Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Avis moto : BMW HP 2 Sport

Essai BMW HP 2 Sport par les motards

Synthèse des 1 avis sur la moto

BMW HP 2 Sport
  •   Moteur
  •   Comportement
  •   Confort
  •   Duo
  •   Equipement

Premium pour puristes

Réalisée dans les ateliers de HP2, équivalent motocycliste du département “M” chez BMW, cette Sport est un régal pour la rétine. Bardée de carbone, finie comme une pièce d'orfèvrerie, elle respire le paddock à plein nez avec son échappement sonore, son shifter d'origine et son flat twin boosté à 130 chevaux (+ 11 ch) en version libre. Et tout est réglable, des repose-pieds au sélecteur en passant par la pédale de frein et les amortisseurs Ohlins à trois lois d'hydraulique. Seule la selle est “fixe”, et comme tout a été relevé pour améliorer la garde au sol, les pilotes de 1,70 m sont obligés de se tenir sur la pointe des pieds. Un désagrément vite oublié une fois en mouvement.... Moins souple que les versions classiques, le flat accepte tout de même de reprendre vers 2 000 tr/min et dévoile un souffle peut commun de 6 à 10 000 tr/min. Et quelle sonorité ! On est loin du bruit de 2CV distillé habituellement par le flat teuton. Côté partie-cycle, on touche à l'exceptionnel. Certes, l'inertie du flat, bien qu'atténuée, est toujours présente, mais la neutralité de l'ensemble autorise des facéties interdites à des hypersportives bien plus puissantes. Le train avant Telelever permet de freiner au panneau “trop tard” sans jamais déstabiliser l'ensemble et permet surtout de garder une forte pression les freins quasiment jusqu'à la corde tout en autorisant les corrections de trajectoire. Bluffant ! On retrouve cette sérénité en courbe, à l'accélération, sur les bosses, bref, tout le temps, et ce sans jamais fatiguer son pilote. Et le freinage est au diapason, puissant sans être brutal, parfait de feeling et très endurant, il vient parachever un tableau presque parfait. Presque car le cardan, transparent dans sa manière de transmettre la puissance au sol, avoue ses limites lors des gros rétrogradages, la faute à l'absence d'embrayage anti-dribble. Alors certes, les performances demeurent limitées sur piste dans l'absolu mais sur route ouverte, la HP2 Sport mettra aisément à l'amende des machines autrement plus puissantes...

Motards

  • Age moyen : 43 ans
  • km moyen : 3.000 km
  • ristourne obtenue : 0 %
  • achat occasion : 100%
  • conduite : mixte (100%)
  • terrain : mixte (100%)

Commentaires | Modifs apportées | Monte pneus | Motos précédentes | Motos futures

Sélection de commentaires BMW HP 2 Sport

8BMW R 1200 S avec kit Ohlin, ABS sport, jante AR 6 pouces, peinture racing. Points positifs: Efficacité extrême du châssis, freinage au top, cardan, Ohlin's très performants, position OK même pour un pilote de 1m93, moteur avec un vrai caractère, éléments de grande qualité, Une tronche d'enfer !!! Points négatifs: Passagère maso.... ou dingue de la moto, finition tête de fourche très... sommaire pour ce prix, moteur demandant de la technique pour bien exploiter son potentiel ( être au bon régime moteur est très important suivant le tracé !! ) En bref: je suis raide dingue de cette bécane !!! De plus, bien menée sur petites routes elle pourra déposer tous les engins du soleil levant avec plein de RRR sur le carénage !!!Olivier M. | 10/02/2010» Lire la suite

Modifications apportées

Passage roue carbone, garde boue AV carbone, pièces de carénage carbone, bulle racing, Akra titane, pièces alu Ryzoma. - Olivier M.

Pneus montés sur BMW HP 2 Sport

Marque ModèleNombre
MichelinPilotRoad1

Motos possédées auparavant

Marque ModèleNombre
SuzukiGSX-R (93->) 11001

Motos futures envisagées

Marque ModèleNombre
BMWHP 2 Sport 11701