Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Motos et Motards Nouveau sujet

Montée en puissance, paliers à respecter ?

avatar aximum 31-01-2020 09:18
Montée en puissance, paliers à respecter ?

Bonjour,

Je me posais la question de l'existence d'une règle de bon sens dans le choix de la puissance d'une nouvelle machine. Genre après le A2 on passe direct à 95ch, 120, 150 ?

j'entends bien que ça dépend si on est plutôt raisonnable ou foufou mais concrètement, si on double la puissance de sa monture, on prend un gros risque ?

avatar VincFR75 31-01-2020 09:53
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Salut,

Je suis passé de 34ch à 102ch. Ça se passe plutôt bien pour le moment. Je trouve même ça plus sécurisant (phase de dépassement).

Seul toi peut répondre a cette question. Es-tu une personne de raisonnable et pausée ou une tête brulée ?

Même avec 34ch on peut perdre son permis et la vie. La puissance ça dépend surtout de comment tu te comporte toi.

Après oui passé d'un roadster A2 à une sportive de compét' ça ne me parait pas une super idée. Peut-être commencer par une petite sportive pour appréhender la façon de la rouler avant de monter en cylindrée / puissance.

V.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 31-01-20 09:58 par VincFR75.

avatar aximum 31-01-2020 10:11
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Je me posais la question car y a certains modèles bridables A2 qui sortent 95ch une fois débridé, le double quoi, et je me demandais si ça faisait pas peur au début.

Ceci étant à la moto école je suis passé de 15ch à 34 puis 47ch sans changer de caleçon, j'imagine qu'au bout de deux ans, on en veut encore plus.

avatar VincFR75 31-01-2020 10:19
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Durant ta passerelle tu vas conduire une 95ch. Ça te permettra de te faire une idée. J'ai pas trouvé une grande différence avec le 47.5. Juste que ça répond mieux sur la manette des gaz. Mais ça c'est a toi de le doser pour éviter de te faire peur.

avatar aximum 31-01-2020 10:47
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Ok merci, en fait là j'ai une ninja 300 que je trouve au poil, et je lorgne sur une Honda CB 650R lorsque j'aurai fini le A2.

avatar Fangstergangsta 31-01-2020 10:51
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Salut,
perso je suis passé sans problème de 74cv (ER6) à 145cv(z1000sx) sans problème et en moins de 6 mois et figure toi que je suis toujours en vie.

J'ai eu le permis A direct j'aurais donc pu prendre la z1000sx d'entré de jeu mais je me sentais pas. En réalité c'est toujours la même personne derrière le guidon faut juste l'essorer(la poignée) avec discernement je pense...


Modifié 2 fois. Dernière modification le 31-01-20 11:14 par Fangstergangsta.

avatar aximum 31-01-2020 11:09
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Merci de ta réponse.

Je pense aussi que je respecterai un palier avant de prendre un truc à 150 cv, ne serait ce que pour faire plaisir à l'assureur.

et puis pour ne pas me gâcher le plaisir de la découverte.

avatar Boud 31-01-2020 17:02
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Après 10 ans de permis et un sv je me demande si c est raisonnable de passer sur un r1! Et J ai 42 ans lol.
Perso je pense qu' il faut faire des paliers.je pense que ça te permet de t'habituer à la puissance.Si c'etait à refaire j'aurai changer de moto bien avant
Tu va forcément doubler la puissance vu que tu aura au minimum 70-80 ch. C est dans les extrêmes que ce n'est pas raisonnable .
L assurance va te calmer aussi .
J ai des amis qui sont passé d un roadster à une sportive et tout le monde est différent. On a tous plus ou moins de facilité

avatar Peterpan 31-01-2020 17:51
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Le palier en plongée dure qques minutes ..à moto ça peut prendre un peu plus de temps!!

... le temps de bien connaître ses capacités, de maitriser les bases (evitement, freinage urgence etc) et de bien jauger la puissance de l'engin!!

...mais bon de toute façon il faut toujours faire attention et rester vigilant !!

V

avatar Peterpan 31-01-2020 18:17
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

De toute évidence, tu as passé après 2 ans de A2, le cap fatidique qui survient dans les 2 mois après permis!

..celui ou tu te sens pousser des ailes sans tout maitriser de la moto : tu es hyper prudent au début puis survient un moment où tu te laisses griser par la vitesse ….et tu te fais surprendre par freinage urgence par exemple qui te provoque qque frayeur !


Je suis passé (avec le A) d une 500CB( 58cv) à une VFR750(106cv au moteur linéaire)..puis à une 1000 gsxr !

J ai senti plus de différence entre vfr et gsxr qu entre 500Cb et VFR !

Donc méfiance !!!...mais si tu poses la question c que ,a la base, tu es prudent ! ..donc rien ne t empeche de partir sur moto puissante en ayant bien conscience de la puissance et de tes capacités !

V

avatar olivierzx 31-01-2020 18:21
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Il faut différencier puissance et type de moto.
-puissance : seule la main (et le cerveau qui la commande) doit être raisonnable,
-type (passage d'un roadster à une sportive) : il faut tout réapprendre.
Les trajectoires, les freins et le châssis sont tellement plus performants qu'on roule vite au dessus de ses godasses même après 40 ans.

Donc je dirais roadster 47 puis roadster 95 puis sportive 120 et enfin sportive 200 cv en ayant pris soin de faire un stage au minimum au passage sur sportive. (voire au passage 95)

avatar Peterpan 31-01-2020 18:38
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

A ce rythme là , il faut acheter des occasions que tu gardes 1 an et dans 4 ans tu roules en sportive de 200cv !!

..mais si comme moi tu gardes ta moto achetée neuve.. 15 ans , tu te retrouves à 60 ans en sportive ! lol clin d'oeilclin d'oeilclin d'oeil

avatar Boud 31-01-2020 19:55
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Citation
olivierzx
Il faut différencier puissance et type de moto.
-puissance : seule la main (et le cerveau qui la commande) doit être raisonnable,
-type (passage d'un roadster à une sportive) : il faut tout réapprendre.
Les trajectoires, les freins et le châssis sont tellement plus performants qu'on roule vite au dessus de ses godasses même après 40 ans.

Donc je dirais roadster 47 puis roadster 95 puis sportive 120 et enfin sportive 200 cv en ayant pris soin de faire un stage au minimum au passage sur sportive. (voire au passage 95)

Tu parles de quoi comme stage? Parce que je suis un peu dans ce cas la et J y pense

avatar KPOK 01-02-2020 10:50
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Pour monter en puissance, tu peux aussi :

- garder ta moto actuelle
- faire un stage de conduite sur route -de conduite, hein, pas de pilotage, le pilotage c'est pas pour la route.

Ça coûte pas bien cher comparé au prix d'une moto neuve, et pourtant au bout de trois jours tu rouleras sur une moto bien différente de celle avec laquelle tu es arrivé.

Enfin... c'est pas la moto qui aura changé, ça sera toi, mais tu comprends ce que je veux dire.

Alors oui, évidemment, ça pète moins auprès des potes que de se pointer sur une R1M avec le vilebrequin dédicacé par Rossi, mais je t'assure que tu seras un nouveau motard après ça. Un nouveau motard sans avoir changé de moto, et pourtant sur une moto toute neuve -joli paradoxe.

Comme ça, tu rejoindras le petit club de ceux qui savent que 35 chevaux suffisent pour aller super trop vite-vite sur route qui tourne.

avatar olivierzx 01-02-2020 18:12
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Stage : perfectionnement niveau 1 dès le passage à 95 cv.
Ensuite, stage roulage circuit lors du passage à la sportive.

Les stages à Monneret sont top.
[www.easymonneret.com]
et
[www.easymonneret.com]

avatar Boud 01-02-2020 18:41
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Très réputé oui et le tarif qui va avec mais J en ai vu d'autre. Je vais voir aussi avec les autos écoles

avatar Peterpan 01-02-2020 18:50
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

KPOK--> C pas faux ...mais rien ne vaut mieux qu un stage de pilotage sur circuit pour bien connaitre ses capacités et celles de la machine !!!

..ensuite sur route , tu adaptes bien évidemment ton "pilotage" !

V

avatar aximum 03-02-2020 09:03
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Merci pour vos réponses,

L'idée du stage est pertinente, seulement j'aimerai y aller avec ma ninja 300 donc il me faudrait louer un utilitaire, y a Alès à 1h30 de route et les formules de découverte sont intéressantes.

avatar olivierzx 03-02-2020 18:08
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Rien ne t'empêche d'aller au stage par la route en tenue avec de quoi te changer dans un sac à dos. (tenue confortable pour repas)

avatar xjrlaser001 04-02-2020 11:09
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Je pense comme Olivierzx que tout dépend de la moto que tu convoites...
Le piège des hyper sportives entre 180 et 200 cv, c'est l'impression de facilité qu'elles dégagent grace entre autres aux aides électroniques... Cette facilité peut rapidement te faire croire que tu maîtrises la moto, voire même que tu as des dons de pilote, et là vite fait de se faire surprendre à un freinage d'urgence, un virage que tu ne connais pas et qui se referme etc...
Les roadsters issus de ces hyper sportives sont à ranger dans la même catégorie...car ce sont juste des sportives "déshabillées"!!!

Sur une grosse GT, une puissance de 120 à 150 cv est nettement plus maitrisable, le poids te rappelle rapidement à l'ordre, même si bien souvent ces machines sont des rails à l'attaque. Leurs moteurs de forte cylindrée (1200 à 1400 cm3) délivrent les cv progressivement et avec un couple important. C'est aussi selon moi cette catégorie qui justifie le mieux une puissance supérieure à 100 cv pour rouler en duo chargé de bagages sur routes de montagne par exemple...

Après, il y a des gros roadsters, genre Z1000, Z1000SX, CB1000R, GSXS etc... Là je pense que cette catégorie est accessible aux motards qui sortent du A2, à condition d'avoir un peu de plomb dans la tête, et d'y aller progressivement...

Je crois aussi sincèrement que rouler avec des motards expérimentés, j'ai dis expérimentés, pas des fondus de la poignée, et accumuler les kilomètres notamment sur routes de montagne, c'est là que tu apprendras le plus... Les stages sur circuit oui bien sur ne font pas de mal, bien au contraire, mais ce n'est pas là que tu apprendras à déceler les pièges de la route...

J'ai 60 ans, je fais de la moto depuis l'age de 16 ans, avec une interruption entre 30 et 42 ans pour élever des enfants et je fais entre 10 et 15000 km par an avec ma moto GT... Il m'arrive de rouler avec des jeunes motards et je constate régulièrement qu'il m'arrive de couper les gaz ou de freiner à des endroits où eu ne vont pas couper... Ces endroits, ben c'est tout simplement des zones où un danger POURRAIT survenir, un manque de visibilité, une voiture dont le conducteur pourrait ne pas faire attention, un carrefour mal protégé... Et malgré mon age et les kilomètres accumulés, je me fais encore surprendre bien (trop) souvent...

Tout cela, tu ne l'apprendras pas en moto école, ou alors qu'en partie, et encore moins sur circuit, tu ne l'apprendras qu'en roulant... Je dis toujours que pour commencer à avoir l'impression de connaître sa moto, il faut avoir parcouru 10000 km avec...!!!
Quand on sait que la moyenne des motards fait moins de 5000 km par an...

avatar aximum 05-02-2020 08:37
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Pour les grosses sportives j'ai le temps, là je m'amuse bien avec 39ch, je pense que la prochaine en aura 70-100 grand max. Après tout je roule dans un coin où on trouve du sinueux à foison, donc on peut se faire plaisir, et peur, avec une cylindrée modeste clin d'oeil

Sinon pour aller à Alès en moto, faire le stage et rentrer, il risque pas d'avoir les plaquettes et les pneus fumés ? car y a bien une heure trente de route pour revenir à Aubenas...

avatar olivierzx 05-02-2020 18:15
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

La durée de vie de pneus routiers et des plaquettes de série lors d'un stage n'est pas un problème.

Ces stages ne sont pas des cessions ouvertes où tu envoies du gros en permanence.
Et même là des pneus homologués route tiennent largement une journée de roulage tout en te permettant de venir/rentrer par la route.

avatar aximum 06-02-2020 07:35
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Ok merci, je crois que je vais regarder les dates, effectivement pour une initiation sur une brêle de 39chwo ça devrait passer.

avatar Motard passager 06-02-2020 10:30
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Salut

Citation
Je suis passé de 34ch à 102ch. Ça se passe plutôt bien pour le moment. Je trouve même ça plus sécurisant (phase de dépassement).
Petit bémol. Je ne suis pas tout à fait d'accord sur l'idée que la puissance donne de la sécurité.
Avec mon DR800, (50cv), j'avais une certaine distance de sécurité à prendre en compte...
Avec ma Katoche 950 (95cv), ben je doublais bien plus vite. Et si je gardais les distances d'avec la DR, oui bien sûr j'augmentais ma sécurité.
Sauf que rapidement, tu sais que tu as la pêche pour doubler et donc tes distances s'adaptent mais surtout se raccourcissent...
Résultat : il te reste pas plus de sécurité qu'avec une moins puissante....
Suffit juste de prendre les bonnes décisions, avec 50 cv ou 200...

Et comme je suis revenu à 50 cv avec ma XTZ..... j'ai dû me réadapter...Je fais un peu l'élastiqueinquiet

Bref, oui monter en puissance progressivement est la bonne solution. Mais comme la justement dit KPOK, déjà savoir exploiter ses 45 cv, avant d'en vouloir le double est il me semble un bon conseil.
V

avatar Reset 06-02-2020 13:13
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Citation
xjrlaser001
Il m'arrive de rouler avec des jeunes motards et je constate régulièrement qu'il m'arrive de couper les gaz ou de freiner à des endroits où eu ne vont pas couper... Ces endroits, ben c'est tout simplement des zones où un danger POURRAIT survenir, un manque de visibilité, une voiture dont le conducteur pourrait ne pas faire attention, un carrefour mal protégé... Et malgré mon age et les kilomètres accumulés, je me fais encore surprendre bien (trop) souvent...

Tout cela, tu ne l'apprendras pas en moto école, ou alors qu'en partie, et encore moins sur circuit, tu ne l'apprendras qu'en roulant... Je dis toujours que pour commencer à avoir l'impression de connaître sa moto, il faut avoir parcouru 10000 km avec...!!!
Quand on sait que la moyenne des motards fait moins de 5000 km par an...

Entièrement d'accord avec la première partie, ce qui me frappe le plus parfois en observant les scooters / motos c'est que certains appliquent vraiment zero marge en cas d'imprévu.

Oui ok, ça passe 50 km/h entre les bagnoles arrêtées mais s'il y a un mec distrait ou qui ne te voit pas arriver parce que tu arrives trop vite et qui déboite c'est fini t'as zero marge pour l'éviter.

Même chose pour les virages avec la possible présence d'un obstacle ou autre imprévu.

J'ai le sentiment que beaucoup de conducteurs de 2R conduisent comme si l'imprévu était impossible alors qu'on devrait d'après moi toujours l'intégrer dans nos choix de conduite puisque par définition, on peut jamais savoir quand il va survenir.

Et même comme ça on n'est pas à l'abris de faire des erreurs ou de se laisser emporter...

Concernent le kilométrage moyen je pense par contre que cette donnée ne veut intrinsèquement pas dire grand chose.
Entre un trajet quotidien de 20 kms avec des feux des piétons et des bagnoles partout et un autre trajet de 60 kms sur départementale où tu croises à tout casser 100 bagnoles / jour, je ne suis pas sûr que le second trajet soit plus instructif, quand bien même la distance parcoure est 3x plus grande...

avatar Lightning 06-02-2020 20:37
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Citation
Reset
<...> ce qui me frappe le plus parfois en observant les scooters / motos c'est que certains appliquent vraiment zero marge en cas d'imprévu.

Oui ok, ça passe 50 km/h entre les bagnoles arrêtées mais s'il y a un mec distrait ou qui ne te voit pas arriver parce que tu arrives trop vite et qui déboite c'est fini t'as zero marge pour l'éviter.

Même chose pour les virages avec la possible présence d'un obstacle ou autre imprévu.

J'ai le sentiment que beaucoup de conducteurs de 2R conduisent comme si l'imprévu était impossible alors qu'on devrait d'après moi toujours l'intégrer dans nos choix de conduite puisque par définition, on peut jamais savoir quand il va survenir.
[...]

Pour en discuter régulièrement avec de jeunes conducteurs (auto ou moto) je me rends compte que, de leur point de vue, si l'accident n'est pas de leur faute, alors c'est tout bon.

Et si tu leur fais remarquer que la faute d'un autre pouvant les envoyer ad patres ou en chaise roulante, il serait peut-être plus intelligent d'adopter une attitude prenant en compte l'aléatoire, ils te regardent avec des yeux ronds... comme s'ils n'imaginaient pas qu'on puisse mourir sur la route.

avatar HK-416-SAS 19-02-2020 08:43
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Perso j'ai fait CB500 puis fazer 600(95ch) puis GSX-R 750(148 ch) et enfin GSX-R 1000(164ch).

Y'en a qui m'ont dit que c'était inconscient de passer du fazer au gex 750 mais c était plutôt la jalousie qui parlait parce que j ai eu aucun probleme

avatar Boud 20-02-2020 04:39
Re: Montée en puissance, paliers à respecter ?

Citation
HK-416-SAS
Perso j'ai fait CB500 puis fazer 600(95ch) puis GSX-R 750(148 ch) et enfin GSX-R 1000(164ch).

Y'en a qui m'ont dit que c'était inconscient de passer du fazer au gex 750 mais c était plutôt la jalousie qui parlait parce que j ai eu aucun probleme
Et d'un sv à un gsx r 750 tu en pense quoi ? C est une vraie question

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

Suzuki Suzuki Suzuki