Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : Conduire rend t-il forcément con ?

Non respect du code, insultes, gestes de la main... est-ce une fatalité ?

La rédaction vous donne son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Oui, je suis catégorique sur ce sujet. Entre ceux qui te collent abusivement, ceux qui t'insultent, ceux qui se garent où bon leur semble... Il n'y a bien que moi qui échappe à cette règle universelle. Le problème c'est que je suis certain que tout le monde pense la même chose... à tort, forcément. Moi ? De mauvaise foi ? Bah, descend un peu qu'on s'explique !

  • David

    David, Rédac'

    Cela dépend du véhicule. Il y a des motos, voire un certain maxiscoot, qui ont tendance à rendre con, je confirme ! En bref, faire un peu n'importe quoi dans la circulation, comme si on perdait quelques neurones à leur guidon. Je fais moins le kéké avec une Gold dans la circulation qu'avec un Tmax notamment. Donc, non, le con, ce n'est pas toujours l'autre, ce peut-être moi... mais c'est la faute de la machine ! (grosse mauvaise foi inside).

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Le phénomène est connu des sociologues : le véhicule est considéré comme une extension du territoire personnel et le reflet d'une position sociale, d'où le concours de stouquette. Ce qui vient entraver son mouvement est vécu comme un affront. On n'est pas aidé par la propagande des constructeurs qui exaltent la performance pour gommer l'incohérence qu'il y a à vendre des motos de plus de 30 chevaux pour rouler à 80 ou des caisses de 1,5 tonne pour emporter 80 kilos de contribuable.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Dire que conduire rend con, je n'irai point jusque là, mais dire que, dans les conditions de trafic actuelles, avec les gens qui, de plus en plus et ce malgré les risques pour leur permis, font absolument n'importe quoi, on peut en arriver à conduire les nerfs à fleur de peau. Dans les grandes agglomérations il est obligatoire de se fondre dans le flot du trafic et souvent aux heures de grande affluence c'est la foire d'empoigne pour arriver à se glisser dedans. Lorsque certains, en 4 roues ou plus, voient avec quelle facilité les "deux roues" appréhendent même l'embouteillage le plus terrifique j'en arrive non pas à excuser, mais à comprendre que cela les énerve un peu !

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    Une étude britannique a déterminé que conduire plus de 2 heures par jour aurait un effet négatif sur nos performances intellectuelles. La preuve scientifique ? En attendant, quand on voit certains comportements, la réalité du vécu semble confirmer cette étude.

Plus d'humeurs

Commentaires

steph06

Bizarre, personne ne parle d'un effet de culture : on ne roule pas pareil selon les pays.
Les pays asiatiques, notamment, dont on voit régulièrement des images de circulation dantesque montrent qu'il est possible que ça marche même en étant très nombreux : l'idée n'est pas de refuser le passage à l'autre que les 2 arrivent à passer.

On a, en France, encore plus dans le sud (effet du soleil ?) une tendance à vouloir bouffer l'autre quitte à foutre le bordel et à râler quand un autre nous coince en nous faisant ce qu'on est prêt à lui faire.

14-02-2019 19:20 
Panpan_a_moto

De toute façon, on est tous le con d’un autre.

14-02-2019 21:40 
Flakes

Il me semble que notre code de la route est un peu plus pointu qu'en Asie, d'où la frustration quand les autres nous semblent faire n'importe quoi. Et en Rep Dom, au moment où j'y étais, le code de la route c'était surtout "priorité au plus gros"

Je pense que rouler rends con et que les gens n'ont absolument pas de tolérance envers les autres alors que eux interprètent parfois le code de la route comme ça leur chante. Par exemple le type qui décide que tu vas pas assez vite (à 50 en ville), qui te klaxonne et double par la droite et va se coller 20m plus loin la tête dans le bouchon... Celui qui manque de te rentrer dedans et qui t'engueule encore en plus, ou ceux qui se garent devant la sortie du garage de ton boulot et t'envoient ch*er parce que tu peux attendre cinq minutes quand même, ils vont juste chercher des clopes...

15-02-2019 08:38 
THE DUDE

Un peu dans l'esprit Flakes: conduire en soi ne rend pas con, et c'est même un plaisir parfois (trajet pépère avec de la bonne zik, moto routes de campagne dégagées), ce qui rend con c'est conduire au milieu de caisses:

-au téléphone
-sans cligno
-scotché à gauche
-qui s'engage dans les carrefours sans pouvoir les dégager
-se garent à la nawak
-qui en plus t'embrouillent de ouf quand tu oses râler ou faire remarquer avec un coup de klaxon ou de feux...
CA ça rend con ouai pour sûr ! furax

15-02-2019 09:20 
VincFR75

Comme dit Grégoire il y a des études qui ont tendance a montrer que oui ça rend con

Nous faisons tous des erreurs et des entorses au code de la route. Pourtant nous avons du mal a accepter celles des autres. C'est déjà le premier signe que ça rend con.

15-02-2019 10:36 
THE DUDE

Je suis d’accord et tolérant justement avec les erreurs, mais pas avec le « jmen branle des autres » clin d'oeil

15-02-2019 11:01 
waboo

C'est un soucis de respect.

Et quand on respecte sois même les autres mais qu'en retour on a, au mieux de la négligence confinant au mépris, au pire une annexion unilatérale de l'espace avec, en plus des insultes...

Et la sur-sanction malhonnête et inutile à laquelle on est exposé depuis 15 ans amplifie gravement ce phénomène d'irritabilité.

15-02-2019 11:23 
c@ssoulet

Le sec rend con, le mouillé rend modeste.

Modeste: nom masculin signifiant "qui ne fait pas dans l'excès". Synonymes : tafiolle, poireau, chicane mobile.

Citation : la dernière fois que j'ai piloté en mode modeste, j'ai eu tellement honte que j'ai décidé de ne plus sortir sous la pluie.

15-02-2019 14:36 
A-Lain

vous me faites tous rire.

J'ai cherché mais je suis une buse. Walt Disney avait en 1960 environ déjà fait un magnifique dessin animé sur le comportement de l'automobiliste.

Tellement beau, tellement réaliste, et toujours d'actualité.

si vous le retrouvez, - il vaut la peine d'être vu.

15-02-2019 21:15 
waboo

Exacte, avec... dingo au volant...

15-02-2019 23:49 
TOM

Vous voulez parler de ça:

Dingo

16-02-2019 00:54 
southeagle

Parce que vous croyez qu'un con potentiel sur la route ne l'ai pas dans la vie?
La courtoisie,le respect de l'autre et des instituions, tous ça,ça se cultive depuis la naissance,et se retrouver sur une brèle à cheval ou dans un métro ne devrait pas avoir d'incidence sur le caractère de chacun..fin c'est mon avis quoi.

17-02-2019 08:06 
A-Lain

Citation
southeagle
Parce que vous croyez qu'un con potentiel sur la route ne l'ai pas dans la vie?
La courtoisie,le respect de l'autre et des instituions, tous ça,ça se cultive depuis la naissance,et se retrouver sur une brèle à cheval ou dans un métro ne devrait pas avoir d'incidence sur le caractère de chacun..fin c'est mon avis quoi.

Ah oui oui, j'en suis persuadé.

Tu peux très bien être courtois, intelligent; paisible, tout ce que tu veux - cela restera altéré par un élément externe, une stimulation, un conflit (interne).
Tu ajoutes à cela le fait que quasi personne n'a conscience de la puissance d'une voiture .

18-02-2019 09:45 
fift

Citation
steph06
Bizarre, personne ne parle d'un effet de culture : on ne roule pas pareil selon les pays.
Les pays asiatiques, notamment, dont on voit régulièrement des images de circulation dantesque montrent qu'il est possible que ça marche même en étant très nombreux : l'idée n'est pas de refuser le passage à l'autre que les 2 arrivent à passer.
.


Gné ??????
Tu as déjà conduit en Asie ???? (j'omets le Japon et la Corée, hein)
La règle y est très simple : c'est le plus gros / plus fort qui passe ... Et on ne peut pas dire que "ça se passe bien" ...

18-02-2019 15:53 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous