english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Soldes d'hiver et d'été

Deux périodes de 6 semaines où la vente à perte est autorisée

Chaque année c'est la même aubaine. Deux fois par an, les acheteurs se ruent en magasin pour profiter des soldes en espérant faire une bonne affaire. Cependant, ce n'est pas toujours facile de s'y repérer entre les promotions, les ventes privées, les sites internet et les réductions diverses et variées pouvant aller au-delà de -70%! Tour d'horizon des bons plans pour bénéficier des meilleures offres...

Soldes d'hiver et d'été

Que sont les soldes ?

Les soldes sont des ventes règlementées destinées à permettre aux vendeurs d'écouler leurs stocks de marchandises lors de deux périodes définies dans l'année : soldes d'hiver et soldes d'été, durant chacune six semaines.

En dehors des périodes définies, les commerçant sont autorisés à réaliser diverses opération commerciales pour déstocker mais ont interdiction de vendre à perte ou d'utiliser le terme "solde".

Soldes d'été et d'hiver sont donc les deux moments forts de l'année où l'on peut théoriquement bénéficier de remises les plus intéressantes. C'est notamment le moment idéal pour refaire son équipement moto en profitant de tarifs réduits sur les produits des précédentes collections.

Dates des soldes

Les soldes durent un total de six semaines consécutives et débutent chaque année à une date fixée à l'avance. En dehors des ventes à distances, certaines dérogations peuvent être accordées par régions en fonction des saisonnalités ou d'opérations frontalières.

  • Les soldes d'hiver débutent ainsi le 2ème mercredi du mois de janvier, ou le 1er mercredi du mois si le second intervient après le 12.
  • Les soldes été débutent quant à elles le dernier mercredi du mois de juin ou au mercredi précédent si celui-ci intervient après le 28.

Pour 2018, les soldes d'hiver se déroulent ainsi du 10 janvier au 20 février et les soldes d'été du 27 juin au 7 août avec des exceptions concernant les Alpes-Maritimes (06) et Pyrénées-Orientales (66) (du mercredi 4 juillet au mardi 14 août 2018 et la Corse (du mercredi 11 juillet au mardi 21 août 2018).

Il y a toujours quelques exceptions, comme notamment pour la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, les Vosges et la Moselle, qui commencent parfois leurs soldes d'hiver 1 semaine plus tôt afin de s'aligner sur les pays voisins et des réglementations et des dates différentes.

Départements ou zones Date des soldes d'hiver Date des soldes d'été
Alpes-Maritimes Date nationale Du 4 juillet au 14 août 2018
Corse-du-Sud Date nationale Du 11 juillet au 21 août 2018
Haute-Corse Date nationale Du 11 juillet au 21 août 2018
Meurthe-et-Moselle Du 2 janvier au 12 février 2018 Date nationale
Meuse Du 2 janvier au 12 février 2018 Date nationale
Moselle Du 2 janvier au 12 février 2018 Date nationale
Vosges Du 2 janvier au 12 février 2018 Date nationale
Pyrénées-Orientales Date nationale Du 4 juillet au 14 août 2018
Guadeloupe Du 2 janvier au 12 février 2018 Du 29 septembre au 9 novembre 2018
Martinique Date nationale Du 4 octobre au 14 novembre 2018
Guyane Du 6 janvier au 16 février 2018 Du 4 octobre au 14 novembre 2018
La Réunion Du 1er septembre au 12 octobre 2018 Du 3 février au 16 mars 2018
Collectivité d’Outre-mer de Saint-Barthélemy Du 5 mai au 15 juin 2018 Du 13 octobre au 23 novembre 2018
Collectivité d’Outre-mer de Saint-Martin Du 5 mai au 15 juin 2018 Du 13 octobre au 23 novembre 2018
Collectivité d’Outre-mer de Saint-Pierre et Miquelon Du 17 janvier au 27 février 2018 Du 18 juillet au 28 août 2018

A titre d'exemple, pour 2016, les soldes d'hiver s'étaient déroulées du 6 janvier au 16 février et les soldes d'été du 22 juin au 2 août avec des exceptions concernant les Alpes-Maritimes (06) et Pyrénées-Orientales (66) (du mercredi 6 juillet au mardi 16 août 2016 et la Corse (du mercredi 13 juillet au mardi 23 août 2016).

Les soldes flottants

Il s'agissait d'un ancien dispositif concernant deux semaines par an, continues ou non, mais qui ne pouvaient pas être mis en place moins d'un mois avant les soldes nationales. Ce dispositif instauré avec la loi de modernisation de l'économie d'août 2008 a été abrogé avec la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014.

Quelles remises sur les équipements motards

On trouve naturellement de grosses réductions sur des petits équipements ou des tailles extrêmes. Les réductions les plus importantes sur certains sites internet portent souvent sur leur marque propre (Dexter chez Motoblouz avec des -65% sur du casque ou encore DMP et AllOne chez Dafy) mais aussi sur des marques connues comme Shoei où l'on peut trouver du -40% sur du X-Spirit II voire du -55% sur du jet Bell.

Eviter les impairs ?

Ces semaines exceptionnelles représentant une part importante du chiffre d'affaires pour les revendeurs, qu'ils soient physiques ou sur internet. Le problème étant que certains acteurs malintentionnés profitent de ces périodes pour booster leur résultat de façon déloyale. Ainsi, la législation prévoit que seuls les articles achetés et possédés depuis plus d'un mois avant le début de la période peuvent être soldés. Il ne peut donc y avoir aucun réapprovisionnement de marchandises en cours d'opération.

Chaque article soldé doit être correctement identifié et différencié des produits hors promotion. Il doit également faire mention sur son étiquette de son prix d'origine ainsi que du pourcentage de remise appliqué.

Si l'on retrouve souvent la mention "ni repris, ni échangé", le commerçant est juridiquement obligé de remplacer un article ou de le rembourser en cas de vice-caché en respect de l'article 1641 du Code civil. Concrètement, votre revendeur devra reprendre votre paire de bottes si la semelle est arrachée mais n'a aucune obligation de le faire si vous vous être trompé de pointure.

La DGCCRF rappelle par ailleurs que « les limitations de garanties sur les soldes sont illégales et qu'un article soldé bénéficie des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents ou de service après-vente que tout autre article ».

Que représentent les soldes ?

Selon l’Observatoire économique de l’Institut français de la mode plus d’un article sur deux (en volume) a été acheté à prix barré (en solde ou en promotion) en 2à15. En valeur, les soldes représentaient alors 17 % des ventes d’habillement et les promotions 23 %... de quoi représenter en quelques semaines un chiffre d'affaire très important par rapport au reste de l'année mais aussi de bonnes affaires.

Attention aux arnaques

Toutes les bonnes affaires n'en sont pas obligatoirement, notamment en ligne. On vous encourage donc à lire notre dossier cybercriminalité pour éviter les arnaques sur internet.

Plus d'infos sur les soldes