Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Casque : Shark RSX

Test sur 10.000 kilomètres

Casque touring Shark RSXLe RSX est la nouveauté 2004 de la gamme Hi Tec., un casque Touring haut de gamme, résultat d'une collaboration étroite entre Boxer Design et le bureau de R&D de la marque française. Avec ce modèle, Shark propose en plus une garantie étendue à 5 ans, gage de qualité et de résistance dans le temps.

Affiché à 1400 gr, le modèle essayé pèse en fait 1431 gr. et se situe donc dans la moyenne des intégraux en termes de poids.

Le casque est bien fini, et l'on apprécie les lignes aussi bien que les détails comme la molette de fixation de l'écran, le masque anti-buée et la bavette anti-remous en tissus solidement fixée.

L'écran apparaît incroyablement épais – 3 mm - par rapport aux épaisseurs généralement constatées : c'est l'un des points forts du casque : un écran anti-buée d'origine bénéficiant d'un double traitement de protection et du support tear-offs.

On remarque imméditement le système de ventilation avec des prises d'air frontale et sur le dessus du casque, associées à l'utilisation de l'effet venturi.

Shark RSX -  intérieurIl s'enfile facilement. Les mousses épaisses et le tissu intérieur en velours (Coolmax) offrent un excellent confort tout en laissant de la place au niveau des oreilles. Le premier contact est ainsi très agréable.

L'enfilage de lunettes légères se révèle plutôt facile, même si les branches se glissent tout juste entre les mousses latérales. Maintenant, en terme de facilité d'enfilage des lunettes, certains porteurs de lunettes auront des difficultés.

Une fois sur la tête, le casque se révèle agréable sans offrir la moindre zone de compression notamment au niveau des oreilles. Un gros point fort.

Shark RSX -  double anneauLa boucle de jugulaire du type double anneaux se manipule facilement.

Entièrement démontable, l'intérieur permet un lavage et un entretien facile.

Shark RSX -  ergotsLa visière offre plusieurs positions d'ouverture. Le blocage complet est assuré par des ergots en plastique sur le côté du casque. On pourrait douter de leur solidité dans le temps, mais ils n'ont pas failli sur 10.000 km. Et la visière reste bien fermée quelle que soit la vitesse.

Le système de ventilation se répartit sur la face avant, en dessous de la visière, ainsi que sur le dessus du casque. Un système de clip assure l'ouverture/fermeture des aérations. Le tout se manipule aisément, que ce soit en statique ou en roulant, à l'exception de l'aération arrière présente sous forme de molette miniature impossible à tourner en dynamique.

Shark RSX -  ergotsLe RSX est bien ventilé, aidé par son système d'aération. L'aération venant du dessus du casque est perceptible. La ventilation avant assure une excellente ventilation interne (écran fermé), aidée en cela par un extracteur d'air optimisé et sortie venturi frontale. Le premier résultat est que même à petite vitesse et quel que soit le temps et la manière de respirer, il n'y a pas de buée et sans recours à un écran spécifique de type "pinlock" !

Contre-partie de cette excellente ventilation, le RSX se révèle bruyant, avec un phénomène de vent s'engouffrant à l'intérieur.

Sur route, le casque offre une excellente vision frontale, notamment en hauteur. Par contre, les mousses englobantes latérales font que l'angle de vue latéral est relativement restreint, notamment lors des contrôles latéraux.

Shark RSX -  faceAu niveau aérodynamique, le RSX a une excellente pénétration dans l'air. Avec sa flèche sur le dessus et sa forme globale, il fait totalement oublier son poids et ne fatigue pas du tout les cervicales.

Enfin, la visière dispose d'une encoche latérale permettant une ouverture facilitée, même en dynamique.

A noter que Shark taille plutôt petit, notamment par rapport à Shoei ou Arai. La taille M en essai s'est révélée trop petite pour ma tête (M généralement) mais est allée comme un gant à la tête d'un autre essayeur (généralement chaussé en S). Ceci nécessite de bien essayer le casque avant l'achat et de vérifier l'absence totale de compression frontale.

Conclusion

Le RSX est un bon casque, agréable et confortable même sur de longs trajets, venant rivaliser avec le Shoei Z-One en termes de confort intérieur, mais à un prix beaucoup plus compétitif de seulement 354 euros TTC officiels (en unis). Malgré cela, Shark s'engage avec une garantie de cinq ans, liée à un casque disposant d'un numéro de série sur carte personnalisée : un gage de fiabilité renforcée dans le temps.

Points forts Points faibles
  • Confort intérieur
  • Ventilation
  • Ecran
  • Qualité globale
  • Champ de vision (latéral)
  • Bruit
  • Manipulation de la molette arrière

Disponible dans les tailles XS (53~54cm), S (55~56cm), M (57~58cm), L (59~60cm), XL (60~61cm).

4 couleurs en initial (noir, gris, rouge et bleu), 4 décos et 3 replicas en plusieurs coloris (Bongo, Chambon et Foret)

Concurrent : Shoei Z-One

Point de vue d'utilisateur

Thomas

"J'étais au départ parti sur un Shoei mais tous me serraient au niveau du front. J'ai essayé toutes les marques ou presque, seuls les Sharks ne me serraient pas la tête. J'ai donc vite adopté la marque.C'est tellement agréable de ne pas sentir son casque!"

Patrice

"Il y a 2 mois, j'ai fais l'acquisition d'un casque Shark RSX, après 3500 bornes, rien à redire, il est nickel. En plus, je trouvais que le système pour elever/remettre la visière
est bien pratique (démontage remontage en 3mn : deux ergots à tourner et 2 boutons à pousser et clox c'est fait)."

Les avis sur le forum

Le site web du constructeur

Conseils pour bien choisir son casque | Le Top10 des casques

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Shark RSX? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Shark RSX en 2mn avec SOLLY AZAR