english

BMW dévoile la R 18

Le cruiser classique à la mode bavaroise débarque avec une "First Edition"

Big Boxer de 1.802 cm3, 91 ch, 158 Nm, 345 kg, 180 km/h, dès 22.990 euros

BMW dévoile la R 18Près d'un an après avoir présenté le concept original de R18 à l'occasion du Concorso d'Eleganza Villa d'Este, BMW Motorrad lève aujourd'hui le voile sur la version de série de son cruiser reprenant le style historique des motos bavaroises.

L'attente aura été longue puisque la marque allemande a présenté les choses au compte goutte en ouvrant les précommandes, avec un second concept, à travers des modèles de développement vus sur route ou encore en dévoilant les caractéristiques du Big Boxer. Aujourd'hui, c'est bien le modèle définitif qui se dévoile dans son intégralité.

BMW s'apprête ainsi à faire son entrée sur le segment du cruiser et s'est inspiré pour cela de sa R5, aussi bien techniquement qu'esthétiquement, pour mettre au point sa R 18, qui se présente aujourd'hui comme une véritable classique moderne.

La version finale de la R18 s'habille ainsi un peu plus que le concept d'origine et se distingue par quelques éléments notables à l'image de ses imposants silencieux fishtail ou de sa transmission par arbre apparente.

La R5 et la R 18 First Edition
La R5 et la R 18 First Edition

A l'intérieur, on retrouve le Big Boxer de 1.802 cm3 qui poursuit la tradition initiée en 1923 par la marque et délivre ici 91 ch à 4.750 tr/min. Le flat twin est surtout capable d'assurer plus de 150 Nm de couple entre 2.000 et 4.000 tr/min avec un maximum de 158 Nm à 3.000 tours.

En termes de performances, le bloc permettra d'atteindre les 180 km/h mais surtout réaliser le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. BMW assure également que son gros moteur est relativement sobre avec une consommation promise à 5,6 litres / 100 km.

Le Big Boxer de 1.802 cm3
Le Big Boxer de 1.802 cm3

Le cadre est lui identique à celui vu sur les deux concepts avec un double berceau en tubes d'acier aux allures de hardtail mais bel et bien doté d'une suspension cantilever à l'arrière. A l'avant on retrouve une fourche de 49 mm débattant sur 120 mm. Les suspensions restent entièrement mécaniques et ne bénéficieront donc pas de possibilité de réglage électronique, même en option.

BMW R 18 First Edition
BMW R 18 First Edition

3 modes de conduite et électronique embarquée

Derrière son apparence vintage, la R 18 ne manque pas de se mettre à l'heure technologiquement avec trois modes de conduite Rain, Roll et Rock, un contrôle de stabilité ASC et un contrôle de couple MSR. L'aide au démarrage en côte Hill Start Control est disponible en option. L'éclairage est quant à lui intégralement à LED tout en adoptant un design vintage tandis qu'une option éclairage en virage sera également proposée. Enfin, la moto hérite également du Keyless Ride. L'instrumentation fait de son côté dans le classicisme avec un compteur analogique intégrant un petit écran LCD.

Phare à LED de la BMW R 18
Phare à LED de la BMW R 18

Surtout, la R18 est pensée pour servir de base à une personnalisation simplifiée. Le modèle présenté jusqu'à présent est la First Edition, qui sera commercialisée telle quelle, mais de très nombreux accessoires, réalisés notamment par Roland Sands ou Vance & Hines, permettront d'offrir à la R18 des looks totalement différents.

Le constructeur a ainsi présenté plusieurs exemples avec ses versions Bobber, Machined et Apehanger.

BMW R 18 Apehanger
BMW R 18 Apehanger
BMW R 18 Bobber
BMW R 18 Bobber
BMW R 18 Machined
BMW R 18 Machined

La BMW R 18 First Edition sera proposée à la vente jusqu'à la fin de l'année sans limite de production. Le modèle sera proposé à partir de 22.990 euros et bénéficiera d'un pinstriping, de badges spécifiques ainsi que d'une Welcome Box comprenant les lettrages historiques, une casquette, une ceinture, un livre sur l'histoire de BMW ou encore des gants.

La First Edition sera disponible jusqu'à la fin 2020
La First Edition sera disponible jusqu'à la fin 2020

Photos de la BMW R 18 First Edition

BMW R 18 First Edition
BMW R 18 First Edition
BMW R 18 First Edition
BMW R 18 First Edition
Compteur analogique de la BMW R 18
Compteur analogique de la BMW R 18
Transmission par arbre de la BMW R 18
Transmission par arbre de la BMW R 18
La R 18 reçoit une jante à rayons de 19
La R 18 reçoit une jante à rayons de 19" à l'avant
Réservoir de 16 litres de la BMW R 18
Réservoir de 16 litres de la BMW R 18
Selle et garde-boue arrière de la BMW R 18
Selle et garde-boue arrière de la BMW R 18

Caractéristiques techniques BMW R 18 First Edition

  • Moteur : Bicylindre à plat, 4 temps, refroidissement air/huile, distribution par soupapes en tête, 4 soupapes par cylindre
  • Cylindrée : 1.802 cm3
  • Alésage x course : 107.1 x 100 mm
  • Puissance : 91 ch à 4.750 tr/min
  • Couple : 158 Nm à 3.000 tr/min
  • Alimentation : injection électronique avec contrôleur BMS-O et corps papillons de 48 mm
  • Embrayage : Monodisque à sec à commande hydraulique
  • Boite de vitesse : 6 rapports à prise constante
  • Transmission finale : par arbre
  • Cadre : double berceau en tubes d'acier
  • Suspension avant : fourche télescopique de 49 mm, débattement 120 mm
  • Suspension arrière : type Cantilever, débattement 90 mm
  • Angle de chasse : 32,7°
  • Chasse : 150 mm
  • Frein avant : double disque de 300 mm, étriers 4 pistons, ABS BMW Motorrad intégral
  • Frein arrière : simple disque de 300 mm, étrier 4 pistons, ABS BMW Motorrad intégral
  • Roues : jantes à rayons de 19" AV et 16" AR
  • Pneu avant : 120/70 R19 (ou B19)
  • Pneu arrière : 180/65 B16
  • Longueur : 2.440 mm
  • Largeur : 964 mm
  • Empattement : 1.731 mm
  • Hauteur de selle : 690 mm
  • Poids en ordre de marche : 345 kg
  • Réservoir de carburant : 16 litres
  • Consommation de carburant : 5,6 l/100 km
  • Emissions de CO2 : 129 g/km
  • 0 - 100 km/h : 4,8 s
  • Vitesse max : 180 km/h

Disponibilités / Prix

  • Coloris : noir
  • Prix : à partir de 22.990 euros

Plus d'infos sur BMW Motorrad

Commentaires

cambresien

Le proto était joli.
Le modèle de série l'est beaucoup moins.
Ils n'avaient plus de budget pour dessiner un arrière correct ?

03-04-2020 21:15 
Peterpan

...A ce prix on trouve pour moins cher en occasion des R18 Turbo !



maxresdefault.jpg


C juste le prix qui m a fait délirer un peu !clin d'oeil

03-04-2020 21:46 
Peterpan

..et pas beaucoup plus lourde !!! lolclin d'oeil

03-04-2020 21:51 
Sam

Et elle est fabriquée où celle là ?
Au pays des masques FFP2

03-04-2020 22:34 
dood

Dommage, en effet
Le moteur est étonnant, le proto intéressant
Le résultat fait un peu cheap...

03-04-2020 22:35 
alain81

Pas mal, mais beaucoup trop cher !!

03-04-2020 23:23 
L'iguane

Mis à part la version apehanger trop caricaturale, elle est magnifique.

04-04-2020 00:21 
PERSO

harley , sort de ce cette moto !!

04-04-2020 08:03 
1364

Oueps! Lors de la sortie de la R 1200 C, au moins, celle-la pouvais se targuer d'être une sorte de Custom à l'Européenne. Son coloris blanc ivoire lui seyait à ravir.
Mais, là, noire, avec le guidon Apehanger, c'est définitivement too much!
Dommage aussi que les divers pots cachent la partie de la transmission par arbre apparent, côté roue arrière, à la différence du modèle initiateur, qui avait de se fait un look bien à lui.
Je ne parlerais pas du poids que je sais en partie contre-balancé par le centre de gravité au ras du sol. Mais, quand bien même, la consommation de cette machine est contenue, 16 litres de contenance du réservoir, c'est à mon sens trop peu pour avoir une autonomie digne de ce nom.

04-04-2020 10:03 
Gouniaf

Tout ça pour ça...
Au final BMW semble s'être inspiré d'Harley davantage que de sa R5.
Pour 23 000 ¤, Indian et Harley proposent de bien plus belles et authentiques machines. Et avec dans de belles couleurs en plus.

04-04-2020 10:24 
akisax

et le passager ?

04-04-2020 10:42 
PELE

BMW a oublié la fourche AV de type Earles (façon R50), comme ça elle sera encore plus lourde. Cette machine est-elle destinée au marché européen, j'en doute.

04-04-2020 11:36 
dante

Je trouvais le proto magnifique dans un registre qui me parle assez peu à la base, paradoxalement aérien malgré cet énorme moteur.

Je comprends les contraintes réglementaires et tout ce qu'on veut mais au final on a juste une sorte de Harley avec un flat et des pots ignobles ... bof bof bof bof.

04-04-2020 12:56 
cajo

Ta roue avant est déjà sortie du rond point, alors que ta roue arrière n'y est pô encore entrée ... dingue

J'te raconte pas le pif paf devant le Balto, tes potes ont pô fini de s'marrer !
V

04-04-2020 16:36 
Philippe21

Bien que ce ne soit pas trop ma came ce genre de moto, je la trouve magnifique, quelle ligne de pot d'échappement, avec un hommage marqué aux modèle de 1936.
C'est une moto de parade, donc avec tous les codes qui vont avec, personne n'est obligé d'acheter ça correspond à une certaine clientèle.

Dans le style,et avec tout autant de référence à un glorieux passé, la très belle Triumph Bobber à près de 10.000¤ de moins !

dv-detail-6.jpg

04-04-2020 17:07 
dood

Triumph bobber, autrement plus réussi d'ailleurs

04-04-2020 17:32 
Charlie_41

Grâce au garde-boue arrière non suspendu, alors que sur la R18 il est d'un massif...
J'aime bien les énnnoooorrrrrmmes pots fishtail par contre.

04-04-2020 22:06 
A-Lain

Etant absolument certain de ne jamais l'acheter je la trouve magnifique.
L version first edition plus que les autres .

04-04-2020 22:46 
Luch1801

A voir "en vrai" et, surtout avec un boxer pareil à essayer absolument ...

04-04-2020 22:55 
maxgiannone

La consommation de cette machine est de 5.6 l/100 en roulant ultra cool, 16 litres de contenance du réservoir, c'est à mon sens trop peu pour avoir une autonomie digne d'une baladeuse. 18 voir 20 litres aurais été judicieux pour rouler et enrouler sur le réseau secondaire ou les stations d'essence sont peu nombreuses, elle n'est pas à 4 kg près, je pense que cela en fera réfléchir plus d'un !, à commencé par moi même, je vais garder ma BMW R 1250 RS avec ses 350 km d'autonomie !!.

05-04-2020 11:55 
fift

Citation
maxgiannone
c'est à mon sens trop peu pour avoir une autonomie digne d'une baladeuse.

ça tombe bien, ce n’est pas du tout son objectif .

16 litres , ça fait entre 250 et 300 bornes d’autonomie (sous réserve de connaître la conso de ce flat 1800), largement suffisant pour l’usage prévu.

05-04-2020 13:03 
dood

Tiens d'ailleurs peut on vraiment parler d'usage?

05-04-2020 13:11 
Luch1801

La Triumph Bobber citée plus haut et présentée comme une réussite a un réservoir de 9 litres réserve comprise, alors la BMW avec 16 litres, c'est la sérénité suprême, le nirvana...

05-04-2020 14:07 
fift

Luch > oui mais la bobber, c’est 4 L/100 ... soit un peu plus de 200 km d’autonomie. C’est moins, mais pas tant que ça clin d'oeil

05-04-2020 14:10 
dood

Ca reste des meules à usage limité: à l'opposé de l'utilitaire en somme...

05-04-2020 14:42 
1364

Ben, ch'ais pas, moi... Mais pour moi, un low rider, il parcourt des centaines de miles jusqu'à plus soif!
Et, après, comme m'a rétorqué à juste titre DVR12, en disant : "J'imagine que tu fais du "road-trip" à gogo et que lorsque ta bécane est fatiguée de te porter, et bien, tu descends et tu portes ta bécane à ton tour !?" Ben je rétorquerais, moi : Je veux, OUI! Vous savez, l'esprit Live to ride and Ride to live. Ça vous évoque qqchose? NON? Ouarf! Bon, ok! Je sors... clin d'oeil

05-04-2020 15:43 
fift

C'est dommage, j'aimais bien le côté très dépouillé du proto, qu'on ne retrouve dans aucune des proposition ici.

Malgré tout, finalement, je trouve que la first edition et la bobber sont plutôt réussies. Beaucoup moins la "machined" dont j'ai du mal à trouver l'unité stylistique.

Reste le prix, bon, voilà quoi.

05-04-2020 16:18 
1364

Eh! Et puis franchement, pour un nouveau modèle d'aspect ante-diluvien, des freins avants radiaux, auraient quand même été mieux venus!
Honte à moi, j'avais pas fait le rapprochement entre son appellation et la Renault 18! C'est malin... facile et pour tout dire l'imite! Ouarf!

07-04-2020 07:45 
L'iguane

Citation
1364
des freins avants radiaux, auraient quand même été mieux venus!

Ils auraient apporté quoi ?

07-04-2020 10:50 
fift

Citation
1364
Honte à moi, j'avais pas fait le rapprochement entre son appellation et la Renault 18!

On le sait rarement, mais les modèles Renault sont LA référence pour les constructeur d'outre Rhin : R8, R18, ...

07-04-2020 11:56 
VLR

Autant le proto' était sexy, plutôt fine et dépouillée... autant le modèle commercial, très embourgeoisée, même équipée du pack Bobber, ne fait pas envie plus que ça.
Au final, c'est très consensuel dans la présentation, presque pas fun.
Personnellement, voyant ce genre de moto, j'ai plus envie d'une Harley ou d'un Indian voir d'une Triumph.
Et bon, une Allemande qui se la joue US pour 22 000 euros pour la version de base, il y'a moyen de se faire plaisir avec le vrai mythe americain, non ?

07-04-2020 12:57 
Picabia

Rien à voir avec une 1200 RT et surtout pas le même usage, pourquoi une moto devrait faire référence à une autre.
C'est une moto de parade comme d'autres néo rétro, une moto plaisir, une moto frime, une moto inutile (rayez la mention inutile).
On ne l'a même pas encore vue, ni essayée, pour certains c'est la moto du dimanche avec un beau costume à la mode branchée, c'est tout et combien d'entre nous vont l'acheter, on connait même pas son prix exact mais question marketing c'est déjà gagné pour BM, l'objectif est atteint, on en parle.
Le type qui roulera avec est certain de ne pas avoir la moto de Monsieur tout le monde, les gens la regarderont alors qu'ils ne regardent plus les motos grand public et le plus souvent Japonaises.

07-04-2020 21:59 
maars

C'est massif, normal c'est teuton mais ça a quand même de la gueule, surtout la first et le bobber.
Une brêle pour la parade, la collection et la spéculation. Sans oublier des sensations de conduite qui sortiront forcément de l'ordinaire.
Beaucoup de critiques ici comme toujours mais faut la voir en réel pour la juger, et y'a l'air quand même d'avoir de la belle pièce.
Et c'est bien aussi que des constructeurs prennent des risques et nous sortent des trucs un peu insensés comme la rocket ou dans un tout autre registre les katana et autres h2r, surtout en cette période où un peu de rêve fait du bien ...

08-04-2020 00:01 
1364

@ L'iguane, au sujet des freins radiaux :
Ben, qu'apportent-ils sur une Triumph Rocket 2,5l? Une notion d'être un peu plus à la page, peut-être(?)!
Sinon pourquoi les Harley elles-mêmes ont-elles des transmissions à courroie en lieu et place des chaînes qui fonctionnent tout aussi bien?
Je te rappelle que la R18 n'est qu'une "évocation" du passé.
C'est pour ainsi dire un faux-semblant...
Maintenant, la gageure de produire un gros moulbif flat twin de cette cylindrée est fort intéressant. Et à ce titre, personnellement, je regrette qu'il n'ai pas été traité comme un moteur d'aujourd'hui. Prêt à supplanter les R1250!
Sinon, saches que le Guzzi California 1400cc me fait tellement de clins d'yeux qu'il se pourrait quelle soit ma prochaine machine ('tain, au sortir d'un 1290 SD R, ça va être le jour et la nuit!), et que même si cette Calif' a des origines liées aux US, ce qui me plaît le plus en elle, c'est qu'elle reste définitivement européenne!
Maintenant, sachant que c'est Miguel Galluzzi qui en a assumé le Design, n'est peut-être pas étranger non plus, tant j'ai été attiré par la Ducati mostro à, sa sortie. Et qu'à ce titre, j'aurais bien opté pour une Monster S4 RS, si son autonomie n'avait pas été aussi ridicule!
La R18 est une moto actuelle et non une ancienne. La re-sucée de l'histoire ne doit pas passer par certains arcs-boutements mal justifiés, si ce n'est injustifiés.
Aujourd'hui, il n'y a plus aucune raison technique ou même de prix pour ne pas équiper une machine de freins radiaux, même si leur apport vis-à-vis des freins axiaux, n'est pas toujours avéré. Après, le choix est laissé, si ce n'est imposé, dans notre cas, au consommateur.

09-04-2020 08:45 
L'iguane

Donc en gros ils n'auraient rien apporté à part flatter l'égo des gogos et des grandes gueules de comptoir...

09-04-2020 11:03 
1364

Disons qu'ils auraient été plus dans l'air du temps.
Cher L'iguane, même les évolutions entre les freins radiaux, tels que les Brembo; je veux dire par exemple entre les M50 et les Styléma, voire les Stylema R, aujourd'hui, ne doivent pas changer de manière vraiment radicale le freinage via des étriers radiaux... qui eux-mêmes, les modèles axiaux, fonctionnaient très bien précédemment, chez Brembo, ou chez d'autres, en modèles routiers comme de compétition.
Donc, partant de ce constat, on peut dire qu'il n'y a pas de raison fondamentale pour qu'il y ait une quelconque évolution, d'après toi?
Sauf que l'évolution, en final, est le sel du développement humain, et que ses créations, ici motocyclistes, se dépassent de jours en jours et s'améliorent dans leur fonctionnement... ou pas, selon l'angle d'approche. clin d'oeil
Maintenant, lorsqu'on parle esthétique, telle une belle carrosserie de machine, ben, à mon sens, les étriers radiaux, mieux intégrés au pieds de fourches, sont plus beaux esthétiquement parlant que les modèles davantage rapportés au tubes de fourches que sont les axiaux.

10-04-2020 08:25 
L'iguane

À mon goût, des étriers radiaux font trop modernes sur une machine à l'esthétique vintage. Quand en plus leur technicité ne se justifie pas, alors là ils sont carrément hors sujet.

10-04-2020 10:46 
Berny

Avec ou sans de toutes manières, c'est pas d'un esthétisme qui va plaire à tous, cette BM.
Pis le joint de cardan à l'air libre, va falloir sortir le coton tige à la moindre pluie...
inquiet

10-04-2020 10:50 
Charlie_41

@1364 : pas de refroidissement liquide, pas d'arbre à came en tête, pas d'écran TFT, pas de cadre alu,... ni de fourche inversée, alors les étriers radiaux...

10-04-2020 13:17 
1364

Ouais, bon j'avoue! Je faisait juste un parallèle avec la Triumph Rocket III. Qui me semble être une concurrente directe... même si elle n'est pas tout à fait dans le même esprit d'une resucée de l'histoire.
Enfin, bref! Comme précédemment évoqué dans les échanges, cette machine a moins une destinée Européenne qu'Outre-Atlantiquienne.
Pour tout dire, je suis de ces motards qui se disent, qu'il faut au moins avoir possédé une BMW, comme une Moto-Guzzi dans sa vie.
Pour la BM, c'est fait, avec ma R12S et le grand intérêt qu'elle m'a procuré. Et pour la Guzzi, p'tête la Calif' 1400 cc, un de ces quatre dans le futur.
Mais cette grosse BM, là, certainement pas, trop éloignée pour moi de gènes européens.
Quant aux Guzzi, j'avais essayé une Griso, il y a qques années, et n'avais pas été conquis par sa prestation. Alors, peut-être la Calif' plus statutaire! Et, cette machine mythique a convoqué un phantasme, chez moi. Puis, vu qu'il n'y a plus de Le Mans, et que mon désormais presque grand âge, finira tôt ou tard par me pousser (vraiment?) vers des machines plus consensuelles...

12-04-2020 09:35 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

HarleyHarley