Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : Pouvoir d'achat et moto

Le coût de la pratique du 2-roues est-il un obstacle ?

La rédac vous livre son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Tout est question de ses revenus, de ses exigences et des moyens que l'on est prêt à y accorder. Je préfère par exemple acheter mon équipement pendant les soldes plutôt que de m'offrir le dernier blouson au top du design. Je ne serais peut-être pas le plus beau, mais je serais tout aussi protégé pour deux fois moins cher. Il n'y a que pour le carburant où le problème est persistant et difficilement contournable. Et ce n'est pas l'électrique hors de prix à l'acquisition qui permet pour l'instant de palier à ça.

  • David

    David, Rédac'

    Mon plus gros budget, c'est l'essence, même si j'ai payé plusieurs fois le prix de ma moto en assurance depuis que je l'aie. Pour le reste, j'use peu et les équipements ont tellement progressé qu'il y a moins besoin d'acheter du nouvel équipement, à moins d'avoir vraiment plein d'utilisations différentes.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Je me suis fixé une règle simple : bagnole comme moto, il faut qu'elles coûtent au maximum trois mois de salaire net. En dix ans, j'ai donc divisé mon budg' par deux. Ce n'est pas une mauvaise chose : ça m'oblige à réfléchir autrement. Côté équipement, je suis surpris de la longévité des vêtements ; je les renouvelle plus par envie que par nécessité. Un constat tout de même : les vêtements de montagne vendus par cette chaîne connue font aussi bien pour beaucoup moins cher que les marques moto. L'essence ? 3,5 L/100 en conduite peinard, ya pire.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Difficile de ne pas prendre en compte les différentes augmentations essentiellement lorsque la motocyclette est un pur objet de loisirs et accessoirement lorsque l'on en possède plusieurs. Pour ma part j'ai réduit les frais d'assurance en passant au strictement légal et j'envisage sérieusement de réduire le parc à la portion congrue.

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    J'ai revendu ma moto. On ne peut pas tout avoir et il faut faire des choix. Maintenant, vu les améliorations des motos depuis 20 ans, pour quasi les premiers prix, on a gagné en qualité et facilité de conduite. Donc, les premiers accès sont plus faciles. Mais la moto est plus devenue un luxe aujourd'hui quand il faut cumuler tous les coûts; et l'augmentation du prix de l'essence y est pour beaucoup.

Plus d'humeurs

Commentaires

roadsixsix

changer ma bécane = impossible financièrement sauf a revendre celle-là et racheter un 125 d'occase ou un tromblon de 30 ans
pour les fringues, mon blouson, ma veste et mes bottes ont plus de 10 ans, mes gants ont été changés lors de l'application des nouvelles réglementations
je me suis offert 2 choses l'année dernière, une paire de bottes été pour 100 ¤ et un casque pour 150 ¤
avec ça l'entretien qui représente environ 3000 ¤ en 30 mois prix d'achat inclus et hors essence, ( ce ne fut pas l'affaire du siècle).
je dois changer le pneu avant, cela devrait être ma dernière dépense, après je vends et ns repartons au soleil !
la moto sera du passé.

29-11-2018 09:59 
cricridu34

Le pouvoir d'achat influe clairement sur la pratique. Mais ce n'est pas nouveau et il n'y a pas de lien avec les événements actuels. Il y a bien longtemps déjà que je considère qu'on nous prend pour des c**s. J'ai gardé le DL1000 pendant 12 ans, il a fait 250000 kms et je l'ai remplacé par une machine d'occasion. Bientôt retraité, même avec une activité complémentaire pendant quelque temps, je ne changerai pas ma façon de faire. La moto actuelle approche des 60000 kms, elle sera remplacée au printemps par une machine d'occasion, achetée de préférence auprès d'un particulier. Il en est de même pour l'équipement. Je me moque complètement des effets de mode. Je veux du solide, du confortable, du budget raisonnable en évitant autant que possible le low-cost.

29-11-2018 12:48 
Coyote

Quand j'ai commencé la moto, je visais au plus juste voire low cost au niveau équipement: mal m'en a pris, maintenant je guette les soldes et achète le produit le plus "3 en 1" que possible. J'ai compris que c'est quand j'ai besoin de rien que je trouve les meilleures affaires. Mais parfois changement pour se faire plaisir seulement après 5 / 6 ans (casque, manteau). Les chaussures : je fais attentions aux super marques qui s'usent comme le beurre au soleil. Malgré tout quand j'additionne c'est un sacré budget tout cela. J'ai réduit l'assurance qui nous prend pour des c...s. J'ai revisité l'entretien auprès de professionnels sérieux et compétents, je paye pour ce qui doit être fait et pas pour ce qui est facturé mais pas fait. N'empeche, en moins de 20 ans la moto est devenu un produit de luxe et il faut admettre qu'un jour j'arreterai car trop cher (j'ai oublié les prunes mais c'est de ma faute de rouler à 80 au lieu de 70 en zone de travaux la nuit où il n'y a persone). Enfin, le prix du plein me fait regarder le liquide du réservoir comme un bon cru, et là pour le coup, boire ou conduire....le choix devient cornélien sourire. Du coup, je ne peux que comprendre les gilets jaunes pour qui la moto reste souvent un reve et rien de plus.

29-11-2018 15:27 
Peterpan

La question concerne essentiellement les titulaires du permis voiture et moto … ceux qui roulent à moto n ont pas d'autre choix que de subir les hausses de prix !


Aujourd hui il devient surement plus difficile de concilier les 2 !


Me concernant , lorsque j ai passé le permis moto , j ai rogné sur le budget voiture et j'ai sacrifié les voyages à l'étranger !


Aujourd hui avec la hausse du cout de la vie , il devient de plus en plus difficile , voire impossible , de succomber à sa passion !!!

29-11-2018 17:28 
l'haricot

Il fut un temps où je n'avais aucun problème financier. J'en ai bien profité, changement de meule tous les 30 000 bornes / 2 ans. Aujourd'hui, depuis une grosse dizaine de piges pour tout dire, je regarde de plus près, moins de budget pour la moto, mais il faut dire aussi que j'ai fait le tour des genres.

Ma seven fifty de 92 achetée d'occase me va impec. Une belle meule intemporelle que j'ai payé 2000 balles d'euros. Les entretiens sont fait par mézigue, ça coûte nettement moins cher, mais la finalité de ce fait maison est plus parceque c'est clairement facile et que ça me ferait tousser de filer du pèze au concess pour une vidange torchée en 10 minutes que par réel problème d'argent.

N'oublie pas, Daniel San, la vieille moto moche d'hier à été une tuerie en son temps (cf maître Myagy)

Néanmoins (Voldemor ?), elle sont clairement devenues hors de prix.

29-11-2018 17:55 
nanou17

le problème quand tu roules un peu , tu ne pas acheter une moto trop kilométré , si tu réserves pour les vacances et que ta meule est en rade pour partir alors que t'as réservé tes hôtels sans annulation , t'as tout perdu , on a une pan de 108000 km (5ans), je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir la garder et est-ce que j'aurai assez de côté pour acheter une neuve ? En gt reste la fjr , la gold et bm , trop cher pour moi , on nous avez promis une Deauville mille mais peau de z.., cette année j'ai décidé de gagner au loto !a suivre

29-11-2018 19:19 
Lutrinae

Hornet de 2007, 62.000km, 2200¤.
Il faut acheter les moto en hiver pour profiter de vils prix ! Au final il est possible de faire en sorte que la moto elle même ne coûte rien, en la revendant au même prix 6 mois après (voir 18 mois).

Sinon, l'essence c'est à peu près autant que la voiture, et l'entretient presque pareil (en faisant soi même)

Au final c'est l'assurance qui pique : 80¤ par mois dans mon cas... au tiers !
Quand j'avais ma Beta ALP 4.0, elle me faisais économiser de l'argent, car les 30¤ par mois d'assurance étaient remboursé par les 3 petits litre de consommation !

Je vais reprendre mes études l'année prochaines, je vais surement taper dans mes économies pour prendre une CRF250L ou assimilé, vu qu'au final ça ne me coûtera pas plus chère que de n'avoir que la voiture !

Par contre au niveau de l'équipement ça rigole moins. Là j'ai dû complètement m'équiper pour l'hiver : gants hiver + sous gants + manchons, cagoule + tour de coup, veste synthétique chaude + tshirt technique, pantalon technique + pantalon chaud coupe vent + pantalon de pluie... En tout j'ai lâché + de 500¤ -_-
Quand tu roule régulièrement 1H30 par des températures négatives, y'a pas trop le choix !

30-11-2018 00:45 
Surfeur

J'en suis là. (Las?? Noooon... Enfin...)

Plus de quarante ans, 1500 balles par mois, célib': faut faire des choix.

Du coup, ayant la chance de n'avoir qu'une centaine d'euro de charges "locatives" par mois, je me fais plaisir!
Attention, j'ai beaucoup de centres d'intérêt... :-D
Du coup O-BLI-GE de faire des choix.

Alors une vieille 106 XN de 25 ans et 70Mkms qui me sert de daily pour ne pas trop mettre de kilomètres à ma 205 Junior de 26 ans (191Mkms) que je roule le we et les vacances, un DR 650 RSE de 94 et une 2CV6 de 82 à retaper un jour quand j'aurai un peu plus de temps (et d'argent).
Et puis mon petit plaisir, mon SV N de 2000 et 12000kms maintenant! Comme neuve! Très peu de frais dessus, et un pneu arrière pour le moment, bientôt la révision. Et tout juste 11¤ par mois pour le tiers-vol-incendie! Elle est pas belle la vie?!

Quoi? Moi un youngtimer? Par nécessité oui! Et si j'avais les moyens, je le serais par choix aussi!

Rien que de l'essence donc.

Et tout ça, facile d'entretien! sourire

Ce qui laisse du budget... pour les vacances d'été, d'hiver, les sorties, les fringues, les bons crus, les filles (oups! :-D), les restos, et tous les trucs quoi!!! Sans oublier de mettre de l'essence pour rouler sans se dire "merde, ça fait cher", même si ça fait cher quand même...

D'ailleurs, en passant, je ne sais pas ce qu'il se passe, mais par chez moi (à Troyes dans l'Aube) en ce moment, les prix à la pompe baissent à vue d'oeil. 1.376¤/L aujourd'hui, j'ai fait le plein hier à 1.403... Si ça pouvait durer jusqu'à atteindre 1¤/L je suis partant!

Tout ça pour dire que tout est un budget, en fonction de ce qu'on gagne à la sueur de notre travail. Si j'avais no limit pour sûr que j'aurais d'autres jouets, en rapport avec mes moyens. Je serais plus heureux? Pas certains. Mais je serais plus "confortable" c'est sûr!
Et chacun met l'argent qu'il a où il en a envie et s'il le peut.
C'est comme ça!

Mais le plaisir de rouler à moto est incomparable! Et quand on aime...

Bonne route à tous!

30-11-2018 15:38 
Aristoto

Après réflexion, c'est vrai que la moto, c'est un gros budget... c'est même largement le plus gros budget... voire le seul budget loisir. (hormis quelques jours de vacances en été).

L'assurance coûte une blinde (700 ¤ pour une Aprilia Shiver 900 neuve + 130 pour une AJP 250 de 2011 au tiers); la casse (ça peut arriver), l'équipement que l'on garde longtemps mais en se faisant plaisir 1 à 2 fois par an résultat 200 à 400 d'équipement par an...), l'entretien que l'on ne peut pas toujours faire sois même, l'achat de la bécane ....


Mais dans la cinquantaine finalement c'est le seul loisir coûteux mais aussi un moyen de locomotion à peine plus coûteux que la voiture.

Dans mon cas, le coût de la pratique du 2 roues est un obstacle ... aux moto neuves de grosses cylindrées (assurance, achat,entretien, casse) et aux grandes virées les WE (essences, usures prématurées).

Arrêter la moto >> non, réduire son utilisation... possible.

V à tous

02-12-2018 15:09 
grop

Clairement oui,
le coût qui grimpe doucement mais inexorablement joue sur les km que je fais.
Au début on avait 1 voiture et 1 moto, je me débrouillais l'hiver malgré la neige et le verglas.
On a déménagé dans un pays ou on peut rouler sans neige, le boulot est plus loin, campagne.. aucun transport en commun: deux voitures...on a gardé la moto...j'en change tous les 10 ans, je revends l'ancienne 2/2500 euros (entretien maniaque) je remets 3000 dans une occase et roule... je fais l'entretien de tous les véhicules moi même, l'économie réalisée sur les voitures représente le coût de la moto... j'ai choisi une maison avec un grand garage pour pouvoir bricoler... tous les deux ans je fais le tour des assurances pour voir si je peux gratter qq menue monnaie.
Zafira mazout de 10 ans et 200000 km, faudra qu'il fasse 350000 comme l'ancien...la deuxième une 206 essence de 1999 et 185000 km
le triumph est de 2007, 50000 km
Il est clair que pour ne pas augmenter le coût du carburant, et continuer à faire de la moto, je vais au Taf avec et on roule moins le we...
Grop

02-12-2018 21:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous