english

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Un hommage néo-rétro haute performances à la mythique F4

500 exemplaires disponibles à la commande

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie OroChez MV Agusta, la Serie Oro a toujours été utilisée pour le lancement de modèles emblématiques avec un traitement haut de gamme caractérisé par une robe rouge et argent avec des détails dorés. La série a connu des représentants de taille avec la F4 en 1997, la Brutale 750 en 2003, la F3 en 2012, la Brutale 1000 en 2019 puis la Superveloce 800 en 2020. C'est désormais à la Superveloce 1000 Serie Oro d'être présentée par le constructeur de Varèse.

Ce n'est pas la première fois que l'on parle de ce modèle puisqu'il fut présenté à l'état de concept lors de l'EICMA 2022. Le néo-rétro des Superveloce est toujours présent, mais avec la prise en compte de l'aérodynamisme moderne et de performances hypersports. La ligne générale apparait ainsi comme la conjugaison de la fluidité de la Superveloce 800 et la sportivité de la Brutale 1000, elle se traduit comme une sorte de réinterprétation de la F4.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Par rapport au concept d'il y a deux ans, le résultat est très fidèle, plus que ce que l'on pouvait attendre, car même les étonnantes jantes en alliage d'aluminium en forme d'étoile avec des rayons rouges traversants ont été conservées. On note seulement quelques ajustements au niveau de la ligne d'échappement avec l'ajout de pare-chaleurs différents et sur les flancs de carénage avec des échancrures supplémentaires destinées à améliorer le refroidissement du moteur. Il s'agit là des fruits directs du travail sur l'aéro.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Les ailerons du carénage ne sont pas uniquement des appendices fixés, mais directement intégrés aux pièces d'habillage et permettant d'ajouter un appui aérodynamique sur l'avant de la moto pour renforcer la stabilité. Les pièces du carénage sont d'ailleurs majoritairement réalisées en fibres de carbone, un matériau que l'on retrouve sur plus de 40 éléments de la sportive.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Comme a son habitude sur les Serie Oro, MV Agusta n'a pas lésiné sur les détails et les finitions. On peut notamment citer la sangle en cuir sur le réservoir typique de la famille Superveloce, la nouvelle selle monoplace en alcantara et cuir rouge ou encore les nombreuses pièces en aluminium taillé dans la masse sur la protection de réservoir, les contours des phares avant et arrière, les finitions des triples tés...

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Le moteur, on le connait, puisque l'on retrouve ici le 4 cylindres en ligne de 998 cm3 déjà vu sur la Brutale 1000. Homologué Euro 5, ce dernier s'ajuste toutefois à la Superveloce 1000 Serie Oro avec un arbre d'équilibrage réduisant les vibrations et des réglages ajustés sur la disponibilité de la puissance et du couple qui atteignent respectivement 208 ch à 13.000 tr/min et 115 Nm à 11.000 tr/min.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Surtout, la ligne d'échappement en titane, spécifiquement conçue par Akrapovic, vient prendre place sous la selle comme un ultime clin d'oeil à la mythique F4.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

On retrouve ici tout le package technologique habituel avec quatre modes de pilotage Sport, Race, Rain et Custom qui pilotent l'accélérateur ride-by-wire, l'ABS en courbe, le contrôle de traction, le contrôle de frein moteur, l'anti-wheeling et le shifter EAS 4.0. Régulateur de vitesse et launch control sont aussi de la partie. Le tout est paramétrable depuis le compteur TFT couleur de 5.5" doté d'une connectivité et de modules Bluetooth et GPS.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

Côté cycle, le châssis est lui aussi ajusté à la plateforme Superveloce. On retrouve le treillis tubulaire en acier associé à des plaques latérales en aluminium laissant pour l'occasion un réglage de la hauteur du pivot du monobras oscillant. Les repose-pieds pilote sont ajustables en hauteur. De nouveaux guidons bracelet prennent place et confèrent une position moins agressive que sur la F4.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

L'amortissement est fourni à des suspensions Öhlins à réglage électronique à l'avant comme à l'arrière. Le freinage est assuré à l'avant par deux disques de 320 mm mordus par des étriers radiaux Brembo Stylema à 4 pistons tandis qu'un simple disque arrière de 220 mm est pincé par un étrier à double piston. Les sublimes jantes de 17 pouces s'habillent de pneus Pirelli Supercorsa SP V4 là aussi spécifiquement conçus par le manufacturier italien avec un marquage rouge sur les flancs.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

La moto est entièrement produite à la main, du carénage au moteur, avec une sélection soigneuse des fournisseurs et limitée à 500 exemplaires comme toute Serie Oro qui se respecte. Garantie 4 ans, elle s'accompagne d'un kit dédié comprenant une housse de protection spécifique, de leviers CNC de frein et d'embrayage, un strapontin passager, les supports de repose-pied passager et un certificat d'authenticité.

Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
Sportive MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro

En revanche, la MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro s'annonce plus exclusive que jamais puisqu'il faut compter un peu plus de 70.000 euros ! Le constructeur de Varèse n'a toutefois pas encore confirmé le prix exact sur le marché français.

Disponibilités / Prix

  • Limité à 500 exemplaires
  • Coloris : Serie Oro
  • Prix : - euros

Plus d'infos sur MV Agusta

Commentaires

cramedamuas

Acheter un produit de la marque d'un investisseur russe est un acte politique.

10-07-2024 22:50 
Godzilla

"Exclusive", "nombre limité", "équipement luxueux", "chère", etc etc.

La recette est connue chez MV.
Je ne vois qu'une moto trop maquillée que ç'en est ridicule.

La première Superveloce était belle, mais là...

11-07-2024 09:20 
inextenza

Citation
cramedamuas
Acheter un produit de la marque d'un investisseur russe est un acte politique.

KTM est russe?!

11-07-2024 09:41 
eriko

Je la préfère à la première version en 800 qui est trop dépouillée.
S'il n'y avait le prix (30000euros suffirait)et l'absence de SAV je serai client.

11-07-2024 11:22 
inextenza

Il te suffira d'attendre un peu; pour les "anciennes" version, pour 30k¤ tu peux presque t'en acheter deux pour faire le SAV toi-même dingue
(très rapide recherche Leboncoin)

J'ai toujours halluciné du prix déraisonnablement élevée ds sportives Ducati, par contre inversement je le suis tout autant de la décote des MV Agusta!

11-07-2024 12:07 
vaidd

Citation
inextenza
KTM est russe?!

Non.
Par contre, MV Agusta avait été relancée par Timur Sardarov, qui lui est russe et dispose toujours de 49% des parts.

11-07-2024 12:29 
Picabia

En fait c'est le prix d'un demi lingot d'or, pour une série "oro" c'est logique.

11-07-2024 12:37 
six cevrai

La plus belle manière élitiste de tomber en panne. Le nom du coupable étant inscrit sur le moteur.

13-07-2024 16:54 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous