu'avant, comme quoi!
enfin j'ai vu que les bleues avaient enfin attrapé le dangereux personnage qui pendant le confinement faisait des randos , du ski du vtt et mettait tout sur internet , le fou dangereux! ( tout seul dans des endroits desert et loin de la civilisation , il risquait de contaminer qui ou quoi ??? pourtant la traque a duré plusieurs jours et semaines , coutait beaucoup d'argent et monopoliser des agents , pourquoi ?? il y avait 0 danger la ou il était . ça parait normal ?

les radars sont juste le symbol du ras le bol du trop !

14-05-2020 23:34 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
il y avait 0 danger la ou il était . ça parait normal ?

Le danger de se blesser et se retrouver dans des hôpitaux qui avaient autres choses à gérer est, à mes yeux, déjà suffisant pour sanctionner ceux qui ne respectent pas.

15-05-2020 07:04 
PERSO

citation : Les régles de sécurité routière sont un outil de partage de l'espace commun. Si les gens respectaient, serait il utile de surveiller?
La civilisation n'est elle pas cette part de vivre ensemble?

je suis tout a fait d'accord , mais il y a trop d'exes de reglementation et de surveillance et surtout toujours sur le meme sujet , LA Vitesse !
avec comme recette de diminuer régulièrement les limites ( des villes passent a 20 km/h , on va se faire flasher en velo et certain en courant (si si)) . des regles oui , des exces de regles , non . le trop est l'ennemi du bien ( et l'ami du portefeuille d'etat)

citation :Pendant le confinement, avec la police occupée, de nombreux véhicules ne respectaient plus les feux, les limitations de vitesse etc.
J'ai rarement été aussi peu rassuré en allant bosser.

pour ma part , j ai trouvé que les vehicules et leurs conducteurs respectaient les regles autant qu'avant le confinement , et je me suis senti plus en securité qu'avant, comme quoi!
enfin j'ai vu que les bleues avaient enfin attrapé le dangereux personnage qui pendant le confinement faisait des randos , du ski du vtt et mettait tout sur internet , le fou dangereux! ( tout seul dans des endroits desert et loin de la civilisation , il risquait de contaminer qui ou quoi ??? pourtant la traque a duré plusieurs jours et semaines , coutait beaucoup d'argent et monopoliser des agents , pourquoi ?? il y avait 0 danger la ou il était . ça parait normal ?

les radars sont juste le symbol du ras le bol du trop !

15-05-2020 07:34 
PERSO

citations : Le danger de se blesser et se retrouver dans des hôpitaux qui avaient autres choses à gérer est, à mes yeux, déjà suffisant pour sanctionner ceux qui ne respectent pas.

moyennement d'accord ,il n'a pas pris de risque enorme , le ski , le vtt et la rando ne font pas partie des sports a hauts risques ! ; les motards qui se déplaçaient alors que les usagers de la route etaient , selon vous , tres dangereux , prenaient plus de risques , ils auraient du interdire le deux roue (y compris le velo) pendant ce confinement (si on suit votre logique repressive) et le prix que nous a couté cette traque pour une seule personne est demesuré , cette argent est plus utile dans les hôpitaux , notamment .
desolé mais , a mon avis cette traque , est plutôt du au fait qu'il a enervé les autorités .

le non respect est , peut etre confirmé , mais la repression est démesuré , d'autant que dans les zones de non droit 'comme ils disent ;) le confinement n'a pas ete respecté du tout ( et je comprends qu'a 6 ou 8 dans 50 M2 ce soit impossible) et la , pas trop de traque et pas trop de sanction ( trop dangereux et risquerait de mettre le feux aux poudre) c'est donc encore les plutôt sages qui se font taper sur les doigts pour pas grand chose. ce genre de chose a du mal a etre accepter comme juste , sauf , apparemment , par certain , et je respecte .

15-05-2020 07:53 
PERSO

Le danger de se blesser et se retrouver dans des hôpitaux qui avaient autres choses à gérer est, à mes yeux, déjà suffisant pour sanctionner ceux qui ne respectent pas.

dans ce cas , il suffisait de laisser faire , soit il ne lui arrivé rien et il n'avait mis en danger personne , soit il se blessé, et il aurait fallu aller le chercher et l'hospitaliser, comme vous dites , et la , ok , une bonne amende et meme , regler les frais occasionner , ainsi les gendarmes n'auraient pas perdu ni temps ni argent .
le confinement , normalement c'est pour eviter la propagation , il ne risquait pas de propager en faisant ça . meme si je trouve qu'il a eu tord , tout ce cinema pour le trouver est demesuré , inutile et couteux.

15-05-2020 08:07 
cajo

Citation
Petit d'homme !
Le danger de se blesser et se retrouver dans des hôpitaux qui avaient autres choses à gérer est, à mes yeux, déjà suffisant pour sanctionner ceux qui ne respectent pas.

Quand on a le désir de sanctionner on y arrive toujours ... untel car il va trop vite, l'autre parce qu'il a mis du blanco sur une attestation pour actualiser la date, et une autre car elle était à 1200m de chez elle ! Etc. ...

Après, pourquoi ne pas étendre la question du danger et du risque à d'autres activités susceptibles de te faire fréquenter un jour l'hôpital... ?
La malbouffe pour le diabète et le cholestérol donc les pathologies cardiaques ? Le stress et le harcèlement pour les suicidaires ? La pollution de l'air pour les asthmatiques ? Le bain des enfants dans sa baignoire ou dans sa piscine en plastique ? Le patin à roulette ? Sa perceuse ou sa tronçonneuse ? Le truc pour ouvrir les huîtres... etc.
L'univers de la sanction possible est sans limite dingue

Maintenant concernant les hôpitaux, il semble que certaines interventions chirurgicales ont été différées, et que d'eux même, des malades ne se sont pas rendus aux urgences ou ailleurs pour ne pas risquer de choper le virus et/ou pour ne pas surcharger les services.
Tout cela a participé et permis (même modestement par rapport à d'autres raisons) que l'hosto s'adapte en interne, grâce à la conscience professionnelle des soignants, pour regrouper des moyens destinés au traitement Covid.

Je comprends bien que certains soignants se soient indignés par des comportements de citoyens qui auraient pris des risques, alors qu'eux mêmes prennent des risques pour nous soigner.
Pour autant, parce que tu es soignant, tu te dois de prendre soins de tous les malades quels qu'ils soient, sans apprécier "moralement" tel ou tel.
Quand cette question se pose ou se révèle, le soignant et l'équipe doivent analyser leur pratique de toute urgence... et on doit les aider.

Par ailleurs, on se rappelle des difficultés des soignants, qui n'oublieront pas ?? Hé ben, ils sont déjà mobilisés, Cf. la manif d'hier devant Robert Debré, et là, plus que jamais ils ont besoin de nous !!! applaudissement applaudissement

15-05-2020 08:44 
max098765

J'ignore si Petit d'homme est un troll ou s'il croit vraiment à ses inepties.

Toujours est-il que les "règles de sécurité" sont fort surveillées quand il s'agit de la vitesse, bien moins pour le reste.
Chaque jour je subis ceux qui sont à un stop sur ma droite et le grillent bien qu'ils m'ont vu arriver, me forçant à ralentir alors que je suis sur l'axe prioritaire.
Chaque jour aux ronds-points, des "oublis" de clignotant à droite de la part de ceux qui sortent. Et tu es comme un c*n à attendre.
Très régulièrement des gens trop pressés qui dépassent en fin de tronçon à 2 voies, flèches de rabattement passées, sur la ligne blanche.
Y a-t-il du flic pour ça ? JAMAIS.

Par contre, du planqué derrière ses jumelles ou dans sa bagnole banalisée, en pleine ligne droite, il y en a quotidiennement.

On ajoute les 80 km/h, preuve s'il en fallait du sadisme et de la vénalité de toute cette mascarade "sécurité routière", chapeautée par l'asperge chauve et son intime connerie-ction.

15-05-2020 09:28 
Petit d'homme !

Citation
max098765
J'ignore si Petit d'homme est un troll ou s'il croit vraiment à ses inepties.

Toujours est-il que les "règles de sécurité" sont fort surveillées quand il s'agit de la vitesse, bien moins pour le reste.
Chaque jour je subis ceux qui sont à un stop sur ma droite et le grillent bien qu'ils m'ont vu arriver, me forçant à ralentir alors que je suis sur l'axe prioritaire.
Chaque jour aux ronds-points, des "oublis" de clignotant à droite de la part de ceux qui sortent. Et tu es comme un c*n à attendre.
Très régulièrement des gens trop pressés qui dépassent en fin de tronçon à 2 voies, flèches de rabattement passées, sur la ligne blanche.
Y a-t-il du flic pour ça ? JAMAIS.

Par contre, du planqué derrière ses jumelles ou dans sa bagnole banalisée, en pleine ligne droite, il y en a quotidiennement.

On ajoute les 80 km/h, preuve s'il en fallait du sadisme et de la vénalité de toute cette mascarade "sécurité routière", chapeautée par l'asperge chauve et son intime connerie-ction.

Considérer que les règles de la route permettent de partager l'espace commun sont des inepties?
Tu demontres par tes propos juste après que le non respect de ces mêmes règles te pose soucis... es tu, toi aussi, un troll?

15-05-2020 10:48 
Petit d'homme !

Citation
cajo

Je comprends bien que certains soignants se soient indignés par des comportements de citoyens qui auraient pris des risques, alors qu'eux mêmes prennent des risques pour nous soigner.
Pour autant, parce que tu es soignant, tu te dois de prendre soins de tous les malades quels qu'ils soient, sans apprécier "moralement" tel ou tel.
Quand cette question se pose ou se révèle, le soignant et l'équipe doivent analyser leur pratique de toute urgence... et on doit les aider.

Bien sûr que nous les soignerons, tous, même les cons, les violeurs, meurtriers, etc.
Ça n'empêche pas la responsabilité individuelle d'éviter de prendre des risques et surcharger les hôpitaux...

15-05-2020 12:59 
PERSO

citation : Bien sûr que nous les soignerons, tous, même les cons, les violeurs, meurtriers, etc.
Ça n'empêche pas la responsabilité individuelle d'éviter de prendre des risques et surcharger les hôpitaux…

heureusement qu'il existe de gens comme vous ,intelligent , responsable, honnete et juste pour s'occuper de ces cons dont vous parlez.

la vie avec vous ne doit pas etre drole du tout !
et il faut eviter de porter des jugement du genre , celui qui a fait ça est un con ! on est tous le con de quelqu'un , meme un erudit comme vous .soyons un peu plus tolerant sans etre laxiste. le probleme vient qu'il a trop et de plus en plus de repression et suppression des liberté soi disant pour notre bien , on est con ,ok mais pas stupide ni aveugle .

15-05-2020 13:32 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
citation : Bien sûr que nous les soignerons, tous, même les cons, les violeurs, meurtriers, etc.
Ça n'empêche pas la responsabilité individuelle d'éviter de prendre des risques et surcharger les hôpitaux…

heureusement qu'il existe de gens comme vous ,intelligent , responsable, honnete et juste pour s'occuper de ces cons dont vous parlez.

la vie avec vous ne doit pas etre drole du tout !
et il faut eviter de porter des jugement du genre , celui qui a fait ça est un con ! on est tous le con de quelqu'un , meme un erudit comme vous .soyons un peu plus tolerant sans etre laxiste. le probleme vient qu'il a trop et de plus en plus de repression et suppression des liberté soi disant pour notre bien , on est con ,ok mais pas stupide ni aveugle .

Au lieu de prendre un tout petit bout de mon message pour retourner le propos, est ce possible de discuter du fond : les règles de la route sont faites pour partager avec les très usagers.

15-05-2020 14:55 
Godzilla

Un petit truc au sujet de "surcharger les hôpitaux".

Quels hôpitaux, et ou?
Dans certaines régions touchées fortement par la Covid, ok, on l'a tous vu et revu en boucle, ça sentait très fort l'urgence.

Mais ailleurs, comme pas mal d'opérations ont été ajournées, le personnel n'était pas vraiment débordé, même en recevant quelques malades atteints de cette Covid, et certains ont d'ailleurs été quelques jours aider dans d'autres régions.

Essayons d'être juste.ange

15-05-2020 17:03 
Petit d'homme !

Citation
Godzilla
Un petit truc au sujet de "surcharger les hôpitaux".

Quels hôpitaux, et ou?
Dans certaines régions touchées fortement par la Covid, ok, on l'a tous vu et revu en boucle, ça sentait très fort l'urgence.

Mais ailleurs, comme pas mal d'opérations ont été ajournées, le personnel n'était pas vraiment débordé, même en recevant quelques malades atteints de cette Covid, et certains ont d'ailleurs été quelques jours aider dans d'autres régions.

Essayons d'être juste.ange

C'est vrai, on a fait que glandersuper

les réa ont globalement doublé leurs lits sur le territoire. Ça redevient quasi normal.

Pour les services covid, les mesures d'hygiène doublent le temps de soin
Pour les services non covid, on est à 1.5 en moyenne.
Ces deux dernières paramètres sont pérennes. tout le système de santé est touché, et pour longtemps.

15-05-2020 17:22 
fift

Citation
max098765

Y a-t-il du flic pour ça ? JAMAIS.

Oh mais rassurez-vous, on a déjà les radars de feu, on va avoir les radars de distance de sécurité et je gage que si une solution technique est trouvée pour n'importe quelle autre infraction, on verra fleurir un contrôle automatisé ...

15-05-2020 17:23 
CLEW

Citation
fift
Citation
max098765

Y a-t-il du flic pour ça ? JAMAIS.

Oh mais rassurez-vous, on a déjà les radars de feu, on va avoir les radars de distance de sécurité et je gage que si une solution technique est trouvée pour n'importe quelle autre infraction, on verra fleurir un contrôle automatisé ...

C'est tellement plus facile de sanctionner le titulaire de la CG sans chercher le vrai responsable ce qui va quand même quelque peu à l'encontre de l'esprit de la loi qui veut que "nul n'est responsable pénalement que de son propre fait" (article 121-1 du code pénal). Plus on avance dans la répression routière plus le nombre d'infractions que l'on peut constater à l'encontre du titulaire de la CG augmente. Au commencement était la volonté de sanctionner les stationnements abusifs, à l'heure actuelle on sanctionne un peu tout sans discernement.

15-05-2020 18:15 
PERSO

citation :
Au lieu de prendre un tout petit bout de mon message pour retourner le propos, est ce possible de discuter du fond : les règles de la route sont faites pour partager avec les très usagers

alors desolé mais j'ai pris TOUT le message du post !!

les regles sont necessaire mais pas le raquette et pas des regles de plus en plus impossible a supporter car , visiblement, surtout faites pour ramasser de l'argent .( les vehicules ont de plus en plus de puissance ,c'est autorisé, mais vous devez en utiliser de moins en moins ( de cette puissance) , chercher l'erreur) .
desolé mais pour moi , pauvre petit ignorant , je ne comprends pas ce concept. (tiens prends ce bon chocolat , mais tu n'as pas le droit d'en manger)


15-05-2020 20:45 
Godzilla

Citation
Petit d'homme !
C'est vrai, on a fait que glandersuper

Est-ce que j'ai dit ça?

15-05-2020 23:24 
Petit d'homme !

Citation
Godzilla
Citation
Petit d'homme !
C'est vrai, on a fait que glandersuper

Est-ce que j'ai dit ça?

Non, d'où le reste de mon message que tu n'as pas remis ici.

16-05-2020 06:19 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
citation :
Au lieu de prendre un tout petit bout de mon message pour retourner le propos, est ce possible de discuter du fond : les règles de la route sont faites pour partager avec les très usagers

alors desolé mais j'ai pris TOUT le message du post !!

les regles sont necessaire mais pas le raquette et pas des regles de plus en plus impossible a supporter car , visiblement, surtout faites pour ramasser de l'argent .( les vehicules ont de plus en plus de puissance ,c'est autorisé, mais vous devez en utiliser de moins en moins ( de cette puissance) , chercher l'erreur) .
desolé mais pour moi , pauvre petit ignorant , je ne comprends pas ce concept. (tiens prends ce bon chocolat , mais tu n'as pas le droit d'en manger)


Et tu n'avais commenté qu'une infime partie sans prendre en compte ke sens global.

Mais nous sommes d'accord sur le fond. Le curseur est difficile à poser pour vivre ensemble.

16-05-2020 06:22 
cajo

Citation
Petit d'homme !
Bien sûr que nous les soignerons, tous, même les cons, les violeurs, meurtriers, etc.
Ça n'empêche pas la responsabilité individuelle d'éviter de prendre des risques et surcharger les hôpitaux...

Ouaip, mais ça commence où la prise de risque ...? Comment déterminer ça et qui va le faire ?
Penser que toute activité humaine peut être exempte de "risques", et imaginer que tout doit être contenu dans un cadre soumis à la sanction dès lors qu'il n'est pas respecté, me semble bien illusoire ...
T'imagines l'épaisseur des codes, et la taille de l'arsenal répressif ?

Encore une fois, vu sous ton angle, est-ce que la plupart des patients qui fréquentent les hosto n'ont pas une part de responsabilités dans ce qu'il leur arrive ?
Ou seul est concerné le motard accidenté, car il s'est vautré pour cause de "défaut de maîtrise d'une moto conduite à vive allure" ?

Il me semble que ton raisonnement tient jusqu'au jour où le chevalier blanc se retrouve lui même aux urgences (ce que je ne lui souhaite évidemment pô), malade ou accidenté pour une quelconque raison que certains apprécieront bien sûr comme transgressive ... !

Débat intéressant !

16-05-2020 08:00 
Petit d'homme !

Citation
cajo
Citation
Petit d'homme !
Bien sûr que nous les soignerons, tous, même les cons, les violeurs, meurtriers, etc.
Ça n'empêche pas la responsabilité individuelle d'éviter de prendre des risques et surcharger les hôpitaux...

Ouaip, mais ça commence où la prise de risque ...? Comment déterminer ça et qui va le faire ?
Penser que toute activité humaine peut être exempte de "risques", et imaginer que tout doit être contenu dans un cadre soumis à la sanction dès lors qu'il n'est pas respecté, me semble bien illusoire ...
T'imagines l'épaisseur des codes, et la taille de l'arsenal répressif ?

Encore une fois, vu sous ton angle, est-ce que la plupart des patients qui fréquentent les hosto n'ont pas une part de responsabilités dans ce qu'il leur arrive ?
Ou seul est concerné le motard accidenté, car il s'est vautré pour cause de "défaut de maîtrise d'une moto conduite à vive allure" ?

Il me semble que ton raisonnement tient jusqu'au jour où le chevalier blanc se retrouve lui même aux urgences (ce que je ne lui souhaite évidemment pô), malade ou accidenté pour une quelconque raison que certains apprécieront bien sûr comme transgressive ... !

Débat intéressant !

Nous parlions du contexte spécifique du confinement. Faire du VTT dans ce contexte est une conduite à risque majorée.

Dans le reste du temps, on soigne les diabétiques (type 2), les patients avec des troubles liés au consommation de alcool, tabac, drogue et autres conduites à risque.
Dans le contexte du covid, on a vu disparaître toute une population de patients chroniques avec ces risques.
J'ai même lu un patient avec une fracture du tibia déplacée depuis 6 semaines... 6 semaines oui... (source non confirmée je précise).

16-05-2020 09:01 
...phobe/...phile

Bonjour,

Nous parlions du contexte spécifique du confinement. Faire du VTT dans ce contexte est une conduite à risque majorée.


Ne penses-tu pas que TOUTE ACTIVITE INHABITUELLE dans "ton" contexte est une prise de risque inconsidérée ?

Parce que pour un pékin lambda-comme moi- qui a 2 mains gauches et qui se lance dans le ravalement de la façade de son chateau et tombe de son échelle,
ou qui se découvre des talents d'ébéniste parce qu'il a monté un meuble de chez I..A et s'égoïne le pouce,
ou encore se prenant pour le Christ se retrouve avec un clou planté dans la main plutôt que dans le mur...
Et je n'aborde pas le vaste terrain du jardinage...

C'est pas du risque majoré ?

Si les gens qui ont l'HABITUDE de ces pratiques en temps normal (VTT, Moto, Escalade,..), quelle est le supplément de risques?
A part gonfler les stats de Castagniole.

Si soigner les gens -même les cons (donc moi aussi)- te donne des états d'âme existentiels,... ben change de boulot!

C'est que j'ai dit à un bleu qui me faisait sa morale à 2 balles sur un contrôle avec son "j'en ai marre de ramasser des motards sur la route".
Il n'a pas apprécié et m'a aligné sur le seul truc qu'il a trouvé : l'emplacement de la vignette d'assurance...

Mais il avait déjà décidé en m'arrêtant de bouffer du motard.

Bonne journée .

16-05-2020 11:07 
Petit d'homme !

Tu as probablement raison 👍
On a eu pendant le confinement des blessés sur travaux, chute d'échelle, marteau et clous etc.

16-05-2020 14:08 
PERSO

citation : Tu as probablement raison 👍
On a eu pendant le confinement des blessés sur travaux, chute d'échelle, marteau et clous

eux aussi sont donc a verbaliser ? comme le jeune fou a la montagne.

apres les kinés ont eux beaucoup moins de travail durant cette periode , en liberale interdit de travailler sauf rare cas a domicile , et a l'hosto ils n'etaient pas en 1 ligne pour le covid et les interventions ayant eté differés , ils ont eu moins de boulot . mais je pense que vous parliez en solidarité des autres personnels soignant et c'est normal.

16-05-2020 19:15 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
citation : Tu as probablement raison 👍
On a eu pendant le confinement des blessés sur travaux, chute d'échelle, marteau et clous

eux aussi sont donc a verbaliser ? comme le jeune fou a la montagne.

apres les kinés ont eux beaucoup moins de travail durant cette periode , en liberale interdit de travailler sauf rare cas a domicile , et a l'hosto ils n'etaient pas en 1 ligne pour le covid et les interventions ayant eté differés , ils ont eu moins de boulot . mais je pense que vous parliez en solidarité des autres personnels soignant et c'est normal.

Je plaide pour une responsabilisation des uns et des autres dans ces moments compliqués.

Ça n'est pas que par solidarité.
Je suis hospitalier dans un CH dit de référence. Non seulement je n'ai pas diminué mon activité habituelle, mais elle a très fortement augmenté avec la covid. Sur le moment pour la prise en charge des patients, en réa et en service covid. Actuellement, je suis toujours en service covid. les règles d'hygiène sont drastiques (Ce qui est normal mais complexe et chronophage quand on est déjà bien chargé). Tes informations ne sont pas fiables. Nous étions/sommes bien en première ligne...

Une video ici pour comprendre la spécificité du métier à l'hôpital versus ce que tu connais peut être en ville

[youtu.be]

16-05-2020 21:44 
PERSO

tu n'est pas le seul kinés et tres tres peu sont en réa .
avec la covid , la reeducation n'est pas vraiment la priorité!meme si utile, mais si tu es dans le service , c'est evident que les mesures sont drastiques.
et mes informations sont fiables , elles ne sont pas pour ton cas mais sur l'ensemble des kinés , et ceux de l hosto ne sont pas , en general , debordés . je ne doute pas que toi , tu boses beaucoup si tu le dis.
les kinés en ville etaient quasi tous fermés (et pourtant ce sont de gros bosseurs , ils font beaucoup d'heure par semaine ) et a l hosto , hors service covid ( si tu veux) , ils n'avaient pas trop de travail car plus beaucoup de patients et plus d'intervention , et ça , c'est fiable.

je trouve que la grande majorité des gens ont eté tres responsable durant cette periode , alors il faut aussi etre tolerant envers eux .
mais je comprends que le stress que tu as et que tu vis encore , puisse te rendre légèrement sensible sur le sujet.

bien vivre ensemble , c'est aussi etre tolerant envers ces C. dont tu parle.
il faut s'en prendre plutot au gouvernement qui depense un argent fou dans ces radars et autres repressions mais de moins en moins pour les soignants et les hôpitaux , c'est plus a eux que vous devez demander des comptes qu'au pauvre C. que nos sommes.
bon courage a toi et j'espere que tu pourras bientôt prendre un grand repos bien merité.

17-05-2020 07:59 
cajo

Petit d'homme ! > à mon sens, ½uvrer pour la responsabilisation en s'appuyant sur la culpabilité et/ou sur l'appréciation populaire (à laquelle on peut adhérer ou pas) dans une période particulièrement déstabilisante et sensible peut poser problème ...

Et est-ce que l'obéissance va forcément avec compréhension et responsabilité ...?

Le doute ma bit ... hum

17-05-2020 08:17 
1364

@ CLEW (Mais je te jure que ce n'est pas rien que pour t'embêter!) : "Au commencement était la volonté de sanctionner les stationnements abusifs, à l'heure actuelle on sanctionne un peu tout sans discernement."

Au commencement... peut-être? Mais avant ce commencement?
Bizarrement, il est entré dans les consciences, apparemment, le fait qu'il faille sanctionner le quidam qui a dans sa grande imbécilité, décidé d'aller faire telle ou telle chose en centre ville, par exemple.

Et comme bien souvent, il tourne des heures sans trouver où garer, auparavant en voiture, mais aujourd'hui aussi à moto, puisque tout est fait pour en bannir l'usage au c½ur même de nos villes... est-ce bien normal?

Est-ce bien normal d'avoir "une volonté de sanctionner les stationnements abusifs" alors que le rôle premier d'une commune – sanctionnes-moi si je me trompe – que le rôle premier, est de faciliter la vie desdits habitants?

Que font réellement ou qu'ont fait réellement les communes et surtout les grandes villes, pour faciliter le parcage des véhicules?

Est-ce normal que la majorité des gens ne puissent trouver où garer à proximité des centres villes? NON! Ou que pour le faire ils doivent payer des sommes faramineuses? NON! NON! et NON! Ils payent déjà suffisamment d'impôts directs ou indirects!

Autrefois, dans les '80, nous motards, on ne se posait pas la question. On s'arrêtait quelque part. On garait la machine sur un trottoir, souvent en prenant en compte la facilité de passage des piétons... ou pas vraiment, peut-être?
Mais de toute manière pas purement intentionnellement.

Et est-ce que cela était trop abusif? est-ce que cela a tant fait chier de monde? Un monde plus tolérant semble-t'il à l'époque. Bien, non, je ne pense pas.

TOUT LE MONDE, ou presque, VIVAIT EN BONNE INTELLIGENCE! Quoique?!

Mais, aujourd'hui, pour des raisons bassement mercantiles, car les communes doivent faire du pognon de dingue, pour pouvoir gérer leurs projets délirants... Faut payer pour tout! Aujourd'hui, pour satisfaire quelques mécontents, parce que les chaînes de motos graissées tâchent les pavés patrimoniaux de la grande place de Lille, ou quelque chose d'approchant... Bref, un argument à la con... Les motos sont bannies de parcage, à grand renfort d'amendes, voire de répression.

Et que dire des scooters et motos chargées en fourrière, sur Paris ou ailleurs, sur ordre de la municipalité, ou des policiers, qui remplissent bien l'activité et les caisses de tous ceux-là, y compris les fourrières même, qui sont devenues un marché très lucratif!????

EST-CE NORMAL?

NON! Je pense que c'est de l'abus de pouvoir!

Et perso, je n'admets pas d'être obligé de payer pour aller dans le centre d'une ville ou d'un village, aujourd'hui... D'un lieu-dit demain? Pour aller y faire mes emplettes, ou pour quoique ce soit d'autre, qui fait vivre prioritairement cette ville ou ses administrés!

Que je sois en voiture ou la plupart du temps, du fait de ces restrictions, à moto!

D'ailleurs, dans les '80, il était bien plus intelligent, déjà, d'être en 2 roues qu'à 4... ne serait-ce que pour les facilités de parcage dans une immense ville comme Paris!

Mais, bon, on pouvait à peu près, encore, se garer où on voulait, hormis dans les plus grandes agglomérations.

C'est vrai qu'aujourd'hui, il y a peut-être davantage d'automobilistes qu'à l'époque... et qu'à cette époque, on prenait plus soin des possibilités de parcage des autos, en majorité.

Aujourd'hui, ces possibilités sont réduites comme peau de chagrin... Alors, pour les plus fortunés peut-être?

17-05-2020 09:01 
Petit d'homme !

Citation
PERSO
tu n'est pas le seul kinés et tres tres peu sont en réa .
avec la covid , la reeducation n'est pas vraiment la priorité!meme si utile, mais si tu es dans le service , c'est evident que les mesures sont drastiques.
et mes informations sont fiables , elles ne sont pas pour ton cas mais sur l'ensemble des kinés , et ceux de l hosto ne sont pas , en general , debordés . je ne doute pas que toi , tu boses beaucoup si tu le dis.
les kinés en ville etaient quasi tous fermés (et pourtant ce sont de gros bosseurs , ils font beaucoup d'heure par semaine ) et a l hosto , hors service covid ( si tu veux) , ils n'avaient pas trop de travail car plus beaucoup de patients et plus d'intervention , et ça , c'est fiable.

Il faudrait arrêter de parler de ce que tu ne connais pas... tu dis vraiment bcp de choses fausses... et ça devient chiant de prendre du temps à debunker ces bêtises.

Pour être simple, les recommandations de pratique clinique de la Haute autorité de santé te donne tort sur la première partie.
Le manque de kinés à l'hôpital fait que tu as tort sur la deuxième partie.
Bref, tu écris bcp de bêtises...

17-05-2020 10:23 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Pirelli