Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Résultats Essais Motos Nouveau sujet

Ducati Multistrada hypermotarde...

avatar J-PAUL 19-04-2003 12:08
Ducati Multistrada hypermotarde...

Ce vendredi, il fait beau en haute-normandie, la BANDIT12S chauffe tranquillement sur sa béquille centrale, on ( ma femme et moi ) s'équipe et direction ROUEN ou m'attend la dernière née de chez DUCATI pour un essai en vallée de seine, je parle de la très contreversée MULTISTRADA... Sur place, après les démarches d'usage, je m'approche et détaille la bête: le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle sort de l'ordinaire. C'est pas un trail car elle possède des jantes à batons, une fourche inversée, un monobras et la selle ne remonte pas sur le reservoir. C'est pas une routière car elle semble possèder la géométrie d'un trail, ainsi que sa hauteur. Oua, les 2 échappements sous la selle, c'est beau! Et, t'as vu les rétros avec les clignos intégrés, le compte tour à fond blanc et l'écran digital du compteur?
Le charme opère, je la trouve belle, ma femme aussi...
Elle chauffe avec son bruit d'embrayage à sec et le poum-poum caractéristique ( mais maintenant un peu aseptisé... et catalysé ) du bi en L et j'en profite pour grimper dessus. Premier constat: c'est un trail en position de conduite avec un reservoir très fin malgrès ses 20 L et une position tout sur l'avant, les bras écartés par le large guidon, lequel est près du corpset les jambe dépliées. Première ( boîte douce ) et c'est parti. UN VELO! bizarre, il n'y a que 20 KGS d'écarts ( sur le papier ) entre elle et ma bandit mais là, j'ai l'impression qu'il y en a 100, impressionnant!. Autre chose qui surprend aussi pour qui connait le twin en L, une souplesse inconnue: ça reprend à 2500 sans cogner, c'est vif, trés coupleux ( en tout cas plus vivant en bas que mon B12!!!... ). En fait, elle me rapelle la SV650, en plus puissant. C'est marrant, 84 CV annoncés, et quand on ouvre ça monte, ça monte ( jusque 9000 ) sans faiblir pour s'arrêter à 210/215 compteur ( en duo... et sur circuit qu'on doit dire ). Le moteur me plait, la selle moins, c'est dur. Première grande courbe, un peu vite: je touche les freins ( ça freine très fort avec une bonne progressivité ) et gaz: la position est géniale, on charge l'avant, lequel semble scotché au sol, le genou sort tout seul et la moto plonge sans effort, bien aidé par amortissement parfait
( je ne m'étendrai pas sur les suspensions, le mot parfait suffit, confort en prime ). M..., la courbe se ressère: petite montée d'adrénaline, on touche les freins sans que la moto ne se redresse et on corrige la trajectoire du bout du repose pied sans la moindre inertie... avec toujours cet avant scotché au sol ( là, ma bandit serait passée moins vite et m'aurait montrée ses limites ). Un mot sur l'autoroute: jusque 150 pas de turbulences, juste une pression constante et supportable du vent sur les bras et le casque mais elle n'est pas faite pour ça ( de toute façon la sele est trop dure pour rouler longtemps, mal aux fesses!!! ). Pendant que j'y pense: les rétros sont beaux mais ne servent à rien, sauf regarder ses coudes. Petites routes défoncées et tournicotantes: je le dis tout de suite, pour suivre la multistrada, il faudra un trail mono ( et encore, vu la pêche du bi en sortie de courbe... ) car une routière est complètement larguée. Je la ramène avec regrets car ça fait des années qu'une moto ne m'a pas fait une telle impression ( et j'en suis à ma 35 ème ). Ma femme, par contre, n'aime pas la dureté de la selle, ni le fait de tomber dans le décochement entre pilote et passager au moindre freinage ( pour ça, elle ne vaut pas la bandit, loin de là... ) ni le prix, 11500 euros, ils se foutent de nous ou quoi?. Ca me rappelle le prix de la 1000 FAZER à ses débuts... les ventes ont eu du mal à décoller. Une moto, ça ne vaut pas ça!!! Regarde le prix d'un B12: qu'est-ce qu'elle a de moins?. Bon je remonte sur celle-ci et j'ai du mal a retrouver mes marques ( un comble, c'est la mienne... ). Ca me fait cogiter car elle me plait bien cette DUCATI ( avec une vraie selle et une bulle haute ) et cette possibilité d'improviser que n'a pas ma moto ( mais elle se refait sur l'autoroute et le 4 pattes, au niveau patate, c'est quelque chose une fois bien rodé... clin d'oeil à SARKO ). Peut-être la 36 ème, à moins qu'une certaine KTM 950 ADVENTURE... Vive la moto!!!

avatar david RAT 27-04-2003 11:05
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Cette meule me tenterait si Terblanche ne l'avait pas dessinée... il a du @!#$ dans les yeux, c'est pas possible autrement...

avatar J-PAUL 30-04-2003 16:10
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

L' as tu vue et détaillée autrement qu'en photos? ( même si le style d'une machine dépend d'un point de vue personnel, c'est quand même plus recherché qu'un V STROM ou un VARABLAIREAU, avec l'avantage de l'originalité... ). Maintenant, si elle te tente vraiment, vas l'essayer, tu risques d'être surpris... et peut être la verras tu autrement.

avatar Fafa 01-05-2003 11:54
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Je l'ai vu y'a deux ans au mondial à paris. D'un point de vu purement esthétique elle me fait ni chaud ni froid, comme d'ailleurs les autres réalisations du "designer" maison. Pourvu qu'il touche pas au Mostro!!!
Il semble que ducat veut rendre ses réalisations plus accessible au niveau pilotage et confort (pas du prix bien sûr!)!
Mais bon les gouts et les couleurs....

avatar Prowler 04-05-2003 13:29
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...


Ducati Multistrada 1000 ; la mutante de la gamme Ducati. Ni un trail, ni un supermotard, ni une routière, encore moins une sportive. Un engin à la croisée des chemins. Mais à quoi peut-il bien servir ? Quel est son terrain de jeu favori ? Etrange, vous avez dit étrange...
En la détaillant de plus près en effet, on remarque (en vrac) qu'elle emprunte son bloc optique arrière et un lenticulaire avant à la sportive de la gamme, la 999, un mono-bras de type 916, une garde au sol particulièrement haute tout comme la selle, des cligno avant intégrés aux rétroviseurs, un cadre tubulaire acier bien dans la tradition Ducati, des pneus routiers ( Pirelli Scorpion), des amortisseurs de haute qualité (Showa complètement réglables avec précontrainte par molette pour l'arrière) et freinage à l'avenant, c'est à dire Brembo série or avec durite tressée acier...
Le moteur est lui, le tout nouveau 1000 DS (Dual Spark) équipant aussi la Mostro 1000 et le SS 1000 (aussi essayé). Refroidi par air dans la tradition Ducati, enserré dans un cadre laissant entrevoir ses entrailles et respirant à travers une première patatoïde assez disgracieuse sous l'axe de bras oscillant, puis une seconde sous la selle passager, masqué par deux magnifiques enveloppes aluminium et inox formant les sorties d'échappement sous la selle. Waooow !!



En selle, la position est assez surprenante ; l'assise est haute, très haute avec près de 850mm de hauteur de selle. Mon mètre soixante dix-sept suffit tout juste pour poser les pieds bien à plat au sol. La selle est incurvée et ont y trouve naturellement sa place, tout contre le réservoir. Malgré son apparence moelleuse et confortable, elle s'annonce pourtant déjà particulière ferme.
Les commandes sont très proches du buste que l'on a bien droit. Les cale-pieds sont à la verticale de l'assise. La position surprend déjà à l'arrêt. On se croirait tout simplement debout plutôt que assis et basculé sur le guidon.

Contact avec la clé codée à anti-démarrage. Initialisation de l'injection dont l'écran à critaux liquides magnifiquement rétro éclairé en bleu ciel vous annnonce la couleur par la cylindrée de la bête "1000" avant de repasser sur les infos standard ; température d'eau, heure, vitesse, jauge de caburant, indicateur d'intervalle d'entretien, plus selon la sélection, la conso moyenne, la vitesse moyenne,... le tout surplombant l atraditionelle série de voyants (neutre, phare, clignotants, défaut injection, réserve et voyant de surchauffe). Le compte-tour reste lui analogique avec son gros cadran à fond blanc sans zone rouge.
Pas de starter (vive l'injection), petit coup de démarreur et le gros V-Twin 1000 s'ébroue dans une sonorité métallique... fort peu agréable, décevante même ! Les récentes normes anti-pollution et de bruit ont eu raison de la sonorité Ducati. La boite à air est ici muette, les échappements trop discrets, le "tching tching tching..." de l'embrayage à sec toujours présent mais grandement atténué. C'est la mécanique qu'on entend plutôt que la respiration du moteur, tandis qu'un 749s monoposto lui gronde, râle et renacle à mes cotés !

Qu'importe le bruit, en route ! Première, je sors donc du parking sur un filet de gaz pour planter les freins (sans vraiment le vouloir !) à l'entrée de la nationale. Waoow, quel mordant ! Personne à gauche, c'est parti.
La boite est douce et surtout précise. Le moteur s'ébroue, cogne un peu sous les 3000tr/min puis tracte avec souplesse. La position de conduite s'avère de suite surprenante. On voit la route de très haut, surplombant même les conducteurs de monospaces. Le buste droit comme un i fait qu'on ressent vivement les accélérations au niveau des reins et du bas du dos. Le 1000cc qui tracte déjà fort sur le SS semble encore plus virulent (même avec un peu moins de couple toutefois disponible plus bas) de par cette position de conduite qui plutôt que de vous tracter par les bras vous met un véritable coup de pied au @!#$ !
J'ai par contre les genous qui butent dans les flancs de carénages. Pour les insérrer efficacement dans les échancrures du réservoir, je dois me contraindre à me mettre sur la pointe de pieds. Peu agréable, tant pis pour les genous...

La moto ne semble pas si lourde (200kg en ordre de marche hors essence) malgré son apparence et son centre de gravité haut placé. Elle se balance finalement assez bien d'une voie à l'autre, la visibilité au dessus des voitures faisant que le slalom entre ces chicanes mobiles devient un jeu d'enfant, même si on est loin de la maniabilité d'un SV ou Raptor, on n'est clairement pas ici sur une sportive raide et rétive.
La température moteur commence à monter, je monte donc mes régimes un peu plus et décide d'essorer la poignée. La roue avant se lève allègrement en première et déleste au passage de la deuxième, impressionnant ! Du coup, j'arrive assez vite sur le feu suivant. Qu'à celà ne tienne, je connais les Brembo... enfin, ceux équipant la Raptor. Là c'est autre chose, comment dire... une puissance et un mordant dé-mo-nia-que !! Sans doute aussi bien (voire mieux) que les références de la catégories des hypersports (R1, R6, ZX6R...). Résultat, je pince et la roue arrière quitte aussitôt le bitume pour reposer en douceur, le débattement couséquent de la suspensions amortissant efficacement l'atterrissage. Hé hé, fun, non ?!?

Agile comme un gros roadster, turbulente comme une sportive, ludique comme un supermotard... ça s'annonce bien pour une routière, non ?

J'accélère donc le rythme et enquille les premiers rond-points façon super-mot (le buste droit, la moto couchée, le pied intérieur sorti, frôlant le sol), sans soucis. L'animal accepte apparement bien les prises d'angle et reste scotché au bitume. Direction, la route et les voies rapides pour voir ce que ça donne. Echangeur d'autoroute tortueux et parcemé de chicanes mobiles. Je plonge à la corden, la poignée soudée en butée. Rien ne bouge. Un rail. Les rapports montent un à un, le paysage défile, la protection reste excellente au delà des vitesses légales. Au delà du délit de grand excès de vitesse, il conviendra de se coucher... et là ça pose un peu problème ; la bulle (dont la partie supérieure tourne avec le guidon) est très reculée (ou plutôt c'est le pilote qui est très avancé) et pour se loger derrière, il convient de se mettre tout au fond de la selle. En soi, rien de bien génant... sauf quand il s'agit de sauter sur les freins à haute vitesse alors que vous êtes en limande sur la bête. A vitesse (très) soutenue le grand guidon n'est pas de trop pour emmener la moto d'une voie à l'autre, l'inertie de l'ensemble et la rigidité du cadre faisant qu'elle ne se laisse pas embarquer si facilement, mais la tenue de route qui en résulte est sécurisante et puis... les Brembo veuillent !



En résumé, et malgré mes à priori assez négatifs envers cette machine apparement hors norme, je dois avouer que je l'ai particulièrement apprécié : sa hauteur n'est pas pénalisante mais reposante (pour les jambes pas trop pliées et le buste droit) et sécurisante de par la vue panoramique qu'elle permet ; son coté trail cache en fait une rigidité et une rigueur de chassis exceptionnelle ; la protection est relativement bonne ; la capacité de chargement sans doute excellente (avec le kit valises) ; les performances et surtout les sensations qui en découlent incomparables dans cette catégorie des trails routiers, le confort en duo sans doute satisfaisant, sauf pour la température des fesses de votre passager(e).
Au final, elle combine la rigueur d'une sportive, le confort (selle ferme mise à part) d'un trail, le coté pratique d'une routière bien équipée, les performances caractérielles d'un twin made in Bologne, la vivacité et l'esprit joueur d'un gros supermotard, le tout badgé Ducati et avec un look qui ne fait certes pas l'unanimité, mais qui a au moins le mérite de ne ressembler à aucune autre machine sur le marché.

Pour tout vous dire, j'étais même accompagné d'un ami qui essayais lui une 749s... et j'ai préféré qu'on n'échange pas les motos pour continuer à jouer autant que possible avec celle-ci ! Mais ça me donnera un prétexte supplémentaire pour retourner chez mon concessionnaire Ducati/Cagiva/Voxan préféré pour essayer une 749 ou 999...


Prowler
[perso.wanadoo.fr]

avatar J-PAUL 05-05-2003 20:11
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Surprenante n'est-ce pas... Je dois avouer que depuis l'essai, je regarde mon B12S d'un oeil différend ( malheureusement pour lui... ).

avatar Dom 900 05-05-2003 21:31
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

A Prowler : ton ami, qu'est-ce qu'il a pensé de la 749 ???

avatar Prowler 06-05-2003 15:43
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Il a trouvé ça trop sport pour lui (il roule d'habitude en R1 2002 !!!!!!!)

Prowler

avatar J-PAUL 06-05-2003 16:10
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Salut Prowler. Une question? as-tu expliqué à ton pote que la R1 c'est pas un sport GT parsque là j'avoue avoir un peu de mal à suivre ( son avis pas sa moto... ). Par contre, plus sérieusement, demande lui d'essayer la multistrada, juste pour connaitre l'avis d'un utilisateur habituel d'hypersport, par curiosité.
A+

avatar Ugoone 07-05-2003 00:01
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

j-paul tu comprends pas ???

ben fait un tour avec un R1 et fait un tour sur un 749 ou un 999 ou ne même juste un SS et tu comprendra !!

le R1 par rapport à une hypersport de chez ducat la position c'est sportive gt par rapport à un R1 !!

erpso j'ai un pot qui est passé du GSXR 750 à un R1 2003 et crois moi il trouve le R1 bcp mais vraiment bcp^plus confortable que son ancienne GSXR !!!!! et pour cela il a participé au dernier marathon de balladamotodusud et fait 900 bornes en une seule journée en partant de l'aire Toulonnaise pour faire une grand boucles dans le VERCOR le tout que par les p'tites routes !!!

A presque 50 piges .......... ben il doit être confortable le R1 pour tenir le rythme sur 900 bornes avec une hypersport !!!

D'ailleur ça me fait bien marrer qu'en j'entend certain qui disent que pour rouler en sportive il faut ne pas vouloir rouler et que les balades c'est max 200 bornes aprsè c'est plus faisable !!

Perso je roules en GSXR1100 de 1991 et crois moi la position c'est vraiement pas confort confort ....; pour dire je trouve toutes les hypersport japonnaises ressentes confortable LOLOL et tous les WE ou presque c'est balades de 400 à 1000 Km dans la jounrée !!!

Bon c'est sur qu'il faut avoir un minimum d'entrainement mais ds qu'on roule souvent pas de blem !!!!! clin d'oeil

grand VVVVVVVVV ugoone

avatar J-PAUL 07-05-2003 13:28
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Salut UGOONE, c'est vrai quand on ramène la même comparaison à 2 sport GT genre ST2/VFR donc, rapporté à la catégorie HYPERSPORT, une italienne sera toujours plus exclusive c'est vrai, mais il ne faut quand même pas exagèrer. J'avais essayé la R1, à sa sortie et en avais déduit qu'il s'agissait d'un beau jouet mais déplacé sur la route, ce que m'a confirmé plus tard un essai de R6 à CAROLE ( Là, la moto prend toute sa mesure... ). Comparée à une 916 essayée précedement, cette dernière ne m'avait pas semblée beaucoup plus exclusive mis à part une rigidité qui oblige à se mouvoir d'avantage sur la moto pour la placer en courbe. Je n'ai pas essayé la 999 ( de toute façon tu as compris que sur la route ça ne m'interessait pas ) avec laquelle je ne pourrais maintenant effectuer qu'un galop d'essai suite aux sequelles d'une chute ( 2 cervicales écrasées et l'articulation de l'épaule droite sévèrement endommagée qui ne supportent plus les freinages appuyés sur une paire de bracelets ). Pour en revenir au post initial, celà te faira peut-être comprendre mon intêret pour une machine comme la MULTISTRADA...

avatar banditbebert 10-05-2003 11:02
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

moi aussi je l'ai essaye et j'ai etais seduit
le diable me tente et je pense que je vais surement craque
bonne route les gars



avatar kali 20-05-2003 12:45
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Salut à tous et toutes,

Un rapide point de vue sur la multistrada après un essai de vingt minutes sur un périple urbain et péri-urbain.

Esthétique : mon goût est partagé. J'aime l'impression générale mais certains détails me troublent. M'enfin, à chacun de voir.

Prise en main, Elle semble haute, elle semble lourde, elle semble un peu pataude et bien une fois dessus rien, ou presque, n'est confirmé (l'habit ne fait pas le moine). Mon mètre soixante douze touche seulement d'un pied (voilà le presque) bien à plat sinon c'est les deux sur la pointe. Par contre, la légèreté de l'engin est rassurante et bien venue, il apparait que la répartition des masses soit géniale et en plus la position très rapprochée du guidon permet une meilleure appréciation de cet équilibre.
Toutes les commandes tombent naturellement sous la main, par contre la béquille latérale est périlleuse à la pose comme au départ. L'embrayage est ferme mais sa progressivité ne m'a pas posé de problème d'adaptation. Autre chose ferme : la selle, un bout de bois. En route, la position ne m'apparait pas très évidente, si je suis sur l'avant comme l'incite le guidon, l'étroitesse de l'engin et la courte distance entre selle et guidon alors se sont mes genoux qui cognent sur les arètes de carénage. Si je suis en arrière çà va mieux mais mon dos se recourbe un peu et je sens moins la machine pour anticiper ses réactions. Il m'a fallu deux virages à grands rayons pour comprendre comment entrer dans ces courbes pour en ressortir proprement, l'avant ne voulait pas entrer directement sur la corde, il faut prendre un peu plus large. Par contre, la sortie ouafff!!!! Quel moteur ! Une première pour un essai sur Ducati (Jamais eu cette impression de relance franche et de coup de pied au @!#$ avec la petite monster ni avec la ST2). Le moteur est l'élément de cette machine. La partie cycle est rassurante, efficace une fois le mode d'emploi compris, par contre les freins manquent de mordant à l'attaque, le feeling est pas rassurant à ce moment par la suite heureusement çà s'améliore. Les suspensions sont réglées ferme pour moi trop sport (ex : l'avant saute alègrement sur des raccords de bitume prononcé) m'enfin j'aurai pu les éviter et vu les clients potentiels je comprends.
L'ensemble est sport, il n'incite qu'à cela. En ville, le moteur demande à surpasser toutes ces caisses qui ne bouge pas assez vite. Je suis toujours à l'affût (la position l'aide bien). Je dirai que pour l'utilisation mixte d'un machine sachant faire peau douce en ville, furie sur les petites routes, et grande régle sur les liaisons rapides, il me manque une protection supérieure, une selle plus confortable, des aspects pratiques un peu plus poussée, et un moteur tout aussi explosif mais plus sage à 60 km/h.
La multistrada n'est pas pour moi, d'autant qu'elle est trop cher surtout si j'y rajoute les accessoires qu'il me manque. Dommage, car dans l'absolu c'est une machine qui fait en sorte de nous garder la passion bien en vie.

avatar J-PAUL 21-05-2003 12:09
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Hé oui Franck, c'est çà la position trail: tu corriges toutes les trajectoires, ce qui en fait une machine à possibilité d'improvisation incroyable, ce, ajouté à la précision de suspensions sports hauts de gamme. Pour la selle, il existe une version confort en accessoire ainsi qu'une bulle haute ( à vérifier en efficacité ). Pour ma configuration, il s'agit des 2 seuls gros défauts de cette machine pour atteindre une espèce de perfection, que possède la KTM ADVENTURE, essayée peu de temps après, avec pour cette dernière la possibilité de faire du chemin. En un mot, vive les motos polyvalentes: elles ne sont jamais ennuyeuses, même à vitesse légale, tout en permettant de se lacher si l'envie nous en prend. Appréciable par les temps qui courrent...
A+

avatar Prowler 21-05-2003 19:26
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Bon essai Kali... simple détail ; le freinage manquant de mordant ?!?!?!?!
Soit le modèle que tu as essayé avait un soucis soit du as une poigne de... (euh pardon l'expression)... lopette !

Perso j'ai trouvé le mordant et la puissance de freinage EXCELLENTS (Brembo série or et nouveau maitre-cylindre PSR19) voire même surdimensionnés en cas de freinage d'urgence sous la pluie. Pour dire, sans même uncoup de rein ou delester les cale-pied, la roue arrière à vite une nette tendance à s'envoler !!

Prowler
[perso.wanadoo.fr]

avatar kali 22-05-2003 09:08
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Pas de problème ! J'ai jamais dit que le freinage ne valait rien. Juste que le premier contact à un feeling d'attaque moins important qu'une bulldog par exemple. Ce que je veux dire c'est que la sensation au moment (un seconde tout au plus, un dixième de seconde plus surement) de la prise des freins est moins impressionnante que l'équipement ne le fait présager.

M'enfin, j'ai peut être une poigne de lopette ... je reste toujours plus en retrait (timidité surement) et ne fait faire aucune cabriole à mes motos ni surtout à celles des autres.

tchao

avatar J-PAUL 22-05-2003 09:52
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Je confirme: elle freine très, très fort. Et avec énormément de feeling ( on la place sur la traj. avec un doigt... ). Non, franchement, j'ai trouvé le système de freinage plus efficace ( du moins en sensation ) que le système YAMAHA.
Lever la roue arrière, même à 2, est un jeu d'enfant sur cette moto. Et tant pis si c'est pas raisonnable de faire ça...
A+

avatar Kick-d'1-coup 17-06-2003 12:15
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

C'est fait, samedi dernier le 14 juin j'ai essayé la MultiStrada !

Arrivé chez mon concess. à 14h30 comme prévu. Ils sont un peu speed chez Chéroy Motos cet après-midi, des clients dans le magasin, des motos en révision derrière dans le garage et quelques petits problèmes apparemment qui survoltent le chef !

Mais il sait garder son calme en toute circonstance.

Après avoir complété la fiche de prêt à titre d'essai, laissé la copie de mon permis et un chèque de caution (de 1000 Euros), je suis prêt !

Merd….. il pleut !
Le chef me demande "tu as déjà conduit un twin ?"
"Non, c'est la première fois"
"Bon alors attend un peu que la pluie s'arrête, la MultiStrada c'est le couple et la tenue de route, alors sous la pluie tu ne fera pas plaisir pour ton essai, t'es pas pressé ?
"Non, j'ai mon temps, et je veux pourvoir faire l'essai dans les meilleurs conditions".

Donc pose, roulage de clope et œil droit river sur le ciel nuageux.
La chance était avec moi ce jour là néanmoins, au bout de 20 minutes d'une petit pluie, le ciel commence à ce dégager. La terre était suffisamment chaude pour que 10 minutes plus tard, les routes commencent à être sèches.

Le chef me prépare la moto et me donne juste quelques petits conseils.

"Bon une moto tu connais déjà, maintenant sur la MultiStrada tu fais attention à deux choses. La première (et il me montre la poignée des gaz), tout ce que tu mets là, tu le retrouves là (et il me montre alors la roue arrière) ! La deuxième, tu doses ton freinage sur la roue avant, c'est puissant".

Okay, j'ai retenu la leçon. Contact, démarreur, débrayage, première et en avant.
Attention, personne ne rigole, je vous surveille les gars : j'ai calé !

Bon, okay c'est pas le même embrayage que sur mon CB 750, alors je rectifie immédiatement mon dosage, et je redémarre sans problème ce coup ci.

Je ne parlerai pas dans ce post de l'aspect esthétique de la moto, on aime ou on aime pas , mais de toute façon elle ne laisse pas indifférent. Je ne parlerai que de mes impressions de conduites.

Comme je l'ai dit plus haut, je n'avais jamais conduit de twin auparavant, si tous les twins sont comme celui là, je comprends maintenant les possesseurs de ce genre de machine, et je veux bien revendre immédiatement 2 cylindres de mon CB 750 pour accéder au bonheur clin d'oeil

Position de conduite agréable, on fait vraiment corps avec la machine en étant assis très droit et contre le réservoir, la légèreté de l'ensemble est impressionnante et malgré la hauteur de selle respectable et mon mètre 67, je n'ai pas de mauvaise sensation à l'arrêt, en tout cas j'arrive à poser ¾ de pied gauche au sol et c'est suffisant pour moi.

Je passe un rond-point, tranquille je viens de faire 500 mètres seulement, mais c'est étonnant de facilité et on sent qu'elle colle à la route. Je sors de la ville et m'échappe immédiatement en campagne.
Route en montée pour sortie de Sens, je laisse chauffer le moteur, l'indicateur de température arête d'afficher LOW pour commencer à me donner la température moteur.
Encore un rond-point, position de conduite genre super-motard, très droit, c'est un vélo cette machine, mais je sens déjà qu'il y a un couple de tracteur dans ce twin en L.
Je dois avouer autre chose, pendant l'essai à plusieurs reprises, je me suis demandé, mais je suis en quelle vitesse là, en 5 ou en 6 ème ? Mais en fait peut importait, le couple est tellement puissant que cela repart tout le temps, en toute circonstance.

Les gros chiffres du compteur de vitesse défilent à une allure plus que respectable, non, non, Pascal tu ne te trompes pas, c'est bien la vitesse que tu vois monter à ce régime !

J'arrive sur une voiture (qui doit se traîner à 90 !), les deux disques de 320 mm et le levier de frein font des merveilles, mais je m'attendais à encore plus de mordant que cela aux dires des autres essais réalisés par les prédécesseurs. Mais quelle facilité de dosage.
Clignotant, un coup d'œil en arrière et ….. je suis déjà passé devant. J'ai devant moi une longue ligne droite avec un relief un peu vallonné. Je glisse mon arrière train au fond de la selle conducteur, je descends le casque au niveau de la bulle et j'essore la poignée droite.
140, 150 ,160 ,170 ,180 et il en reste encore beaucoup à faire je le sens.
La moto passe les hauts de cote sans broncher, je la sens se soulever puis s'écraser mais sans jamais délester ni perdre son cap, les suspensions sont vraiment bluffantes.
C'est plutôt moi qui lâche prise car je pense quand même à mon chèque de caution.
Et puis j'ai vu ce que je voulais voir, on peut demander beaucoup à cette moto, c'est le conducteur de base comme moi qui attendra ses limites avant la MultiStrada.

Un rond-point au bout de la ligne droite, les pneus sont maintenant chauds, je fais deux tours juste pour le plaisir, elle est collée au bitume. Je bascule tout à droite pour sortir, j'ouvre en sorite de virage, et je sens la roue avant délester sur la 2ème.

Puis je quitte les nationales et je passe aux petites routes départementales. A nouveau je trouve que les suspensions font des merveilles sur mauvais revêtement. J'entre dans un village, virage à gauche, une voiture arrive en face de moi en plein milieu (le conducteur vient de prendre une trajectoire pourrie !), je freine, je relève la moto d'un coup, je change d'angle, gaz, c'est passé comme une lettre à la poste ! Même pas peur, comme dirait certains ici !!

Bref c'est du pur bonheur, mais il y a effectivement pour moi également quelques points non pas noirs mais délicats.
La béquille latérale : j'arrive à la sortir au 3 ème essai, pas accessible du tout.
La selle qui est faite en bois, okay il existe une selle confort, à voir.
La commande d'embrayage qui est ferme, mais en contre partie on peut reprendre tellement bas dans les tours, que cela peut compenser.
La protection qui est un peu juste, du fait de la position de conduite très proche de la partie haute du carénage, bonne protection en position limande, position facile à supporter.
Les rétroviseurs que je n'ai pas vraiment réussi à régler de manière satisfaisante.

J'aime cette moto c'est indéniable, je demanderais juste à voir néanmoins si je pourrais supporter de faire 300 ou 400 kilomètres sans être cassé. J'ai encore un doute.
Mais quel jouet !
Il reste juste un petit problème trouver 11.500 Euros, hors accessoires et il en faut pour la transformer en moto de voyage (je crains pour le prix du kit de sacoches !).

Bon.
"Père Noêl, je souhaiterais te parler d'un sujet qui me tiens à cœur …….."



avatar Djoul 29-06-2003 01:07
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

En un mot: époustoufflante.
Pour les amateurs de sensations, et ce quelle que soit la vitesse.
Wheel jusqu'en 5 facile.
Le pied qui sort naturellement en virage serré.
Une protection correcte.
Un couple de fou.

J'ai adoré.


Puis je suis remonté sur ma Thundercat, et je pensais que je serais dégoûté, mais elle est trop bien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vive la T4!!!!

avatar J-PAUL 10-01-2004 11:25
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Nouvelles impressions, en tant que possesseur désormais:
Tout de suite, ce qui fâche ( ou qu'on pardonne tant elle est passionnellle ).
- L'absence de béquille centrale: les fixations existent pourtant et c'est mesquin sur une moto de ce prix car, vu le manque de stabilité de la latérale, il est difficile de faire levier pour graisser la chaine. Achat d'une béquille de stand obligatoire.
- L'ensemble réservoir/selle fait d'une seule pièce, fastidieux à démonter. Le démontage étant obligatoire pour avoir accès aux entrailles de la machine, dont le filtre à air.
- Le coffre sous la selle fermant à clé: ce serait bien si l'espace entier n'était pas occupé par le silencieux. Le coffre latéral n'est pas plus pratique, et la fermeture imprécise. Ce qui rend le transport d'un antivol problèmatique.
- Les magnifiques rétroviseurs, parfaits pour admirer ses coudes...
- La jauge à essence digitale qui passe en réserve alors qu'il reste encore au moins 08/10 litres dans le réservoir ( la forme plate de l'ensemble réservoir/coque doit créer un balourd, ce qui rend imprécise la sonde ).
Je vous rassure: il ne s'agit que de détails par rapport au plaisir qu'elle apporte.
Maintenant les détails plaisants:
- L'accéssibilité pour le nettoyage: c'est un plaisir de ne pas être obligé de jouer les contorsionnistes.
- La finition: pour le prix, c'est un moindre mal.
- Le tableau de bord clair et lisible, rétro éclairé en bleu la nuit, un magnifique compte-tours blanc, et surtout la température de l'huile indiquée en permanence.
- La mise en route: l'injection s'occupe de tout et le démarreur est de type " à impulsion ", déclenchant et s'arrêtant seul d'une simple pichenette sur le bouton, pratique !.
- L'ergonomie et la finesse générale qui fait qu'on a bien du mal à croire se trouver perché sur une 1000.
- La selle, qui reste aussi ferme, mais à laquelle on se fait finalement: son ergonomie est telle qu'elle ne bouffe pas le c..l, même après 200 bornes.
- La bulle d'origine, qui, si elle ne protège pas d'une façon exceptionnelle permet de tenir un bon 140/150, étant exempte de turbulences.
- THE MOTEUR: le mien n'étant pas encore totalement libéré, je ne m'étendrais pas, donc voir plus haut ( actuellement ma conso est d'environ 7 litres, avec des pointes à 8 litres en jouant un peu ).
- La commande d'embrayge ferme mais très très précise.
- Les PIRELLI d'origines qui , si ils n'ont pas la précision d'une monte hypersport, ont une adhérence incroyable, même sur le mouillé, et ne relèvent pas la moto à la prise de frein.
- Le freinage, tout simplement parfait, difficile de faire mieux...
- La franchise et la précision du train avant: incroyable l'improvisation et la vitesse de passage en courbe qu'elle permet. Elle continue de m'étonner tous les jours. En plus on a droit à une légèreté digne d'un trail.
- Le côté rigidité sans faille du chassis, lequel semble capable d'encaisser n'importe quel type de route et laisse filler droit la moto dans les grandes courbes.
Bon j'arrête maintenant, j'y reviendrais dans quelques temps quand j'aurais cerné tout les compartiments de la bête, et avec un moteur totalement libéré.
A+

avatar Nemo 11-01-2004 11:23
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Ben J-Paul, pas grande chose à rajouter en ce qui me concerne, j'arrive à 1000 bornes et pour l'instant tout baigne. Le seul soucis que j'ai (et encore je chipote) c'est qu'elle met beaucoup de temps à chauffer quand il fait froid. Le week-end dernier il m'a fallu environ 25 bornes avant de sortir du "low temp", bon il faisait 2°C mais faut être patient. Pour la jauge à essence, même problème, après 140/150 bornes, le témoin s'allume et l'indicateur indique un réservoir vide alors qu'il reste la moitié du plein. Chez Ducat' ils m'ont dit que ce n'était pas un problème de programmation mais de jauge "frivole", vraisemblablement ils me la remplaceront sous garantie.
Sinon, c'est toujours un plaisir de dingue à chaque sortie, je me lasse pas de ce moteur de folie même en rodage (je dépasse pas le 5000 trs) et pourtant je sors d'un 1000 gixer, les prises d'angles sont instantanées, les cales pieds frottent avec une facilité déconcertante, et les glisses.... le frein arrière permet des petits travers très maîtrisables et progressifs et la moto reste toujours très saine.
Un vrai BOHNEUR, je prévois une virée en Dordogne / Auvergne / Puy de Dôme dès avril, histoire de trouver un terrain de jeu digne le belle.

avatar J-PAUL 11-01-2004 11:46
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Slut Nemo,
exact pour le temps de chauffe, mais bon, c'est pas le genre de moto que l'on prend pour faire 2 kms. L'avantage de l'indicateur de température d'huile
c'est qu'on suit la progression de la chauffe du moteur REELLEMENT. Maintenant c'est vrai qu'elle n'aime pas les températures trop basses. Pour la jauge à essence, pas grand chose à attendre: c'est la forme plate du réservoir qui empêche la jauge de fonctionner normalement, faut s'y faire. Pour tout le reste, difficile de faire un essai objectif tant son envoutement brouille les perceptions: j'avoue que c'est la première fois que j'ai autant de mal à cerner une moto tant elle est évidente et instinctive. En fait, elle ne s'explique pas, elle s'essaye, et en jouant si possible... .
A+

avatar julien B1 22-01-2004 18:43
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

kikoo,

Tres bien tres bien messieurs ...

Et qu'est ce que vous pensez des pots Termi pour augmenter un peu le son du moulin ???
J'ai jamais entendu ce que ca donnait mais apparemment c'est pas mal du tout ....

Je rejoindrais peut etre votre clan prochainement ...

Et pourquoi pas un club ' Strad ....

Qu'est ce que vous pensez de cette occaz' :

Multistrada de 07/2003 - 1300 kms - grise - selle confort (vue de mes yeux)
Moto appartenant a la concession mais on m'a garanti qu'elle n'avait fait que tres peu d'essai, parce qu'ils en ont une autre juste apres qui elle totalise 3000 kms ....
pour 9200 euros ....

Il faudrait que je demande a faire jouer la garantie a partir de la date d'achat et pas depuis juillet 2003, je sais pas si c'est possible ... ??

Alors bonne affaire ou pas .?



avatar gege 16-03-2004 16:29
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

salut a tous ,bon et bien moi j'en suis tomber amoureux il y a 3 ans au salon
de paris, donc j'ai franchi le pas, je devien posseur d'un strada rouge,avec bulle haute, a partir de samedi 14h, un vrai jouet, j'ai fait laisser sur la monter de la ginesste marseille le pied ,ça well tous seul sans le vouloir,ya que la selle qui est à revoir du moin pour moi ...ect , je raconterai la suite.
gégé


ps: dans tous les pocésseurs de strada y en a t'il qui on monter le kit performance, pot puce +filtre qui va bien.

me dire ks que réellement ça aporte mise appart le bruit , du termigoni,
ci plus de puissance et couple , surtout dans le régime moteur +de tour
merci de répondre, ect...



avatar Nemo 16-03-2004 21:12
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Si t'es amateur de modif en tout et de comparatif sur las adaptations de pots, va faire un tour sur wwww.multistrada.net

Sur le forum, tu y trouveras une mine d'infos dont notamment des avis très partagés sur la question : les Termi ne semblent pas satisfaire tout le monde ( tu sais, les pour, les contre). Il existe d'autres alternatives...

avatar gege 18-03-2004 08:39
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

ok merci pour l'info , plus que 2jour et je recupère mon nouveau jouet
@+gégé



avatar J-PAUL 20-03-2004 14:34
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Ouais..., c'est pas mal d'avoir un site consacré à sa meule, seulement, perso, les langues étrangères me gonflent un peu et je n'aime pas perdre mon temps en traduction ( la patience n'est pas mon fort... ). Tu parlais d'alternative au termigoni: dans quelle marque ?. En fait, j'ai pensé bricoler 2 silencieux du genre de ceux montés sur les gros 4T d'enduro, les couper et les jumeller en fabriquant des pattes reprenant le positionnement d'origine pour la fixation sous la selle et le système feu et plaque, le tout relié dans un tube inox de diamètre 50 cintré pour rejoindre le catalyseur sous le bloc: ça ne semble, à priori, pas trop compliqué à réaliser... . Ce qui me manque actuellement, c'est le temps libre pour la réalisation ( me faudrait des journées de 48 heures... ). Dès que je peux, je bloque une période pour tenter le coup, à moins qu'un accessoiriste pas trop gourmand se penche sur le problème ( au moins pour lui rendre une voix un peu plus virile )... . Si quelqu'un a une autre solution, je suis preneur.

avatar Nemo 21-03-2004 23:55
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Alternative aux Termigoni :

[www.desmorados.com]

Du beau et du très beau notamment la version "Komplett-Anlage" de toute beauté

avatar J-PAUL 22-03-2004 09:26
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Merci Nemo. En fait, c'est exactement ce que j'ai envie de fabriquer, histoire de me faire plaisir en bricolant un peu et, accessoirement, en me faisant économiser quelques euros. J'ai donc pu voir le rendu sur photo: pas mal du tout. Reste le bruit: ce que je vais vérifier sous peu en démontant la partie finale pour vérifier si le catalyseur n'étouffe pas trop tout ça. En théorie, non, et il se peut même que ça baisse un peu le volume sonore tout en gardant une voix très DUCATI avec les 2 pots vides à l'arrière... . A vérifier dès que j'en ai le temps.

avatar Nemo 22-03-2004 11:34
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Niveau son, la version maginifique dont on voit les photos sur le lien est particulièrement réussie. J'avais téléchargé une vidéo montrant le Multi en action et ça causait sérieux et mélodieux (en + relevé de puissance = 104 cv s'il vous plaît) le mec avait du mal à garder la roue au sol jusqu'en 3 ème !
Maintenant, il y a pas mal de discussions sur le forum concernant l'ablation du catalyseur (notamment via des propriétaires US dont les MUlti sont sans catalyseur). Visblement, tu y gagnes en nervosité mais pas forcément en bruit.

Par contre, si tu te lances dans des modifs ça m'intéresse d'en savoir un peu plus.

avatar J-PAUL 23-03-2004 07:53
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Techniquement, rien d'impossible, et pour la faisabilité, j'ai un pôte qui est responsable de maintenance dans une boite s'occupant de la fabriquation de portes blindées en passant par les échelles alu et tout ce qui est en métal. Son poste lui donne droit à quelques libertées quand à l'usage des machines outils. Mon rôle se bornera à calculer et mettre sur papier le plan du futur Barouf Power, lui, se chargeant de la réalisation ( dans ce domaine il n'en est pas à son coup d'essai ). Enfin, comme je t'en ai parlé plus haut, dès que j'en ai le temps matériel.
Au fait, après renseignements, le kit performance developpé par DUCAT, ne semble pas aussi enthousiasmant ( tout au moins au niveau sonore ) que prévu. Il y en a une qui a été montée ainsi chez ZONE ROUGE mais je ne l'ai pas encore vu, c'est une info glanée à l'atelier.

avatar gege 23-03-2004 18:39
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

salut némo et jp ... he bien ça yé je les ma multstrada, rein à voir avec le 900tdm que j'avais.

bon pour le site j'y suis aller , galère tous en anglais j'y compren rien moi
c'est pas grave.

le kit perfo de ducati la pas l'air mal par contre pas donner 1200€
ça fait cher le filtre +la puce+2 morce de carbone+2h de main d'oeuvre
pour 8cv din de plus... voilas

sur le site multistrada.net il y a des truc simpas mais command ceux les procurer?

ps: pour réglages de suspension
conseil de moto journal n° 1569 mai 03
donc j'ai fait la modiffe pour la fourche c'est bon mais l'ar moi je trouve qui pompe un peu ( je pèse 90kg) quand meme donc je pense qui faut dursir
encore mais jusqu'ou

@+ gégé



avatar Nemo 24-03-2004 14:05
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Pas encore toucher aux réglages d'origine. Par contre, gaffe à ce qu'on raconte quand aux 8 cv de gagné après la pose des Termi (il paraît que ce sont des chevaux japonais donc ça tourne + autour de 2 ou 3 cv d'après ce que j'ai pu lire sur Multistrada.net)

avatar J-PAUL 24-03-2004 14:38
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Ouais, pour le kit, il semblerait que le rapport prix / rendement ne soit pas si avantageux que ça... . Pour les réglages, j'ai laissé la mienne en configuration d'origine ( je pèse 80 kgs ), mon style est coulé mais musclé: effectivement c'est un peu souple mais je trouve justement que cette souplesse aide à mieux sentir la limite ( laquelle, quand on sait s'en servir est carrément bluffante ) tout en permettant un certain confort quand on roule dans du vraiment défoncé. Donc, pour moi, ça baigne telle qu'elle est, à part la sonorité tristounette pour une bolognaise. Bon, en étant gourmand, je dirais quelques bourrins de plus à hauts régimes et elle serait parfaite à mon sens ( avec bien sûr une jauge à essence digne de ce nom... ).

avatar gege 27-03-2004 10:09
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

slt , hé bien ça maintenant une semaine que je l'ai , 1000km de fait , ça marche du feu de dieu, unplaisir total, par contre je ne sais si vous avez le méme problème elle cale asser souvent ça c'est chiant... pour les réglages
amortiseur av+ar j'ai durssi encore un peu l'ar ça va mieu, le niveau carburant trés fantésiste, la selle je la fait refaire cher un cellier de marseille
il travaille super bien ça fait plusiuer selle que je lui fait faire

TJL sur le cour lieutaux, tous mais pote vont labas pour les faires...

ps: la béquille est trés instable première chute ,croiant quelle tenait ,et non
ça c'est problème.

aller @+gégé



avatar J-PAUL 28-03-2004 10:13
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

La jauge à essence fantaisiste est LE défaut majeur de la Multi, un comble avec l'ordinateur, et toujours pas de solutions de l'usine... , pour les calages, non, jamais elle ne m'a fait ça. Tu as, sans doute, un problème de gestion électronique qui sera vite réglé par paramètrage chez ton bouclard qui possède la valise de réglage. Pour la béquille latérale, c'est vrai, faut faire gaffe: elle est très instable. Par contre, sur la mienne, je viens de m'appercevoir de 2 éclats de vernis à l'extrémité du réservoir et que la peinture sur la jante arrière est de plus mauvaise qualité que celle employée par SUZUKI ( !!! ): pas très sérieux tout ça, surtout à ce prix ( SUZUKI a, au moins, cette excuse ). Je vais faire une réclamation, par le biais de mon bouclard, auprès de l'importateur. Je tiens à préciser que je possède une certaine expérience ( avec pas mal de motos à mon actif... ) et que c'est la première fois que je constate ça sur une moto neuve. Si tel est le cas pour vous aussi, je vous invite à en faire de même.

avatar yellow dog 02-04-2004 10:53
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Celà y est je viens d'essayer la multi j'aime
Une vrai usine à plaisir, je m'explique.
J'ai actuellement un vieux 600 Bandit utilitaire, j'avais commencé la moto par un dominator de chez Honda qui m'avait bcp plus avant que je serre le moteur triste
Et là la multi, de la peche et un coté facile, joueur que je connaissais chez le trail mono.
Sauf que le trail avait du mal à dépasser les 140 alors que là.

Partie cycle au top (bon c'est vrai je viens du bandit...) on peut rentrer fort en courbe et elle bouge pas (à la différence du trail)
Elle freine super bien de l'avant (rien à l'arrière)
Gros moteur avec bien plus de pêche que le SV1000S (essayé sur les mêmes routes)
Elle lève de l'avant, de l'arrière, elle passe fort en virage, elle a un gros moteur en un mot elle est LUDIQUE.

Point négatif:
Le bruit, il est passé où le beau son du twin ? on dirait une casserole
Si je l'achète c'est direct un termi.

Bon faut que je négocie avec le banquier, elle est qd même chère triste

avatar Nemo 08-04-2004 20:33
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Gaffe au termi sur le Multi; la différence de bruit n'est pas si énorme que ça et le rapport prix / agrément n'est pas des meilleurs (source multistrada.net, des dizaunes de posts traités à propos de ces termis)

avatar J-PAUL 26-04-2004 11:45
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

J'ai un truc à annoncer: nous sommes en phase de séparation, DUCAT ( ma multi ) et moi...
Etonnant non, après mes commentaires élogieux et enflammés à son encontre ?. Et pourtant, aussi paradoxal que ça paraisse, les faits sont là: un coup de foudre n'est jamais une alliance de longue durée...
Explication dans le texte:
C'est vrai qu'elle représente, comme je prenais souvent plaisir à le souligner, une sorte de rêve réalisé en terme de comportement et, comme on dit, le coup de foudre, donc l'amour, rend aveugle ou, pour le moins, bien indulgent. Relisant l'essai que j'en avais fait à l'époque ( voir plus haut ), une chose aurait pourtant dû m'alerter: la petite réflexion de ma femme quand au peu de confort ( du moins, pour sa morphologie ) que lui a réservé ma ( à l'époque, future..., mais je ne le savais pas encore ) ténébreuse ritale. On en avait longuement discuté pourtant mais j'ai passé outre et une passion sans borne nous a lié, DUCAT et moi... .
Bon il est vrai que femme est déjà montée en passagère, mais sur des parcours assez brefs. Là, avec le retour des beaux jours, on a commencé par une virée de plus de 300 bornes, à un rythme tranquille et DUCAT s'est comportée en bonne maîtresse qui refuse tout partage, c'est à dire en se montrant sous ses plus mauvais aspects. Ma femme souffrant de douleurs dorsales, n'étant pas très grande ( la largeur de la selle, les repose-pieds bas et le décochement entre pilote et passager font que dernier, en dessous d' 1M70 ne sera pas à son aise, et je pèse mes mots, rapport à l'état de délabrement de ma femme à la fin de la virée... . Par contre j'ai déjà monté des personnes plus grandes qui ont aprécié cette position) n'arrivait jamais à se positionner et je la sentais bouger en permanence ( chose qui ne lui arrive jamais d'habitude ) , ce qui a eu pour conséquence de me faire calmer le rythme et me positionner différement pour la soulager autant que possible. Là, DUCAT en a rajouté: elle n'a pas aimé cette réaction de ma part, moi qui, d'habitude, me love sur son train avant en l'écoutant grogner de plaisir au rythme des rotations de la poignée droite pendant qu'elle virevolte de courbe en courbe. Je n'est plus reconnu ma complice égérie mais me suis retrouvé sur quelque chose de caractériel se manifestant à l'aide de coups de pistons à bas-régimes ( visiblement elle ne comprenait pas pourquoi je la bridais de la sorte ) et cette position adoptée, tout en arrière, la rendait réticente à entrer en courbe. Le verdict de ma femme est tombée: c'est une moto d'égoïste et il n'est plus question pour elle de renouveller cette douloureuse expérience. A la limite, pour 50 bornes c'est OK, mais pas plus, point / barre ! . Je suis remonté ensuite, en solo, pour tenter de comprendre de qui m'arrivait, et là, instantanément, DUCAT était redevenue elle-même: nous ne faisions qu'un... . C'en est trop, c'est décidé: la 37 ème sera sous peu dans le garage, histoire de ne garder que les bons ( même si ce fut sur un laps de temps assez bref ) moments passés en ta compagnie et de ne pas ternir une belle aventure en tentant de poursuivre une chimère. Un temps pour tout, ma décision est prise:
Vends MULTISTRADA rouge, 4000 bornes, état neuf, coordonnées sur profil... . Reprise possible VFR V-TECH ou FAZER 1000 ( là, j'en connais qui vont me traiter et d'autres hurler de rire, moi, l'ardent défenseur de la firme Bolognaise, grand pourfendeur de japonouille devant l'éternel, mais ça, c'est pour le côté JOE BAR TEAM, la réalité étant tout autre. De toute façon, et je m'en suis déjà expliqué, ce que j'aime, c'est LA moto dans son ensemble, qu'elle soit italienne, japonaise, javanaise ou ce que tu veux, ce, à partir du moment qu'elle possède 2 roues et une poignée droite qu'on peut tourner dans le bon sens... ).

avatar yol 26-04-2004 12:19
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

ben pourquoi tu prends pas une st3?

avatar J-PAUL 26-04-2004 12:43
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Le prix Yol, le prix...: j'ai investi pas mal pour le Multi et il est hors de question de rallonger la note ( la ST3 venant juste de sortir ). Pas grave, vu le rythme auquel je change, y'en aura d'autres...

avatar Claude 26-04-2004 14:25
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Salut

Parfoid lorsqu'on change sa selle pour une selle confort le problème se résout rapidement.
Il doit bien y avoir des listeux qui ont changé leur selle sur la multistrada;

Je crois qu'un ducatiste sur 5 change sa selle super content

Claude



avatar waboo 26-04-2004 14:29
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

As tu déja essayé la SV 1000 S?
tu restes en bi, mais tres souple et confort... met une selle perso pitetre.

ou alors un ZRX?

ou BMW....

V



avatar DARMAH 26-04-2004 18:00
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Oui, oui, il y'a une selle grand confort au catalogue Ducati Performance...



avatar J-PAUL 26-04-2004 19:57
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Ouais mais c'est pas tellement le rembourage qui la gène, c'est bel et bien l'ergonomie générale et pour ça, y'a pas de solutions. Non, ma décision est prise et la 37 ème est sur la grille de départ...

avatar atrus 27-04-2004 04:16
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Jean-Paul, tu n'es pas le seul dans ce cas à devoir faire un compromis de taille. Moi, je n'ai pas eu le temps de l'acheter que ma compagne n'en voulait déjà plus après un essai d'une heure (ha les femmes triste

Pareil... "moto d'égoîste" m'a-t-elle lancé injurieuse qu'elle était et pressée de rejoindre la ZRX.

Pour ma part, cet essai fut amusant. Bruit, reprises, position et cette multi me rapellait mes anciens gros monos. J'y est pourtant décelé le mauvais investissemnt. Le jouet du moment, mais pas la "roule toujours" par tous les temps. Et puis ces italiennes sont fragiles.

Bref, content de l'essai mais pas foudroyé par la passion. Bien plus enchanté par exemple par la 1150GS d'occas' essayée une semaine auparavant. Là, c'est un investissement, là tu te dis que ton fric est rentabilisé (si l'on peut parler de rentabilté s'agissant une tel achat).

Enfin, après cette heure 1/2 passée sur la Multi, je suis remonté sur ma ZRX 1100 et j'ai apprécié sa douceur, son velu, sa puissance, son côté camion. Je l'aime ma ZRX !!!! super content

avatar J-PAUL 27-04-2004 09:54
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Ben comme je l'ai déjà sans doute écrit, moi, c'est le concept en entier qui m'a fait craquer: certainement le fait de mes origines " tout-terrain" mélangées par la suite à une longue pratique de la route et un peu de piste qui m'a fait apprécié le subtil dosage de tous ces ingrédients composant l'ensemble de la Multi. Perso, pour moi seul, je la garderais mais là, ce n'est pas le cas. Elle restera quand même pour moi un bon souvenir...

avatar gege 10-05-2004 08:13
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

salut à tous , he bien voilas maintenant , un peut plus d 2 mois que je l'ai !
10000km révision, premiere en *****!!!
hé oui , un lingé de rapel de soupape cassé, prie en garantie , ouf!!!
mais ça fait une semaine que j'ai pas ma bécane................................

trés simpas y mon prété un ST2 , voilas quoi, si d'autre ont eux aussi , le meme blème qu'il le dise , pour qu'on puisse le faire remonter , chez ducati

ps: c'est un super jouet, j'ai fait 5000km avec et bouffé un train de pneu

@+gégé



avatar gege 27-05-2004 15:52
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

salut à tous , he bien sa yé je l'ai recupérer ma strada , il mon changer la culasse entierement avec le complet ect...
hureusement garantie................

bon la je rentre de la consentre de la tortue 2004 , donc 2000km fait en 4jour, pour le moment pas de blème.

je repard pour 4j sur bordeau , on verra çi elle tien le coup , bien 3000km de
+sur les 4jour donc quand je rentre je vous dit çi elle va bien.

@+gégé clin d'oeil



avatar J-PAUL 24-06-2004 10:45
Re: Ducati Multistrada hypermotarde...

Je voudrais lancer un appel du pied aux décideurs de chez YAMAHA: MJ, dans son dernier numéro, parle d'un XT 1000 ou un truc de ce style, lequel serait en prévision. Bon, cet article sert surtout à noircir les pages car on n'y apprend rien du tout. Mais enfin, comme c'est papy LACOMBE l'auteur, je suppose qu'il s'agit d'un test ( bien la manière de ce brave homme... ) pour faire remonter des infos en obligeant le lecteur à se manifester à la demande d'un certain m'sieur JCO par exemple...
Pourquoi ce préambule sur un post d'essai d'une Italienne ?..., j'y viens:
DUCATI va dupliquer sa multistrada en 800 et 620, ça tout le monde le sait maintenant. Le look plait ou dérange, mais la moto ne laisse pas indifférend, loin de là... . Tout le monde, enfin ceux qui l'ont essayé ( ou comme moi possédé ) s'accorde pour dire que le Multi, c'est vraiment un truc fun, bien dans l'air du temps, et fichtrement efficace. Mais c'est DUCATI..., donc cher ( ça limite les ventes mais la 620 et la 800 vont l'aider pour ça, à condition que Ducat fasse des efforts... ), l'entretien fait peur et les vieux fantômes ont la vie dure ( la fiabilité !!! ). D'un autre côté, j'ai déjà expliqué mon agacement pour ce paradoxe d'une moto géniale bourrée de qualités, mais aussi de défauts flagrants: soyons objectif et appelons un chat, un chat !!!. J'ai été dans l'obligation de revendre la mienne pour les raisons pré-citées dans le post et fulmine en pensant qu'il en aurait fallu bien peu pour en faire une moto parfaite, mais les italiens sont comme ça et pour que la multistrada soit digne de la marque, elle se devait d'avoir les mêmes défauts que les sportives bolognaises, un peu le trait de famille... Mouais !!!, pas convaincu... .
Je vais faire maintenant hurler les puristes et autres afficionados de la marque Bolognaise mais YAMAHA a toujours été à la pointe de motos à caractère ayant marqué l'histoire, genre XT500 ou 350 RDLC, pour ne citer que ces 2 là..., je ne saurais trop leur conseiller d'essayer la MULTISTRADA et de s'en inspirer pour sortir un truc avec encore plus de caractère ( posible si c'est pas un japonais qui est à la tête du projet, n'est-ce pas M'sieur JCO ?... ), un look la démarquant sans tomber dans l'extravagance italienne ( capable du pire comme du meilleur d'ailleurs ), une fiabilité japonaise ( surtout au niveau de la finition ), en n'oubliant ni les aspects pratiques, ni la passagère et le tout à un prix " japonais ". Voilà une moto qui serait parfaitement dans l'air du temps ( ce qu'aurait dû être la TDM si leur timidité maladive n'avait pas invité les jaunes à ne pas aller au bout du concept, nous mettant sous la dent qu'un truc fade et sans âme, que j'ai d'ailleurs essayé mais qui ne m'a donné aucune inspiration pour écrire un post ) et bien placé au niveau marketing: ça je le dis en étant sûr de ne trop me planter, au vu des regards et des interrogations portés par toutes et tous envers la DUCATI...

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

Ctek