english

Z'humeurs : l'équipement devrait-il être 100% obligatoire ?

Imposer la totale aux motards pour leur sécurité ?

La rédaction vous livre son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Non. Quand on fait de la moto on est conscient des risques. Ne pas s'équiper est stupide. Maintenant, imposer l'équipement me parait l'être tout autant, surtout quant on incite les motards à porter un airbag avant de favoriser le port du blouson. Une incohérence qui traduit l'incompréhension (incompétence ?) des décideurs sur le sujet.

  • David

    David, Rédac'

    Avant, il était interdit d'interdire ! Aujourd'hui, il est obligatoire d'obliger ! Démocratie versus Dictature ? Ce qui me gêne le plus, c'est la dérésponsabilité généralisée qui conduit de moins en moins à assumer ses erreurs pour trouver un responsable. L'exemple de la famille d'un mort à moto qui se retourne légalement contre le constructeur !

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    "Obligatoire" signifie en fait "prunable", donc : non. Tant que l'alcool sera en vente libre et socialement acceptable dans ce pays, je ne vois pas pourquoi l'Etat s'occuperait de la manière dont je m'habille. Mais comme d'hab', la décision sera prise par des nuisibles qui tranchent sans savoir.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Avant que l'équipement complet ne soit obligatoire peut être faudrait il faire passer la TVA de ce matériel à une base un peu moins élevée... En ce qui nous concerne, dans le sud, partant du principe que la moyenne des températures augmente, avant que vous nous voyiez rouler complètement harnachés, il se passera du temps. Certes la mesure est louable mais entre nous je préfère une pizza au fait de me faire couper en deux par une glissière de sécurité. Et pour remédier à cela, je m'aperçois au fil des kilomètres parcourus que cela ne s'améliore qu'avec parcimonie et essentiellement dans les endroits où un carnage s'est produit... cherchez l'erreur ?

  • Jean-François

    Jean-François, Doc' Méca

    ‌Oui, un minimum d'équipement en tous cas. Rouler sans gants, en T-shirt, jupette ou short, talons hauts ou tongs, ça n'a pas de sens, en moto comme en scooter. Quitte à choisir, je préfère cette mesure, qui a du sens et sauvera des vies (mort(e)s ou blessé(e)s), aux 80 km/h partout, complètement ineptes.

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    On a râlé avec le casque et c'est devenu évident en France. Pourtant, aux US, il n'est pas obligatoire et donc non porté par de nombreux motards... avec plus de morts et moins de blessés en répartition de pourcentage après accident. Je suis pour une incitation à l'équipement via une TVA spécifique pour aider à bien s'équiper plutôt que de nouvelles obligations.

Plus d'humeurs

Commentaires

Le Modérateur

Alors, sous l'équipement, la liberté ?

22-02-2018 11:15 
Bee Loo

Jean-François on dit "à moto". Comme on ne dirait pas "je viens en cheval" ! Tout de bon, Didier

22-02-2018 12:06 
Akula

Sandrine, il n'est pas obligatoire dans certains états, dans d'autres, si.

+1 Gregoire...

22-02-2018 12:50 
james_bar

Je suis contre. Je suis même contre le casque obligatoire même si je ne m'imagine pas rouler sans. Les gens doivent prendre leurs responsabilités quand cela n'engage pas la sécurité d'autrui.

22-02-2018 13:48 
BIG83

Salut

Citation
Les gens doivent prendre leurs responsabilités

C'est justement ça le problème....
V

22-02-2018 14:48 
Flakes

Citation
james_bar
Je suis contre. Je suis même contre le casque obligatoire même si je ne m'imagine pas rouler sans. Les gens doivent prendre leurs responsabilités quand cela n'engage pas la sécurité d'autrui.

À la première lecture, c'est vrai, mais le coût des soins d'un motard devenu handicapé est en partie répercuté sur la collectivité. Donc c'est pas la sécurité d'autrui certes, mais ça impacte indirectement les autres aussi.

22-02-2018 17:17 
caillou38

Pour moi, la réponse est évidement non, bien que je ne roule jamais sans blouson, gants, bottes et bien sûr casque! Je laisse l'airbag aux pistards et précautionneux.
Plutôt que d'imposer, une incitation bien gérée et une TVA réduite seront plus efficace... L'équilibre entre un comportement de bon sens et la coercition n'est pas prêt d'être à l'ordre du jour!

22-02-2018 19:01 
tom4

la bonne vieille blague de la tva réduite.

tom4

22-02-2018 19:41 
BIG83

Salut
Une incitation du port des équipements via une baisse de la prime assurance serait peut être pas mal.

Maintenant, ne plus faire porter le chapeau à la collectivité sur les accidents graves dus à un non port des équipements, serait aussi à étudier...
Entre un blouson rappé et remboursé par l'assurance et plusieurs opérations chirurgicales payées par la collectivité, on devrait pouvoir trouver une solution, non ?

Quand à la baisse de la TVA : Quand on voit le paquet d'accessoires purement esthétiques qui équipent les pétoires et payés à prix d'or, je me dis que ce n'est pas le prix des équipements de sécurité le problème....

Juste pour exemple : un rétro rizoma, doit bien coûter le prix d'un bon jean kevlar, non ? Et en plus tu n'y vois rien dedans

V

23-02-2018 09:45 
efe

Non, non et non.

Essayons déjà de faire appliquer ce qui existe au lieu de palier à ces non respect par une obligation qui ne sera de toute façon pas respecter car non applicable.

Les gants ? c'est quel retour ? hihihihi

LE city scoot présenté ici par un membre, on a un retour depuis l'obligation du port de gants ?

J'ai pas envie de m'équiper en pistards pour aller cherche le gamin à l'école, qui d'ailleurs je devrais aussi habiller en pistard. La moto tue donc inventons des choses pour diminuer le nombres de pratiquants au lieu d'essayer de faire respecter un code déjà bien rempli.

Après "DE roule bien vite" qui va inaugurer le premier radar automatique en excès de vitesse, nous avons aussi le voisin d'avion de David qui stationne sur les pistes cyclables. Je vous rappelle que dans la vie ce monsieur est responsable de la sécurité routière. J'adore.

Invitons les motards à s'équiper sans les obliger, mais comme nous sommes en idiocratie, on crétinise les gens.

23-02-2018 12:30 
thom

Pour info, c'est déjà le cas en Belgique.

Sur lepermismoto.be, on décrit:

"Les conducteurs et passagers de motos doivent porter un casque, des gants, une veste à manches longues et un pantalon ou une combinaison ainsi que des bottes ou des bottillons qui protègent les chevilles."

Mais outre le casque, il n'est pas obligatoire que le reste soit estampillé CE.

23-02-2018 13:27 
cajo

BIG > hé bé que la TVA sur les accessoires esthétiques ne baisse pas, et faisons baisser celle sur les réels éléments de sécurité ... Fô pas tout mélanger.
Favorisons les mesures incitatives avant de raisonner en terme d'obligation et de contrainte.

clin d'oeil

23-02-2018 14:12 
BIG83

Salut

Dans la vie y'a des priorités : l'essentiel et le secondaire. Moi je place l'un avant l'autre sans attendre une quelconque assistance...

23-02-2018 14:25 
castagl

Citation
BIG83
Salut
Une incitation du port des équipements via une baisse de la prime assurance serait peut être pas mal.

C'est ce j'essaie de faire depuis........auprès de la MACIF après n'avoir pas réussi à convaincre la MM laquelle m'a pris pour un sombre imbécile, ne jurant que sur la baisse de la TVA

Citation
BIG83
Maintenant, ne plus faire porter le chapeau à la collectivité sur les accidents graves dus à un non port des équipements, serait aussi à étudier...
Entre un blouson rappé et remboursé par l'assurance et plusieurs opérations chirurgicales payées par la collectivité, on devrait pouvoir trouver une solution, non ?

Faudrait

Citation
BIG83
Quand à la baisse de la TVA : Quand on voit le paquet d'accessoires purement esthétiques qui équipent les pétoires et payés à prix d'or, je me dis que ce n'est pas le prix des équipements de sécurité le problème....

Juste pour exemple : un rétro rizoma, doit bien coûter le prix d'un bon jean kevlar, non ? Et en plus tu n'y vois rien dedans

V

Effectivement.

Par ailleurs, la TVA à 5.5 % pour les équipements = TVA à 5.5 % pour la restauration où c'est juste la tranche de saucisson qui en a bénéficié, l'entrecôte restant au même prix....et pas d'embauche supplémentaire.

Les équipementiers feraient saloir que la TVA est à 5.5 %, certes, mais dans le même temps, auraient augmenté leurs prix pour conserver leurs marges. Au final, le prix serait le même, sauf le T shirt qui serait moins cher.

23-02-2018 14:31 
cajo

Citation
BIG83
Maintenant, ne plus faire porter le chapeau à la collectivité sur les accidents graves dus à un non port des équipements, serait aussi à étudier...

Je crains que ce raisonnement s'évoque facilement quand il est question des autres ... jusqu'au moment où soi même, concerné par un quelconque accident grave (avec ou sans équipements), on entendra ce discours :
"Ben quoi, c'est vrai, l'avait qu'à pas faire de moto, la collectivité va pas payer pour ce genre d'inconscients !"

Nan ?? hum

23-02-2018 20:44 
castagl

Citation
cajo
Citation
BIG83
Maintenant, ne plus faire porter le chapeau à la collectivité sur les accidents graves dus à un non port des équipements, serait aussi à étudier...

Je crains que ce raisonnement s'évoque facilement quand il est question des autres ... jusqu'au moment où soi même, concerné par un quelconque accident grave (avec ou sans équipements), on entendra ce discours :
"Ben quoi, c'est vrai, l'avait qu'à pas faire de moto, la collectivité va pas payer pour ce genre d'inconscients !"

Nan ?? hum

Bah, Cajo, je n'ai pas interprété les propos de Big de la même façon que toi. Vrai que ça peut paraître ambigu mais je pense qu'il s'est mal exprimé. J'ai compris qu'il voulait dire que ce n'est pas forcément de la responsabilité de la collectivité des conséquences de tel accident mais que c'est bien du ressort de l'accidenté - pilotage hasardeux, équipement ou non - ou du tiers responsable de l'accident du pilote - équipé ou non.

Le problème est que , en effet, c'est la collectivité qui paie.

23-02-2018 23:24 
tropiques64

je suis skipper professionnel, en mer je ne porte jamais un gilet de sauvetage ou seulement dans des conditions particulières ou je juge que je cours un risque vital: trés mauvais temps, fatigue extrême, activité á haut risque.Jamais non plus je ne l'impose á mon équipage (sauf cas imperieux) mais je les laisse libre de le capeler á n'importe quel moment!...la sécurité est juste une question de jugeote, de responsabilité individuelle et aussi de liberté...alors, avant de me voir porter un Airbag il faudra qu'ils arrêtent de m'em....er!! j'aime juger de la justesse de mon équipement de securité..Je m'estime suffisamment responsable á 61 ans et 45 ans de moto, c'est ma vie qui est au bout!

24-02-2018 12:48 
tom4

Citation
cajo
BIG > hé bé que la TVA sur les accessoires esthétiques ne baisse pas, et faisons baisser celle sur les réels éléments de sécurité ... Fô pas tout mélanger.
Favorisons les mesures incitatives avant de raisonner en terme d'obligation et de contrainte.

clin d'oeil

ben on est trop con de pas y avoir pensé.
c'est bien sûr ça qui empêche les motards de s'équiper et leur fait préférer l'achat d'un pot qui fait proutprout en cochonium anodisé plutot qu'une dorsale ....
:)
sérieusement, quand on voit l'effet de baisse de prix quand la tva a baissé dans la restauration, on peut se dire que ça changera pas grand chose


tom4

24-02-2018 17:40 
cajo

tom4 > dire que c'est la faute de la TVA si certains ne s'équipent pas, c'est un raccourci que je ne pense pas, et n'utilise pas.

Les mesures incitatives (y compris la prime d'assurance moins élevée comme l'évoque BIG) du genre baisse de la TVA sur les équipements de sécurité ne marcheront pas pour tous, mais ça pourrait avoir un effet sur la majorité, nan ?

C'est vrai, y'aura toujours une partie de motards-consommateurs plus sensibles à leur image et à la mode. Mettons ça sur le compte de la jeunesse et de la fougue, des phénomènes de mode et de groupe, de l'inexpérience, ... etc.

La moto étant parfois essentiellement (même le temps d'un été seulement) un objet valorisant avec lequel on peut se mesurer aux autres (même à l'arrêt) et s'imaginer en pilote-champion de son quartier, z'ont d'autres préoccupations que ces histoires de sécurité et de TVA.

Cela dit, les marchands du temple et les médias ne les méprisent pas, eux, car c'est une part de marché non négligeable qui fait tourner un bon business. Et les marchands de crédit sont pô contre non plus, hein !?


D'accord avec toi, vu l'expérience de la TVA dans la restauration ... on s'est bien fait avoir !
Certains ont même augmenté souvent confortablement leur marge à ce moment là, demandant finalement le même prix qu'avant à leurs clients !

Evidemment, à ce moment là, la baisse de la TVA n'a aucune effet sur la consommation qu'on espére plus importante ...

Moralité, l'Etat est grugé, le consommateur engraisse davantage les intermédiaires, et les restaurateurs (menteurs aussi sur la question des nombreuses créations d'emplois qu'ils avaient eu le culot de promettre !) sont les grugeurs !

C'est peut-être dans la mise en application qu'effectivement y'a moyen de faire mieux, pour ne pas renouveler ce genre d'expérience catastrophique...
clin d'oeil

25-02-2018 11:37 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Mutuelle