Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire pilote : Dieter Braun

Double champion du monde en 125 et 250cc

Trois fois vice-champion du monde en 125, 250 et 350cc

Histoire pilote : Dieter Braun (photo : DR)L’Allemand Dieter Braun est né le 2 février 1943 dans la ville d’Ulm. Il a 19 ans lorsqu’il décide de se lancer dans une carrière de pilote professionnel. Pour ce faire, il acquiert une Maïco et débute par des courses en motocross. Avec une première victoire en poche en 1964, il décide de tenter sa chance dans des courses sur route au guidon d’une Maïco de cross modifiée. En 1965, Dieter Braun décroche sa première victoire en catégorie 500cc et décide ensuite de s’essayer à la conduite automobile. Il commence à courir en Formule 3 en championnat d’Allemagne en 1966 au volant d’une Lola-Ford mais il ne parvient guère à faire mieux qu’une quatrième place aux 100 miles d’Hockenheim.

Champion d'Allemagne

Finalement, plutôt que de rester sur quatre roues, l’Allemand préfère revenir à la compétition motocycliste où il connait de meilleurs résultats. Ainsi, en 1967, il remporte un premier sacre de Champion d’Allemagne avec une Aermacchi 350 et court à son tout premier Grand Prix dans le cadre du championnat du monde.
Suite à ce succès, Dieter Braun s’engage dans sa première saison complète en Championnat du Monde en catégorie 125cc en 1968. Sans réaliser de podium, il parvient néanmoins à se hisser à la septième place du classement mondial avec une MZ.

Vice-champion du monde en 125cc

Histoire pilote : Dieter Braun (photo : Yamaha)Un an plus tard, Dieter Braun troque sa MZ contre une 125 Suzuki ex-usine. Au cours de la saison, l’Allemand réalise de belles places et signe ses premiers podiums, allant même jusqu’à monter sur la première marche du podium en Yougoslavie. Au final, Dieter Braun s’empare du titre de vice-champion du monde en 125cc. Cette même année, Dieter Braun court également en 250cm3 sur une MZ mais bien loin d’égaler ses performances en 125cc, il est relégué au dixième rang mondial.

Champion du monde 125cc

En 1970, Dieter Braun poursuit sa carrière au mondial et modifie sa Suzuki conformément aux nouvelles réglementations imposées par la FIM. La machine japonaise se dote d’une nouvelle boîte de vitesses et démontre toute l’ampleur de son potentiel. Parallèlement, il court de nouveau en 250cm3 ainsi qu’en 350cm3.
Du côté du championnat en 125cc, Dieter Braun s’engage dans un duel féroce avec l’Espagnol Angel Nieto. Vainqueur au Mans, Braun ne doit sa victoire en Yougoslavie qu’à une malencontreuse panne d’essence de la Derbi de Nieto. Avec quatre victoires consécutives, Braun est sacré champion du monde 125cc tandis qu’Angel Nieto devient vice-champion du monde. En dehors du mondial, Dieter Braun confirme son talent exceptionnel en remportant la course 125cc du Tourist Trophy.

Le Grand Prix d'Allemagne de l'Est de 1971

Histoire pilote : Dieter BraunLa saison 1971 est hélas moins fructueuse pour Dieter Braun qui prend alors les commandes d’une Maïco d’usine. Auteur de deux podiums en 125, il se classe finalement quatrième en fin d’année tandis qu’il termine cinquième en 250 et seizième en 350 sur Yamaha.
Pourtant, c’est lors de cette année 1971 qu’il réalise ses premiers podiums et surtout sa première victoire en 250.  C’est en Allemagne de l’Est que Dieter Braun livre une course restée dans les annales. Alors que Phil Read et Rodney Gould occupent les avant-postes, Dieter Braun remonte en tête, soutenu par les clameurs d’un public allemand enthousiaste. Cependant, dans une Allemagne encore divisée par le mur de Berlin, l’hymne de l’Allemagne de l’Ouest, pays d’origine de Braun, est toujours interdit. Les responsables de la course tentent alors de stopper la progression de Dieter Braun mais c’est en vain puisque le pilote franchit la ligne d’arrivée en vainqueur encensé par le public qui se met à chanter l’hymne de l’Allemagne de l’Ouest. Suite à cet épisode regrettable, le Grand Prix d’Allemagne de l’Est devient fermé et soumis à invitation avant de disparaître purement et simplement du calendrier officiel.

Le sacre mondial en 250cc

Histoire pilote : Dieter Braun (photo : DR)En 1972, Dieter Braun et sa Maïco ne signent qu’un seul podium en 125cc pour finalement terminer à la huitième place. En 250, la performance n’est guère plus impressionnante puisqu’avec un seul podium au guidon de sa MZ, Braun atterrit en 12ème position. C’est finalement en 350cc qu’il s’en sort le mieux avec un total de trois podiums et une quatrième position au classement mondial.
A compter de 1973, Dieter Braun décide d’abandonner la catégorie 125cc pour courir uniquement en 250 et 350cm3 sur Yamaha. C’est un choix payant puisqu’en 250cc, Dieter Braun s’offre son second sacre mondial avec une Yamaha privée alors que Jarno Saarinen, leader du championnat, disparait dans le tragique accident de Monza.

Double vice-champion en 250 et 350cc

L’année suivante, il devient vice-champion du monde à la fois en 250 et 350cc tandis que la saison marque sa première participation en catégorie 500cc. Avec une Yamaha 500, Dieter Braun remporte une honorable troisième place au Grand Prix de Belgique derrière Phil Read et Teuvo Lansivuori et se classe finalement septième du mondial.
En 1975, il conserve le guidon de ses Yamaha dans les catégories 250, 350 et 500cc mais fait son retour en 125cm3 avec une Morbidelli à l’occasion du Grand Prix de Yougoslavie. Les deux pilotes du constructeur italien étant blessé, Morbidelli décide en effet de faire appel à Dieter Braun et c’est un coup gagnant puisque le pilote Allemand décroche une magnifique victoire.

Fin de carrière et reconversion

Histoire pilote : Dieter Braun (photo : DR)En 1976, Dieter Braun se lance dans sa dernière saison en Grand Prix. En 500cc, il court au guidon d’une Suzuki privée mais ne décroche aucun podium. Onzième en catégorie 350 et sixième en 250, Dieter Braun se retire de la compétition en ayant au passage signé quelques beaux podiums.

Le monde de la course derrière lui, Dieter Braun décide pour sa reconversion d’ouvrir un magasin de motos à Dielheim. Il occupe également le rôle de commentateur pour les épreuves motos pour plusieurs chaînes de télévision et se rend régulièrement sur des événements de machines classiques à l’instar des Coupes Moto Légende.

Palmarès en Grand Prix

SaisonCatégorieCoursesVictoiresPodiumsMotoClassement
1976 500cc 4 0 0 Suzuki 17
1976 350cc 4 0 1 Morbidelli 11
1976 250cc 7 1 2 Yamaha 6
1975 500cc 3 0 0 Yamaha 13
1975 350cc 5 1 2 Yamaha 4
1975 250cc 8 1 3 Yamaha 3
1975 125cc 1 1 1 Morbidelli 11
1974 500cc 3 0 1 Yamaha 7
1974 350cc 6 0 5 Yamaha 2
1974 250cc 6 0 5 Yamaha 2
1973 350cc 5 0 1 Yamaha 8
1973 250cc 6 4 5 Yamaha 1
1972 350cc 7 0 3 MV Agusta 4
1972 250cc 3 0 1 Maico 12
1972 125cc 4 0 1 Maico 8
1971 350cc 1 0 1 Yamaha 16
1971 250cc 6 1 5 Yamaha 5
1971 125cc 6 0 2 Maico 4
1970 350cc 3 0 0 MZ 11
1970 250cc 3 0 0 MZ 14
1970 125cc 7 4 6 Suzuki 1
1969 250cc 4 0 0 MZ 10
1969 125cc 5 1 4 Suzuki 2
1968 125cc 5 0 0 MZ 7

Plus d'infos sur Dieter Braun