english

Dakar : Brabec se relance en Arabie Saoudite

Abandon du leader Cornejo, Benavides prend les commandes du rallye

Les écarts se resserrent à deux étapes de l'arrivée

Dakar : Brabec se relance en Arabie Saoudite - Crédit photo : A.S.O./A.Vincent/DPPIAprès l'abandon hier d'un très sérieux candidat au titre avec la blessure de Toby Price, le Dakar connait un nouveau rebondissement dans la catégorie qui a de nouveau perdu son leader sur abandon ce mercredi lors de la 10e étape en Arabie Saoudite.

Après les rives de la Mer Rouge hier, c'est vers les zones montagneuses que les pilotes s'élançaient aujourd'hui pour 342 kilomètres de spéciale avec quelques pistes rapides et beaucoup de navigation pour cette dixième étape du rallye.

Alors que Joan Barreda était le premier à prendre l'avantage, il fut rapidement repris par Ricky Brabec et Ignacio Cornejo. Mais alors que le leader chilien était à quelques secondes du chrono de l'Américain, il a chuté au kilomètre 252. Reparti, Cornejo est parvenu à rallier l'arrivée, mais a finalement déclaré forfait après son examen médical en raison d'une commotion cérébrale nécessitant une surveillance du pilote.

Seul en tête du rallye ce matin, le pilote Honda laisse le champ libre à ses coéquipiers.

Tombé en cours de spéciale, Cornejo a rallier l'arrivée, mais abandonne malgré tout
Tombé en cours de spéciale, Cornejo a rallier l'arrivée, mais abandonne malgré tout

En effet, dans le même temps c'est Brabec qui est allé chercher sa troisième victoire d'étape, en comptant celle du prologue, devant Barreda et Kevin Benavides. Au classement général, Benavides est donc leader avec 51 secondes d'avance sur Brabec tandis que Sam Sunderland et Barreda pointent respectivement à 10 et 15 minutes du leader.

Ricky Brabec :

Je suis sûr que Nacho a beaucoup de pression. Mener le Dakar, ce n'est pas facile. Il ne s'agit pas de pression venant de l'équipe, mais à titre personnel. C'est un jeune garçon, il a super bien roulé toute la semaine, il a surpris tout le monde, c'est le meilleur navigateur du rallye. On sait dans l'équipe que tout le monde veut gagner, c'est ce qu'il y a de meilleur. Il n'y aura pas de consigne d'équipe.

Septième aujourd'hui, Adrien van Beveren retrouve le top 10 en se classant désormais 9e du général et est également l'ultime représentant du team officiel Yamaha.

Dernier représentant du team Yamaha, Van Beveren réintègre le top 10
Dernier représentant du team Yamaha, Van Beveren réintègre le top 10

Dans la catégorie Original by Motul, les dés semblent jetés pour Arunas Gelazninkas qui s'impose de nouveau aujourd'hui et creuse l'écart de près de 19 minutes supplémentaires sur Emanuel Gyenes, portant son avance totale à un peu plus d'une heure.

Côté RallyeFred, il commence à accuser le coup des étapes successives, mais en tout cas, pour la première fois depuis le début du rallye, il n'a pas été rattrapé par les camions. C'est un énorme point positif pour le pilote, parce qu'il reste sur une piste plus "propre" et traverse moins de poussière. Au-delà du "confort", c'est surtout moins dangereux.

10e étape avec RallyeFred #125 (c) photo : Fotop
10e étape avec RallyeFred #125 (c) photo : Fotop

On en retiendra les images exceptionnelles...

RallyeFred #125 en bord de mer rouge (c)p photo ! Fotop
RallyeFred #125 en bord de mer rouge (c)p photo ! Fotop

Plus d'infos sur le Dakar

scorpion