Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Assurer sa moto de collection : les critères

Formule standard ou spécifique aux anciens véhicules ?

Récemment, vous avez cédé à l'appel de la nostalgie et avez opté pour une old timer. Cette moto est également immatriculée en tant que "véhicule de collection", mais avant de pouvoir rouler avec, il faudra l'assurer. Vaut-il mieux se tourner vers une formule classique ou vers une offre adaptée aux spécificités de la collection ?

Assurer sa moto de collection

Un tarif plus abordable ...

Il existe bon nombre de compagnies d'assurance qui proposent de prendre en charge les motos de collection. Dans les faits, assurer une machine répondant à ce statut coute moins cher qu'une assurance classique.

En effet et c'est un des avantages. Les assureurs considèrent que les propriétaires de ces véhicules présentent moins de risque : conduite plus responsable, entretien mieux effectué et moins de kilomètres parcourus. Par conséquent, les primes d'assurances sont globalement moins élevées lorsque l'on parle de moto de collection.

... et de meilleures indemnisations

L'autre avantage, c'est que dans ce type de contrat les indemnisations ne se font pas en fonction de la cote occasion habituelle, mais par rapport à un seuil défini à l'avance ou en s'appuyant sur la cote de collection, permettant ainsi de recevoir de meilleures indemnités.

Stricts critères d'assurance

Le marché foisonne d'offres en tout genre, mais la plupart se montrent assez strictes puisqu'il faut le plus souvent être âgé d'au moins 21 ans et justifier à minima de deux ans d'expérience (trois ans pour certaines compagnies). Beaucoup demandent de ne pas avoir eu d'accident depuis deux ans. Il est également possible que l'assureur ne vous couvre que si vous disposez d'un autre véhicule ou encore qu'il vous fixe un kilométrage limité. A ce niveau, la moto de collection rentre alors dans une catégorie récréative et ne pourra pas être utilisée pour une moto utilisée par exemple tous les jours pour faire le trajet maison-travail.

Par ailleurs, il n'est pas forcément nécessaire que votre moto soit sous le statut "collection" puisque plusieurs assurances proposent ce type de contrat pour des véhicules qui ont au moins 15 ou 20 ans.

Le statut collection au niveau de la loi

Sur le plan législatif, un véhicule doit avoir trente ans pour être considéré comme collection, avec une carte grise spécifique.

La demande de certificat d’immatriculation véhicule de collection est faite auprès de la préfecture, parfois simplement sous-préfecture.

Les papiers à fournir avec le paiement du certificat d’immatriculation:

  • demande de certificat d’immatriculation avec le formulaire cerfa n° 13750*03
  • pièce d’identité et justificatif de domicile
  • ancien certificat d’immatriculation ou pièce prouvant la propriété de la moto ainsi qu’une attestation définissant les caractéristiques techniques constructeur ou une attestation fournie par la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) si la moto n'est plus commercialisée
  • procès-verbal de contrôle technique de moins de deux ans

Mais encore une fois, de nombreuses assurances proposent des formules intitulées "collection" mais pour des motos parfois de seulement quinze ans.

Des formules "traditionnelles"

Pour ce qui est des couvertures proposées, on retrouve globalement le même type de formules que pour une moto moderne, allant de la simple formule au tiers jusqu'à la formule tous risques, avec ses options complémentaires.

Plus d'infos sur les motos de collections