english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : positive attitude et confinement

Qu'est-ce qu'il y a de bien avec le confinement quand même ?

La rédaction donne son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Je vois beaucoup plus ma fille puisqu'habituellement alors qu'elle dort encore quand je pars le matin. Là, je peux la voir matin, midi et soir. Aussi bizarre que cela puisse paraître, rester enfermé à la maison m'a aussi permis de perdre du poids, mais là je n'ai aucune explication rationnelle...

  • Damien

    Damien, Essayeur

    Des rues vides, une ambiance très particulière et cette sensation étrange de re-découvrir la fragilité de la vie.

  • David

    David, Rédac'

    Le téléphone ne sonne presque plus ! Le spam et les sollicitations - commerciales entre autres - téléphoniques ont complètement disparu. Il n'y a plus 100 demandes quotidiennes pour que l'on parle de cette nouveauté qui va révolutionner le monde (sérieux?). On n'est plus obligé de bosser samedi et dimanche en plus de la semaine. Donc, le week-end, on se repose ! (sensation unique et agréable) C'est calme dehors et il n'y a plus de bousculades. On fait attention à ne pas marcher sur son voisin, soit l'inverse de d'habitude. Et on prend conscience que notre système sanitaire et hospitalier a besoin d'aide et il va en avoir, de l'aide. On se recentre sur l'essentiel et que vivre est en soi une chance et qu'il faut en profiter.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Ah ! Le silence ! Plus une caisse dans les rues : fenêtres ouvertes en grand. Tous les pénibles à pots akrapopouêt restent chez eux. Terminé, le relou qui bouscule du chariot au supermarché : il passe au large. Je suis seul dans la rue, presque sur le ralenti, pour voir comment ça fait de rouler doucement, parce que c'est impossible en temps normal -rouler vite, c'est banal ; rouler lentement c'est le bûcher.

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    On entend les oiseaux et on respire mieux avec une qualité d'air record depuis 40 ans ! C'est le confinement mais il n'y a jamais eu autant de monde à sortir de chez soi pour un peu d'exercice physique. Voilà qui devrait être bénéfique pour la santé à long terme, si les habitudes perdurent.

  • Virginie

    Virginie, Illustratrice

    Le confinement, ça nous protège et ça protège la planète. Les animaux reprennent place où ils n'osaient plus venir et la pollution s'en va. Je ne sais pas si on peut parler de point positif sachant qu'à la fin on va recommencer à abuser sur tout pour relancer la machine économique ! Positif pour quoi et pour qui alors ? Ça en a surement sauvé quelques-uns du burn-out et ça permet de se retrouver un peu seul avec soi, chose rare aujourd'hui. Pour les gens au chômage technique, vous pouvez faire aujourd'hui ce que vous remettiez tout le temps à plus tard.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Quand on s'aperçoit que la pollution est en chute libre. Quand maintenant on peut bénéficier de l'aide de ses proches, de ses amis et de ses voisins car la solidarité renaît et l'individualisme est presque aux oubliettes. Quand on voit que certaines professions, qui faisaient partie des oubliés de la société sont en train d'être vues et surtout considérées d'une autre façon. Quand on est intimement persuadé qu'après cela ne sera plus du tout comme avant et que cela laisse beaucoup d'espoir pour la reconstruction. Quand en plus il est certain qu'il y aura moins de décès dus à la moindre circulation, on se dit que le confinement a quand même des cotés disons pas tous négatifs... Mais tout cela c'est au niveau du doux rêve car, j'en suis persuadé, l'addition tant économique que matérielle, humaine et psychologique va être sacrément salée et pour tout relancer il va falloir se retrousser sérieusement les manches.

  • Jean-François

    Jean-François, Doc' Méca

    Le confinement c'est moins de bruit, de pollution, du temps pour soi et ses tous proches, pour lire, voir le printemps éclore si on est à la campagne. Le temps de réfléchir, de se remettre en cause, de faire de nouveaux projets et d'imaginer un nouvel avenir, plus solidaire, plus utile et plus enthousiasmant. On ne se serre plus les mains, mais on se serre les coudes!!! Ca peut aussi être le moment de réparer, restaurer ou entretenir sa ou ses motos !

Plus d'humeurs

Commentaires

Le Modérateur

Et vous, vous arrivez à trouver un aspect positif aussi ?

26-03-2020 10:54 
WHITEGOLD

Oui...
Je n'ai jamais autant été sur le site du repaire des motards:)

26-03-2020 11:28 
big fish

beaucoup de bon coté et des moins bons aussi, coté bon coté : le calme, les oiseaux, le repos, l'entretien de la maison, la lecture, les petits plats, l'observation de son environnement, les économies, la prise de conscience de l'incompétence de nos dirigeants depuis de nombreuses années. coté moins bon : pas de petits enfants, plus de ballade en forêt ni de baignade, fournitures bricolage et de produits non alimentaires en général en stand by, mes effets perso bloqués au port à Cayenne, petits bruits gênants de voisins…..et cette liberté de mouvement qui fait partie de notre vie quotidienne.la moto ne me manque pas depuis mon arrivée en Guyane je n'en ai pas encore acheté, en particulier pour suivre des pistes en foret….ce sera le pieds en solo.

26-03-2020 12:09 
Bee Loo

Oui : je bosse la musique (avant je jouais sans bosser) !

26-03-2020 12:13 
L'iguane

Comme souvent, lorsque nous sommes confrontés à un événement traumatisant, les réseaux sociaux regorgent de réflexions humoristiques et autres parodies. Un bon moyen de remettre un peu de légèreté dans cette période anxiogène.

[attachment 32941 IMG-20200324-WA0043.jpg]

[attachment 32942 IMG-20200325-WA0023.jpg]

[attachment 32943 20200323_002212.jpg]


Autre point positif, on entend chanter les oiseaux.

26-03-2020 16:06 
Peterpan

26-03-2020 16:09 
fift

On voit même des canards se balader dans Paris !
(Véridique !)

26-03-2020 16:27 
Peterpan

Les animaux réinvestissent les lieux désertés par l homme !

Ici , dans mon village, c plutôt les poulets qu on voit passer plusieurs fois par jour !!! lol clin d'oeilclin d'oeilclin d'oeil

26-03-2020 17:25 
L'iguane

26-03-2020 18:29 
Laurentg

Le printemps, les arbres, les oiseaux j'en profites tous les ans et toute l'année donc pas de changement chez moi à la campagne (profonde).

Le gros point positif c'est la planète qui respire mieux vu les images satellite, chez moi pas de différence….Je caresse l'espoir que des choses vont changer après tout ça, que l'on redynamise les circuits courts et les commerces de proximité, que l'on limite la mondialisation.
J'ai également une pensée pour tous ces artisans, restaurateurs, commerçants et tout ceux qui ont du arrêter de bosser, certains vont avoir du mal à s'en remettre et vont y laisser des plumes.

26-03-2020 18:59 
KPOK

Point super positif : j'arrête de fréquenter le Coin-coin en me demandant : "alors... laquelle ? laquelle ?"

26-03-2020 22:12 
ludo51

Quand je pense que tout ça sera oublié dans 6 mois , j'ai déjà le bourdon ......

26-03-2020 23:52 
tom4

Citation
KPOK
Point super positif : j'arrête de fréquenter le Coin-coin en me demandant : "alors... laquelle ? laquelle ?"

ah ? pas moi. au contraire.
j'arrête pas de regarder et me dire "quand cette merde sera finie, je vais me prendre ça". donc je surveille.

Sinon, on va être honnête, sans télétravail, les journées sont un peu longues.
Du coup je me force à faire une routine sportive l'après midi, et je me suis mis une petit tracé de trial vtt gentillet dans le jardin.
J'ai remonté des vélos qui trainaient dans le garage depuis 10 ans pour certains
et je fais des vidéos à la con aussi :)


tom4

27-03-2020 09:08 
la carpe

"...car la solidarité renaît et l'individualisme est presque aux oubliettes."
?!! Ah bon! Moi je vois surtout s'amplifier la peur de l'autre et la délation. La bonne vieille merde vichyste est de retour. L'abruti de base fait des stocks et est prêt à tuer son voisin pour un rouleau de pq.

27-03-2020 10:10 
Laurentg

Tom 4 c'est toi sur cette vidéo?
[www.motorradonline.de]

Oui c'est long surtout par ce beau temps...pour ma part je continue à travailler et je suis à la campagne, je fais un peu partie des privilégiés (2ième ligne comme dirait Manu….)

Oui il y a de la solidarité dans nos villages mais aussi de l'égoisme quand on va faire ses courses et que l'on voit certains caddies, après il y a aussi peut être des personnes qui font les courses pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Donc pas de jugement trop hatif pour ma part.

Je pense aussi que le télétravail va vite avoir ses limites et les rendement ne doivent pas être top….

Courage à tous ceux qui sont confinés dans des conditions difficiles, courage aux personnels en 1ere ligne, courage aux personnes malades, courage aux familles qui ont perdus un proches

27-03-2020 12:15 
L'iguane

Citation
rrousseau3
"...car la solidarité renaît et l'individualisme est presque aux oubliettes."
?!! Ah bon! Moi je vois surtout s'amplifier la peur de l'autre et la délation. La bonne vieille merde vichyste est de retour. L'abruti de base fait des stocks et est prêt à tuer son voisin pour un rouleau de pq.

Mais carrément !
Outre le bon vieux réflexe de stocker de la bouffe et de revendre tout et n'importe quoi au marché noir, on retrouve la tradition de dénonciation et d'exclusion.

27-03-2020 13:19 
KPOK

pour une fois, j'approuverais une enquête efficace, avec ADN et tout le bataclan, et une bonne grosse peine pas du tout plancher pour les corbacs de service. avec un peu d'élan, en 16 heures c'est torché, interrogatoires compris.

(ça doit être mon côté Pétainiste, pourtant soigneusement enterré, qui ressort façon zombie de temps en temps)

27-03-2020 16:33 
Bettyboop69

Au-delà des aspects sociologiques (comment les différents gouvernants et les différents peuples réagissent face à la situation) ou des aspects purement pratiques (l impact que chacun y voit dans ses petites habitudes), il me semble que cette situation représente un sacré défi pour beaucoup d’entre nous.

Avec le teletravail et le confinement, pour beaucoup on passe d’un mode de vie parfaitement cloisonné à une espèce de Gloubi-boulga indisctinct des plus étranges.

Jusqu à maintenant, les espaces Personnel d’une part (jardin secret, passion, activités indiv comme MOTO, sport ou autre), Familial/ménager d’autre part, et enfin Professionnel étaient réalisés dans des lieux et des plages de temps bien identifiés avec chacun des attentes bien distinctes.

Là, on en vient à bosser de la maison (ou plus du tout pour les moins chanceux), avec des coupures familiales (repas) au milieu, des conjoint et enfants requérant de l’attention à des moments inopportuns, et on enchaine sur la classe, avec qq tâches ménagères immiscées ça et là … Les frontières entre nos différents espaces se floutent voire certains s’amenuisent ou disparaissent [perso : l espace perso est presque inexistant depuis 2 semaines] ce qui interroge sur notre capacité à conserver notre équilibre.

Si on ajoute à ça un environnement anxiogène fait d’un bombardement incessant d’infos sur tous les médias, contenant tout et son contraire et en perpétuel changement, je pense qu’il va falloir s’accrocher grave aux branches pour garder notre harmonie, notre lucidité et notre clairvoyance…
Pas vous ?

ET bien heureusement que l’humour est là pour prendre du recul [L Iguane clin d'oeil] pour ne pas sombrer dans les affres de nos plus vils instincts [Kpok clin d'oeil]

27-03-2020 18:41 
tom4

Citation
Laurentg
Tom 4 c'est toi sur cette vidéo?
[www.motorradonline.de]

si seulement :)
non, je suis à bicyclette :)
https://www.youtube.com/watch?v=NmV5N-tw7rY

tom4

27-03-2020 19:17 
Peterpan

Betty--> +1 clin d'oeil

27-03-2020 19:19 
Laurentg

Pas mal Tom 4...

28-03-2020 12:38 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous