Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Kronik : Stoïcisme double arbre seize soupapes

Philosophie classique appliquée aux moteurs DOHC

Nous vivons la deuxième chute de l'Empire romain d'Occident ; un peu de philosophie classique ne peut donc pas faire de mal, surtout appliquée aux moteurs DOHC.

Kronik : Stoïcisme double arbre seize soupapes

En Histoire, faire des parallèles entre deux époques est un exercice aussi jouissif que casse-gueule ; je postule donc que nous sommes en train de vivre la deuxième chute de l'Empire romain d'Occident avec son aréopage de fonctionnaires corrompus et d'empereurs incompétents, ses campagnes militaires désastreuses et ses hausses des prix des denrées de base.

D'où l'intérêt que je porte aux philosophies antiques et en particulier au stoïcisme qu'il serait bon d'exposer aux mioches pour leur éviter cinq ans sur le divan -ou alors pour d'autres raisons. S'il fallait résumer ce courant de pensée, voici :

Trouver la sérénité d'accepter ce que je ne peux pas changer,
Le courage de changer ce que je peux,
Et la sagesse de les différencier.

(piqué à Reinhold Niebuhr)

Tu peux y aller, ça s'applique à une térachiée de bidules dans la vraie vie, de la feuille d'imposition aux belles-mères en passant par les catalogues des constructeurs.

C'est exactement ce qui se passe face à la vitrine d'un concessionnaire : tu prends ce que l'on te donne ; ton choix est limité aux accessoires et à la couleur des plastiques. Trouve la sérénité d'accepter que ne sera jamais importé la Rebel 300, que les couleurs de base de sa grande soeur manquent tellement d'originalité qu'elle mérite un covering pour faire joli et que ça ne sert à rien de râler après Honda à cause de ça. Marc-Aurèle et Sénèque appliqués à l'importation de motos homologuées A2 ? Ça, c'est fait.

Inutile de râler après le prix des révisions : fais-les toi-même. Arrête de râler parce que ton pilote favori se fait taxer par ton pilote abhorré : deviens pilote et taxe toi-même le pilote abhorré -chances de succès non fournies. Cesse de râler après la Mairie de Paris : fais-toi élire et bouge les choses dans ton sens -faux électeurs non fournis. Et ainsi de suite.

Chez les stoïques, on trouve quelques bidules très utiles en société, comme la parrhésie, ou liberté de parole, qui permet d'agonir son pilote abhorré -se planquer derrière Diogène de Ptolémaïs en cas de souci. Lors d'un contrôle de police, tenter de s'en sortir en citant Épictète -entre autres- et sa théorie de la fatalité ; sinon, envoyer carrément Galilée au charbon pour faire remarquer à la flicaille qu'en l'absence de repère il ne saurait être question de vitesse ; après leur repas, probablement bien arrosé, en rajouter une couche sur la vitesse de la causalité -chances d'absolution non fournies. Une bourre entre potes où tu finis dernier ? Pas de problème quand tu manies l'ataraxie ; expliquer la vanité de l'exercice pour celui qui cherche à atteindre la paix intérieure. Enchaîner avec la notion d'aponie (terme classe pour l'excuse : "ouais, nan, mais j'ai oublié mes sliders"). Achever l'auditoire en citant Épictète une fois de plus : "tu n'es qu'image et non la réalité dont tu as l'apparence." Profiter de la stupéfaction générale pour passer la première et décarrer gaz en grand -hurk hurk hurk.

Ce qui tourmente les hommes, ce n'est pas la réalité mais les opinions qu'ils s'en font.

Plus d'infos sur les kroniks

Suzuki