Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Z'humeurs : Le scooter sauvera-t-il la moto ?

Y a-t-il un deux-roues pour rattraper l'autre ?

La rédaction vous donne son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexandre

    Alexandre, Journaliste

    Je n'y croirais que quand mon entourage aura cessé de reprocher aux motards le comportement de certains scootéristes 50cm3 et 125cm3 en ville, entre médailles d'or de slalom entre voitures dans les bouchons, le 100 mètres contre sens ou le saut en longueur sur trottoir...

  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Je voulais dire "Non !", mais je dois répondre l'inverse. Pour beaucoup de jeunes, le scoot' c'est le premier contact avec un deux-roues motorisé et donc une possibilité d'en faire un Vrai motard dans l'avenir. D'ailleurs, au niveau des ventes les maxi-scooters se portent très bien, notamment grâce aux grosses nouveautés de l'année, Tmax et X-ADV en tête, permettant ainsi au marché de rester à la hausse. Donc oui, économiquement il peut aider la moto.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Le débat est stérile. Les constructeurs proposent plusieurs types de machines, trouve ce qui te convient. Maintenant, on ne m’ôtera pas de l'idée qu'en ville, un scoot est carrément plus pratique et facile qu'une moto. Je regrette qu'il n'existe pas encore de modèle mixte : la partie cycle d'une moto et la transmission automatique d'un scooter, le tout en 300/400cm3.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Il ne la sauvera surement pas, mais il la rendra certainement plus désirable. Le scoot est à la moto ce que le déambulateur est à la canne anglaise... d'un confort certain, mais d'une appréhension trop facile !

  • Jean-François

    Jean-François, Doc' Méca

    Certains "scoters" (prononcez "Sco - Terre" à l'ancienne) peut-être, mais ceux que l'on achète comme un frigo sûrement pas. Il n'y a aucune passion là dedans. Je conçois qu'un motard roule en "scoter" pour ses aspects pratiques, ce n'est pas dégradant, mais pour moi le "scoter" reste un outil, alors qu'une moto c'est un objet de plaisir, parfois une oeuvre d'art. Deux mondes différents en fait.

  • Philippe

    Philippe, Journaliste

    Certainement pas, mais ça a au moins le mérite de faire découvrir la liberté (on peut commencer sur un 125 Burgman pour gagner du temps dans Paris, se prendre au jeu et finir sur une S1000R, comme un de mes potes) et si ça aide les marques et le réseau de distribution à faire du business, alors oui c'est bon pour la moto. Et des hybrides comme le Honda X-ADV sont une délicieuse surprise...

Plus d'humeurs