english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Kronik : La moto idéale : l'électronique

KPOKalendrier de l'Avent

Chaque jour, un indice pour dessiner et dévoiler la moto idéale, le 25 décembre

L'électronique. Je pense que les constructeurs s'y prennent mal avec l'électronique. S'il passaient plus de temps à moto, ils auraient compris que, par exemple, le bon mode "pluie" consiste non pas à réduire la puissance du moteur mais à assouplir la réaction de l'injection à l'ouverture des gaz sur le premier quart ou tiers de la course. Ce ne serait pas non plus de luxe de nous monter des calculateurs programmables et de nous livrer le logiciel adéquat pour pouvoir modifier les paramètres du moteurs.

La moto idéale : assistances et électronique

Le 25 décembre, quand le gros bonhomme sera au poste pour violation répétée de domiciles sans but d'enrichissement personnel, nous dévoilerons un photomontage du résultat.

A suivre chaque jour... demain le GPS ! Et si vous avez déjà quelques idées... lâchez-vous !

Plus d'infos sur la moto idéale

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

freedom ciao tutti

pour piloter, la meilleure électronique c'est le cerveau.
pour le reste ça reste source a emmerde, malgré les progrès. Plus ou moins important, mais tjrs difficile a solutionner.

16-12-2018 10:54 
VFatalis

L'électronique, un peu c'est bien quand même tant que ça n'est pas trop intrusif. L'injection et l'ABS je suis pour. Après ça reste un argument marketing pour mettre des lignes de bla-bla dans les publicités et ça coûte pas grand-chose une fois sorti de la phase de développement. Ça castre les gros moteurs, ça filtre et édulcore les sensations... et bien sûr ça augmente le risque de pannes.

16-12-2018 12:54 
geolo

C’est probablement très bien, si c’est fiable.

En gros plus y a de ch’vaux plus ça sert, voir nécessaire.

En mini je dirais comme plus haut injection et ABS tenant compte de l’angle.

16-12-2018 14:25 
virtualgf

Sur la s1000rr l'antipatinage lié à l'angle est bien utile.

Le mode rain avec le ride by wire permet de proposer une réponse des gaz bcp plus douce indépendament de la puissance.

La suspension active est pas mal non plus.

Ces 3 éléments de sécurité existent donc mais sont évidemment facturés au prix fort.

Alors on peut dire que c'est superflu, course à la puissance et à l'électronique etc mais tant qu'il existe à la fois des motos simples et plus abordables et d'autres à la pointe de l'innovation je ne vois pas où est le problème.

16-12-2018 17:32 
c@ssoulet

L'antipatinage c'est quand même bien. Surtout réglé au max sur les trajets boulot en hiver, ça évite quelques virgules involontaires.

16-12-2018 18:13 
L'iguane

A part l'ABS qui peut sauver lorsque la moelle épinière prend le pas sur le cerveau, l'électronique on peut s'en passer.

Antipatinage, antiwheeling, modes de conduite, si ta brêle en a besoin c'est soit qu'elle a trop de chevaux, soit que ton ambition a dépassé ton talent.

16-12-2018 20:04 
bitaub

Mouais on en reparlera dans 20ans, quand vos motos "post classic" feront sapin de noël! A bas les combinés numériques, vive les aiguilles!!!

16-12-2018 20:54 
eric 12 bandit

On peut se passer de tout. Sur la grosse, Il n'y avait ni ABS, ni TC, ni injection, mais plusieurs fois je me suis dit si j'avais eu l'ABS, j'aurais gardé mon caleçon sec... pipeau

Sans parler du nombre de fois où j'ai fait de belles équerres à la remise des gaz et un super high side rattrapé à la Marquez miraculeusement. J'ai décollé d'un bon mètre de la selle avant de me retrouver sur le réservoir alors que la moto guidonnait à en péter les butées. mort Mes mollets et mes tendons d'achille sans souviennent encore.
C'est passé, c'était beau. Je vous raconte pas la tête des gars dans les BAR au feu suivant. Le lendemain j'ai identifié le coupable. Un joli pansement de goudron tout neuf tout glissant d'un mètre de long que je n'ai pas vu de nuit sous la flotte.

Sur le gros bourdon, ABS dernière génération avec centrale inertielle, injection machin truc et le TC, ben...

J'avoue que pouvoir essorer comme un goret même sur le gras ou le mouillé sans se poser de question, c'est rudement rassurant. Attraper les freins sans se dire qu'on va finir au tas, c'est pareil. D'autant que pour une fois, c'est une Suz qui freine avec le matos d'origine. j'aime
Le danger, c'est que du coup on roule peut-être au dessus de nos pompes..



VVVV

17-12-2018 00:04 
cajo

Citation
eric 12 bandit
J'avoue que pouvoir essorer comme un goret même sur le gras ou le mouillé sans se poser de question, c'est rudement rassurant.
On peut essorer tout l'temps, on se pose plus de questions, y'a plus de limites ... ??
Un autre monde ...?
clin d'oeil

17-12-2018 07:26 
toma301

ABS, pour tt le monde, OUI

Le reste...

17-12-2018 10:56 
eric 12 bandit

Citation
cajo
Citation
eric 12 bandit
J'avoue que pouvoir essorer comme un goret même sur le gras ou le mouillé sans se poser de question, c'est rudement rassurant.
On peut essorer tout l'temps, on se pose plus de questions, y'a plus de limites ... ??
Un autre monde ...?
clin d'oeil

Plaisanterie mise à part, dans la jungle parisienne cela permet de se sortir de certaines situations sans se poser la question de savoir si la roue arrière va suivre. clin d'oeil



VVVV

17-12-2018 13:01 
Spad

A la limite, l'injection, si elle se limite à calculer le ratio air/essence à envoyer, afin de faciliter la conduite en hiver.
L'ABS... J'ai toujours roulé sans, sauf au permis. Et bien que mes catégories de cylindrée limitent grandement les choses... Ainsi que mon âge, je n'ai jamais eu de problèmes à rouler sans. Même lorsqu'il a gelé, la semaine passée. Je dirais même : ça glissouille tout juste quand on arrive au rupteur !
Plus sérieusement, ça peut être une option, mais déconnectable alors.

17-12-2018 21:37 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous