Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : Jawa

L'armurier tchèque lancée dans la moto

Histoire constructeur : JawaA l’origine de la marque Jawa se trouve l’armurier tchèque Janacek qui décide dès les années 20 de diversifier ses activités. Ce sera vers l’industrie moto que l’entreprise se tournera en rachetant la branche moto de la firme allemande Wanderer. De la fusion des noms Janacek et Wanderer naîtra la dénomination Jawa.

La première machine mise au point est une 500 culbuté mais les plus grosses ventes seront assurées par une petite 175cm3 dessinée par le britannique George Patchett qui s’écoulera à plus de vingt-sept mille cinq cents unités jusqu’en 1946.

Au sortir de la guerre, Jawa est nationalisée et fusionne avec CZ. La gamme va dès lors s’étoffer avec des monos deux temps 250 et twins 350 qui resteront depuis les fers de lance de la marque. Jawa se démarquera ensuite dans le milieu de la compétition avec quelques victoires en trial, speedway et cross.

Dans les années qui suivent, les machines signées Jawa se modernisent notamment avec l’arrivée de la Bizon en 1970 dotée d’une tête de fourche-réservoir. Au cours des années 1980 et 1990, les motos Jawa adoptent un look qui séduit davantage le marché occidental. Puis, dans les années 2000, la marque noue des liens avec Rotax-Bombardier pour la fourniture de monocylindres quatre temps de 650cm3 venant compléter la gamme Style, Classic et Dakar.

Encore confidentiel, le constructeur Jawa est néanmoins présent sur les marchés indiens ainsi qu’en Chine.

Plus d'infos sur Jawa