english

Touche pas à mon Hipster

Il est temps pour moi de voler au secours du Hipster, ce motard injustement humilié, outragé par le reste de la communauté motarde. Car le vintage lifestyle a sauvé non seulement motardus simplex mais aussi l'économie mondiale.

Touche pas à mon Hipster

Songe donc, camarade motard, à ce que tu dois au Hipster : le retour en grâce de la CX 500, la béatification du carénage en fibre de verre, la gloire retrouvée du cuir à col en peau de moumoute, la renaissance des marques de motos de derrière le Rideau de Fer, la ré-apparition des intégraux à visière bubulle, ou encore la mise au point de ces produits capillaires qui permettent de conserver une coupe intacte malgré le port du casque.

Il est facile pour le rustre de moquer la finesse d'approche du Hipster lorsqu'il s'agit de choisir la visserie d'un carter de transmission ou la couleur de l'empiècement de cuir qui recouvrira ses fourreaux de fourche. De dénigrer son goût sûr en matière de mariage de marques (une Yamaha XS à moteur Béhème, fourche Earles, réservoir Honda et compteurs Smith). De rire de sa hardiesse en matière de choix esthétiques -oui, un ape-hanger sur une Jawa 350 T2 deux-temps modèle 1986 à fishtail-pipes dont la peinture rend hommage à Patrick Pons est une fulgurance digne des plus grands.

Dans une époque dominée par la déplorable esthétique des manga-bike, ce trifouillis d'appendices pseudo-techniques et de boursouflure stylistique, le Hipster revient au métal brut, au zéro-bullshit première pression à froid. Du métal, du cuir, un peu de caoutchouc et rien d'autre. Deux roues, un moteur, un compteur et pas de chichis. Enfin si... peut-être un allumage électronique parce que faut pas déconner quand même. Et un emplacement à demeure pour la GoPro (hint : la Sony FDR X1000 est mieux). Et une prise USB pour l'iPhone 1.4 TDI -on va pas revenir au Nokia 3110 non plus, trop de vintage tue le vintage. Et des ampoules à led parce que les autres claquent tout le temps. Et des jantes tubeless. Et une selle au gel. Et...

Regarde ce qu'a fait le Hipster pour l'industrie photographique : il n'y a qu'à lui qu'on peut vendre des appareils photos au prix d'une MT-07 neuve (boîtier nu, objectif en sus). Il fait la fortune de l’industrie chimique avec ces shampoings « effet cheveux sales ». Considère ces tondeuses à barbe à sabot calibré « pas rasé depuis trois jours 1/3 » dont le résultat fait peur aux retraitées en Twingo. Ces rouleaux de scotch « spécial phare » à 97 euros le mètre sur Kickstarter. Ces gants en peau de zob dont les ventes redonnent espoir aux moribondes tanneries de France. Ces godasses que mon grand-père dans les années 70 trouvait que même à l'usine c'était la honte à porter.

Il a bien du mérite, lui qui se retrouve pris entre un prêt-relais pour l'achat d'un barbour « Steve McQueen » maculé de boue artificielle qui résiste au lavage et les traites sur sa Renault 5 Le Car (US import). D'autant que la note de frais se trouve alourdie par la présence routinière de son photographe officiel, lui-même doté d'un de ces appareils photo à très cher qu'il exhibe avec un effet de mèche de cheveux en pleurant sur la mort de l'argentique et de son Rolleiflex*. Ce sidekick mitraille l'hipsteritude de son maître, postée au plus vite sur Instagram, ce temple du bon goût et du filtre « façon tirage papier Fujichrome années 70 » original en diable. Les actionnaires d'Instagram en particulier et l'économie Internet en général ne remercieront jamais assez le Hipster pour sa contribution significative. Avec ses semblables, il porte aussi à bout de bras depuis des années la production de disques abrasifs pour meuleuses d'angles vu le traitement qu'il réserve aux boucles arrières de cadres, aux bacs à batterie, aux garde-boues et à la peinture des réservoirs.

C'est au fond d'un hangar poussiéreux à l'éclairage rare que cet intégriste du vintage polit, semaine après semaine, ce petit chef-d'oeuvre minimaliste, dépouillé même de son frein avant, qu'il présentera à la face du monde dans une vidéo sans profondeur de champs, à la mise au point hésitante, avec des effets de halo, de levers de soleil et de gros plans sur ses baskets en édition limitée, avec en voix off sur lit d'accords de piano tristes un texte alambiqué plein de références littéraires et cinématographiques obscures destinées à asseoir la légitimité de sa démarche au sein d'un courant qui plonge ses racines dans la contre-culture américaine d'avant la chute de Nixon -il est né à Villetaneuse sous Mitterrand, mais qu'importe.

Si tu recomptes tout ce qui précède, tu constateras donc que le Hipster a non seulement sauvé de l'oubli tout une génération de vieilles chiottes des années 70 et 80, mais a aussi contribué au renouveau de l'industrie photographique de luxe, a permis aux casses moto de trouver des débouchés inespérés pour les tas d'immondices qui traînent au fond de leurs entrepôts (dont ce stock de vieux pneus secs et moisis désertés même par les larves de diptères), a alimenté le marché de l'immobilier en pigeons prêts à acquérir à prix d'or d'anciens ateliers de désamiantage moyennant un coup d'aspirateur et réussi l'exploit peu banal de redonner une forme de respectabilité au pourtant très vilipendé bobo.

Les beaux exploits que voilà.

Pour finir, en cadobonux, un site (hipster_bike_shop) qui te permet de générer automatiquement l'enseigne de ton futur atelier moto/salon de coiffure/magasin de prêt-à-porter/brûlerie de café. Recharge la page de ce site pour trouver une autre idée de concept trop kawaï ultra-smooth et follement trendy.

Plus d'infos sur les kroniks

Attention Kronik ! 100% mauvaise foi ! Ceci n'est pas un article ni une brève (voir historique si nécessaire). L'abus de kronik peut être dangereux pour la santé de certains. Ne pas abuser.

Commentaires

tom4

Ah ouais, t'es vraiment méchant quand même :)

tom4

31-05-2016 07:24 
fift



Bon, un bémol quand même : le Rolleiflex c'est complètement has been. Tu te rends compte, ça fait des photos nettes !
Nan, à un appareil de qualité quoique vénérable, le Hipster préfère le Diana chinois ou encore mieux, le Holga vendu à 250¤ sur Lomography.com quand il était offert il y a 30 ans avec Pif gadget, et qu'on peut trouver des Canon AE1 autrement plus qualitatifs à 50 brouzoufs.
Ouais, mais tu comprends, le Holga il fait des photos floues, mal exposées et vignettées sans passer par un filtre Instagram, quoi. Et ça, ça n'a pas de prix.

31-05-2016 09:05 
fift

Allez, toujours sur le même thème : Wood making

31-05-2016 09:23 
cajo

Ah les vieux Lomo et Zénit ... respect

31-05-2016 09:51 
froggyfr99

super

31-05-2016 11:09 
tropiques64

Vous avez dit "hipster"? ici,au pays Basque, nous sommes au coeur de la mouvance,ce qui nous vaut "d'admirer" la croissance démesurée du "phénomène"!!....
les plus?
- en premier lieu,le nombre incroyable mais vrai des femmes au guidon,hyper-motivées, avec des prépa. fignolées dans les règles de l'art!
- Toutes les vieilles brêles,même celles que l'on a connues de pire(!) retrouvent le chemin du bitume...(quand je pense au CX500 ou au R60 qui étaient déjà de vraies daubes á leurs époques!)
les moins:
- tous ces hipsters sont á mille lieues des motards.
ce sont tous, des hybrides de surfeurs mâtinés de bobo-HD,donc tendance bio & flouze....
- ils vont bien finir par pousser la dictature du contrôle technique vers leur but suprême avec leurs brêlons en échappement
libre!!
-et surtout la mode hipster et les fringues de sécurité sont totalement incompatibles!...á en faire peur!!
...ce sont les réflexions que je me suis fait en prenant mon café, pas plus tard que le week-end dernier, en plein ballade au coeur de ma belle région,et en détaillant deux très jolies voisines, super lookées, propriétaires de deux café-racers magnifiques (triumph et quatre pots "bricolés") et chaussées de petites chaussures de tennis basses et jolis "baises en ville" total-look en bandoulière...et bien sûr ignorant superbement le salut d'un vieux motard roule toujours et légèrement graisseux!! ...moi!
(heureusement que je trimballe toujours mes outils,sinon avec cette nouvelle génération á moto,je risque de rester au bord de la route!!!)...aprés les rodéos en scoot, les hipster!...pas sûr que ce soit l'avenir de la moto tout ça!... mais bon Chui' un vieux con probablement....

31-05-2016 13:16 
fift

Pour être honnête, je trouve très bien que cette mode fasse rouler à nouveau de vieilles trapanelles qui sinon finiraient sur une décharge. Je préfère voir des motos roulantes plutôt que pourrissantes, même si les prix pratiqués sur ces motos finalement bas de gamme frise parfois le ridicule.

En revanche, cela m'attriste beaucoup plus lorsque des artistes de la disqueuse s'attaquent à des modèles moins courants et plus recherchés, alors que d'autres s'esriment à essayer de les restaurer dans leur état d'origine, peinent à trouver des bases saines et ne peuvent s'aligner sur les tarifs pratiqués.
J'ai ainsi vu une 750 Four, une R90S ou même un mono Ducati 350 Desmo proprement défigurés - heureusement, ce n'est pas la majorité.

31-05-2016 13:42 
freddy.lombard

kronik du mois et même du trimestre ! super

Tu t'es sacrément bien documenté...

Je suis surpris de voir ces jeunes avec de longues barbes et des chemises à carreaux façon bûcheron canadien fréquenter les nouveaux salons des barbiers et apprécier les pellicules périmées et les effets Lomo.

Cela me renvoie à une longue conversation que nous avons eue par ailleurs sur les hipsters et la moto. Il semble qu'une partie d'entre-eux découvrent la moto et rejoignent notre monde merveilleux et solidaire. Tant mieux pour l'économie du deux roues.

Excellente chronique en tous cas (je me répète).

V

31-05-2016 16:02 
PasVu

MachiN !
Ici !

Oh bon sang, quel choc !

... mais quel plaisir.

Merci.
Pour tout.

31-05-2016 18:40 
chourave

Ouais...
A cet inventaire, on pourra ajouter que le hipster permet aussi de faire des chroniques à moindre frais... mais qui deviennent très convenues pour le coup.

Ah que j'aime les rêveries solitaires des petits matins frais de Kpok !

01-06-2016 00:32 
KPOK

PasVu: eh non, désolé de te décevoir, ce n'est pas MachiN. J'ai pillé sans scrupules l'appellation -faute de trouver mieux. Mais j'ai encore quelque part sur un DD ses Kronik complètes -ah ! Zipiz !

Chourave : oui, je suis d'accord avec toi, le contenu allait être prévisible. J'avais plus l'impression de piétiner un cadavre en écrivant.

01-06-2016 08:28 
Bronco

Qui ne rêverait pas d'être un hipster?

Déjà ça me mettrait 20 ans de moins; ensuite ça allègerait considérablement mes responsabilités. Manque de pot j'ai pas la pilosité!

01-06-2016 08:59 
Akula

"Pour finir, en cadobonux, un site (hipster_bike_shop) qui te permet de générer automatiquement l'enseigne de ton futur atelier moto/salon de coiffure/magasin de prêt-à-porter/brûlerie de café. Recharge la page de ce site pour trouver une autre idée de concept trop kawaï ultra-smooth et follement trendy."

Ah ouais, y'a franchement des idées sympas ! J'attends de voir une enseigne "Pipe et cable" pour leur demander quelle est la spécialité du patron...

01-06-2016 10:43 
kasskou

Ahhhhhh, on revient sur l'essence des Kroniks, l'observation d'un fait, d'une mode, saupoudré d'humour bien senti et de références complètes.
La Kronik est convenue, la fin est attendue dès les premières lignes? Peut-être! Et alors? Si je n'avais ne serait-ce que le tiers du talent d'écriture ou de culture, j'aimerai sortir des choses aussi convenues...
Personnellement la mode hipster n'a pas trop débordé par chez moi. Nous, rustres et réculés dans nos montagnes (qui a dit arriérés?) regardons ça de loin. En effet, vu les routes et les virolos du coin, les motards sont quand même vachement intéressés par les ensembles de trois lettres barbares (ABS, ESP, MSR, TCR, EPI...) qui permettent de maintenir viable un autre ensemble de trois lettre : VIE!!
Et quand, par hasard, je croise une 750four au detour d'une épingle avec un barbu et un casque bol au guidon, c'est juste l'ancien du village d'au dessus qui descend en plaine chercher quelque chose qu'il n'aurait pas là-haut et la rouille du châssis n'est pas dûe à la mode "rats/hipster" mais est bien certifiée Honda 1975 châssis d'origine.
Alors les hipsters sont-ils une bonne chose?
D'un point de vue économique certainement : récupération des anciennes, remise au goût du jour du "tunning" (amélioration subjective d'une antiquité objective), montée en flèche du prix des pièces vintages (qui a dit pigeon?).
D'un point de vue motard je sais pas : (j'en ai croisé quelques uns quand même!!) retour du V difficile, arrêt dépannage pour un autre motard improbable (le cambouis de la meule en rideau peut ne pas être certifié BarbeNF1976 et du coup la honte quand ses potes le verront avec ça sur les mains au troquet(lounge) de pause réglementaire!), quand au port des équipements de protection... Je roule toute l'année et suis un fervent défenseur du full équipement personnel (oui j'aime croiser les teutons et me dire qu'encore une fois sans surprise ils sont vache de bien équipé et que ça fait plaisir à voir, et alors?), ben c'est clair que c'est pas hyper compatible avec leur look et quand je les croise ou quand je vois les photos je ne peux m'empêcher d'espérer qu'ils ont la carte hypstervitale pour assumer les frais d'hosto!!! Bien sûr ce ne sont pas les seuls (R1 T-shirt, short, tong à 180km/h sur autoroute la semaine dernière!!!) mais pour eux comme pour les autres, j'ai plus de plaisir à dire bonjour à un scoobite 50cc ou une cross 50cc full équipé (il y en a de plus en plus!!) qu'à un GSX-R agréablement ventilé par une fine couche de coton sans manche pendant que je rôti gentillement thermostat 6 sous ma peau de vache renforcée!!

V à tous et merci Kpok!!

01-06-2016 12:17 
kasskou

Ahhhhhh, on revient sur l'essence des Kroniks, l'observation d'un fait, d'une mode, saupoudré d'humour bien senti et de références complètes.
La Kronik est convenue, la fin est attendue dès les premières lignes? Peut-être! Et alors? Si je n'avais ne serait-ce que le tiers du talent d'écriture ou de culture, j'aimerai sortir des choses aussi convenues...
Personnellement la mode hipster n'a pas trop débordé par chez moi. Nous, rustres et réculés dans nos montagnes (qui a dit arriérés?) regardons ça de loin. En effet, vu les routes et les virolos du coin, les motards sont quand même vachement intéressés par les ensembles de trois lettres barbares (ABS, ESP, MSR, TCR, EPI...) qui permettent de maintenir viable un autre ensemble de trois lettre : VIE!!
Et quand, par hasard, je croise une 750four au detour d'une épingle avec un barbu et un casque bol au guidon, c'est juste l'ancien du village d'au dessus qui descend en plaine chercher quelque chose qu'il n'aurait pas là-haut et la rouille du châssis n'est pas dûe à la mode "rats/hipster" mais est bien certifiée Honda 1975 châssis d'origine.
Alors les hipsters sont-ils une bonne chose?
D'un point de vue économique certainement : récupération des anciennes, remise au goût du jour du "tunning" (amélioration subjective d'une antiquité objective), montée en flèche du prix des pièces vintages (qui a dit pigeon?).
D'un point de vue motard je sais pas : (j'en ai croisé quelques uns quand même!!) retour du V difficile, arrêt dépannage pour un autre motard improbable (le cambouis de la meule en rideau peut ne pas être certifié BarbeNF1976 et du coup la honte quand ses potes le verront avec ça sur les mains au troquet(lounge) de pause réglementaire!), quand au port des équipements de protection... Je roule toute l'année et suis un fervent défenseur du full équipement personnel (oui j'aime croiser les teutons et me dire qu'encore une fois sans surprise ils sont vache de bien équipé et que ça fait plaisir à voir, et alors?), ben c'est clair que c'est pas hyper compatible avec leur look et quand je les croise ou quand je vois les photos je ne peux m'empêcher d'espérer qu'ils ont la carte hypstervitale pour assumer les frais d'hosto!!! Bien sûr ce ne sont pas les seuls (R1 T-shirt, short, tong à 180km/h sur autoroute la semaine dernière!!!) mais pour eux comme pour les autres, j'ai plus de plaisir à dire bonjour à un scoobite 50cc ou une cross 50cc full équipé (il y en a de plus en plus!!) qu'à un GSX-R agréablement ventilé par une fine couche de coton sans manche pendant que je rôti gentillement thermostat 6 sous ma peau de vache renforcée!!

V à tous et merci Kpok!!

01-06-2016 13:49 
KPOK

You have completed the achievement: Doublepost for the win!

Sinon j'ai oublié un truc que je voulais mettre : la crème pour les mains spéciale "j'ai passé trois jours les mains dans le moteur" qui part à l'eau et ne déteint pas sur les vêtements après séchange.

Ya du pognon à faire avec celle-là (après la raboteuse à bande de peur et le spray "mini-bouloches sur les gommards pour faire genre je roule trop comme un ouf' sur piste").

01-06-2016 18:09 
Godzilla

Citation
kasskou
...... qu'à un GSX-R agréablement ventilé par une fine couche de coton sans manche pendant que je rôti gentillement thermostat 6 sous ma peau de vache renforcée!!


J'ai déjà dit qu'il y a des trucs agréables à lire ici, pas que les kroniks, tellement ça coule tout seul jusqu' au cerveau...? sourire

01-06-2016 18:47 
freddy.lombard

Citation
KPOK
Sinon j'ai oublié un truc que je voulais mettre : la crème pour les mains spéciale "j'ai passé trois jours les mains dans le moteur" qui part à l'eau et ne déteint pas sur les vêtements après séchage.

410378lol37.gif

01-06-2016 21:24 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei