Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : La fin de la vente du véhicule thermique pour 2040

Evolution obligatoire ? Objectif inaccessible ? Fausse bonne idée ? ...

La rédac vous donne son avis sur le sujet

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Dans le fond je suis pour. Maintenant, ces modifications doivent aussi s'accompagner d'une transformation sur notre production d'énergie et les technos utilisées pour les batteries. Arrêter de piller le pétrole n'a aucun intérêt si c'est pour le faire avec des métaux rares, pas plus que remplacer les particules fines dans l'atmosphère par un enfouissement des déchets nucléaires...

  • David

    David, Rédac'

    Je me rappelle enfant de la série Cosmos 1999 où on voyait une partie de la population dériver dans l'espace. Finalement, en 1999, cela a été la création du Repaire. C'est bien de rêver et c'est le propre de l'homme parait-il.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Si les lois modifiaient les comportements sociaux à court terme, ça se saurait. En période électorale, on voit émerger des propositions très étranges. La sagesse voudrait que l'on envisage collectivement la fin du transport individuel de masse, à laquelle je ne vois pas d'issue pacifique. Car même électrique, le transport de masse reste lié au pétrole, matière première des militaires.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    En 2040, pour fêter mes 90 ans, je vais directement passer au déambulateur. Quoi qu'il en soit cette histoire est injouable car même si cela était éventuellement possible dans nos contrées industrialisées et propices à l'installation de bornes pour recharger les véhicules électriques, je vois mal comment arriver à faire de même au coeur de Mumbay ou au centre des métropoles chinoises bien plus pourvues en véhicules que notre pays certes lui mieux pourvu en "politiques penseurs" !

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    Je me rappelle qu'il y a quarante ans on disait qu'il n'y aurait plus de pétrole d'ici 2020. Donc, voir le pétrole et son poids économique disparaître, à part une troisième guerre mondiale apocalyptique je n'y crois pas. Mais c'est bien de se fixer des buts. Car sans but, on n'arrive jamais à destination.

  • Lionel

    Lionel, Journaliste

    Pendant des années, on a vendu aux automobilistes du diesel, en disant que c'était un carburant qui était génial. Explosion du marché, immatriculation à gogo... Et puis maintenant, on vient dire que ça pollue. Dont acte, on change. D'ici 2040, on se rendra compte qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de l'électrique qu'on avait pas vu avant. On traitera les motorisés électriques de vilains pollueurs et on refera des primes et des crédits pour envoyer tous ces véhicules à la casse et on recommencera sur un autre type de motorisation. On se dirige sans doute dans ce siècle vers la fin du véhicule individuel.

  • Virginie

    Virginie, Illustratrice

    Je n'ai pas le permis, donc thermique pas thermique ne va pas changer grand chose à ma vision du déplacement individuel. Les transports en commun me vont très bien et moins égoïstes que les transports individuels en termes de consommation par individu.

Plus d'humeurs

Commentaires

Luch1801

Oui mais si Virginie-illustratrice est une passionnée des transports en commun et considère les motards -entre autres- comme des égoïstes, que fait elle ici sur le repaire ?

24-05-2019 18:08 
val69

Elle illustre... et apporte son point de vue qui est tout aussi intéressant que les autres... vive la différence et la pluralité !

24-05-2019 18:28 
oOo.Manu.oOo

Egoiste le papa ou la maman qui emmène les enfants à l'école avant d'aller au travail parce que ça leur prend 10 minutes alors que le transport en commun va leur prendre 50 minutes en les obligeant à se lever avant le soleil ? Le retour c'est pareil, hein, mais on alterne entre parents.

Egoiste celui qu prefère se taper seulement 45 minutes de bagnoles en hiver, au lieu de 1h30 parce qu'avec la neige, le verglas, le froid, la moto c'est grillé ?

Chacun voit midi à sa porte, un citadin est extrêmement égoïste et a des oeillères titanesques pour ne pas penser aux 20% de français habitants en milieu rural (cela n'inclus même pas les zones périurbaines ...)

Arrêtez de vous regarder le nombril les pseudos écolos non concernés, merci

La France ne se résume pas aux grandes villes et c'est même le cancer de notre société que ces mégalopoles.

28-05-2019 17:41 
Flakes

Il y aura toujours des gens qui pourront difficilement faire autrement, mais y'en a qui abusent avec la bagnole par contre. C'est pas faux que le citadin est celui qui, par essence (lol) a le moins besoin de la voiture...

Faut voir l'offre "alternative" qu'on aura en 2040, ça se trouve, la transition sera déjà à moitié effectuée d'ici là :)

29-05-2019 10:12 
Godzilla

Citation
Flakes
Faut voir l'offre "alternative" qu'on aura en 2040, ça se trouve, la transition sera déjà à moitié effectuée d'ici là :)


Dans les années 80, on pensait qu'en 2000 on aurait des voitures volantes.

29-05-2019 10:52 
fift

Sauf que dans les années 80, y avait pas de voitures volantes disponibles sur le marché clin d'oeil. Aujourd'hui, y a quand même un certain nombre de véhicules électriques crédibles (Zoé, Tesla, etc).

29-05-2019 12:31 
BIG83

Salut
Pourquoi thermique ?
Je dis peut être une connerie mais le moteur à hydrogène est thermique non ? Et donc motorisation d'avenir...
question
V

29-05-2019 14:48 
Godzilla

Big> Ah ben non, puisqu'on nous dit que c'est l'électrique l'avenir, pas l'hydrogène. A croire même que ça n'existe pas.


Fift> Oui, j'aime bien exagérer.sourire
Le problème n'est pas le véhicule électrique en soit, mais :

-Qu'on nous le survende depuis des années et ça en devient gonflant.

-Que ce genre de véhicule n'est pas utile à une bonne partie de la population comme l'a dit Manu plus haut.

-Qu'on nous bassine tous les ans en se demandant si en hiver on ne va pas tout droit vers un black-out s'il fait froid, alors on peut se demander si un réseau si "limité" supporterait des milliers de caisses électriques en plus. (Et ne venez pas me couper les cheveux en quatre, je me mets dans la peau du citoyen lambda qui entend les infos à la radio et n'a pas le temps de cerveau pour passer ses soirées à se renseigner sur tout).
Je ne parle même pas des scandales d'Areva, du coût de l'EPR, du coût de construction d'une éolienne, il y a de quoi s'énerver au fur et à mesure qu'on creuse sur la production d'électricité.

-Que personne ne se bouscule pour nous montrer comment on recycle des batteries. Pourtant en terme de com', le moment serait remarquablement opportun.

Le reste je le garde pour moi, mes humeurs ne vous intéressent pas j'imagine et ça ira mieux demain. ange

29-05-2019 19:22 
cajo

Tu sais c'qui't'dit l’égoïste ... ??

J'adore les gens exemplaires qui donnent des leçons à tout l'monde pipeau

30-05-2019 07:53 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous