Menu
Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube

Motos et Motards Nouveau sujet

Grave accident de moto, la suite ?

Discussion précédente Discussion suivante

Flux RSS Trier par voteTrier par date

Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01   04-12-2018 12:03
Hello,

J'ai participé un peu sur ce forum pendant que je passais le permis et après, mais tout ça s'est vite arrêté.
J'ai eu un accident de la route 1 semaine après eu ma MT-07 flambant neuve, et un gros. J'étais parti en balade avec 3 amis, et ils avaient décidé de m'emmener dans la vallée de chevreuse. J'ai pas de souvenirs, mais d'après ce qu'on m'a raconté, j'arrivais à 70 sur un virage à 90 degrés. Caché par la végétation et avec une mauvaise signalisation (pas de panneau jalonnant le virage), je ne l'ai pas vu. En fait, je l'ai vu mais quand j'étais déjà dedans. Jeune motard, j'ai pas su contre-braquer à fond. Donc j'ai paniqué, je suis allé tout droit. J'ai freiné un peu mais ça m'a pas empêché de décoller avec l'aide du talus qui était juste en face, et de finir dans le ravin 10m plus bas. La moto a été s'écraser contre un arbre et moi, dans le ruisseau plus bas. J'ai eu beaucoup de fractures (2 à la hanche, une au sacrum, 2 au pied, une au coude, une à la rate, des cotes cassées, un pneumothorax, le plancher orbital), une longue période d'arrêt. Je venais ici afin de recolter un peu vos expériences à ce niveau là, si vous étiez déjà tombé par exemple et si vous avez pensé ou avez aussi comme moi, arrêté la moto.

Je ne sais pas si j'en referais un jour, ça me titille de temps en temps mais j'me dis que j'ai pas tellement ce qu'il faut pour en faire, en terme de pilotage (et mon accident en est la preuve).
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami eric 12 bandit avatar  
0
 
04-12-2018 13:08
Salut,
Je ne comprends pas. Tu pars faire une balade avec des copains, tu es novice et ils ne t'encadrent pas question
Bref ! Ce qui est fait est fait...
Nous sommes nombreux ici à avoir goûté au bitume avec plus ou moins de dégâts et de séquelles.
Commence déjà par te remettre physiquement et psychiquement. Pour la moto, tu verras par la suite. Il est normal d'avoir de l’appréhension, dans ton cas c'est même rassurant étant seul responsable de ta chute.
Dans mon cas, cela fait 2/3 mois que j'ai repris et ce n'est toujours pas comme avant. Et plus ça va, plus je me dis que ce ne sera plus jamais comme avant. Ce n'était pas mon premier carton (jamais responsable), mais c'est le premier où j'ai failli y rester et qui me laisse des vraies séquelles. Malgré cela j'ai bon espoir de reprendre un jour du plaisir au guidon d'une moto. Mais il y aura toujours un avant et un après.
Allez ! Courage !


VVVV

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
04-12-2018 14:05
Que t'est-il arrivé ? Si ce n'est pas indiscret.
Oui je suis d'accord sur l'aspect encadrement, enfin je me considère seul fautif c'était moi au guidon de la moto quand même. J'aurais aimé me jauger en reprenant d'abord avec des stages de perfectionnement, ça peut être une bonne idée avant de savoir si je veux reprendre la route ou pas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04-12-18 14:13 par yourself01.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Fangstergangsta avatar  
0
 
04-12-2018 14:17
c'est toujours le problème quand on part avec des potes on a tendance sans le vouloir à rouler au dessus de ses pompes...
Tu n'est pas le premier et tu ne seras pas le dernier malheureusement.

En tous cas je te souhaite une bon rétablissement.

perso après avoir eu un accident comme ça je penses que j'arrêterais la moto même si c'est une passion ou bien je ne ferais que du circuit!
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Isis Clarke avatar  
0
 
04-12-2018 14:31
Ouah, c'est tellement dur à lire. Honnêtement, je n'en fais pas encore, je pense passer le permis fin d'année prochaine, bref, tout ça pour dire que je ne peux rien te conseiller dans le sens où ça aurait pu m'arriver, mais tu dois faire en fonction de comment tu le sens.

J'ai eu un accident avec ma voiture récemment, un gros quatre quatre qui a tout pris pour moi. Sinon, je ne sais pas comment je m'en serais sortie. Bref, je suis stressée, je panique à mort.

Certains diront qu'il faut reprendre, d'autres attendre. Personnellement, même si ça n'est pas de la moto, eh bien je stresse à mort pour le moment. Alors je me force, je fais de petits trajets, et je suis encore plus vigilante.

Je peux seulement te conseiller ça, si tu sens au fond de toi que tu as envie, fais le, petit bout par petit bout. Déjà, remonte dessus, allume le moteur. Reste un peu dessus, éteins. Ou fais quelques mètres avec.

En équitation, (je bosse dedans) notre cheval, quand on le débourre (afin d'accepter la selle, la bride, puis le cavalier et après les trois allures) on fait petit à petit, chaque jour un peu plus, on récompense quand il comprend, on arrête là.

Fais pareil avec toi. Sois le dresseur, sois le cheval, tu reprends dix mètres par ci, vingt mètres par là, un jour cent mètre. Et récompense toi.

Si tu en as la possibilité, fais ça à la campagne, là où tu es certain que tu ne peux rencontrer personne, ou presque.

C'est mon seul avis. Se refaire confiance, et refaire confiance à la machine, peu à peu. Les Jedi disent "Que la Force soit avec toi" et c'est une vérité, il te faut sentir cette force revenir en toi. Si tu te poses des questions, c'est qu'au fond, tu veux savoir si tu en as réellement envie. Ou si ce sont des regrets.

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami eric 12 bandit avatar  
0
 
04-12-2018 14:49
Citation
yourself01
Que t'est-il arrivé ? Si ce n'est pas indiscret.

Un taxi qui a fait demi-tour en coupant une ligne blanche.

Arrêter ? J'y ai songé...
Et puis j'ai repris tout doucement, en allant rouler le dimanche dans des endroits où il y avait peu de circulation dans un premier temps et 1 mois et demi plus tard je suis allé travailler à moto par beau temps, puis deux fois par semaine et ainsi de suite... Aujourd'hui, je décide au jour le jour. Si je ne le sens pas, je prends les transports.

Dans ton cas, tu peux commencer par reprendre des cours de plateau, par la suite envisager un stage de perfectionnement AFDM, tu y apprendrais à mieux sentir ta machine, à gagner en confiance.


VVVV

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
04-12-2018 15:02
Merci pour tes conseils Isis, c'est pas idiot ;)
Je sais pas justement si j'en ai envie, ça m'attire encore c'est sûr. Mais j'ai de sacré regrets, j'avais une super moto flambant neuve qui s'est transformée en carcasse d'un instant à l'autre. Des mois de galère à regarder au plafond à l'hopital, beaucoup de reeducation, des copains motards accidentés que j'ai croisés.. Tout ça, ça fait réfléchir.
Les risques sont les mêmes qu'avant j'en suis conscient. Mais ma sensibilité n'est plus la même.
C'est sûr que faut être vigilant en voiture aussi, mais t'as une marge d'erreur plus importante. T'es quand meme bien protégée donc il t'arrivera pas grand chose si tu roules bien, à moins de tomber sur un malade qui roule à contre sens, un mec qui fait un écart de malade, mais bon les aléas de la route.. A la différence de la moto, je considère que si tu conduits bien en voiture en respectant le code de la route, il ne t'arrivera rien.
Tu as déjà fait ces stages là ? J'avais vu que Yamaha proposait des cours aussi. Je trouve que la formation A2 ne t'apprend pas à prendre un virage. Trajectoire, vitesse, on ne nous forme pas là dessus. Ca aurait pu me sauver. Ou alors ça dépend des moniteurs.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami eric 12 bandit avatar  
0
 
04-12-2018 15:14
Le problème, c'est que le permis moto, comme tous les permis, est un permis d'apprendre tout seul à conduire sur route ouverte...
Tu n'y apprends que les bases, pour le reste c'est un très long apprentissage qui peut être parfois douloureux...
Et effectivement à moto l'erreur se paye cash !
Il n'y a pas de petite chute...
Mais on apprend de nos erreurs et chaque épreuve nous rend plus fort. clin d'oeil


VVVV

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
04-12-2018 15:24
En effet. Maintenant, quand on t'apprend le 2 roues, on pourrait aussi insister plus sur la partie circulation au lieu de la délaisser et forcer les éleves à tourner autour d'un plot pendant X heures. Apprendre à prendre une trajectoire (virage, vitesse), c'est bien plus important que d'apprendre à gérer sa moto à basse vitesse. Tu tombes à 5kmh, t'as des hematomes allez au pire, dans un virage à pleine vitesse, je vous laisse deviner.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Fangstergangsta avatar  
0
 
04-12-2018 15:31
Désolé je ne pense pas qu'une quelconque formation puisse aider à gérer l'exaltation de suivre des potes qui roule vite...si peut être le yoga et se dire qu'il faut y aller molo et rester vigilant... ce qu'à mon avis la plupart de moniteur te dise dès le premier jour.
Le permis voiture c'est pareil on t'apprend pas grand chose et surtout pendant le peu de temps ou tu passe l'examen c'est aussi une blague.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
04-12-2018 15:43
Franchement, on roulait tranquille, pas de soucis à ce niveau là. J'ai juste pas vu le virage. C'est bête, je regardais surement ailleurs, mais je l'ai pas vu.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Peterpan avatar  
0
 
04-12-2018 16:59
Sincèrement triste pour ton accident ! …les premiers mois qui suivent le permis sont très accidentogènes : le temps de s 'habituer à la machine et d'apprendre à maitriser les man½uvres d'urgence !..ce qui m'a valu qques frayeurs !!! Au début tu fais très attention et puis arrive une phase dans l'apprentissage ou tu te laisses un peu griser par la vitesse mais tu ne possèdes pas encore les bons réflexes en cas d'urgence !

Dans ton cas c un peu différent...c pas la vitesse ni un excès de confiance…. je te cites : "je devais regarder ailleurs" ...à moto il faut rester concentré à 100% ..t as pas le droit à l'erreur ...encore plus qu'en voiture !!...si expérimenté , t aurais peut être pu rattraper ton erreur d'inattention avec la maitrise technique !


Ensuite il y a les conditions de circulations qui peuvent être plus accidentogènes que d'autres car risques plus important !!...rouler à Paris c plus risqué que rouler sur routes de campagne !

Enfin ...concernant la suite à donner à ton accident ..;je me poserai exactement les mêmes questions ..je ne sacifierais pas ma vie à ma passion ! La moto offre d'immenses joies mais elle peut vite devenir un enfer ...ce disant, comme tout accident traumatisant qui peuvent survenir en dehors de la moto !

V
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami castagl avatar  
0
 
04-12-2018 18:21
Citation
Fangstergangsta
.....c'est toujours le problème quand on part avec des potes on a tendance sans le vouloir à rouler au dessus de ses pompes...

Sauf que, c'est aux potes à encadrer le novice, à lui "apprendre" à rouler et à lire la route en lui apportant aussi un minimum de bases théoriques. Par ailleurs, il a signifié qu'il roulait à faible allure quoique, un virage à 90 ° abordé à 70, c'est pas facile à négocier.

Lors d'une balade que j'avais organisée, il m'est arrivé d'avoir à encadrer un "novice" qui, pourtant, roulait depuis 3 ans et qui, sur le papier, était censé "savoir" rouler. Il était derrière moi et j'ai vite compris que je ne mènerai plus la balade. J'ai donc laissé partir les autres et je me suis occupé de lui durant toute la journée......Mais ça n'a pas servi, il n'arrivait pas à appliquer mes recommandations tant orales qu'écrites (je faisais des schémas à chaque arrêt, j'expliquais etc...).

Je me suis fait ierch mais je considérais que j'étais responsable en tant qu'organisateur de la balade.

Le soir, je lui ai demandé d'expliquer son parcours et, manifestement, il n'avait roulé qu'en ville et il venait juste d'acheter cette bécane = une GSX 750......Je lui ai proposé soit d'abandonner la moto soit de bénéficier de stages de conduite.

Quant au pote qui m'avait proposé sa candidature, il s'est bien gardé d'encadrer ce jeune de 35 ans mais je pense aussi qu'il ignorait le niveau de son collègue.

Citation
eric 12 bandit
....Dans ton cas, tu peux commencer par reprendre des cours de plateau, par la suite envisager un stage de perfectionnement AFDM, tu y apprendrais à mieux sentir ta machine, à gagner en confiance.....VVVV

Mais aussi à la CASIM.

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Rackham avatar  
0
 
04-12-2018 18:30
Je suis d'accord avec Eric, je comprends pas que tu n'es pas été plus encadré, 1 semaine de permis et direct la vallée de la chevreuse, pas le plus facile mais pourquoi pas, mais dans ce cas tu as un ouvreur qui fait bien gaffe à te garder dans sa roue.

Bref... Moi j'ai eu un gros accident 6 mois après mon permis, un virage mal géré sur route mouillée, je tombe, je glisse, je rebondis dans un champs et la moto me tombe dessus, levier de vitesse en plein dans la tête avec mon casque qui c'était fait la malle. Le crâne défoncé, un vrai bonheur.

J'ai une famille de pilote, avec des bons (et moins bons) conseils. Le premier truc c'est te remettre à 100% en pensant le moins possible à la moto. Tu es là, tu es vivant, quelques séquelles, mais l’essentiel c'est que tu es là.

Après il y a deux types de réactions (grosso modo), tu as envie de remonter sur une moto où non. Dans tous les cas tu seras flipper, c'est normal.

Si tu décides de repartir, je te conseil d'éviter de partir tout de suite en balade, prend du temps au quotidien, commence par des petites balades sur des terrain connus. Entraîne toi, apprends à bien maîtriser les virages, freinages. Puis quand tu commences à te sentir bien, mets toi en danger volontairement. Moi je me disait par exemple qu'un camion venait de débouler sur la panneau qui était à 200/300 mètres de moi, et essaye de l'éviter. Tu n'y arrivera pas tout de suite, et comme il est pas là c'est pas grave, mais moi je pense que ce mettre dans des situations délicates tout seul est plutôt formateur.

Ensuite on dit souvent qu'on devient un vrai motard après sa première chute. C'est bon c'est fait :)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Isis Clarke avatar  
0
 
04-12-2018 18:44
Citation
yourself01

Tu as déjà fait ces stages là ? J'avais vu que Yamaha proposait des cours aussi. Je trouve que la formation A2 ne t'apprend pas à prendre un virage. Trajectoire, vitesse, on ne nous forme pas là dessus. Ca aurait pu me sauver. Ou alors ça dépend des moniteurs.

Nop, je ne savais même pas que ce genre de stages existait ! Je viens tout juste "d'éclore" dans ce milieu, donc beaucoup de choses sont nouvelles pour moi même si j'ai une grosse tendance à absorber à mort quand quelque chose me passionne, de façon assez obsessionnelle.

Honnêtement, je trouve également, comme beaucoup ici, que c'est une "faute de groupe". Quel que soit la passion, exemple les chevaux, j'encadre les gens qui sont débutants, et que ce soit des touristes ou des amis, on ne monte pas le régime en les voyant mener leur barque, si je puis-dire.

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami steph06 avatar  
0
 
04-12-2018 19:32
Il n'y a pas de solution unique : c'est ton envie ou son absence qui décidera. Peut-être que dans l'immédiat tu préférera raccrocher le casque et puis dans 1 an, dans 5 ans ou dans 10 ans, ça reviendra ou pas.

Se forcer peut être bénéfique si tu as un minimum d'envie, sinon tu risques un autre accident.

Le stage AFDM (que j'ai fait) est intéressant pour quelqu'un qui a déjà roulé, je ne suis pas sur que ce soit adapté à ton cas dans l'immédiat. Néanmoins, tu peux te rapprocher d'une moto-école affilié pour prendre quelques heures de conduite. Si le moniteur est consciencieux : il écoute ton histoire avant de partir, il n'emmène que toi, ça peut le faire. Idéalement, à faire ailleurs qu'en RP, pendant des vacances.

Citation
yourself01
En effet. Maintenant, quand on t'apprend le 2 roues, on pourrait aussi insister plus sur la partie circulation au lieu de la délaisser et forcer les élèves à tourner autour d'un plot pendant X heures. Apprendre à prendre une trajectoire (virage, vitesse), c'est bien plus important que d'apprendre à gérer sa moto à basse vitesse. Tu tombes à 5kmh, t'as des hématomes allez au pire, dans un virage à pleine vitesse, je vous laisse deviner.

Là, tu te mets le doigt dans l'oeil : le parcours lent est super important pour sentir l'équilibre de la moto (d'ailleurs au stage AFDM, on ne fait pratiquement que du lent...).
Quand au séquelle d'une chute au ralenti, je me suis fait une entorse bi-malléolaire, à la limite de l'arrachement à 30km/h : bilan 7 semaines d'arrêt et une station météo intégrée (en clair ma cheville me rappelle qu'elle est là quand le temps change).
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami tom4 avatar  
0
 
04-12-2018 21:51
j'ai eu un accident, moins grave, mais dans les mêmes conditions.première sortie avec un groupe de pote, premiere sortie avec ma moto.

on était une dizaine dans le groupe, j'avais 21 ans, y'avais 2 nouvelles filles qui nous avaient rejoint pour la balade.
j'avais un pote en CB500 qui roulait pas mal, mais je voulais absolument pas me faire lacher.
j'ai eu une première alerte sur un virage à gauche à 90 degré, je m'en souviens, j'ai tiré tout droit.
on en a rigolé le midi en mode "oh oh, c'était quoi ce freinage?"
et l'après midi, brouillard,, gravier, chute.
chute sans gravité, sur le coup, j'ai accusé le gravier, le brouillard, sauf que ce jour là, sur les 10 potes, y'en a que un qui s'est mis par terre :).

remets toi bien. t'as pris une grosse piqure de rappel, moi j'ai eu de la chance, mes 2 pelles sur routes se sont soldés par rien de cassé, même si j'ai eu quelques alertes où j'aurais pu y passer sans un bon ange gardien.

te forces pas à reprendre la moto, et si tu reprends, trouves toi un groupe qui encadre les débutants

tom4, bon courage

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
04-12-2018 21:56
Citation
steph06
Il n'y a pas de solution unique : c'est ton envie ou son absence qui décidera. Peut-être que dans l'immédiat tu préférera raccrocher le casque et puis dans 1 an, dans 5 ans ou dans 10 ans, ça reviendra ou pas.

Se forcer peut être bénéfique si tu as un minimum d'envie, sinon tu risques un autre accident.

Le stage AFDM (que j'ai fait) est intéressant pour quelqu'un qui a déjà roulé, je ne suis pas sur que ce soit adapté à ton cas dans l'immédiat. Néanmoins, tu peux te rapprocher d'une moto-école affilié pour prendre quelques heures de conduite. Si le moniteur est consciencieux : il écoute ton histoire avant de partir, il n'emmène que toi, ça peut le faire. Idéalement, à faire ailleurs qu'en RP, pendant des vacances.

Citation
yourself01
En effet. Maintenant, quand on t'apprend le 2 roues, on pourrait aussi insister plus sur la partie circulation au lieu de la délaisser et forcer les élèves à tourner autour d'un plot pendant X heures. Apprendre à prendre une trajectoire (virage, vitesse), c'est bien plus important que d'apprendre à gérer sa moto à basse vitesse. Tu tombes à 5kmh, t'as des hématomes allez au pire, dans un virage à pleine vitesse, je vous laisse deviner.

Là, tu te mets le doigt dans l'oeil : le parcours lent est super important pour sentir l'équilibre de la moto (d'ailleurs au stage AFDM, on ne fait pratiquement que du lent...).
Quand au séquelle d'une chute au ralenti, je me suis fait une entorse bi-malléolaire, à la limite de l'arrachement à 30km/h : bilan 7 semaines d'arrêt et une station météo intégrée (en clair ma cheville me rappelle qu'elle est là quand le temps change).

Non mais, tu es à 30 km/h sur le lent toi ? C'est bien ça qui monopolise les 3/4 de la formation et c'est de ça dont je parle... Bien sûr que c'est important pour toutes ces notions d'équilibre, mais c'est pas important aussi de savoir négocier une trajectoire ? Je m'attarde là dessus, mais c'est l'aspect circulation qui est mis au second plan en formation A2, c'est juste ça que je souligne et qui est très dommage.
Désolé d'apprendre ça pour ta cheville... Tu as des douleurs de temps en temps c'est ça ?
Non mais, faut être clair sur un truc, je ne me suis jamais senti pousser des ailes avec mes potes, je roulais vraiment en respectant le code de la route et je faisais attention, j'ai juste très mal évalué cette situation.

Navré d'apprendre ce qu'il t'es arrivé Rackham. Tu as conservé des sequelles ? Tu as hésité à reprendre la moto aussi j'imagine ?

Merci pour tous vos conseils & avis en tout cas.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami castagl avatar  
0
 
04-12-2018 23:55
Citation
yourself01
......Non mais, faut être clair sur un truc, je ne me suis jamais senti pousser des ailes avec mes potes, je roulais vraiment en respectant le code de la route et je faisais attention, j'ai juste très mal évalué cette situation......

Bah, garçon, lis ce que j'ai écrit plus haut et, concernant le code de la route, ce n'est pas lui qui t'apprend à lire la route ni à bien négocier une trajectoire. Que tu sois attentif, je n'en doute pas mais cela ne suffit pas.....il faut un minimum de technique et de capacité d'évaluation du danger..... ce que tu n'as pas appris et que tes potes ne t'ont pas enseigné et, comme écrit plus haut, débuter par la vallée de la chevreuse semble périlleux pour un débutant - bon, je connais pas mais pour ce qui me concerne, bah, ça me semble plutôt pas vraiment difficile.

Allez, va voir là où la technique s'impose te où l'on peut apprendre. Nombre de mes potes actuels ont appréhendés ces routes et d'autres, bien roulantes, puis ont attaqué ces types de route, après :ICI.

Lisez les balades - peu lues - parce que ça peut servir. OK, je me fais de la pub mais c'est gratuit, c'est beau et ça peut donner des idées. A votre disposition ange

Il me semble que c'est mieux que dans la Chevreuse, non ? A regarder pendant le WE. Ici, le message est clair : on peut mourrir (balade du 8 novembre) malgré une grosse expérience. L'erreur fut de ne pas avoir contacté les copains pour savoir si ça soufflait beaucoup là haut - alors que par expérience je le savais mais par erreur je suis, compulsivement, parti au sommet de ce col, sans me renseigner.....Parfois on reste encore trop jeune et en moto, ça ne pardonne pas.

User de la moto, c'est bien, mais savoir l'utiliser, c'est mieux. Le message est destiné à ceux qui débutent : on se fait encadrer - dans les coins qui vont bien - on applique, on y revient, on recommence.....c'est comme en cuisine = pour bien cuisinier, faut bosser. Vive "top chef" et avant, regardons "objectif top chef".

En clair, hésiter sur une future reprise de la pratique de la moto, OK, mais aussi choisir ses partenaires de roulage, c'est pas mal non plus. On appelle ça de l'apprentissage...





Modifié 1 fois. Dernière modification le 05-12-18 00:35 par castagl.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Isis Clarke avatar  
0
 
05-12-2018 01:01
Castagl, sage conseil. Je ne peux qu'approuver, étant dans l'inexperience la plus totale !

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami XM  
0
 
05-12-2018 07:43
perso mes plus grosses peur à moto je ne les ai pas eu lors d'accidents (même si j'en ai eu plus que les doigts des deux mains), mais lors d'accidents évités de justesse. et je me suis rendu compte qu'au début on a tendance parfois à jouer à la roulette russe (en comptant sur les réactions des autres usagers). à partir du moment ou tu es inconsciemment convaincu que tu es le principal acteur de ta sécurité et que c'est un rôle à plein temps et à pleine concentration en moto tu as fait un pas énorme. j'ai l'impression que tu es en train de le faire, ce pas, puisque tu analyses assez objectivement ce qui t'es arrivé.
à partir de là il doit y avoir dans les conseils ci-dessus celui ou ceux qui te convien(nen)t pour reprendre la moto.
c'est ce que je te conseille pour ma part, mais c'est avant tout très personnel (selon que l'on préfère avoir des regrets ou des remords).
en tout cas je te souhaite bon courage
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
05-12-2018 08:48
Citation
castagl
Citation
yourself01
......Non mais, faut être clair sur un truc, je ne me suis jamais senti pousser des ailes avec mes potes, je roulais vraiment en respectant le code de la route et je faisais attention, j'ai juste très mal évalué cette situation......

Bah, garçon, lis ce que j'ai écrit plus haut et, concernant le code de la route, ce n'est pas lui qui t'apprend à lire la route ni à bien négocier une trajectoire. Que tu sois attentif, je n'en doute pas mais cela ne suffit pas.....il faut un minimum de technique et de capacité d'évaluation du danger..... ce que tu n'as pas appris et que tes potes ne t'ont pas enseigné et, comme écrit plus haut, débuter par la vallée de la chevreuse semble périlleux pour un débutant - bon, je connais pas mais pour ce qui me concerne, bah, ça me semble plutôt pas vraiment difficile.

Allez, va voir là où la technique s'impose te où l'on peut apprendre. Nombre de mes potes actuels ont appréhendés ces routes et d'autres, bien roulantes, puis ont attaqué ces types de route, après :ICI.

Lisez les balades - peu lues - parce que ça peut servir. OK, je me fais de la pub mais c'est gratuit, c'est beau et ça peut donner des idées. A votre disposition ange

Il me semble que c'est mieux que dans la Chevreuse, non ? A regarder pendant le WE. Ici, le message est clair : on peut mourrir (balade du 8 novembre) malgré une grosse expérience. L'erreur fut de ne pas avoir contacté les copains pour savoir si ça soufflait beaucoup là haut - alors que par expérience je le savais mais par erreur je suis, compulsivement, parti au sommet de ce col, sans me renseigner.....Parfois on reste encore trop jeune et en moto, ça ne pardonne pas.

User de la moto, c'est bien, mais savoir l'utiliser, c'est mieux. Le message est destiné à ceux qui débutent : on se fait encadrer - dans les coins qui vont bien - on applique, on y revient, on recommence.....c'est comme en cuisine = pour bien cuisinier, faut bosser. Vive "top chef" et avant, regardons "objectif top chef".

En clair, hésiter sur une future reprise de la pratique de la moto, OK, mais aussi choisir ses partenaires de roulage, c'est pas mal non plus. On appelle ça de l'apprentissage...

Quand je disais avoir respecté le code de la route, je pensais plus niveau vitesse, pour souligner le fait qu'on bombardait pas quoi. Mais je suis d'accord avec tout ce que tu racontes.

Tous vos avis sont bons à prendre :)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami dood avatar  
0
 
05-12-2018 09:33
J'ai lu beaucoup au début, parce qu'un permis ça t'autorise surtout à apprendre seul.
Ce site m'a énormément apporté sur les trajectoires et plus encore...
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Rackham avatar  
0
 
05-12-2018 10:56
Sur le site de Dood, pleins de bonnes infos et également des formations, comme déjà dit, ça peut-être pas mal pour reprendre en douceur.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami castagl avatar  
0
 
05-12-2018 13:58
Citation
dood
J'ai lu beaucoup au début, parce qu'un permis ça t'autorise surtout à apprendre seul.
Ce site m'a énormément apporté sur les trajectoires et plus encore...

Eh oui, c'est le blog d'un pote qui assure des formations un peu partout en France.

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami dood avatar  
0
 
06-12-2018 10:15
Un génie!
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
06-12-2018 10:41
Pour ceux qui ont déjà eu des accidents grave, comment vous gérez le fait que vous vouliez reprendre avec vos proches ? Ils sont souvent contre...(mon cas)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Peterpan avatar  
0
 
06-12-2018 13:33
La décision t'appartient ! Tes proches éprouvent des sentiments souvent régis par la peur parce qu ils tiennent à toi ! Ecoute leurs arguments mais écoute toi avant tout !


A 17 ans j'ai été victime d un grave accident pas lié directement à la moto ...A 18ans , parce que je leur avais posé des frayeurs (et que financièrement je dépendais d'eux ) , je n ai pas osé exiger passer le permis moto qui me tenais pourtant à c½ur !

Quand à 34ans je leur ai annoncé que je passais le permis moto , ils étaient effrayés ! Mais après 2 ans de permis sans accident , ils étaient rassurés et même satisfaits de me voir heureux !


Pour conclure , un accident est si vite arrivé !...mais après l'accident il faut bien revivre !..comment , toi seul peut savoir !


V
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami dood avatar  
0
 
06-12-2018 15:48
Je suppose que si déjà tu t'expliques la gamelle, ce sera plus facile de l'expliquer aux autres, mais clairement, oui, ça doit être délicat...
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami c@ssoulet  
0
 
06-12-2018 17:26
Quand on s'est fait bien mal en pratiquant un loisir, mon avis est de ne reprendre que quand on le sent et qu'on en a envie. On n'est pas des pros, on peut vivre sans, ça doit rester un plaisir.
Il faut bien sûr se sortir un peu les doigts pour s'y remettre, mais si sur les premières tentatives ça le fait pas on a le droit de se laisser un peu de temps, ya pas de honte a ça.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
06-12-2018 19:01
Je suis d'accord avec ce que vous dites.
J'avais pris le pli de temps en temps de regarder par terre (mon moniteur me disait d'ailleurs de lever la tête) car j'avais peur de rouler sur un nid de poule ou autre et de partir en guidonnage. Peut être c'est là où j'avais les yeux à ce moment là, je ne sais pas.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami dood avatar  
0
 
07-12-2018 09:09
Citation
yourself01
J'avais pris le pli de temps en temps de regarder par terre (mon moniteur me disait d'ailleurs de lever la tête) (...) Peut être c'est là où j'avais les yeux à ce moment là, je ne sais pas.

A te lire, j'aurai naturellement pensé à une entrée trop forte en courbe, et le fameux tout droit qu'on a tous fait, plus moins fort, plus ou moins loin...
Ce qui est tout à fait compatible avec le regard mal positionné...

J'arrive fort, mal placé, je doute de l'adhérence donc j'incline pas, je regarde où je vais et pas là où je voudrais aller, et c'est plié. surpris
Sur un droit, tu traverses en espérant que personne ne te croise. pipeau
Sur un gauche, tu te sors... Et tu vis une expérience... au bord des larmes
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Rackham avatar  
0
 
07-12-2018 10:57
Je pense qu'il n'y a pas photo, c'est un problème de regard, tu as dit toi même que tu n'avais pas vu le virage. Ne commence pas à regarder le paysage en conduisant, c'est pas bon, et oui le regard toujours vers où tu voudrais aller.

C'est vrai que c'est beau la vallée de la chevreuse, mais tu ne peux pas te permettre maintenant de profiter du paysage en roulant.


Pour le proches, c'est une vraie galère, je te conseil de ne pas trop en parler jusqu'à ce que tu prennes ta decision, mais si c'est comme les miens ils vont te saouler pendant un moment, il faut s'y faire après une chute, ils ont du grave flipper.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
07-12-2018 16:48
Oui vous avez tous les deux raison...
Je vais garder ça pour moi un moment, de toute façon c'est pas la saison. On verra quand il recommencera à faire bon, en avril pas avant.
Comment ça s'est passé pour toi Rackham suite à ton gros accident ? T'as repris la moto longtemps après ? Tes proches étaient vraiment contre ? On est un peu dans le même genre de situation...
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami waboo avatar  
0
 
08-12-2018 19:04
Salut,

j'ai eu deux gros accidents, dont l'un eut pu m'être fatal. Après ce dernier, je ne voulais plus entendre parler de moto... pendant 3 jours.

timide

Ensuite, je n'attendais qu'une chose : rouler à nouveau.

En fait, il faut assumer le risque. Facile à dire, certes. Quand tu fixes le plafond d'un hosto et que tout est de ta faute, c'est déjà pas simple... Mais il faut s'en rappeler, se rappeler que tu aurais pu/du réduire l'allure, réfléchir à deux fois, anticiper... etc.

Si tu veux reprendre, ça ira tout seul. Surtout si tu as bien analysé les causes de ton accident. C'est essentiel.
Le reste c'est dans la tête et c'est pas rationnel.

Pour les proches... c'est ta vie, pas la leur. Il peut t'arriver autant de soucis en pratiquant certains sports.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami yourself01  
0
 
09-12-2018 12:05
Hello,

C'était de ta faute tes accidents toi ?
Tu peux aussi dire que demain tu peux y rester pour X ou Y raison sans que ce soit lié à la moto.. Et si c'est le cas j'aurais pas tellement profité de la moto, enfin.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami southeagle avatar  
0
 
09-12-2018 13:01
Comment dire.
Jeune motard depuis 6 mois à peine,j’apprecis ce site et le le communautarisme qui s’en degage.
Toute vos experiences partagées,aussi douleureuses soit elles sont des secondes,heures,jours de vie que vous nous offrez à partir du moment ou on les comprends,à partir du moment ou on les assimiles.
Bon courage à tous les convalescent, et merci à vous de dévoiler sans pudeur les erreurs qui aujourdhui font que nous sommes humains.
V
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami waboo avatar  
0
 
10-12-2018 10:24
Citation
yourself01
C'était de ta faute tes accidents toi ?

Le premier gros carton, oui. J'aurais pu vidanger mon toute hémoglobine sur la route, histoire de faire bonne mesure avec la moto...
Et là, t'es pas fier du tout.

Les autres chutes (je les compte plus), non responsable : renversé, diesel non nettoyé, refus de priorité...etc. D'un côté, c'est encore moins acceptable quand tu n'es pas responsable de ce qui t'arrive.

Si tu es picousé à la moto, tu en referas. Sinon, tu feras autre chose, c'est bien aussi. sourire

Ton accident est une erreur de débutant qui, hélas, s'est mal terminée. Tu aurais pu avoir juste des bleus, un bras cassé, ou rien. Pas de bol.

Reprend tranquille, moto peu puissante, et ça reviendra. Avec, en plus, le fait de savoir ce que ça fait quand "on traverse le miroir"...

V
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami capdefra  
0
 
10-12-2018 19:20
Tu dis Waboo que si tu es vraiment piqué à la moto, tu en refais après un accident mais personnellement c'est la question qui me taraude depuis 46 ans et plusieurs centaines de milliers de kilomètres à moto car justement je ne suis jamais tombé. Et pourtant, bien évidemment c'est passé très près à plusieurs reprises, mais ça s'est toujours bien terminé . Encore y a trois semaines, en passant un col à 1200 mètres, j'ai chopé du verglas vers 16 h00 ; je ne m'y attendais pas du tout et j'ai perdu l'adhérence des deux roues immédiatement ! Deux mètres plus à gauche l'adhérence est revenue, pourquoi, je n'en sais rien, pas grâce à moi en tout cas. J'étais seul et je n'ai croisé personne durant toute la suite de ce col ; si j'étais tombé j'aurais pu rester là fort longtemps, gravement blessé à attendre des secours.
J'avoue que cette alerte extrêmement chaude m'a conduit à me poser beaucoup de questions sur les suites de cet accident que je n'ai heureusement pas eu.
Et je ne sais pas du tout ce que je ferais après avoir été gravement blessé.
J'ai connu cette crise de doute après 30 ans de parapente et quelques séquences très dangereuses, quelques petits accidents mais pas de blessures graves pour moi ( mais pour des copains par contre, ça s'est parfois terminé beaucoup moins bien). J'ai fini par perdre l'envie d'aller voler et j'ai arrêté finalement.

Franck
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami Akula  
0
 
11-12-2018 11:56
Citation
Rackham
Ensuite on dit souvent qu'on devient un vrai motard après sa première chute. C'est bon c'est fait :)

Je ne suis pas un vrai motard (sauf à l'arrêt). Thanks ! mort

Pour en revenir aux circonstances, après une semaine, tes potes, s'ils sont un peu plus expérimentés, auraient dû t'encadrer.
Le minimum syndical quand on roule avec un novice (cf Castagl).
Et tout ce qui t'a été dit plus haut est à prendre en compte: rétablissement, et ensuite tu vois si oui ou non tu veux en refaire.
La moto, flambant neuve ou pas, on s'en tape, tu es en vie, sur tes deux jambes.
J'en connais qui n'ont pas eu cette chance.
L'avis des uns et des autres pour reprendre, mouais, c'est TON avis qui compte.

Vv



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11-12-18 12:00 par Akula.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami waboo avatar  
0
 
11-12-2018 14:43
Citation
capdefra
depuis 46 ans et plusieurs centaines de milliers de kilomètres à moto [...] je ne suis jamais tombé. Et pourtant, bien évidemment c'est passé très près à plusieurs reprises, mais ça s'est toujours bien terminé.
Franck

Quel mytho ce Franck ! menteur

Plus sérieusement, respect ! Pas une vautre en 46 ans ! Ma dernière à 15 jours... pipeau

Effectivement, toute passion peut être mis à mal par l'angoisse de l'accident. Pas la peine de rouler la boule au ventre.
Quant à ton dernier "frisson au sommet", moi, je ne me serai pas posé de question, je ne me serai pas projeté dans le "Et si...". C'est passé, c'était beau.

Mais je conçois que d'autres se démotive, que ce soit du parapente ou de la moto. On est pas là pour se faire mal.






... ps : Franck, l'accélérateur c'est poignée de droite. paix



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11-12-18 14:44 par waboo.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami tsointsoin  
0
 
12-12-2018 17:08
Je sais pas si au final ça change quelque chose mais perso, dans ton cas si je tentais de reprendre je le ferais surement avec un custom, philosophie différente : roule plus tranquille, moins bon en virage donc on attaque moins, plaisir bas dans les tours sur le couple etc et je roulerais en campagne. Toutes les routes sont dangereuses mais la montagne reste très spécifique, la moto c'est anticiper, ici faut faire attention a ce qui traîne sur la route, bcp de virages en aveugle, des voitures qui coupent les lignes en virage, des animaux qui peuvent traverser, des marcheurs des vélos etc

, alors oui je sais ça peut être nul et tu perds du temps mais quand je vais en montagne et que je veux attaquer (ce qui n'était pas ton cas) je fais toujours un 1er tour de reconnaissance ou je repère le gravier, les trous ou autre.. tu peux pas le faire systématiquement mais bon le virage à 90 avec du gravier en sortie n'aurait pas fait de cadeau non plus.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami capdefra  
0
 
13-12-2018 22:02
Je trouve ta comparaison entre le roulage en montagne et la vallée de Chevreuse plus qu'osée ! Ça n'a à peu près rien de comparable ; néanmoins je suis d'accord avec ton conseil de recommencer sur des routes de campagne calmes.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: Grave accident de moto, la suite ?
Ajouter en ami tsointsoin  
0
 
14-12-2018 08:11
Mea culpa, j'ai regardé rapidement des images de la vallée de la chevreuse, c'est vrai que quand mes connaissances et moi on dit vallée on parle des vosges (j'habite en Alsace).
Répondre Citer Alerter un modérateur

Discussion précédente Discussion précédente Discussion suivante Discussion suivante

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

ixon