english

La fin des motos à la Pikes Peak

L'organisateur de la course vers les nuages abandonne définitivement les 2-roues

Une conséquence du décès de Carlin Dunne en 2019

Bruno Langlois lors de la Pikes Peak 2013Il y a des épreuves qui sont entrées dans la légende des sports mécaniques au fil des décennies pour leurs particularités. La Pikes Peak International Hill Climb fait sans aucun doute partie de celles-ci, dans le Colorado, aux Etats-Unis.

Organisée de manière ininterrompue depuis 1916, cette épreuve centenaire est avant tout célèbre pour son tracé long de 19,93 kilomètres comportant 156 virages et 1.440 mètres de dénivelé avec une arrivée à 4.300 mètres d'altitude et le tout au bord du vide et des précipices. Ces conditions particulières, elles sont aussi éprouvantes pour les hommes que pour les mécaniques et elles ont valu à l'épreuve son surnom de "Course vers les nuages".

D'abord dédiée à l'automobile, la Pikes Peak a ensuite accordé une place importante à la moto, mais cette époque appartient désormais au passé.

Lors de l'édition 2019, le pilote Carlin Dunne trouvait la mort à quelques mètres de la ligne d'arrivée après sa chute sur la Ducati Streetfighter V4 S. Suite à ce tragique accident, le 7e accident mortel depuis la création de l'épreuve, les organisateurs annonçaient la mise entre parenthèses des épreuves motos.

Après une absence l'an dernier au cours de l'épreuve reportée à la fin août, une décision vient finalement d'être prise : il n'y aura plus aucun deux-roues à la Pikes Peak.

Fred Veitch, Président intérimaire du Conseil d'organisation de la PPIHC :

La compétition moto fait partie de l'histoire de la course depuis 1916 et a été aussi passionnante que tragique pour les concurrents et les fans. Cela a été un long processus et une décision difficile à prendre, mais nous pensons que c'est la bonne et celle qui est dans l'intérêt de l'organisation en ce moment.

Plus d'infos sur la Pikes Peak

Commentaires

D3n1s57

Du grand n'importe quoi, on n'a plus qu'à arrêter le TT est comme ça tout le monde est content. Des morts il y en a toujours eu et il y en aura encore ailleurs, ceux qui prennent le départ de ces courses en sont conscient, la mère de Dunne elle même avait dit en 2019 après la mort de son fils que la Pikes Peak devait continuer. Encore une histoire de pognon la derrière.

16-08-2021 09:28 
kernel62

Repose en paix Carlin, je regardais déjà tes exploits en boucle il y a plus de 15 ans. [youtu.be]

16-08-2021 16:23 
inextenza

Quid des sides?

Et sinon, la prochaine fois qu'un pilote auto se fout en l'air, on interdit les voitures? Il ne va pas rester grand chose sur sa course…

17-08-2021 09:04 
coxecab

Faut parfois prendre les bonnes décisions..
Ils l ont fait et tant mieux..
Par contre rien n empêche le beauf motard français sportif par procuration d aller se tirer la bourre la bas ..
un aller simple suffira …

18-08-2021 08:59 
Picabia

Spectaculaire le TT mais aussi anachronique.
Elle ne privera que les Américains et quelques Européens. Combien d'entre nous ont assisté à la Pikes Peak?
Combien de circuits, combien d'épreuves en France se sont arrêtées sans que personne ne s'en émeuve?

18-08-2021 12:24 
inextenza

On peut s'intéresser à une épreuve sans pour autant s'y rendre… heureusement d'ailleurs, sinon, il n'y aurait plus grand chose d'organisé…

18-08-2021 13:26 
nicoxj900

C'est en voiture (il y a très longtemps), mais là ...

[www.youtube.com]

18-08-2021 14:49 
Coolapix

Sans maîtrise, la puissance n'est rien 👍

18-08-2021 22:43 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy