english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : Pourquoi toujours plus de puissance ?

A quoi ça sert d'avoir autant de chevaux ?

La rédac donne son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    A quoi ça sert ? A gonfler l'égo. Oui, la puissance a un intérêt véritable pour piloter confortablement et avec assurance, mais au delà d'un certain seuil, on est juste dans le concours de la plus grosse...

  • Damien

    Damien, Essayeur

    Marketing. Cette activité est la plaie de cette planète, le premier facteur oblitérant de son avenir. Donc, dans un monde qui se décide à refuser la prise de risque, on vend toujours plus de puissance.. mais sous contrôle ! Après une (courte) stagnation du nombre de chevaux au sein des moteurs, les bourrins se multiplient sous la férule calculatrice de puces aussi savantes que pernicieuses. Serviles, obséquieuses pour le moment, elles n’attendent que de pouvoir communiquer faits et gestes de l’usager au grand « ordonnateur ». Ou comment utiliser notre intelligence à nos dépends.

  • David

    David, Rédac'

    D'abord ce n'est pas la puissance l'important, c'est le couple ! L'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir ou alors la rose.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Il faut lire Illitch, Ellul et Debord pour comprendre le pourquoi des motos de 200 chevaux. Illitch et Ellul pour les mensonges du progrès technique et Debord pour comprendre les ressorts du Spectacle. Saupoudrer d'un peu de mécanismes sociologiques et on se retrouve avec des acheteurs persuadés qu'il leur faut 200 chevaux pour exister. Grand bien leur fasse.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    C'est quoi la puissance. Il n'y en a pas un sur cent qui est capable, même sur circuit, d'exploiter à fond les possibilités d'un pisse feu alors je vous laisse imaginer ce que va faire le pékin nanti au guidon d'un dragster.

  • Zef

    Zef, Journaliste

    La courbe de puissance des motos a depuis longtemps croisé celle de l’augmentation des radars, les deux s’éloignent l’une de l’autre dans un absurdité sans fin. La frustration s’accroît en parallèle de la puissance. 150 ch ou plus, aucune utilité sur la route ! Mais si on revenait en arrière, tout le monde aurait l’impression de perdre des acquis. Je crois moi qu’on les perdra en poursuivant cette quête infinie : 200 ch, bientôt 250, 300 ch puis 400 etc. Je comprends le côté hallucinatoire d’une moto d’exception comme la Kawa H2R, mais des roadsters à plus de 150 boulins, franchement… La puissance, c’est un peu comme l’accumulation chez les très riches, un inutile faire-valoir. Un peu d’humilité ne ferait pas de mal à la moto, tant en puissance qu’en pratique : il y a des routes où je défie quiconque de tenir le 80 km/h de moyenne, a fortiori avec une 1200 cm3.

Plus d'humeurs

Commentaires

Le Modérateur

Alors qui veut p***er le plus loin ?

28-11-2019 13:03 
commando

Moi,moi, m'sieur, la Commando 54 cv (60 officiellement), à la roue arrière, bien sûr. Tain, comme ça pousse !

28-11-2019 13:21 
Gouniaf

Je vois plus souvent des Guzzi, Enfield et Varadero que des H2 ou des Panigale. Je crois que cette histoire de chevaux, c'est pour que les constructeurs jouent à celui qui a la plus grosse. Les motards, eux, s'en foutent.

28-11-2019 13:34 
L'iguane

Comme le slogan d'un célèbre vendeur de latex : sans maîtresse, l'impuissance n'est rien.

28-11-2019 13:35 
Flakes

Citation
Gouniaf
Je vois plus souvent des Guzzi, Enfield et Varadero que des H2 ou des Panigale. Je crois que cette histoire de chevaux, c'est pour que les constructeurs jouent à celui qui a la plus grosse. Les motards, eux, s'en foutent.

Effectivement, je pense que les motos Supersport comme la Panigale sont de parfaites vitrines pour les constructeurs :) Et loin d'être la norme !

Et puis.... y'en a beaucoup qui rêvent ou ont rêvé de s'offrir un bout d'histoire avec une moto proche de celle qui font vibrer les tribunes des grands prix non ?

Je trouve qu'à l'heure où tant de choses sont réprimées, un de peu rêve ne nuit pas. Et j'roule avec ma modeste RF900 bridée !

28-11-2019 14:10 
Bee Loo

Ils feraient mieux de nous mettre des vraies selles passager(gère) et des réservoirs avec une contenance digne, même sur des roadsters sportifs !

28-11-2019 14:44 
Karalex

Citation
Gouniaf
Je vois plus souvent des Guzzi, Enfield et Varadero que des H2 ou des Panigale. Je crois que cette histoire de chevaux, c'est pour que les constructeurs jouent à celui qui a la plus grosse. Les motards, eux, s'en foutent.

Expérience personnelle (donc qui n'est pas une généralité). 25 ans, j'ai un SV de 2018, moi je suis bien dessus, même si pour l'instant je suis bridé en A2, j'ai toute la puissance qu'il me faut, mais la plupart des motards que je connais me disent "vivement que tu puisses changer parce que même en la passant en full, t'es à moins de 80cv et c'est pas beaucoup, tu vas pas t'amuser"

Et les seules critiques que j'ai sur la moto, hormis le freinage, c'est que quand même, c'est des bonnes motos mais on se fait vite chier dessus parce que ça n'a pas de puissance".

Autour de moi, c'est vraiment un critère de choix. Quand on débat de motos j'entends rarement parler de rigidité de suspensions, de châssis, d'assise, de commandes, toujours la sainte puissance. On y revient toujours. J'hésite après le SV à passer sur un Tracer 700, et là pareil "Bah t'auras le A, passe sur un 900 au moins c'est plus puissant".

Ça me gonfle

28-11-2019 14:50 
aximum

S'arracher de la gravité sur un 4OOm DA, c'est idiot et inutile, mais qu'est ce que c'est bon. Et pas besoin d'être un pilote pour le ressentir. Juste avoir un peu de jugeote pour le faire de temps en temps en conservant son précieux permis.

28-11-2019 15:07 
Bronco

Et pourquoi pas moins de poids?

28-11-2019 16:06 
Philippe21

Ça me rappel une rencontre que j'avais fait avec un motard anglais aux coupes motolégende, un ancien pilote de vitesse qui faisait le Tourist Trophy, il m'avait demandé : "Pourquoi cette limitation à 100cv en France ? (C’était à l'époque...), je ne comprends pas, sur la route avec 50cv il y en bien assez !"
Oui il y a les motos pour le fantasme, et celles pour la vraie vie, le terrain.
Quand on sait qu'en France les derniers espaces de tranquillité pour rouler ce trouve sur les toutes petites départementales !
Celles aux revêtements hasardeux, là où les grosses motos surpuissantes ne feront que déclencher leur antipatinage, où le chef ordinateur de bord ne délivre que les quelques canassons nécessaires, pour éviter au Capitaine de s'en prendre une à peine sorti de la concession, et encore du bout de ces microprocesseurs !
Bref c'est comme ça, et le rêve fait vendre, comme ces ridicules gros Trails taillés pour un désert que 95% des possesseurs ne verront jamais, où alors celui de leur manque de réflexion au moment de signer leur LOA !
J’ai connu la période où rouler en 500 était considéré, où une 750 de 69cv faisait frémir d’envie la population motarde, et où un 3 cylindres deux temps de 75cv était une tuerie !

Aujourd'hui on propose des tanks de 320kg et de 2.5L de cylindrée, c'est bon là ?, l'analogie avec les années folles pré-1939 est assez forte ?

On vit une époque formidable !

28-11-2019 16:06 
big fish

je crois bien que je ne serai pas capable d'exploiter les 150 ou 200 cv sur route, peut être sur circuit. Mais je ne suis pas un pilote de vitesse, alors 100 cv c'est déjà beaucoup pour moi.
ça me fait penser a ces gens qui roulent entre 110 et 130 maxi sur autoroute en voitures ou bécanes hyperpuissantes. Il doivent se faire ch...r !

28-11-2019 17:23 
Petit d'homme !

Je roule actuellement en 34cv et 160kg sur un mono de 310cm3.
J'avoue attendre de passer à un peu plus gros pour avoir du confort au quotidien. Si je passe sur les roadsters de moyenne cylindrée, je double à triple ma puissance actuelle.
Si je prends une 120cv, je quadruple...
Ça laisse songeur.

Prends je une cb500? Une kawa ou suz 650 ou yam 700? Une 900? Une bmw 1250?
Honnêtement, je ne sais pas actuellement et j'ai qq.mois pour le décider. De fait, ce n'est pas la puissance qui guidera mon choix, mais le compromis "confort(agrément moteur et position)/économie/look"...
Communiquer sur les 300cv d'une H2 que je ne serai jamais apte à maîtriser... et qui sert à faire des tout droit... ça ne me touche pas, mais heureusement que ça touche certains! Et pourvu que eux, comme moi, puisse avoir le choix sans jugement!

28-11-2019 17:39 
Peterpan

Avant la recherche de puissance ne concernait que les sportives !!...maintanant cela semble concerner toutes les catégories de moto : roadster , trails etc !

..moi qui voulais gouter à une sportive , j ai choisi celle qui offrait à mes yeux le meilleur compromis : prix... pas la plus performante mais la plus"confortable" pour la route !

..ensuite concernant les autres categories destinées à d'autres usages , je vois pas trop l'intérêt de la course à la puissance ??!!!

… peut être pour compenser une perte de puissance consécutive aux normes anti pollution ..les rendements des moteurs étant différentes ???!!!

28-11-2019 17:52 
olivierzx

Le seul intérêt de la puissance c'est qu'il y en a toujours assez à tous les régimes.

Et du coup plus besoin de "gérer" la boite.
Avec un 1000 cc de 150 cv on passe un rond-point en duo en 4, et on ressort fort.
Plus besoin de rouler en 1 ou 2 en ville, en 3 ou 4 on se sort de toutes les situations périlleuses nécessitant des watts.

Mais le mieux serait de doter toutes les petites (j'entends par là - de 100 cv) de toutes les avancées technologiques réservées aux grosses.

Le cornering ABS est aussi utile sur une 500 de 47 cv que sur une 1000 de 200 cv.
Un régulateur/limiteur de vitesse ne coûte rien à un fabricant, juste le commodo.

28-11-2019 18:03 
c@ssoulet

A en croire les essais presse, tout ce qui tourne autour de 200cv est inexploitable sans une électronique de pointe qui module la puissance.
Donc ces bécanes ne délivrent quasiment jamais leur puissance maxi, a part peut être au delà de 230 en ligne droite.
Donc ça ne sert probablement pas à grand chose au delà de la terrasse du troquet.

Mais ca reste bien de sortir des bécanes a fantasmes.

28-11-2019 18:14 
NergalMT10

J'ai une MT10 pour la route et une R6 pour la piste, la puissance disponible de la MT10 fait que c'est beaucoup plus confortable de rouler avec sur route, il y a des reprises sans monter dans les tours alors qu'avec la R6 il faut passer 10000T/min pour avoir de l'agrément moteur, les 120cv sont parfaits sur circuit et bien assez pour moi mais les 40cv de plus sur la MT10 sont toujours les bienvenus sur la route

28-11-2019 18:50 
Christophe13011

Bin moi je suis fanatic de puissance.
J'ai 3 motos dans mon garage et jai commandé ma Kawasaki Z H2... Genial de rêver...et encore plus quand on sait les utiliser intelligemment.
Vivement les 250 cv...✌️

28-11-2019 18:58 
Picabia

Quand je parle avec des jeunes de ma moto la question qui vient en premier est : elle monte à combien et combien de chevaux? Ils sont gavés de vidéos sur internet de types un peu barjos.
Les motards sont aussi les premiers à avoir envie d'une moto plus puissante et suréquipée et cela les constructeurs l'on bien compris. La moto c'est aussi la frime surtout l'été.
J'ai trois motos, pas une ne fait plus de 90 chevaux, j'ai compris qu'il fallait arrêter la course folle du toujours plus, on flatte notre ego et on rince le portefeuille. On peut prendre beaucoup de plaisir à moins de 100 chevaux

28-11-2019 19:03 
BIG83

Salut

On a des FJR 100 cv. On vient de passer aux nouvelles à 150 cv (à la louche ).
Honnêtement, la différence n'est pas flagrante. Je me disais 50 cv de plus ça va envoyer...Ben non...
En fait faut aller les chercher assez haut... et ça n'a pas grand intérêt pour une utilisation "normale"

Par contre lorsque je suis passé de ma KT à 95 cv au XTZ de 48.... Là j'ai vu la différence
V

28-11-2019 19:14 
Peterpan

Z aurait du retirer 2 cylindres !! clin d'oeil

..un bi de 150 cv avec puissance a tous les étages !!!

28-11-2019 19:24 
BIG83

Salut
Mon bi, ses 95 canassons ils y étaient tous et c'était bien suffisant pour faire le kon...
V

28-11-2019 19:47 
fift

Citation
NergalMT10
J'ai une MT10 pour la route et une R6 pour la piste, la puissance disponible de la MT10 fait que c'est beaucoup plus confortable de rouler avec sur route, il y a des reprises sans monter dans les tours alors qu'avec la R6 il faut passer 10000T/min pour avoir de l'agrément moteur, les 120cv sont parfaits sur circuit et bien assez pour moi mais les 40cv de plus sur la MT10 sont toujours les bienvenus sur la route

Ce n’est du coup pas une question de puissance mais de disponibilité du couple à bas/moyen régime.
Tu aurais sans doute la même conclusion avec un moteur de 100cv mais calé différemment.

28-11-2019 19:49 
Fabrice68

Exactement ! Vu les différentes réactions, ce que l'on recherche tous c'est du couple, pas de la puissance. Couple = accélération, puissance = vitesse de pointe. Prenez une Harley grosse cylindrée : gros couple mais peu de puissance. Et pourtant c'est une machine à sensations (qu'on aime ou pas). Perso, je roule en grosse cylindrée (Triple 1050) pour le couple, pas pour les 140 chevaux. Je dépasse rarement les 6000 trs avec, et vais rarement au dessus de 160 km/h (en Allemagne bien sûr :). On cherche le couple, pas la vitesse.

28-11-2019 20:43 
virtualgf

Je serais curieux de connaître la proportion de jaloux dans les commentaires.

29-11-2019 11:03 
Picabia

Pas de jalousie mais du bon sens. Je veux créer une association dans mon patelin et je roule en custom, sans avoir l'esprit biker à fond,il nous faudra rouler avec des motos de même catégorie type néo rétro ou anciennes.
Pourquoi? Afin que chacun y trouve du plaisir.
J'ai fait des runs toutes catégories, les types en sportives et bien ils s'emmerdent avec nous les pépères.Et c'est compréhensible 150 bourrins et 4 cylindres, il faut envoyer un peu de gaz.

29-11-2019 11:47 
virtualgf

A considérer la moto comme un utilitaire alors oui, 50cv suffisent.

Mais la moto est aussi et surtout un objet de passion et de fun...et là cracher sur les motos puissantes que l'on ne peut pas se payer est hypocrite clin d'oeil

29-11-2019 16:56 
L'iguane

Ce qui est hypocrite, c'est se gargariser avec ses 200 bourrins en prétextant qu'il n'y a que ça pour avoir du fun, alors qu'un bon gros moulin de 90 cv gavé de couple dans le gras du compte-tours apportera autant de fun, sinon plus, puisque plus facilement exploitable.

29-11-2019 18:13 
virtualgf

Je suis d'accord, les 2 extrêmes sont stupides.

29-11-2019 18:59 
eric 12 bandit

Les moteurs sont tellement appauvris, tellement étouffés aujourd'hui par les normes anti-pollution...
La puissance ne veut pas dire grand chose.

Je prenais plus de plaisir avec mon B12 de 100cv, qu'avec ma GSR plus légère et de même puissance...

Mieux, le caractère moteur de mon V-strom n'a plus rien à voir avec celui de ma TLS...

Pourtant le même moteur à priori... Même puissance, couple identique, ou presque


VVVV

29-11-2019 19:35 
fift

Citation
L'iguane
alors qu'un bon gros moulin de 90 cv gavé de couple dans le gras du compte-tours apportera autant de fun, sinon plus, .

Genre un bi 1200 British ?

29-11-2019 19:59 
Picabia

Pour cela j'ai fait le choix de ne rouler qu'en bi-cylindre, moyenne ou grosse cylindrée, on trouve du couple et assez de puissance pour rouler bien au delà de la légalité.Et on se surprend même à rouler moins vite

30-11-2019 09:13 
eric 12 bandit

C'est marrant, mais moi, moins il y a d’agrément moteur, plus j'ai tendance à taper dedans et donc à rouler vite...

Pour cette raison que je n'ai gardé mon B6 et ma GSR qu'un peu plus d'un an...


VVVV

30-11-2019 12:11 
L'iguane

Citation
fift

Genre un bi 1200 British ?

Par exemple.

30-11-2019 12:30 
fift

Honnêtement, étant donné que le bi de la Thruxton et le 1000DS sont de loin mes mes moteurs préférés, je pense avoir défini les caractéristiques de mon moteur idéal : 95cv à 7 ou 8000 tr/min, 10 m.kg de couple à 6000 tr/min.

Et une courbe de couple qui grimpe fort à partir de 4000 tR/min !!

30-11-2019 17:12 
Godzilla

Citation
L'iguane
Ce qui est hypocrite, c'est se gargariser avec ses 200 bourrins en prétextant qu'il n'y a que ça pour avoir du fun



Y' a des gens qui disent se servir de 200cv sur la route (et même sur piste)?

Personnellement je n'en ai jamais entendu.
Après, faut pas non plus tout caricaturer. Les gros bicylindres japonais des années fin 90/2000 ont disparu, aujourd'hui on nous vend du trois et quatre cylindres bien plus puissants, et les gens les achètent...

Quand on se fend d'une moto plaisir moderne et puissante, c'est quand même bien de tirer un boulet de temps en temps.
Sinon on ne prend que des utilitaires, des customs et des néo-rétros.

Comme disait une connaissance "je suis revenu vingt ans en arrière, j'ai la frousse au moindre bout droit tellement ça envoie. Mais à chaque fois je n'ai qu'une envie c'est de recommencer."

30-11-2019 17:44 
Coolapix

Ca peut se résumer en une seule phrase : C'est juste un problème d'occidental.

30-11-2019 17:58 
fift

Coolapix > ah bon ????
Pourtant mes collègues thaïlandais ou indiens (motards) ne regardaient quasiment que la puissance moteur ou la vitesse maxi lorsqu’ils lorgnaient sur une moto...
Certes, les puissances en question n’étaient pas les mêmes (encore que, certains se payaient des VTR 1000) mais la psychologie était strictement identique.

30-11-2019 18:53 
fift

Godzi> on peut acheter des motos puissantes sans pour autant que la puissance soit elle-même un critère d’achat.
D’une part, on peut aussi les acheter pour leurs autres qualités.
D’autre part, si par exemple on aime le couple à mi-régime pour le confort de conduite que ça procure, et qu’on souhaite en même temps avoir de l’allonge et de la souplesse pour ne pas jouer de la boîte, ça conduit forcément à un moteur puissant. Même si cette puissance n’est pas le but recherché (cf le message d’Eric 12 Bandit) ci-dessus.

30-11-2019 18:56 
Tortue Ninja

Même si je suis motard depuis plus longtemps qu'automobiliste, le parallèle est aisé:
J'ai un jour réalisé que je n'avais nul besoin de plus de 500 chevaux pour me faire plaisir.
Quant aux performances, elles découlent de trois choses:
- Un rapport poids/puissance
- Un poids minimum (à poids/puissance égal, le plus léger passera toujours plus vite)
- Un moteur EXPLOITABLE
C'est ainsi que sur un circuit un peu tortueux, je suis avec ma Mini juste derrière un de mes amis en 250 SWB...

Directement applicable à la moto.
Et si l'on ne peux maîtriser sa monture sans artifices électroniques, mieux vaut être humble et redescendre en puissance pour apprendre à maîtriser ce que l'on a. Plus sage que de se reposer sur les puces pour maîtriser les trop-pleins de puissance.

Chapman l'a si bien résumé :
"light is right"

01-12-2019 09:16 
Petit d'homme !

Tiens, du coup, quelles sont les machines sans tous les articles électroniques et a puissance raisonnable à conseiller?
Les 650/700 les plus vendus rentrent-ils dans ses criteres?
Quid des 300/400/500?

01-12-2019 09:57 
fift

Petit d'homme> Tu peux monter plus haut en cylindrée. Sur mon 1200, j'ai un ESP qui ne fonctionne pas sur l'angle (autrement dit qui ne sert à rien), j'ai dû faire deux-trois glissouilles de l'arrière en tout et pour tout. Et disons que je l'avais un peu chercher : envoyer 12 mkg de couple sur un pneu de 160 sur du mouillé, c'est pas vraiment conseillé.
Et comme les glissouilles ont été facilement rattrapées, j'en conclus que ça reste largement maîtrisable.

01-12-2019 20:41 
virtualgf

L'antipatinage fonctionne sur l'angle.
L'évolution de ce système est une réduction du couple proportionnelle à l'angle (S1000rr).
Ne confondez-vous pas les deux ?

02-12-2019 06:02 
virtualgf

Par-contre si vous évoquez une glissade transversale du pneu (graviers...), effectivement, aucune aide électronique actuelle ne la compense.

02-12-2019 06:04 
fift

Non, l’ESP ne fonctionne correctement sur l’angle que couplé à un système qui détecte l’angle de la moto - comme l’ABS d’ailleurs.

Les deux systèmes comparent les vitesses de rotation des deux roues. Or, sur l’angle, les deux roues ne tournent pas à la même vitesse puisque le diamètre de la portion en contact avec la route n’est pas le même (les deux pneus ayant des profils différents).
La roue arrière peut donc patiner jusqu’à un certain point avant que la centrale ESP ne le détecte.

02-12-2019 13:02 
tom4

perso, même si je suis et reste fan des moulins à cafés style 400 bandit, j'avoue apprécier le concept de "puissance disponible".
J'avais particulièrement apprécié le confort de conduite que m'apportait mon 1100gsxr. tu te colles en 3 ou 4, et tu fais tout ou presque de 30 à 150 kmh.
après, objectivement, je n'en ai pas besoin, mais la sensation de poussée reste sympa.

après, dans un usage courant en balade, j'arrive à me faire peur avec mon F800R, donc je vais ptetre y débrancher une bougie :)


tom4

02-12-2019 15:16 
Amyloo

J'ai une moto de 68 CV, j'ai beau rouler tous les jours, près de 15.000 km par an j'ai dû mettre DEUX FOIS la poignée en coin...

Comme vu au dessus- j'aimerai un peu plus que es 14L de reservoir par contre.

02-12-2019 15:39 
markyalem

Je roule avec un bicylindre en V de 997 cc affichant fièrement 97 CV. Largement suffisant pour moi, même et surtout pendant les longues virées en duo, avec armes et bagages : assez de confort sur autoroutes de liaisons, assez de couple pour s'amuser de belle manière sur les petites routes pleines de virages.
200 Cv ? pour quoi faire ? Comme beaucoup j'ai rêver devant des machines assez puissantes pour mener leur pilote sur la lune (ou au cimetière) jusqu'au jour où j'ai vu deux compagnons de sortie moto enfumer joyeusement des "pilotes" à sliders et combinaison intégrale en cuir montés sur des 1300 KivaTrévit XYZ bourrées de canassons en leur faisant l'intérieur sur des routes un peu viroleuses. Les bécanes de mes amis : une Aprilia Caponord ETV 1000 (95cv) et... une BMW R100R (60cv).

02-12-2019 15:45 
dante

Se poser la question de la puissance en cherchant l'utilisabilité ou tout autre axe rationnel n'a pas grand sens.

L'augmentation de la puissance répond à la dynamique autonome du consumérisme devant tjs trouver une justification à la "nécessité" d'un nouvel achat anticipé: tout nouvel objet doit être "plus" quelque chose bien avant que l'ancien objet équivalent ne soit réellement plus utilisable.

Pour les véhicules roulants, c'est essentiellement la puissance, plus quelques trucs annexes, ces derniers temps les ADAS sur les caisses, les écrans de plus en plus grands, et diverses autres trucs parfaitement dispensables.

Une moto nouvelle doit être plus puissante que le précédent modèle parce que sinon le système consumériste ne sait pas du tout quoi raconter. Point.

02-12-2019 17:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous