english

Roadster Triumph Trident 2021

Un roadster polyvalent et abordable compatible A2

3 cylindres en ligne, 660 cm3, 81 ch et 64 Nm, 189 kg, suspensions Showa, freins Nissin, 7.995 euros

Roadster Triumph TridentTriumph et les roadsters c'est une longue histoire entre Steet et Speed et la marque d'Hinckley perpétue cette dernière pour 2021 en faisant revivre le nom de Trident à travers un nouveau modèle taillé pour conquérir le segment des moyennes cylindrées.

Voilà maintenant plusieurs semaines que le constructeur britannique a annoncé le retour de ce nom apparu en 1968 et qui avait déjà fait son retour en 1990 avec les Trident 750 et 900.

Après nous avoir présenté le concept de style de la moto avant de nous la montrer en action, la marque dévoile aujourd'hui sa nouveauté dans les moindres détails. Et c'est indéniablement l'une des nouveautés 2021 majeure... à découvrir en photos et vidéo.

Triumph Trident
Triumph Trident
La Triumph Trident 900 de 1990
La Triumph Trident 900 de 1990

Côté look, la Trident adopte un positionnement bien différent de celui de la Street Triple S en abandonnant les lignes sportives pour un design minimaliste plus classique avec un simple phare rond à LED à l'avant, un réservoir de 14 litres échancré sur les flancs, un support de plaque fixé au bras oscillant et une allure générale plus droite. Le classicisme est également accompagné par quelques touches de modernité avec un écran TFT couleur et un éclairage intégralement à LED. Comme toujours chez Triumph, les finitions ne sont pas en reste avec de nombreux badges et détails sur la machine.

Le réservoir offre 14 litres ce capacité
Le réservoir offre 14 litres ce capacité

Mais la Trident est bien plus qu'une Street redessinée. Si l'on retrouve toujours le moteur trois cylindres en ligne de 660 cm3, celui-ci a été très largement revu avec pas moins de 67 modifications internes qui se traduisent désormais par une puissance atteignant 81 chevaux à 10.250 tr/min et un couple de 64 Nm à 6.250 tr/min. Surtout, le moteur certifié Euro 5 offre une plus large plage d'utilisation avec 90% du couple accessible entre 3.600 et 9.750 tours. Celui-ci est surtout bridable pour les besoins du permis A2 et développera alors 47ch à 8.750 tr/min et 59 Nm à 5.250 tr/min.

Le 3 cylindres délivre 81 ch et 64 Nm
Le 3 cylindres délivre 81 ch et 64 Nm

On retrouve par ailleurs un accélérateur électronique Ride-by-Wire qui est ici associé à deux modes de conduite Road et Rain, modifiant la cartographie d'injection et le niveau du contrôle de traction, ce dernier étant par ailleurs totalement désactivable. L'échappement joue aussi la carte du minimalisme avec un positionnement sous le moteur. Enfin, on retrouve une boite de vitesse à 6 rapports et un embrayage assisté. En revanche, pour le shifter up&down, il faudra passer par les options.

Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident

Au niveau de la partie cycle, le cadre périmétrique tubulaire en acier est lui aussi totalement nouveau présentant une géométrie légèrement révisée avec un empattement de 1.401 mm légèrement plus court et un angle de chasse plus ouvert de 0°3'. Taillée pour être utilisable par le plus grand nombre, la Trident offre une selle malgré tout placée à 805 mm, mais avec une base plus fine pour faciliter la pose des pieds au sol. Il n'y a cependant pas d'option selle basse ou confort de prévu.

La selle culmine à 805 mm
La selle culmine à 805 mm

La suspension est assurée par Showa avec une fourche inversée de 41 mm non réglable et débattant sur 120 mm ainsi qu'un amortisseur réglable en précharge débattant sur 133.5 mm. Le freinage est confié à Nissin avec des disques flottants de 310 mm et des étriers 2 pistons à l'avant, tandis qu'un simple étrier monopiston mord un disque arrière de 255 mm. Les jantes à 5 branches en alliage d'aluminium sont ici chaussées de pneus Michelin Road 5. L'ensemble est annoncé à 189 kg en ordre de marche.

Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident

Un catalogue de 45 accessoires a déjà été développé et comprend notamment le shifter, le système de connectivité MyRide, des clignotants à LED, un indicateur de pression des pneus, un chargeur USB, des poignées chauffantes, des poignées pour le passager, des protections, des bagages... En revanche, aucun régulateur de vitesse n'est proposé, ni de série ni en option.

L'instrumentation TFT de la Triumph Trident
L'instrumentation TFT de la Triumph Trident

Développée à Hinckley, la Triumph Trident est produite dans l'usine thaïlandaise du constructeur. Elle arrivera dans les concessions françaises dès la fin du mois de janvier dans quatre coloris pour un prix de 7.995 euros. Un tarif contenu pour le constructeur face à ses trois principales concurrentes que sont la Yamaha MT-07 (7.099 €), la Kawasaki Z650 (7.299 €) et la Honda CB650R (8.249 €).

Le roadster britannique est garanti 2 ans sans limite de kilométrage avec des intervalles d'entretien fixés à 16.000 km.

La Trident sera disponible dès janvier pour 7.995 euros
La Trident sera disponible dès janvier pour 7.995 euros

Par ailleurs, la Trident n'a pas vocation à remplacer la Street Triple qui sera toujours disponible dans sa version 660 S. Le constructeur s'est également refusé à commenter les possibles déclinaisons R ou RS, l'utilisation de ce moteur sur un autre modèle ou la possibilité de voir débarquer des Trident de plus grosse cylindrée.

La vidéo de la Trident

Photos de la Triumph Trident

Tout l'éclairage de la Trident est à LED
Tout l'éclairage de la Trident est à LED
Commodo gauche de la Trident
Commodo gauche de la Trident
Le feu arrière de la Trident
Le feu arrière de la Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident
Roadster Triumph Trident

Caractéristiques techniques Triumph Trident

  • Moteur : 3 cylindres en ligne, 4-temps, refroidissement liquide, 12 soupapes
  • Cylindrée : 660 cm3
  • Alésage x course : 74 x 51.1 mm
  • Rapport volumétrique : 11.1:1
  • Puissance : 81 ch à 10.250 tr/min, A2 47 ch à 8.750 tr/min
  • Couple : 64 Nm à 6.250 tr/min, A2 59 Nm à 5.250 tr/min
  • Embrayage : multidisque en bain d'huile, anti-dribble
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : par chaîne
  • Cadre : périmétrique en tubes d'acier
  • Suspension avant : fourche inversée Showa de 41 mm, débattement 120 mm
  • Suspension arrière : double bras oscillant en acier, mono amortisseur Showa réglable en précharge, débattement 133,5 mm
  • Frein avant : double disque flottant de 310 mm, étrier Nissin à 2 pistons, ABS
  • Frein arrière : simple disque de 255 mm, étrier Nissin à simple piston
  • Roues : jantes aluminium à 5 branches, 17 pouces
  • Pneu avant : Michelin Road 5 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : Michelin Road 5 180/55 ZR17
  • Longueur : 2.020 mm
  • Largeur : 795 mm
  • Hauteur : 1.089 mm
  • Empattement : 1.401 mm
  • Hauteur de selle : 805 mm
  • Angle de chasse : 24°6
  • Chasse : 107.3 mm
  • Poids : 189 kg en ordre de marche
  • Réservoir : 14 litres

Disponibilités / Prix

  • Coloris : noir, blanc, noir mat, gris
  • Disponibilité : fin janvier 2021
  • Prix : 7.995 euros

Plus d'infos sur Triumph

Commentaires

aximum

Je préfère la version des années 90. Après c'est la décennie au cours de laquelle j'ai eu 20 ans. C'est pas beau de vieillir.

30-10-2020 13:45 
Picabia

On ne pourra pas faire autre chose que de se balader avec car pour le reste c'est dur dur. Il fallait ça pour contrer la concurrence.

30-10-2020 14:42 
NergalMT10

Ça change un peu des MT07 et Z650, elle présente bien et à l'air bien finie, par contre le contrôle de traction est-il vraiment indispensable avec 64Nm et 81cv?

30-10-2020 15:04 
pretexte

Comme un mode rain et road, pas indispensable. Il suffit de doser sa conduite. Je n'ai pas de mode sur ma moto qui fait 155cv et je m'en sors très bien. MAis bon maintenant c'est devenu un argument de vente. Si t'as pas de mode de conduite c'est que t'as raté ta vie!

30-10-2020 16:01 
cricridu34

@aximum: le style du modèle des années 90 nous paraitrait bien lourdingue de nos jours. Là, on a un zeste de rétro, une base moderne et légère, de jolies lignes tout en rondeurs, un tarif (presque) raisonnable. Je la trouve vraiment sympa. Après, faut y voir l'usage pour lequel elle est prévue. Pour voyager, un Explorer sera vraiment plus à sa place.

30-10-2020 16:19 
Philippe21

Courageux d'attaquer directement la Honda CB 650 R, à voir si le charme du triple fera la différence, un comparatif sera intéressant ! clin d'oeil
Pour le look je trouve la CB 650 R plus réussie !

30-10-2020 17:20 
olivierzx

Je comprends pas ...
Moto plus chère, qui ressemble aux autres, moins puissante, plus lourde.

A moins de vraiment vouloir une Triumph.

30-10-2020 18:03 
fift

Euh, Olivier tu es sûr de ça ?

Trident : 80cv, 64 Nm, 189kg (en ordre de marche), 8000¤

MT-07 : 75cv, 68 Nm, 182kg, 7100¤
Z650 : 68cv, 64 Nm, 188kg, 7300¤
CB650R : 94cv (à 12 000 tr/min !), 64 Nm, 202kg, 8250¤.

Elle est plus puissante que la MT-07 et la Z650, aussi coupleuse et pratiquement au même poids.

Je trouve au contraire qu'elle est particulièrement bien placée pour faire comme les 3 japonaises ... y compris au niveau de l'esthétique d'ailleurs.

30-10-2020 18:17 
waboo

Je ne m'attendais pas à aussi bien !

Elle va assurément faire du bruit sur le segment.

30-10-2020 19:41 
AS

Belle moto, je pense qu'ils vont en vendre. En tout cas ça élargi un peu plus le choix et c'est tant mieux.

30-10-2020 19:42 
Gouniaf

Sympatoche.

Mais elle passe à côté de "l'effet wahou". Elle a de jolies lignes mais ça reste une moto consensuelle, passe-partout, sans grande identitée visuelle (je ne doute pas que son moteur a du caractère, en revanche), au contraire de la MT-07 à sa sortie.

30-10-2020 20:02 
pascalm91

Ce sera certainement une bonne moto, mais j'ai l'impression que c'est avant tout une brêle conçue par Triumph pour accroître ses marges.
Cette machine semble construite à l'économie par rapport à une Street Triple S qui ne vaut que 700 euros de plus !

31-10-2020 08:02 
Panpan_a_moto

Et avec un top case ?

gerbe

Moto du dimanche oui!

31-10-2020 08:53 
ludo51

Joli minois , ça change des mangas/sugomi/masterofmédeux japonais...Mais toujours RIEN au niveau pratique comme des garde-boues dignes de ce nom ou un accueil passager(e) plus avenant !
Les p'tits gars qui vont rouler avec ça aimeraient sans doute aussi emmener leur petite copine le dimanche sans qu'elle se barre au premier arrêt ......

31-10-2020 09:11 
ludo51

C'est bien simple , on dirait presque une Ducati .....!

31-10-2020 09:12 
Picabia

Un style classique revisité, à part les coloris qui manquent de pep's, on verra à l'usage et avec un essai routier.
En principe Triumph livre des motos abouties, si elle ne faisait pas double emploi, elle me plairait

31-10-2020 09:36 
L'iguane

Depuis 91, c'est bien la première fois qu'un roadster Triumph me laisse froid... hum

31-10-2020 10:44 
olivierzx

@Fift : mes remarques valaient pour toutes les concurrentes confondues.
La MT07 est plus légère et moins chère, la CB650R plus puissante et quasi identique visuellement.

Donc je ne vois pas ce que le concept Triumph amène, c'est un mélange de ce que les autres ont fait, à part le 3 cylindres qui ne profite même pas de son architecture pour battre en couple les bi.

Je serais en devoir d'acheter une de ces montures, mon choix déraisonnable (pousse au crime) irait à la MT et le raisonnable irait à la CB.

Il y a pas si longtemps on accusait les chinois de plagiat pour beaucoup moins que ça.

31-10-2020 17:53 
PELE

Sympa pour faire vroum vroum sur le périph ou sur les petites routes, mais qu'apporte-t-elle de nouveau?

01-11-2020 12:40 
PELE

Je rajoute :
Est-ce que l'on pourrait faire à nouveau des motos plus légères?

01-11-2020 12:41 
pyggy

Ligne classique concensuelle, relativement ordinaire. Par contre l'arriere coupé a la selle... on dirait qu'il manque un morceau. Le passager appreciera le strappontin au bord du precipice!
C'est bizarre ce reservoir qui a l'air massif mais qui ne fait que 14L question

01-11-2020 13:10 
fift

Citation
olivierzx
Donc je ne vois pas ce que le concept Triumph amène, c'est un mélange de ce que les autres ont fait,

Ah mais on est parfaitement d'accord, c'est d'ailleurs le but quasiment avoué de ce modèle : aller chercher sur les plates-bandes des japonais. Donc on fait la même chose que les autres.
Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment une bonne stratégie, mais vue sa situation financière je comprends que Triumph essaie un peu tout.

Citation
pascalm91
Ce sera certainement une bonne moto, mais j'ai l'impression que c'est avant tout une brêle conçue par Triumph pour accroître ses marges.
!

A priori surtout faite pour aller chercher de nouveaux clients, et peut-être marger effectivement un peu plus, ce dont Triumph aurait bien besoin.

01-11-2020 16:10 
dante

Bah, comme dit avant, plutôt banale au fond, avec une place passager ridicule sans qu'y ai le prétexte du "sportdelamortquitue", bof bof bof, ça m'en touche une sans réveiller l'autre comme on dit, vois vraiment pas ce qui me pousserait à acheter ça ...

01-11-2020 19:02 
TomBike

Je rejoins @Fift une moto plutôt bien placé.
Cette Trident pourrait chambouler un marché principalement tourné vers des japonaises. Cela sera bénéfique pour ceux qui apprécie le style ou ceux qui n'adhère pas, puisque la concurrence sera obligé de rivalisé.

Question prix les tarif des concurrentes sont ceux de l'année 2020
évolution possible vu le contexte ±5% pour une SV 650 2021
entre La Covid 19 et le passage Euro 5
Donc positionnement intéressant

*Seule bémol d'après les photos la selle passager est un poil courte, j'ai l’impression que madame aura le séant dans le vide

04-11-2020 11:09 
baboeuf

8000 euros pour une 600 usinée en asie, Triumph se paie notre gueule et escompte engranger de jolis bénefs. Pas sûr que l'ouvrier thai sur sa chaine de montage en tâtera.
Poignées passager en option-lol-
Provitez , profitez Triumph, Bmw et autres, profitez avant que chinois et indiens vous fassent la peau, et carrez les vous dans le cul vos prises usb, shifters ecrans lcd,mode rain...

17-11-2020 14:45 
fift

Ah oui, c'est sûr que c'est carrément vachement plus cher que les équivalents japonais fabriqués au même endroit (ou même plutôt en Chine d'ailleurs, où les ouvriers sont vachement mieux payés c'est bien connu) ....
Quant à "l'ouvrier thailandais qui n'en touchera pas plus", ça reste à voir. Parce que le marché de l'emploi étant ce qu'il est sur place, si ledit ouvrier est mieux payé dans l'usine d'à-côté, il ne va pas se gêner pour changer.

Et puis pour rappel, un peu de marge supplémentaire ne ferait pas de mal à Triumph qui est sensiblement mal en point.

17-11-2020 15:06 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous