Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Histoire pilote : Serge Bacou

7 fois Champions de France de motocross

Second du Paris Dakar en 1981

Histoire pilote : Serge Bacou (photo : Yamaha)Le pilote Français Serge Bacou naît le 20 juillet 1947 à Toulouse. Le virus de la moto le prend très jeune et il décide de prendre part à sa toute première course de motocross en 1963, alors qu’il n’a que seize ans. Les débuts sont prometteurs et il continue de courir dans la discipline jusqu’à obtenir un premier sacre de Champion de France en 500 et 250cm3 en 1971. Jusqu’en 1977, il cumule les titres de Champion de France et devient en cette même année concessionnaire pour la marque Yamaha à Tours.

Un pilote éclectique

En 1978, le « Grand Serge » comme on le surnomme en raison de sa grande taille rejoint Sonauto Yamaha et court parallèlement en cross 500cm3. Il termine d’ailleurs la saison sur une quatrième place au classement général. Finalement, en 1979, Serge Bacou décide d’abandonner la compétition cross pour se consacrer à son magasin. Pourtant, le Grand Serge ne semble pas encore prêt à lâcher le guidon. En témoigne notamment sa victoire à l’Enduro du Touquet en 1980 aux côtés de ses coéquipiers Rudy Potisek et Michel Mérel. Un an plus tard, il s’élance au Supermotard de Carole tandis que Jean-Claude Olivier lui propose de courir au Paris Dakar sur une Yamaha Sonauto.

Ainsi, en 1981 Serge Bacou se présente au départ de la mythique course du Paris Dakar avec ses coéquipiers Yvan Tcherniavski et Jean-Noël Pineau. Au guidon d’une Yamaha XT500, Serge Bacou fait preuve d’une belle régularité et pointe en tête jusqu’à ce qu’une panne d’essence le freine dans sa course, laissant Hubert Auriol s’emparer de la victoire.

Deux victoires au rallye de l'Atlas en 1983 et 1984

Histoire pilote : Serge BacouEnthousiasmé par sa première expérience au célèbre rallye africain, Serge Bacou s’engage deux ans plus tard au second rallye de l’Atlas et décroche une superbe victoire avec sa Yamaha XT600Z. Il reprend ensuite la route du Paris Dakar mais malgré quelques victoires d’étapes, il se voit contraint d’abandonner après s’être égaré. Son palmarès s’étoffe d’une nouvelle victoire à l’Atlas en 1984 et d’un autre succès en Algérie deux ans plus tard.
En 1987, Bacou signe son grand retour au Dakar en compagnie de Jean-Claude Olivier. Au guidon de sa FZ YZE 920, la course s’avère difficile mais le Français parvient à se classer septième de l’épreuve.

Retiré de la compétition depuis, Serge Bacou participe encore régulièrement à des sorties, courses et manifestations motardes.

Plus d'infos sur Serge Bacou

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5