english

Pas de hausse des taxes sur le SP 95-E10

Le gouvernement rejette la proposition d'augmenter la TICPE pour 2021

1 centime en plus du litre sur 2 ans pour des gains de 60 millions d'euros

Pas hausse des taxes sur le SP 95-E10Présenté comme un biocarburant moins polluant car contenant 10 % de bioéthanol, le Sans Plomb 95 E10 a fait une entrée remarquée dans les stations-services en 2010, d'abord parce qu'il n'était pas adapté à tous les véhicules, loin de là.

Mais le SP95 E10 a rapidement su se faire une place au soleil alors que les constructeurs sortaient des nouveautés compatibles, en étant le moins cher des sans plomb et surtout en prenant la place du SP95 "standard" sur la grande majorité des pompes. Aujourd'hui, l'E10 est le carburant le plus utilisé en France.

Ce tarif plus bas par rapport aux autres carburants, le 95 E10 le doit surtout à sa fiscalité réduite. Mais voilà que le Projet de Loi de Finances pour 2021 est venu semer le trouble en proposant de faire remonter la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation des Produits Energétiques) sur ce carburant.

En plus d'aller à l'encontre du principe même d'incitation des usagers à recourir à cette essence, augmenter la taxation de l'E10 pousserait le gouvernement à revenir sur l'engagement de ne pas toucher à la fiscalité des carburants qui avait été prise suite au mouvement des Gilets Jaunes. Associations d'usagers et parlementaires de l'opposition n'ont pas manqué de dénoncer cette proposition.

Le ministre de l'Economie Bruno Lemaire et le ministre délégué chargé des Comptes publics Olivier Dussopt ont ainsi confirmé qu'il n'y aurait finalement pas de changement de la fiscalité sur le SP95-E10, ni sur le SP 95-E5.

L'augmentation fiscale se montrait de toute façon minime puisqu'elle ne se serait traduit que par un surcoût de 1 centime du litre sur deux ans, soit à peine 0,5 centime l'an prochain et la même chose en 2022. Pour un plein de 15 litres, cela correspond ainsi à 7,5 centimes. Les recettes supplémentaires dégagées par l'état seraient elles aussi restées minimes en atteignant seulement 30 millions d'euros en 2021 puis 60 millions en 2022.

Plus d'infos sur les carburants

Commentaires

1364

Ah ?! Mince alors ! J'aurais bien aimé payer toujours plus pour sauver la planète... Business ! clin d'oeil

14-10-2020 15:43 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

ApriliaApriliaAprilia