Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Zhumeurs : Quel magazine moto achetez vous encore ?

Moto Magazine ? Moto Journal ? Moto Verte ? Youngtimers Moto ? Moto Revue ?...

La rédaction vous dévoile ses habitudes

Les Z'humeurs
  • Alexandre

    Alexandre, Journaliste

    J'achète Moto Journal et Moto Revue pour des raisons toutes simples. Ce sont les premiers qui me tombent sous la main quand je suis à la gare et qui est le seul moment ou j'achète des magazines à lire dans le train. Et puis ce sont les premiers que j'ai connus en papier, donc j'y suis resté fidèle. Je privilégie les hors-série avec des gros dossiers sur les motos, ou encore le catalogue des millésimes de l'année, que je garde précieusement près de mon bureau pour pouvoir y jeter un coup d’œil de temps en temps.

  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Je n'achète aucun magazine moto. Par contre j'en lis beaucoup. Ba oui, j'ai la chance de bosser dans une rédac où l'on est abonné à plusieurs titres de la presse nationale, donc forcément j'en profite.

  • David

    DavidRédac'

    Je m'abonne toujours mais je n'arrive plus à tout lire. Mais je regarde encore les images, les belles maquettes et je lis plus vite. Certains ont su renouveler le genre. Je regrette toujours un magazine comme l'Intégral dont je conserve tous les exemplaires religieusement dans ma bibliothèque. Et de temps, je fais une grosse razia au kiosque à côté de chez moi pour acheter tous les derniers numéros. Parce que si plus personne n'achète aucune revue moto, au rythme où ça va, il n'y en aura bientôt plus.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Je n'achète plus la presse moto depuis longtemps alors qu'à une époque le jeudi était le meilleur jour de la semaine -rapport à la parution simultanée de Moto Journal et de Moto Revue. J'ajoutais à la collection Moto 2, La Vie de la Moto et quelques autres encore. Et puis un jour je n'ai plus eu besoin de m'acheter une culture moto, en plus de ne trouver que peu d'essais intéressants pour moi. Maintenant je me laisse parfois tenter par une couverture, mais je suis souvent déçu du contenu.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Un magazine moto c'est une véritable institution, c'est le genre de trucs dont on ne peut se passer, c'est la porte ouverte à la sieste et aux rêves de voyages. Il y en a toujours une paire dans le porte revue de la maison. En fait il n'y a que dans une collection de magazines que l'on va pouvoir appréhender l'historique d'une gamme. Et quoi que l'on en dise je pense que jamais le numérique ne remplacera le papier... Je suis surement un dinosaure mais je lis encore des bouquins pour le plaisir de sentir le poids de la lecture, je fais de la photo argentique pour déchiffrer mes négatifs et je regrette vachement les temps anciens où, régulièrement, tous les jeudis, j'allais acheter au tabac presse Moto Revue et Moto CoinCoin

  • Philippe

    Philippe, Journaliste

    Il fut une longue époque où j'achetais quasiment tout. Aujourd'hui, la nuance est de taille, je feuillette quasiment tout, histoire de se tenir au courant. Mais dans une grande majorité des cas, le niveau moyen des articles s'est lissé et il n'y a plus beaucoup de plumes qui émergent de la masse, ce que je regrette vraiment. Fut un temps où je lisais même certains articles deux fois : la première pour apprendre des trucs, la seconde pour le plaisir de la lecture, pour la virtuosité des mots, parce que moi, j'étais incapable d'écrire aussi bien.Mais une bonne plume, ça coûte cher, mais les patrons de presse visent l'ubérisation des médias, alors forcément, l'écart se creuse...

  • Damien

    Damien, Essayeur

    Un seul : Moto Magazine. J'aime la maquette et les sujets traités, avec une approche assez rationnelle. Ses hors-séries techniques ou voyages sont également des incontournables. Les équipements sont également nombreux en test. Enfin, il est le relai des informations et combats de la FFMC et défend donc la place du motard face à la masse des usagers, aux élucubrations politiciennes et à la stratégie du tout sécuritaire.

Plus d'humeurs

Motoblouz Motoblouz Motoblouz