Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : les trottinettes électriques

L'avenir du deux-roues motorisé ?

La rédac vous donne son avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Je ne pense pas, comme le monoroue ou l'hoverboard c'est une mode et, par définition, ça périme. Bientôt on n'en verra presque plus et elles seront remplacées par autre chose avant de revenir quelques années plus tard sous une autre forme.

  • David

    David, Rédac'

    Quand on voit que les études montrent que l'utilisation des trottinettes électriques a permis de réduire les embouteillages dans les grandes villes, on peut imaginer que ce soit l'avenir des deux-roues, suivi par les vélos et les motos et scooters électriques... en ville ! Pour le reste, touche pas à ma moto !

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    La trottinette électrique est un fléau pour les piétons, un enquiquinement majeur pour les bicyclettes et une plaie pour les motards. Ces engins ont une tenue de route de skateboard, des freins qui feraient honte à un Solex et des capacités de franchissement d'obstacles dignes d'un parpaing. A l'usage, c'est très rigolo, grisant vu les vitesses qu'on peut atteindre (même 25 km/h c'est vite), bien plus pratique qu'un vélo pour faire des sauts de puces et probablement interdit très prochainement dans toutes les grandes villes.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Si l'avenir de la moto est dans la trottinette électrique moi je m'en fais un collier !!! Les engins électriques divers et variés qui hantent les crottoirs sont certes amusants, mais ce sont de véritables nuisances pour qui aime se balader tranquille. Je vois, sur la Corniche, à Sète, quand je me fais doubler par un papy en trottinette qui roule plein badin, c'est assez surréaliste ... Au fait je vous quitte, j'ai oublié de recharger la mienne !!

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    Pris en flag à 85 km/h sur autoroute dernièrement ! La trottinette explose réellement et promet donc une véritable nouvelle possibilité de déplacement urbaine et péri-urbaine, à condition d'avoir une utilisation encadrée, des pistes dédiées (au même titre que les vélos) et des protections obligatoires pour éviter de voir les accidents exploser tout aussi vite !

  • Virginie

    Virginie, Illustratrice

    Les trottinettes électriques, c'est le début de la fin. Où sera le plaisir de marcher et de se promener dans les rues, de prendre son temps ? Je peine à croire que des gens prennent plaisir à se mouvoir avec ces choses. Si c'est pour gagner du temps, encore et toujours être dans l'instant d'après. Ça ne remplacera pas la moto pour sûr ! Si les motards faisaient de la moto uniquement pour se déplacer plus vite ça se saurait.

Plus d'humeurs

Commentaires

ok
XM

complètement d'accord avec Virginie!

24-01-2019 10:23 
L'iguane

C'est pas l'avenir du 2 roues mais celui du piéton. Débarqué de son TEC, la trottinette lui permet de rejoindre son but au plus vite.
La trottinette devient complémentaire du TEC. Dans les grandes villes où la place des motos et voitures se réduit comme peau de chagrin, la trottinette électrique a un bel avenir devant elle.
Ça me fait bondir quand je lis encadrement, protections obligatoires... Et pourquoi pas permis et stationnement payant pendant qu'on y est ?


Le proprio de 2 roues ne passera pas sur une trott tout simplement parce que ce n'est pas le même usage. Il part de chez lui et arrive à destination sur le même véhicule.

24-01-2019 10:44 
VincFR75

complètement d'accord L'iguane.

Pour moi la trottinette est l'avenir du piéton/vélo* Elles devraient être soumise au même règles.

* Je parle du vélo dans sont utilisation "utilitaire". Celui qu'on prend pour aller d'un point A à un point B. Pas celui qu'on prend pour faire du sport ou se promener en famille. Et encore que j'imagine bien des familles se promener en trottinette électrique.

24-01-2019 10:55 
fift

L'Iguane> Ok pour toi pour les protections obligatoires.
Par contre, l'usage de la voirie publique à des fins privées et mercantiles (je parle du stationnement des trottinettes) devrait à mon sens faire l'objet d'un encadrement.
Au même titre que les terrasses de café par exemple.

24-01-2019 11:49 
Flakes

Je trouve la question vraiment pas pertinente, puisque la moto et la voiture n'ont absolument pas la même fonction que la trottinette électrique, comme le dit l'iguane.

De plus, une fois encore, vous n'imaginez que la nuisance que produisent les trottinettes/vélos électriques/autres à Paris alors que dans d'autres villes bien faites elles ne sont en rien une "nuisance qui hantent les crottoirs" puisque en province on a inventé les voies cyclables...

Et non les gens qui utilisent un vae ou une trottinette électrique à la base, c'est pas pour le plaisir mais pour par exemple aller au boulot sans prendre la bagnole ou justement réserver la moto pour le plaisir et pas se taper le periph chaque jour et risquer de se faire emboutir sa moto.

M'fin bon...

24-01-2019 11:51 
freedom ciao tutti

l'obésité envahie doucement le pays, un moyen de déplacement de ce type va a l'encontre de l'exercice quotidien dont nous avons besoin, marcher est un bien pour notre corps. Dans quelques temps des écrans ou des supports téléphones feront leurs apparitions, favorisant les accidents et les vols.
je suis pour une utilisation très encadrée.

24-01-2019 13:10 
cricridu34

Je vois aussi la TE comme un complément à un autre moyen de transport. Pour celui qui prend le train, tram, bus et qui doit encore parcourir de la distance à pied pour, par exemple, aller à son travail. Mais pas que. Normalement, je vais au boulot à moto (rappel: on ne dit pas en moto), mais, il arrive que je prenne la voiture, pour la mener en révision par exemple. Le garage ou je la dépose se trouve à 4 kms de mon taf. Le tram passe à 500 m de ce garage, c'est jouable. Mais, comme à Montpellier on a bien fait les choses, toutes les zones d'activités ne sont pas desservies par le tram. C'est le cas de celle où je vais, il passe à plus d'un kilomètre. Il m'est arrivé de mettre mon vélo dans la voiture et de parcourir avec lui la distance atelier-boulot. Mais cela m'oblige à démonter puis remonter la roue avant, et idem le soir pour rentrer. Une trottinette, je la plie, la mets dans le coffre, sous mon bras dans l'ascenseur puis à côté de mon bureau. C'est quand même vachement simple et pratique. Mais, à ce côté pratique, il va bien falloir ajouter un côté réglementaire, et rapidement si possible, sinon, tous les problèmes que vous citer vont s'installer définitivement, jusqu'à interdiction totale. Bon, on est en France... on sait comment ça va finir.

24-01-2019 13:12 
fift

Citation
roadsixsix
l'obésité envahie doucement le pays, un moyen de déplacement de ce type va a l'encontre de l'exercice quotidien dont nous avons besoin, marcher est un bien pour notre corps.

C'est sûr qu'en bagnole ou dans le métro, on marche vachement ...

24-01-2019 15:03 
freedom ciao tutti

très cher Fift, par contre toi tu marches a tout les coups , je me régale

25-01-2019 08:45 
tom4

Citation
Flakes
De plus, une fois encore, vous n'imaginez que la nuisance que produisent les trottinettes/vélos électriques/autres à Paris alors que dans d'autres villes bien faites elles ne sont en rien une "nuisance qui hantent les crottoirs" puisque en province on a inventé les voies cyclables...

effectivement, à paris, y'a aucune piste cyclable.....

c'est pas parce qu'on habite chez les ploucs qu'on n'est pas au courant de ce qui se passe dans le centre du monde

tom4

25-01-2019 10:09 
CLEW

Citation
tom4
Citation
Flakes
De plus, une fois encore, vous n'imaginez que la nuisance que produisent les trottinettes/vélos électriques/autres à Paris alors que dans d'autres villes bien faites elles ne sont en rien une "nuisance qui hantent les crottoirs" puisque en province on a inventé les voies cyclables...

effectivement, à paris, y'a aucune piste cyclable.....

c'est pas parce qu'on habite chez les ploucs qu'on n'est pas au courant de ce qui se passe dans le centre du monde

tom4

Totalement faux, il y a des pistes cyclables à Paris... par exemple. Ne croyez pas cependant que les vélos y roulent et respectent le sens de circulation... il y a tellement plus de place sur les trottoirs sans compter les piétons qui donnent l'impression d'être champion du monde de slalom

25-01-2019 13:01 
Flakes

J'ai pas pris en compte le peu de pistes cyclables à Paris justement parce-que y a plus de scooters dessus que de vélos mais quand je vois par exemple comment est gaulée celle du bvd malsherbes je comprends que les trottinettes et les vélos soient sur les trottoirs.

26-01-2019 11:20 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous