english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Quadro 3D 350

Essai sur un mois du grand troies roues pendiculaire

En s'engouffrant dans la faille législative permettant de conduire un trois roues avec le permis auto, Piaggio a ouvert la brèche avec le MP3 et un énorme succès au niveau ventes. Si Peugeot doit suivre, c'est surtout le constructeur italien Quadro qui propose aujourd'hui avec le 3D 350 un gros trois roues, aux grandes roues, qui se distingue ne serait-ce que visuellement du célèbre MP3. Alors simple copie améliorée ou vraie alternative ?

Quadro 3D 350

Découverte

Le Quadro 3D 350 est à la fois massif par sa carrure et élégant par ses lignes, innovantes sur le créneau du gros scooter. Si la double optique avant offre une bouille sympathique et souriante, on note surtout les énormes roues avant de 14" (15" à l'arrière), plus grandes que celles du MP3 concurrent, et d'autant plus que la face avant ne descend pas aussi bas. Du coup, le train avant hydraulique est particulièrement mis en valeur.

Quadro 3D 350 de côté

La selle longue offre une large assise, sur deux étages pour le pilote et son passager. L'arrière semble à contrario presque effilé avec un feu oblong et des clignotants de type goutte d'eau élégants.

Vue arrière Quadro 3D 350

Mais c'est surtout la technologie Hydrolic Tilting System qui fait la différence, remplaçant le balancier mécanique du MP3 par trois vérins hydrauliques constituant une fourche avant pendulaire hydropneumatique réglable. Le secret ?

Système HTS Quadro 3D 350

Le tout cache un monocylindre 4 temps à injection refroidi par air de ... 313 cm3 contrairement au chiffre de 350 qui pourrait laisser imaginer une plus grosse cylindrée. Conçu par les studios italiens de Marabese, le moteur est quant à lui issu du constructeur taïwanais Aeon et affiche fiabilité et coût d'entretien réduit.

En selle

Bien posé sur ses deux roues avant, maintenu horizontal sans béquille grâce au frein parking intégral avant et arrière, avec blocage de la suspension avant, on s'installe confortablement à bord du Quadro 3D. Le guidon est assez large et les bras légèrement écartés. Les pieds trouvent juste leur place de part et d'autre de l'énorme poutre centrale, le pied droit étant bloqué vers l'avant par la pédale de frein.

Le passager peut alors s'appuyer sur le marche-pied pour grimper sans que le pilote n'ait besoin d'avoir pied à terre.

Quadro 3D 350

Devant les yeux du pilote, un énorme et élégant compte-tours central analogiques est complétés par une jauge à essence précise avec 10 bâtons (qui peut alterner avec la température), et sur la droite un écran digital affichant vitesse, horloge en haut et double trip partiel en bas. De nuit, le tout s'illumine d'un bleu profond du plus bel effet.

Les commodos sont standards avec un warning sur le guidon à droite. Les clignotants, à gauche, possèdent un bouton central permettant de les désactiver facilement. Pour l'anecdote, ils émettent un bruit de type "auto" lors de leur fonctionnement; et même à travers le casque intégral, on entend bien le son alternatif.

Compteur Quadro 3D 350

Côté pratique, deux vide-poches, l'un à droite et l'autre horizontal sous les genoux du pilote, permettent de loger quelques babioles, un téléphone portable, voire une canette de boisson. Ce n'est pas grand mais on note surtout la prise 12V autorisant une recharge ou un branchement d'accessoire dans le vide poche central. Enfin, la bulle fumée avant apparemment assez basse est en fait placée haut, et protège bien tout le haut du corps.

Rangements Quadro 3D 350

Les rétroviseurs offrent une bonne vision latérale, sans rentrer les coudes, et se règlent très facilement.

Contact

D'un coup de clef, le Quadro 350 s'ébroue avec un son plaisant, discret, plutôt grave. On abaisse alors le frein parking, et le scooter reste bien droit, aidé en cela par le système hydraulique. Du coup, nul besoin de mettre pied à terre à l'arrêt. Le tout offre une stabilité accrue et plus facile d'utilisation que son concurrent. Régime moteur au ralentis à 1.900 tr/mn, le coup de poignée droite permet de s'élancer nettement propulsé par le monocylindre : mieux qu'un 125 mais plus lentement qu'un gros scoot 500... Les 23 chevaux annoncés sont bien là, mais il ne s'agit que de 23 chevaux quand la concurrence comme un Piaggio X10 de même cylindrée annonce 10 chevaux de plus.

Face avant Quadro 3D 350

Les premiers tours de roues donnent une impression d'inertie générale, notamment à la mise sur l'angle. Le scooter ne tombe pas sur l'angle rapidement mais semble au contraire accompagner le mouvement au ralenti. C'est déroutant pour le motard habitué à avoir une direction très légère et très réactive, alors qu'ici on a d'abord  l'impression de devoir forcer sensiblement. Mais on s'y fait très vite. Du coup, l'avantage a basse vitesse est rapidement indéniable, car même sous les 10 km/h et lors d'une manoeuvre réduite, le trois roues ne tombe pas. Au contraire, il semble accompagner et retenir son pilote au ralenti, autorisant même un angle de 40° d'inclinaison, impressionnant, en toute sécurité. Au contraire d'une moto qui tomberait lors d'une manoeuvre lente à très basse vitesse en virage, le Quadro 3D 350 soutient le pilote et la machine. Et d'un simple coup de gaz, le tout se redresse naturellement, à moindre effort. D'ailleurs, il ne faut pas essayer de forcer, car la direction semble alors lourde à remonter. Ici, tout doit se faire en douceur.

Quadro 3D 350

En ville

Le Quadro démarre vigoureusement et se sort de l'arrêt devant les 125 pour atteindre le feu suivant. Les trois roues permettent alors de ne pas avoir besoin de mettre pied à terre à l'arrêt, une fois que l'on a pris le coup d'équilibre pour s'arrêter. Si les freins sont pris brutalement, et que la machine a commencé à s'incliner, pas facile au début de la remettre droite sans mettre le pied à terre ne serait-ce qu'une demi-seconde. Mais une fois le coup de main ou de pied pris, on s'habitue facilement. Le système est plus intuitif et simple que son concurrent Piaggio MP3 qui nécessite d'activer un bouton. Ici, cela se fait sans avoir rien à actionner manuellement.

Le Quadro passe facilement entre les voitures, une fois que l'on maîtrise l'inertie relative de l'engin, qui peut paraître un peu moins maniable qu'un deux roues traditionnel. Son encombrement en largeur est également sensiblement plus large, obligeant à un peu plus d'attention entre les voitures pour ne pas faire toucher les rétroviseurs. C'est beaucoup moins large qu'un Burgman 650 mais c'est un peu plus large qu'un Burgman 125. Il offre dans cet environnement une bonne protection des jambes et du buste.

Quadro 3D 350 en ville

Les seules limites sont trouvées sous la pluie où les pneus un peu durs aiment glissouiller doucement, sans jamais entraîner de comportement parasite toutefois. Sur le sec, un coup d'accélérateur sur des bandes blanches peut faire partir l'arrière en dérive, preuve de la dynamique du moteur mais aussi de pneus qui pourraient mériter un peu plus d'adhérence... sans pourtant jamais ni faire peur ni déstabiliser comme ce serait le cas sur un deux-roues traditionnel. Au contraire, on se sent en permanence en toute confiance au guidon du 350D.

Autoroute

Le Quadro s'élance avec vigueur jusqu'à 100 km/h puis peut atteindre ensuite les 120 km/h sur plat (y compris en duo), vitesse à laquelle il se maintient bien, même en cas de faux plat. Bien lancé, et en légère descente, il est même capable d'offrir un bon 130 km/h... un peu juste pour envisager des longs parcours autoroutiers même si, bien lancés, avec le vent dans le dos, il a été possible une fois au cours des mille kilomètres de l'essai d'atteindre 142 km/h au compteur, alors que le compte-tours est alors à 8.000 tr/min en début de zone rouge. Par contre, les reprises et dépassements au-delà de 100 km/h sont à la peine.

La bulle protège très bien jusqu'à la vitesse maximale de l'engin, déviant le vent vers le haut du corps et sans générer aucun remous au niveau du casque lui-même.

Quadro 3D 350 sur autoroute

A ce rythme et que ce soit en ligne droite ou en grande courbe, en solo ou en duo, le Quadro reste parfaitement en ligne, sans aucun mouvement parasite, y compris sur les mauvais raccords de chaussée. La stabilité est assurée à tous les régimes.

Nationale

Le Quadro 350 se retrouve plus à l'aise sur les nationales et petites routes, avec suffisamment de pêche pour des passages en courbe rapide, à condition d'anticiper un minimum et de ne pas hésiter à pousser fort sur le guidon pour faire incliner l'engin de façon quasi aussi importante qu'une moto. Parce que le Quadro accepte réellement un angle d'inclinaison maximum de 40°, tout en assurant une excellente stabilité.

Quadro 3D 350 sur route

De nuit, il offre un éclairage puissant et lointain, largement suffisant en feux de croisement et à fortiori en feux de route.

Freinage

Avec un double disque de 240mm à l'avant avec deux étriers, le Quadro freine très bien, voire très fort pour peu que l'on utilise également le frein au pied. Car au-delà d'un excellent freinage couplé avant arrière entre les deux poignées, il propose également une pédale de frein. Le pied ayant plus de puissance que les mains, on peut effectivement appuyer très fermement, et freiner sur une distance nettement raccourcie par rapport à la normale, à tel point que non prévenu, c'est le pilote qui pourrait presque passer par dessus le guidon.! Non pourvus de l'ABS, on arrive alors aux limites d'adhérence des pneus, et surtout sur le mouillé, le blocage étant tout à fait possible. L'arrière chasse alors un peu mais les trois roues permettent de rester bien stable. Le plus impressionnant repose sur le fait de prendre la poignée de frein droite ou gauche et de sortir le retour combiné de l'autre poignée, ceci étant également valable lors de l'utilisation de la pédale de frein. Le tout offre un bon feeling et une bonne progressivité.

Freins Quadro 3D 350

Confort/Duo

La selle du pilote est bien large, tout comme celle du passager. Les repose pieds dissimulés dans la calandre lors de leur non utilisation se déplient facilement, offrant une bonne position pour le passager. Les poignées, positionnées latéralement offrent une bonne prise. Le tout permet de faire une traite de 200 kilomètres sans souffrir en aucune manière. L'amortisseur est plutôt ferme d'origine, mais gomme relativement bien le mauvais état de la chaussée tout en offrant une conduite stable.

Confort et selle Quadro 3D 350

Consommation

Avec un réservoir de 13 litres (dont 3 de réserve), le Quadro autorise une autonomie d'environ 270 kilomètres, en fonction de la conduite. Car si en ville, la consommation se situe plutôt autour de 4,7 litres/100 km, sur autoroute, à vitesse stabilisée et au taquet, la consommation grimpe à 7 litres ! C'est simple sur autoroute, la première barre s'efface au bout de 55 km puis ensuite tous les 15 km alors qu'en ville elle ne s'efface qu'au bout de 75km puis tous les 20 km ensuite. Le témoin de réserve s'allume au bout de 220 km. Mais pas de panique puisqu'à la fin, l'icone jaune de la jauge s'allume au tableau de bord et que les leds clignotent en même temps. Et vous avez alors encore une cinquantaine de kilomètres d'autonomie.

Quadro 3D 350 et HTS

Pratique

Le grand coffre autorise de placer sans soucis deux casques intégraux et une petite combinaison de pluie : un grand point bien différenciant, encore aidé par le support arrière, permettant d'arrimer un sac, même s'il y a un passager. En cas de coffre bien remplis, notamment au niveau de la partie centrale, on a noté une petite difficulté à le fermer au niveau du loquet arrière.

Le frein parking est efficace, y compris sur pente prononcée, à condition de ne pas être assis dessus. Dans ce dernier cas, le Quadro peut reculer. Bref, on met le frein parking et on descend.

Le bouchon d'essence central s'ouvre à partir du contact central, par la gauche, et reste maintenu par un ergot.

Quadro 3D 350

Conclusion

Le Quadro est une vraie découverte et un vrai plaisir au quotidien, très sécurisant. Stable, dynamique, équilibré et disposant d'un vaste espace de stockage sous la selle, il constituera un vrai choix pour le cadre voulant un engin protecteur et utile pour la ville. Il avoue simplement ses limites pour la grande périphérie à cause d'une vitesse de pointe limitée associée à des reprises douces et d'une consommation alors excessive au vu des performances. S'il séduira enfin par son côté cossu et imposant, valorisant pour son conducteur, son prix un poil plus élevé que son concurrent à 7290 euros pourra faire réfléchir avant de faire le saut malgré une garantie de trois ans pièces et main d'oeuvre, ceci afin également de compenser un réseau encore restreint. Sa capacité de rangement sous la selle et la sécurité qu'il apporte constitueront la raison essentielle du choix, avec raison.

Points forts

  • stabilité et sécurité
  • capacité de rangement
  • freinage
  • look

Points faibles

  • moteur
  • consommation
  • pneus sous la pluie

Concurrents : Piaggio MP3

La fiche technique

La vidéo du Quadro 350D

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Quadro 3D 350? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Quadro 3D 350 en 2mn avec Axa 2 Roues

Commentaires

ZigZag

J'en ai un depuis juillet 2012. Un plaisir au quotidien pour connecter au taf, en évitant les bouchons sur l'A86 et la A6b.
Un scoot vaguement confortable, mais pratique pour aller bosser et qui ne vas pas au tas à la moindre tache d'huile ou à la première courbe un peut serrée.




25-05-2013 17:30 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous