english

Çà passait c'était beau

La tentative de record de trop

Il y en a des records à battre, du plus perché en se faisant rouler dessus par le maximum de motos à celui de sauter le plus haut, le plus loin, parfois en faisant des figures les plus improbables comme avec le Nitro Circus.

Et le tout est tellement réalisé de fois, devant du public, que l'on oublie parfois que c'est dangereux. Du mur de la mort au freestyle, les pilotes et cascadeurs jouent souvent leur vie, au propre et pas seulement au figuré.

çà passait c'était beau
çà passait c'était beau

C'est encore ce qui est arrivé à Alex Harvill, 28 ans, seulement. Il voulait réaliser un saut de 107 mètres et ainsi battre un nouveau record du monde. Tout est ici important, l'entraînement, la longueur et la hauteur de la rampe de lancement mais aussi celle de réception.

Et pourtant, les risques ont peuplé notre jeunesse, depuis le Joe Bar Team, jusqu'aux vitesses improbables atteintes sur la route. A l'époque, la phrase qui faisait toujours sourire, c'était, "çà passait c'était beau". Comme si repousser ses limites au maximum avait toujours une forme de beauté.

Dans un monde de plus aseptisé, la phrase passe plus mal. Mais n'est ce pourtant effectivement ce qui distingue l'homme de l'animal, de repousser ses limites toujours plus loin et ouvrir ainsi des nouveaux mondes ?

Alex Harvill a ouvert une nouvelle porte et espérons qu'il est heureux où qu'il soit.

Plus d'infos sur les records à battre

Commentaires

Tortue Ninja

Chacun cherche à sa manière le fameux "quart d'heure de célébrité" de Warhol.

Quitte à passer du "record à la c**", au "record à la c** dangereux".

"Mort aux c**s!" dit-on au Général. "Vaste programme..." répondit-il pensif.
Il semblerait qu'aujourd'hui ledit programme ne cesse de s'étendre au gré de la démultiplication des moyens de communication, et de la visibilité qu'elle donne à tout un chacun.

Au fait, qui est volontaire pour le record du monde de vitesse les fesses à l'air ? clin d'oeil

28-06-2021 10:19 
Gopherlechien

Quartararo

28-06-2021 14:50 
Meuldor

Disons que le monde « français » ou occidental est aseptisé. Il y a plein de pays où on risque sa vie sans avoir à dépasser ses limites. Et même ici on peut mourrir sur un périphérique sans avoir à forcer son talent. Certain ont un goût plus prononcé pour le risque et si en plus ils cherchent la célébrité alors ils peuvent l’augmenter. Ça passait c’était beau, ça passe pas c’est moche.

29-06-2021 05:55 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy