Menu
Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube

Balades et Sorties Nouveau sujet

Périple en Auvergne

Discussion précédente Discussion suivante

Flux RSS Trier par voteTrier par date

Périple en Auvergne
Ajouter en ami Gibe 84  
0
 
02-09-2017 16:00
Bonjour VOUS
Une semaine dans le Cantal , point de chute en campagne en plein milieu des pâturages, le hameau (La Recoule), sur la commune de Menet qui fait partie de la communauté de commune de Riom es Montagne dans le Cantal, en tout et pour tout une dizaine de maisons tout au plus, pas toutes habitées, c’est calme le jour et olympien la nuit, nuit qui sont tout de même fraiches ,la couette est de rigueur, ben ouais , ça va en boucher un coin à certains !!!

Départ le Samedi matin vers 9h00, je prends comme toujours les départementales ainsi que des routes secondaires, St Just d’Ardèche (07) Barjac (30) Les Vans (07) Villefort (48), la Bastide Puy Laurent, Belvezet, Laubert, Rieutort de Randon, St Chely d’Apcher, l’heure du graillou, sortie Loubaresse (48), arrêt au 1er estanco a vue à gauche de la brettelle, bouffe pas terrible mais pas cher !!!, on reprend la route pour passer sous le viaduc de Garabit (pas d’arrêt on connait plus que de raison) arrivés à St Flour (15) , direction Talizat puis Neussargues, on continus par Allanches, Ségur les Villas, Riom es Montagne puis Menet ou on demande notre chemin pour La Recoule, on à trouvés très facilement la Casba pour notre séjour …Parcours d’environ 300 Kms pour 6h00 de route en prenant le temps.

Dimanche : Beau temps, la veille identique.
Faire un tour le matin à la foire du bleu d’Auvergne à Riom es Montagne avec diverses manifestations en tout genre, mais le thème central c’est les fromages d’Auvergne et les Ovins ; impossible de manger sur place les Estancos sont bondés !!, on quitte les lieux ; direction Trizac, le Falgoux, arrêt au Col d’Aulac (1242m) avec une vue superbe de la vallée en contrebas ou un resto nous tend les bras, pas mal de monde, mais encore des tables libres, âpres un Aligot saucisses et du Salers comme fromage on reprend la route pour un nouvel arrêt au Puy Mary , c’est fou le monde qui converge vers se lieu, Motards, caisseux, cyclistes, randonneurs, toute une panoplie de curieux vêtus de façon très diverses. On boit un coup, achats de babioles pour petits et grands et on continus la balade par la vallée de la Cheylade pour rejoindre notre Gite à Menet.

Lundi : Beau,
C’est parti, direction le Mont Dore, arrêt au Lac Pavin, à Super Besse, au Lac Chambon, en roulant on aperçoit l’imposant Château de Murol sur notre droite on laisse le village du Mont Dore pour grimper jusqu’ au pied du Sancy, il est temps de se restaurer, chose faites et décision prise on prend le Téléphérique, puis c’est partis pour se taper les 886 marches pour arriver au sommet du Sancy, la aussi un monde fou, quelques pauses pour récupérer un peu , quelques photos aussi , la redescente est à nouveau à pince, puis en téléphérique ; arriver en bas on boit un coup bien mérité tout en reposant les guibolles peu habitués à se genre d’exercice. La pause terminée on reprend la moto pour rentrer au gite par la Tour d’Auvergne, (ça commence 5 kms de gravillons à gogo avec le goudron bien chaud) , Lanobre, Arrêt à Lanobre au Château de Val, la aussi nous ne sommes pas seul, (promenades en bateaux, Jet Ski, baignade sur la Dordogne sont les bienvenus pour les vacanciers, vu le temps), on se désaltère a nouveau et roule petit bolide Borg les Orgues, Antignac puis Menet .Belle journée, avec de superbes paysages !!!

Mardi : Beau à chaud AM
Prendre des routes secondaires en passant par Super Besse station de sports d’hiver et autres, aucun intérêt pour nous, par contre arrêt à Besse en Chanlesse village médiéval fortifié ou le Lundi est un jour de marché réputé , c’est râpé pour nous , on est Mardi, donc on prend le temps pour visiter le village et se restaurer, très important !!, sur le retour on emprunter la (D36) par le Col St Robert (1450m) pour rejoindre Mont Dore puis La Bourboule, prendre la (D922) pour Borg les Orgues puis Riom es montagne, bifurquer a Neuvialle avant Riom nouvelle halte, au lac de Menet pour apprécier un peu la fraicheur et se désaltérer à nouveau.

Mercredi : Grisaille le matin AM très chaud
Vu le temps, je prends les tenues de pluie, mon adage : Prévenir est mieux que subir, on met le cap pour les Cascades de Gimel en Corrèze (19) par Mauriac, on passe devant le barrage de l’Aigle à Chalvignac et on longe la Dordogne sur une bonne vingtaine de kms, en passant par St Merd de Lapleau , les ponts et chaussée pensent bien nous motards en refaisant un tronçon de route jusqu'à Marcillac la Croisille, soit environ 8 à 9 kms de gravillon arrosés copieusement de goudron, Ptain je les maudits ses inconscients !! (je reste poli !!), on continu Clergoux et nous arrivons au but à Gimel ou le soleil fait son apparition ; petit village sympa, bien propre, ça aide, bon , pas mal de Touristes comme nous, c’est l’heure du gastro et il est tout seul prés des cascades, hop on fonce !! accueil, repas, prix sympa, pas de regret, pour digérer on se dirige donc aux cascades qui sont payantes, il me semble 6E50 pour une bonne heure de visite mini assez hard, se munir de bonne chaussures, terrain et marches loin d’être uniforme, au milieu du site un troquet pour se désaltérer, chose appréciable vu le temps, a la sortie de notre pèlerinage on fait la connaissance d’un couple de gamins en 500CB super sympa, la moto chargée à bloc, tente et tout le barda qui va avec, ils sont partis d’Angers avec comme destination qui vivra verra !!, je lui laisse ma place juste en face de l’entrée et on se calte ; On prend la route direction Argentat (19) , N120, route sublime, bon revêtement, grandes courbes, pas foule dessus, le panard !! . Arrêt à Argentat (19) ville que je croyais connaitre et qui à bien changé ; du coup je ne trouvais plus la moto, quelques photos de la Dordogne et des quais, puis on rascle par St Privat, Pleaux, Mauriac, en direction de Riom es Montagne à Moussargues(15) déviation par Auzers (magnifique Château meublé qui se visite) pour rejoindre notre gite à Menet, 20 kms de routes (primaires) pourries à souhait truffés de trous de gravillons à profusion, par moment les 2 pieds parterre tellement ça dérape, là je ne suis plus poli, tant pis le modo va sanctionner, mais là c’est vraiment des Enculés et le mot est faible, une honte de voir certaines de nos routes secondaires dans un tel état de délabrement, réparées à l’arrache à coup de pelletées de gravillons , ça part en couille grave en France…. Avec quelques sueurs froides nous arrivons tout de même à destination sain et sauf Ouf !!!

Jeudi : Chaud à très chaud
C’est partis pour C’ Salers, lui aussi village médiéval fortifié, par Trizac, (pas d’autres routes pour cause de travaux), le col d’Aulac, à la sortie du Falgoux à droite, ça grimpe col de Néronne (1242m), de se promontoire superbe vue de la vallée en contrebas, on passe devant les deux burons emblématiques en bordure de route pour arriver à notre point de chute..Les parkings sont pleins et payants, pas pour les motos, coups de bol un petit coin à l’ombre à coté du chiot pour miss Suz, la aussi, un Max de touristes de tout bord. Nous sommes venus pour apprécier la viande de Salers, grosse déception, pas choisis le bon, service très long (2h30 à table),viande basique sans grand gout, les frites les mêmes en cafétéria mais pas le prix, on c’est fait estourbir, en clair piège à touriste et un de plus !!..Visite terminée, pour rentrer petit détour par le Col Legal qu’une mini tempête à défiguré le site (quel dommage), des dires de l’Aubergiste, on boit un coup en profitant du calme ambiant, la pose terminé on rentre au gite à Menet par la ( D 922) super billard de St Cernin jusqu'à Ydes puis par la (D 3) pour éviter ses Ptain de routes pourries.

Vendredi : Toujours très chaud
Debout un peu plus tôt et départ pour Riom es Montagne, il faut se présenter une ½ heure avant le départ du train touristique (Gentianes Express) à la gare de Riom pour la gare de Lugardes d’une distance de 16 kms, donc 2 tunnels et 3 Viaducs pour une balade ludique de 2h30 AR.
De retour à Riom vers 12h35, on part à la recherche d’un resto, chose faite, installés devant le troquet à l’ombre, repas sympa, pour digérer on retourne au lac de Menet en faisant un petit tour au bord du lac. On récupère notre commande de fromage du cru (Salers, bleu d’Auvergne et du St Nectaire), ) retour au gite on prépare les valoches, départ demain.

Samedi, idem pour le temps
Rangement du gite, charger la moto bye bye au proprio et c’est partis.
Riom, Allanche, Massiac, Brioude, le Puy en Velay la N 102 est chargée à bloc sur le retour, une file ininterrompus à perte de vue, pour nous la descente est correcte, ça roule bien. Après la déviation du Puy en Velay vers le Sud arrêt pour le gastro à Solignac que je connais, il est 12h45 bien du monde casse la croute, mais le service fait bien son boulot, ventre calé on repart ; au sommet du Col de la Chavade on prend à gauche la (D239) pour le Col de Meyran ou on s’arrête pour admirer le paysage même s’il nous est familier !!, puis Valgorge, la chaleur se fait sérieusement ressentir, on se croirait en Corse, sur se tronçon de 35 kms , virages sur virages, mais pas de cochons en vue . A Largentière arrêt à un troquet pour se désaltérer mais nous ne sommes pas seul ; une chier de Bikers dans un barouf surréaliste font les gandins dans la ville et même sur les extérieurs, doit y avoir une concentre dans le coin !!; aller on rascle, marre de ce bordel, Ruoms, Vallon Pont d’Arc, St Remèze , Bidon, la Maison, fin du périple : Super semaine avec un très beau temps, que demander de plus !!!
--Résultats des courses…7 jours, 1600 kms de routes secondaires ,81 litres d’essence SP95 en grandes surface, 5L, 06 au 100, coups total tout compris

Répondre Citer Alerter un modérateur

Discussion précédente Discussion précédente Discussion suivante Discussion suivante

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter