Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Résultats Essais Motos Nouveau sujet

[essai] Essai Ducati 750 GT

avatar Motard passager 17-03-2016 11:21
[essai] Essai Ducati 750 GT

Elégante, légère et rapide, la Ducati 750 GT culmine au hit parade du bon goût. Essai d'un mythe sorti en 1972...

... [www.lerepairedesmotards.com]

avatar alain81 17-03-2016 11:21
Re: [essai] Essai Ducati 750 GT

A l'époque, j'aimais pas du tout. Ça avançait pas et on trouvait ça un peu ringard !! On préférait les japonaises !

J'en voudrais toujours pas !

Je préfère largement une Kawasaki 750H2 (ma préférée !!), une Suzuki 750GT, une Kawasaki Z900 ou Z1000 (de l'époque) ... Pas comparable à la Ducati vous me direz, et il en faut, certes, pour tous les goûts.

Mais Ducati a bien évolué et fait maintenant de belles motos !

avatar squarep 28-05-2020 17:10
Re: [essai] Essai Ducati 750 GT

bonjour
j'avais fait un laius long comme un discours présidentielle, mais pas réussi à l'envoyer donc je recommence en court.
permis en 77 1 mois après j'achète une ducati 750 gt pourrie esthétiquement ravagée mais bonne mécaniquement, modèle italien,phare blanc(me valant des contrôles incessant mais bon enfant par la maréchaussée: alors jeune homme on se croit au bol d'or? ou signe de la main du motard avec sa bm sur le bord de la route, pour me faire ralentir: une autre époque.
15 jours après l'achat je pars en suisse avec un copain derrière. par les nationales et départementales,c'est formateur.
Moto fantastique qui fait le plein de sensations.
avec les conti un son pas possible, surtout lors des remises de gaz et sous les tunnels. d'origine avec des commandes reculées alu vite changées contre les origines car duo compliqué.
petite cérémonie du démarrage à froid pour bien le réussir.
sans contact: on titille les amal jusqu'à avoir les doigts sentant l'essence (système de starter viré car rendant la poignée de gaz trop dure,elle l'est déjà assez comme ça); contact et ça gronde du premier coup. sauf parfois quand un retour de kick vicieux vous fait courir sur un pied dans la cour en la traitant de tous les noms d'oiseaux.
amusant, sur la béquille centrale, la moto avance légèrement.
ne pas la laisser chauffer au ralenti le moteur n'aime pas,donc blocage en ralenti élevé par la vis idoine à la poignée.
embrayage dur, sélection précise mais un peu raide,poignée de gaz pas très souple,rayon de braquage de camion, suspension raide, une moto d'homme quoi. dès que ça roule,sauf en ville qui n'est pas trop son domaine et que le cylindre arrière le fait savoir en claquant sa bougie si ça dure trop longtemps dans les embouteillages.
l'idéal, les départementales viroleuses sur lesquels je larguais sans forcer les japonaiseries saucissonnantes des copains (yamaha 750 bi et 650 xs, honda 750,etc et bm 750). par contre sur autoroute j'étais largué mais pas grave je n'aime pas la vitesse sur bitume).
freinage bon sans plus un peu amélioré par la pose d'un deuxième disque (étrier de mini,pas cher à la casse)et tambour arrière qui parfois bloque sans prévenir, ce qui sera la cause de mon seul accident de moto en 43 a).
entretien relativement simple. vidange moteur tous les 5000 kms. réglage moteur complet fait dans un petit bouclar de campagne, sur l'établi par un vrai connaisseur des italiennes et anglaises préparant des motos pour des courses de côte et le tour de France moto sans outils de mesure particuliers.
Et en plus elle est belle! il m'arrivait souvent que des automobilistes baissent la vitre au feu rouge pour me dire que ma moto était belle.
ça fait toujours plaisir.
J'ai fais les stages avec la gendarmerie pour la moto de bronze ce qui n'était vraiment pas l'idéal mais sa stabilité faisait merveille et m'aidait pas mal.
gag, en ville j'ai largué mon passager en ouvrant en grand la poignée alors que j'étais au ralenti; juste eu le temps de voir ses jambes passer de chaque côté .comme quoi le couple!!
après deux ans et environ 20000 kms, vendue à un petit jeune qui l'a bien entretenue. ouf!
ensuite enduro avec ossa et montesa puis retour avec guzzi lem ans 4 krajka avec carénage integral,carbus de 40 et mégaphones. viril, grondante et usante !! échangée contre une 1000 SP2.cool.
maintenat j'ai une ducati 500 sport desmo twin verticale qui me donne des soucis mais elle est belle donc!!
il me reste une seule de ma 750 mais je ne sais pas comment la mettre ici.
ps auto italienne aussi entre les motos/ coupé bertone 1300 gt junior (pourri), deux julia 1600 nuova super, une gtv 2000 inox ,toutes rouges et enfin une 164 twin spark.
merci de votre patience à me lire et portez vous bien.
patrick

avatar squarep 28-05-2020 17:29
Re: [essai] Essai Ducati 750 GT

oups j'ai oublié ma seconde routière, une guzzi 1000 G5, une roule toujours.

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

Motoblouz Motoblouz Motoblouz