Menu
Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube

Motos et Motards Nouveau sujet

Plateau lent, mission impossible pour moi?

Discussion précédente Discussion suivante

Flux RSS Trier par voteTrier par date

Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami VAL31450   10-08-2017 15:49
bonjour à tous,

après 2 ans de 125cm3, j'ai décidé de passer mon permis moto à 39 ans.
Je roule casi tous les jours en 125cm3, duke, moto très maniable, je la compare souvent à un vélo tellement je trouve ça léger et facile à man½uvrer.
Voilà 8h que je bute sur le plateau lent... je n'arrive même pas à passer la 1ère porte... je commence à me décourager! A l'auto école je roule sur un CB500, je trouve cela pas maniable, plus lourd et j'en ai mal au bras, j'ai la paume de la main gauche hyper douloureuse tellement je me bat avec elle!!!
Cet après midi, je suis allée sur un parking vide et j'ai essayé de tourner en rond avec ma 125, faire des demis tours mais systématiquement mon pied se pose à terre... j'ai beau coller mes jambes à la moto, regarder loin, lever la tête, à chaque fois à la fin de mon demi tour la moto pique du nez et hop, pied à terre...
J'ai l'impression de n'avoir aucun équilibre...
Est ce normal qu'au bout de 8h de leçon j'en sois toujours au même point?
Le découragement me guette...
Si je mets 15h à réussir le lent, il va me falloir combien d'heures pour la suite?!! Je me demande si j'en suis capable...
J'aimerai être rassuré, y a t il des personnes qui ont galéré comme moi?? Quel a été le déclic? Est ce bon de s’entraîner avec la 125 ou pas?
Je précise juste, même si je suis persuadée que cela ne change rien, je suis une fille petit gabarit.
Merci à tous...
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Clovis  
0
 
10-08-2017 16:16
Salut!

Personnellement, j'ai fini de travailler mon lent mais j'ai eu le déclic assez rapidement. Quand je sens que je perds l'équilibre je remets les gaz, la gravité qui pèse sur ta moto déséquilibré est contrebalancé par l'effet gyroscopique (fiche 12).
Donc plus tu mets les gaz, plus l'effet gyroscopique vaincra le déséquilibre. a toi de doser pour pas gagner trop de temps sur le parcours non plus.
Comme a dit mon moniteur, ce n'est pas pendant l'enchainement de virage que tu dois gagner un max de temps c'est durant les piquets.

Donc a toi de combattre le reflexe qui veut que tu poses ton pied par une réaction de mettre les gaz. Au lieu de te dire mentalement : "oh merde je perds l'équilibre, je dois poser le pied."
par
"tiens, je perds l'équilibre, un coup d'accélération"

a la limite essaye de faire ce parcours en 1ere normal puis essaye de le faire de plus en plus lent. Va chercher le B, le A tu l'auras autre part.

Perso j'ai aussi roulé en 125 (j'en ai deux) et même si ca m'a aidé en général, pour le parcours lent j'ai trouvé ca inefficace. Ma première, une custom lourd en bicylindre avait un ralenti moteur tellement avantageux je n'avais pas besoin de jouer avec l'embrayage/accélération, ma roadster elle, était trop légère.

Ce que tu peux faire, c'est pendant ton parcours de tous les jours en 125, quand tu arrives a un feu, laisse de l'espace avec la voiture devant et entraine toi a garder l'équilibre le plus longtemps. Tu perds l'équilibre, tu mets légèrement les gaz pour avancer et récupérer de l'équilibre.
Si tu t'entraines a ca et le maitrise, ce sera du temps de gagner pour la partie du parcours lent entre les piquets.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami VAL31450  
0
 
10-08-2017 16:56
Merci pour ta réponse et tes conseils!
J'ai une question, est ce que pour le passage des cones, avant les piquets, tu les passe avec le guidon en buté ou pas?
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Clovis  
0
 
10-08-2017 17:11
La de suite je me rappelle pas si je le mets en buté mais je dois en etre assez proche. Tout dépend de la situation, je commence mes virages a l'ecart du plot et je vise a mettre la roue au ras du plo le plux exterieur. Comme quand un camion man½uvre sur un tournant serré dans un village, il déborde sur la voie d'en face pour faire passer sa remoque
Mais le but est de prendre des trajectoires bien larges et d'éviter de couper trop en direction des portes pour la simple raison que le cul de la moto va toucher un plot et aussi cela fait parcourir plus de distance donc tu perds du temps. temps perdu que tu pourras utiliser pour aller légèrement plus vite pour garder l'équilibre.

l'endroit où tu vas perdre un maximum de temps, c'est entre les piquets, et je trouve ca plus simple de garder l'equilibre en ligne droite que dans un enchainement de virages.
De plus l'équilibre en ligne droite tu peux mieux le travailler avec ta 125. perte d'équilibre -> acceleration -> frein arriere pour pas aller trop loin (le but c'est de récuperer l'quilibre aps d'aller loin).



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10-08-17 17:20 par Clovis.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami VAL31450  
0
 
10-08-2017 17:17
La partie entre les piquets ne me pose pas de soucis, j'arrive à gerer mon équilibre en ligne droite et ce, casiement à l'arrêt.
Mon vrai soucis c'est les plots! Pas moyen de ne pas mettre pied à terre!
J'ose espérer qu'en perceverant cela va payer car franchement j'ai déjà "bouffé" 8h pour un résumtat plus que nul!!!
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Clovis  
0
 
10-08-2017 17:22
Le reste du parcours qui n'est pas chronométré, tu y arrives non?
Si c'est le cas, passe les premiers plots a une vitesse continue et gratte le temps entre les piquets et vise le B.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Flakes avatar  
0
 
10-08-2017 17:24
Hello !

Ça dépends de ta trajectoire. Moi j'étais rarement en butée. Perso (y'a pas de recette universelle), je prenais les trajectoires les plus larges possibles, déjà pour gagner du temps, puis pour éviter de prendre les portes avec des angles chelous qui te mettent en difficulté pour la suivante. Moi (là encore c'est ce que j'ai fait moi, y'a pas de recette universelle), je ne me suis pas servie de l'accélérateur, je jouais juste sur l'embrayage, quasiment à faire des débrayages non stop et en ré-embrayant doucement dès que j'avais besoin de reprendre l'équilibre. Avec un petit peu de frein arrière pour assoir la moto (là encore super régulier) et en apprenant à doser tout le bouzin et ça a fini par passer. Pour le reste j'appliquait ce que tout moniteur te dirait : droite sur la moto, serrant le réservoir avec les jambes etc...

Mais ceci dit la douleur à la main gauche sur le lent je crois qu'on l'a tous connue content

J'ai eu l'impression de faire beaucoup d'heures aussi et puis mon moniteur m'a raconté qu'il avait eu une grand-mère qui avait passé son permis en 80 heures. Elle l'a fait lentement à son rythme, mais elle l'a eu. Alors j'ai arrêté de stresser sur mon nombre d'heures puisque avant d'arriver à 80h j'avais quand même de la marge. Au plateau j'ai "assuré" en posant un pied et j'ai eu un B, et des A au reste !

Bon courage !
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Clovis  
0
 
10-08-2017 17:30
Citation
Flakes
je ne me suis pas servie de l'accélérateur, je jouais juste sur l'embrayage, quasiment à faire des débrayages non stop et en ré-embrayant doucement dès que j'avais besoin de reprendre l'équilibre.!

Bon courage !

Moi j'entends mon moniteur qui me dit de laisser l'embrayage au point de patinage et de donner des coups d'accélérateur mais moi je fais comme toi.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Flakes avatar  
0
 
10-08-2017 17:34
En fait, je pense que la méthode avec l'accélérateur est plus efficace mais plus difficile à maîtriser :/ Si VAL31450 réussit avec cette méthode ou une autre, je pense que le principal est de s'en sortir dans ce genre de situation (pas que sur le plateau je veux dire).
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami VAL31450  
0
 
10-08-2017 17:41
Merci à tous! Je me sens plus à l'aise à ne jouer qu'avec l'embrayage, cela me donne moins de chose à devoir gerer (l'accelerateur faut le doser et parfois je prends trop de vitesse lorsque je l'utilise!)
Mon réel soucis, c'est que je me bat avec le guidon, je galère à le ramener! Quand je vois faire le moniteur, du bout des doigts il dirige la moto à 5km/h!
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami ploum974  
0
 
10-08-2017 18:30
La methode que j'utilisais c'etait de mettre le regime moteur a environ 3000 tours durant tout le lent et de jouer de l'embrayage et du frein arriere pmour accelerer (reprendre l'equilibre) ou freiner. La moto gueule un peu mais j'ai trouvé cette methode efficace.
Sinon tout est effectivement dans les trajectoires, le plus large possible.
Tu vas d'abord a une vitesse qui ne te pose pas de probleme et ensuite tu essaie d'aller de plus en plus lentement.
A l'entrainement je faisais sans souci 30 secondes au lent alors que je n'avais jamais touché une moto de ma vie (passage du A2 a 38 ans). le jour de l'epreuve j'ai fait aux alentour de 22 pour ne pas prendre de risque et me sentir a l'aise.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Darslan  
0
 
14-08-2017 14:16
8h, KEEP COOL ! Le lent est l'épreuve la plus dur. Laisses toi le temps d'apprendre à manier un gros cube. Tu roulais sur un petit modèle, moins lourd, plus maniable. Il faut le temps de prendre la moto en main.

Le plateau rapide s'est plus simple (quoique le demi-tour m'a bien embêter). Après la circulation,comme tu fais de la 125 se sera une formalité normalement.

Concernant le passage des portes, je ne passais jamais en butée de guidon sinon paf au sol les 3/4 du temps (perte d'adhérence à cause de la faible vitesse). Il faut les prendre le plus large possible, le guidon doit frôler le piquet extérieur du virage avant de rentrer dans le virage.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Le Daron  
0
 
15-08-2017 11:36
Salut!

Je suis également en train de passer mon permis moto, j'en suis à 6h de plateau pour l'instant.

Ma première leçon de 2h: que du lent. J'ai jamais passé une seule fois la seconde sur la piste, ni joué avec l'accélérateur. Sur 2h de leçon, j'ai réussi à faire le parcours 2 fois à la fin, en posant à chaque fois un pied, mais ce n'est pas éliminatoire, à l'examen c'est un B.

2eme leçon de 2h: IMPOSSIBLE de réussir le lent. Je me suis même enervé, mais ca n'arrange pas les choses. Ma monitrice a bien vu que je n'y arriverais pas, donc on est passé sur le reste: freinage d'urgence pour commencer, puis slalom et evitement. après avoir maitrisé la façon de passer les vitesses (c'est nouveau pour moi), j'ai réussi à l'aise ces 2 epreuves. En fait, le fait de conduire la moto à 50kmh m'a donné plus confiance sur la moto, sur mon équilibre, sur comment jouer avec l'embrayage et l'accelerateur

Resultat, à la 3eme leçon, j'ai presque toujours réussi mon parcours lent! Parfois en posant toujours un pied, mais si ca passe avec un B le jour de l'examen je serais content.

Donc si ton moniteur (ou ta monitrice) ne t'as pas encore fait faire autre chose que le lent, demande lui de le faire.

Perso je ne joue pas du tout avec l'accelerateur pendant le parcours lent (au moins sur la partie chronométrée), juste un petit coup de gaz léger au démarrage pour passer la premiere porte (si je ne fais que relacher l'embrayage, je cale encore). Et surtout, hyper important, le regard. Avant je jetais un rapide coup d'oeil à la porte suivante, mais fallait que je regarde mon guidon, ou trop proche devant moi. C'est la perte d'équilibre assurée. Maintenant que je connais la moto, je regarde seulement la porte suivante, et crois moi ca fait tout.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Charlybeach  
0
 
16-08-2017 03:01
Hello Val, toutes et tous,

Comme toi je suis resté bloqué sur le plateau, et comme beaucoup je pense, j'ai commencé par douter de mes capacité à le réussir.
C'est assez récent pour moi, alors j'espère pouvoir te donner des pistes de réflexion qui t'aideront peut-être.

J'avais des gants hyper protecteurs (et très "raides"), des "Celler Xtraffit", j'ai alors décidé de prendre des gants d'été type "Masai" extrêmement souples, ce qui m'a aidé pour mieux sentir plus à l'aise, enfin je pense.

J'étais aussi le haut du corps bien trop crispé: tu dis avoir mal à la main gauche au terme de tes leçons .. il faut 2 de tension sur les bras grand max tire la langue
J'ai pris l'embrayage à 2 doigts, le reste de ma main m'assurait un bon feeling de la direction.
Essaies de stabiliser les gaz à 2000/2500t/mn en serrant un peu le bout fixe de la poignée pour t'aider, et de moduler ton allure uniquement avec l'embrayage et le frein arrière.
Lorsque tu tournes, ce n'est pas ton bras qui se détend, mais c'est ton épaule qui doit suivre l'éloignement du guidon en te penchant en avant du côté inverse ou tu vas, ce qui équilibrera les masses pour ne pas perdre l'équilibre.
Bien sur cheker constamment les fondamentaux habituels..
Si tu sens que tu vas tomber, la réponse doit se faire sur l'embrayage en lachant un peu, et le pied constamment sur le frein arrière pour calmer le jeu pour le chrono.
Les trajectoires sont capitales aussi.

A la 12e heure de plateau, j'en étais incapable.
Il m'a fallu 14 heures pour eeenfin réussir le lent, ça a été un déclic, ça ne s'explique pas.
Après ça, ça roule, et tu comprends mieux l'interêt des fondamentaux qu'on t'a enseigné. Le modèle de moto n'a au final pas une (si) grande importance.
C'est vraiment un apprentissage très personnel des justes réactions a appliquer face à des sensations soudaines.

J'ai obtenu mon plateau au bout de la 3e tentative, après avoir échoué sur l'évitement à chaque fois .. comme quoi, jamais bon de négliger quoi que ce soit.
Circulation obtenue la semaine dernière.
J'ai 45 ans et n'avais jamais touché un 2 roues motorisé jusqu'à là. Il m'a fallu environ 30 heures (dont environ 20 heures de plateau), de la patience et surtout beeeaucoup de (re)motivation.
On est surtout tous différent(e)s, et chacun aura besoin d'un nombre d'heure également très différent.

Ne te décourage pas, ça finira par rentrer, et là c'est le pur bonheur ;)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami cambresien  
0
 
16-08-2017 05:52
Ne pas se décourager surtout.
Il m'a fallu 3 tentatives et 20 heures pour obtenir le plateau.
Et je roulais aussi en 125 depuis un moment...
Un moment arrive où le cerveau a le déclic et d'un seul coup ça passe à tous les coups.
Certains ont le déclic rapidement pour d'autres c'est plus lent clin d'oeil
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Darslan  
0
 
16-08-2017 10:29
Citation
cambresien
Certains ont le déclic rapidement pour d'autres c'est plus lent clin d'oeil

Entièrement d'accord avec toi ! Le fameux "déclic" dont on parle tous, tu ne sais pas trop pourquoi mais d'un coup tout se passe bien. Quand j'ai passé mon permis, il m'a fallut un peu moins de 10h pour faire le lent. D'autres le fond en 5h et certains en 20h.

A force de travail et de patience, tu vas y arriver. Dans la vie de tous les jours tu n'utiliseras presque jamais le ralenti de ta moto mais cela te permet d'apprendre la base de la conduite en 2RM, le regard ! Ne fixe pas tes roues du bout des yeux, regardes l'entrée du virage puis une fois dedans la sortie et ça passe beaucoup mieux. Là où porte ton regard, ta moto ira ;) Pas besoin de freiner, pas besoin d’accélérer sur le lent.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Plateau lent, mission impossible pour moi?
Ajouter en ami Blackdrago avatar  
0
 
16-08-2017 19:48
Citation
Charlybeach

J'ai obtenu mon plateau au bout de la 3e tentative, après avoir échoué sur l'évitement à chaque fois .. comme quoi, jamais bon de négliger quoi que ce soit.
Circulation obtenue la semaine dernière.
J'ai 45 ans et n'avais jamais touché un 2 roues motorisé jusqu'à là. Il m'a fallu environ 30 heures (dont environ 20 heures de plateau), de la patience et surtout beeeaucoup de (re)motivation.
On est surtout tous différent(e)s, et chacun aura besoin d'un nombre d'heure également très différent.

J'ai eu exactement les mêmes résultats au permis A.
Répondre Citer Alerter un modérateur

Discussion précédente Discussion précédente Discussion suivante Discussion suivante

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

AlloPneus