| 

Essai Yamaha FZ6 S2

L'ultime évolution d'une réussite

La Fazer, désormais dénommée FZ6 S2, fête ses dix bougies. Le moteur initialement issu de la Thundercat a été remplacé par une version issue de la R6, mais adouci pour ne plus déliver que 97,4 chevaux et un couple de 5,8 mkg en 2004. Pour sa version 2007, les principales évolutions visibles concernent le bras oscillant plus gros, un radiateur plus grand, une nouvelle selle et le compteur, issu de la grande soeur FZ1.

Yamaha FZ6 S2

Découverte

La FZ6 est très proche de sa grande soeur 1000, et de fait, impose même plus qu'elle de face par une tête de fourche valorisante. Le tête de fourche affiné a conservé sa double optique, efficace en plein phare. La selle s'est élargie. La poignée passager s'est transformée de part et d'autre. On remarque surtout le double pot sous la selle, du plus bel effet... conservé depuis la mode 2004, mais désormais à la norme Euro3.

Yamaha FZ6 S2

La selle offre tout de suite une bonne assise et du confort. Elle est cependant relativement haute, et seuls les bouts des deux pieds touchent terre pour le pilote d'1,70m. Les mains tombent naturellement sur le guidon plutôt large, offrant une position naturelle, juste légèrement basculée vers l'avant.

Le tableau de bord est directement issu de la FZ1 et se sépare entre tachymètre digital et compte-tour analogique. Tout y est : horloge, double trip partiel, totalisateur, jauge à essence (à six bâtons), nombre de kilomètres restant sur réserve. On note le témoin rouge clignotant de l'antivol électronique. Le warning est également présent sur le commodo.

Yamaha FZ6 S2

Les rétroviseurs, bien larges, offrent un bon champ de vision; un point suffisamment rare pour être remarqué.

Contact

La FZ6 600 s'ébroue dans un feulement discret. Première, deuxième, la moto enroule aussitôt doucement et presque calmement sous les 4.000 tr/mn, puis monte régulièrement dans les tours, et ce jusqu'aux 14.000 tr/min de la zone rouge si nécessaire. La première permet ainsi d'atteindre allègrement les 100 km/h et la seconde les 140 km/h.

Les jambes enserrent parfaitement le réservoir avec une forme idéale, quel que soit le gabarit du pilote. Les reposes-pied sont relativement haut pour la catégorie mais la position reste naturelle.

La boite se révèle très douce et facile, chaque vitesse se passant particulièrement facilement.

La moto se manie facilement instantanément, offrant une prise en main quasi instinctive. La douceur du 4 cylindres permet des accélérations franches sans pour autant désarconner ni obliger à un dosage savant et précis. C'est sans doute la raison qui fait que la FZ6 est désormais utilisée par de nombreuses moto-écoles. Mais sa montée en régime linéaire permet d'en faciliter la prise en main.

Yamaha FZ6 S2

En ville

Très douce, la FZ6 enroule gentiment sur n'importe quel rapport, y compris sur le dernier dès 1400 tr/mn et 40 km/h. Elle préférera toutefois rester entre 2e et 3e pour avoir suffisamment de reprise et s'insérer facilement et de façon dynamique dans le rythme de la circulation. Car sous les 4.000 tr/mn, la FZ6 manque véritablement de reprise, avec un écart entre l'impression de montée en régime du moteur et la démonstration sur la route. Légère, maniable, elle se faufile partout facilement et sans effort. Le tachymètre digital très précis et stable permet de bien visualiser sa vitesse.

Elle dispose d'un bon rayon de braquage, qui allié à sa légéreté permet de réaliser les demi-tours sans effort.

Yamaha FZ6 S2

Autoroute

La FZ6 s'élance vigoureusement sur autouroute comme un coureur de fond... A 120 km/h elle n'est qu'à 6.000 tr/mn et ronronne doucement. La poignée droite se tourne alors volontiers pour faire grimper le compteur de façon régulière face aux compte-tours, à raison de 15km/h tous les 1.000 tr/mn : 7000 tr/mn, 135 km/h, 8.000 tr/mn 150km/h, 9000 tr/mn 170 km/h... autorisant un maximum "théorique" de 250 km/h, impressionnant pour une 600.

A 170 km/h (sur autoroute allemande), la protection de la bulle se révèle toujours aussi efficace et ne génère pas de remous particulier dans le casque. Il est donc possible de se stabiliser à cette vitesse; seul désagrément, la consommation qui commence alors à dépasser les 6,7 litres/100 km. Même à cette vitesse, la FZ6 se révèle stable et peu sensible au vent, y compris lors des dépassements de camion.

Les grandes courbes se prennent facilement et de façon stable. On pourrait encore continuer à tourner la poignée, et la FZ6 continuerait à grimper régulièrement et surement tout en offrant une bonnne protection.

Yamaha FZ6 S2

Départementales

La FZ6 retrouve tout aussi volontiers les départementales pour enchaîner virages sur virages. Elle apprécie alors de tomber un voire deux rapports, pour rester dans les tours et au-moins au-dessus des 8.000 tr/mn. Elle ne renie pas alors ses origines de sportive et développe toute sa puissance jusqu'à la zone rouge... car c'est à 12.900 tr/mn que la FZ6 développe tous ses chevaux. Du coup, même s'il est possible d'enrouler sur le dernier rapport, la belle n'est vraiment joueuse que sur les rapports intermédiaires qu'il ne faut pas hésiter à alterner, à force jeu du sélecteur, facile et précis; car les vitesses se passent vraimenttrès facilement.

A ce petit jeu, le cadre reste d'un rigueur exemplaire, y compris lorsque le revêtement se dégrade. De plus, la garde au sol étant conséquente, il faut vraiment attaquer très fort pour commencer à faire toucher... de quoi laisser une forte marge de manoeuvre au pilote.

Yamaha FZ6 S2

Freinage

Le frein avant n'est pas tout de suite présent offrant un début de course comme dans le vide, avant de vraiment se déclencher, fortement, même très fortement. Le frein arrière se révèle également très performant, sans pour autant entraîner de blocage de roue arrière, aidé en cela par l'ABS. Si le tout manque un peu de feeling, le freinage offre un excellent mix entre puissance et capacité àêtre maîtrisé facilement, avec une très bonne efficacité.

Yamaha FZ6 S2

Confort

La première assise de la FZ6 est bonne... et reste tout aussi bonne sur la durée, même la longue durée. La FZ6 autorise volontier d'enchaîner 500 km, avec pour seul arrêt un remplissage rapide de réservoir à mi-parcours. La selle est vraiment confortable et le travail des suspensions est excellent gommant particulièrement bien les défauts des revêtements. Et ceci s'avère vrai aussi bien en solo qu'en duo. Par rapport au premier millésime, la FZ6 a ainsi énormément gagné en confort pour être désormais au plus haut niveau des roadsters actuels.

Yamaha FZ6 S2

Consommation

A rythme régulier et autorisé sur autoroute, la FZ6 ne consomme que du 5,3 litres au cent, ne passant sur réserve qu'au bout de 280 km, avec une autonomie restante de 65 km, de quoi envisager de très longs périples. A rythme plus soutenu, la réserve peut se déclencher dès 200 km, la consommation maximale étant alors au-dessus des 7,5 litres / 100.

Réservoir bien rempli - à faire très lentement - le premier bâton disparait au bout de 80 km, puis chaque bâton suivant environ tous les 40 km.

Yamaha FZ6 S2

Pratique

Il y a de la place sous la selle pour accueillir un bon antivol et un pantalon de pluie. L'antivol de loge ensuite facilement entre bâton et disque de frein avant.

La béquille latérale se replie facilement. A contrario, elle demande un peu d'habitude à mettre correctement, le repose-pied gênant sa préhension et les premiers essais de mise en place se révèlent ardus, la seule méthode consistant à attaquer du talon entre le bout de la béquille et le cale-pied. Un coup depied à prendre.

La béquille centrale à contrario se place très facilement et sans effort.

Le réservoir en métal autorise la pose d'une sacoche de réservoir, d'autant plus que la position de conduite laisse de la place en hauteur, et sans gêner le pilote.

On regrettera juste l'absence d'un témoin lumineux complémentaire pour la réserve, le simple bar noir pouvant facilement être caché par une sacoche de réservoir.

Yamaha FZ6 S2

Conclusion

Facile de prise en main, rigoureuse, confortable, avec une bonne protection, la FZ6 est l'une des plus belles réussites en termes de polyvalence. Plutôt douce à bas et mi-régime, elle conviendra même au débutant, y compris dans sa version 98 chevaux (il existe une version 78 chevaux et une version 34 chevaux). Avec ses chevaux hauts perchés, elle autorise pourtant une bonne marge de progression. Elle pourra alors satisfaire ceux qui veulent un peu plus de pêche et n'hésiteront pas pour cela à aller la chercher dans les tours. Son tarif bien placé à 6.990€ y compris avec l'ABS, la consolide dans sa position d'excellente moto, bonne à tout faire.

Yamaha FZ6 S2

Points forts

  • polyvalence
  • prix
  • confort

Points faibles

  • moteur à bas et mi-régime

Concurrentes : Honda Hornet, Kawasaki Z750, Suzuki Bandit 650, Suzuki GSR 600

La fiche technique

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5

APRIL MOTO Devis assurance Yamaha Fazer FZ6 S2 avec APRIL MOTO
FMA Devis assurance Yamaha Fazer FZ6 S2 avec FMA

Commentaires

Moto Exaltation

Bonjour amis motards,

c'est le plus objectif et le meilleur article que j'ai vu et lu sur le net, je félicite d'ailleurs à ce propos le rédacteur.

A ce titre je trouve que lorsqu'un internaute fait une recherche sur le net, votre article devrait être en tête de tous les moteurs de recherche, je parle en connaissance de cause car j'ai moi même cette fabuleuse moto, j'ai essayé avant de me décider un peu près tous les roadster 600 cm2, mon choix s'est porté sur cette moto car c'est la meilleure à tous points de vues, bien avant la 600 Hornet Honda qui était mon 2ème choix.

A contrario j'ai parfois vu et lu des artcicles sur le net qui ne reflètent en rien la réalité sur cette fabuleuse moto.

Merci pour ce sujet complet, objectif, avec de belles photos!

Bon noël et bonnes fêtes à toutes et tous!

Forum Moto Exaltation.

23-12-2013 10:24
Moto Exaltation

Je rajoute juste que le couple est passé à 6,44 à 10 000 trs/m sur la version S2, la cartographie ayant été revue sur cette version...

C'est la moto "bonne à tout faire" par excellence, souple, légère, puissante, une tenue de route du nec plus utra, une instrumentation généreuse et complète!

Amitiés.

23-12-2013 10:35
 

Vous devez être identifié pour pouvoir poster un commentaire et/ou voter. S'identifier Facebook

Publicité
Réduire
ouvrir