english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Le permis moto : le plateau

vu par Sandrine

Lundi 13h : l'examen du plateau

La motarde : Sandrine13h30 à Vélizy. Nous sommes 8 de chez Monneret à passer : 6 sur les 600 XT et 2 sur la Diversion (elles sont en voie de disparition). Il fait beau et chaud même si on nous a annoncé des averses. Pour l'instant : RAS.

Notre examinateur sera une femme.

Permis moto : examen du plateauUne personne neutre va tirer pour nous les différents parcours. Croisons les doigts… Le tiercé gagnant est : le n°2 pour le parcours sans moteur, le 4 pour le lent et le 2 pour le rapide (le freinage d'urgence). Je suis contente car c'est celui que je voulais avoir !!

Le parcours sans moteur : ce n'est dans l'absolu pas difficile mais avec mes 1m60 et mes 52 kgs, la Diversion est lourde (200 kg). De plus, le terrain est légèrement en pente.

J'entends déjà la réponse « si tu trouves le point d'équilibre de la moto, tu n'as pas besoin de forcer ». Mais j'ai du mal car je la retiens trop vers moi de peur de la laisser tomber de l'autre côté (heureusement, sur ce parcours, la chute n'est pas éliminatoire).
Je veux absolument avoir un A sur ce parcours (plus les 6 vérifications techniques) pour être « tranquille ». Je pourrai me contenter de B ensuite.

C'est mon tour.

Permis moto : examen du plateauJe transpire sous mon blouson et j'ai les bras qui tirent mais pour l'instant, je passe entre les plots. Attention, j'arrive sur la montée : je prends mon élan et j'y arrive. Demi-tour, remise en place et béquillage et c'est joué !!

Maintenant la fiche : je tombe sur la chaîne cinématique. Je la connais par cœur mais je suis tellement stressée que j'ai des trous noirs… 1, 2 secondes de silence et heureusement, je retrouve mes esprits.
Au final, c'est un A sur le parcours sans moteur. Une étape de passée.
Au total, tout le monde obtient un A sur ce parcours.

Le parcours lent : le n°4. On a de la chance, c'est le plus facile : un slalom en solo et un demi-tour+une ligne droite en duo.

C'est le plus facile mais il ne faut pas se relâcher… les 600 XT commencent. A les regarder, cela parait être un jeu d'enfant. Le regard n'est pas forcément bon mais cela passe.
Toutes les XT obtiennent un A.

C'est une autre paire de manche avec la Diversion, qui n'offre pas les mêmes facilités de braquage. C'est à moi. Le premier portail passe, le 2ème, 3ème, 4ème et j'entends un plot en métal bouger (il bouge mais n'a pas l'air de tomber). Je m'arrête pour prendre André, mon passager. Le plus dur est fait. Il reste juste un demi-tour et une ligne droite en duo. Avant dernière porte et c'est bon. C'est mon deuxième A !

Le parcours rapide : le freinage d'urgence.

Permis moto : examen du plateauLe parcours semble plus long, surtout au démarrage. Je n'ai pas besoin de partir d'aussi loin sous peine de prendre trop de vitesse et de paniquer sur le slalom.

La deuxième différence est l'emplacement des plots. Le slalom sur ce parcours n'est pas régulier. Il change de rythme en milieu de parcours (plus serré au début et 2 virages plus larges). Cela déstabilise un peu.

A mon tour : départ correct mais après quelques virages, j'entends un plot !! L'ai-je fait tomber ? Je n'ai plus le droit à l'erreur. ½ tour : je frôle la ligne mais c'est bon et enfin l'arrivée avec ce fameux freinage. J'essaye de ne pas relâcher les gaz…. Et c'est l'arrêt (au bon endroit).
Verdict : B à cause du plot.
Je ne ferai pas de 2ème passage. Le B me convient. Il me reste LES FICHES !

Bilan à cette étape : 2 recâlées (une pour chute, une pour 2 essais avec C).
Nous sommes encore 6.

Les Fiches

Ces fameuses fiches dont tout le monde parle et qui m'ont et me stressent encore !
Chacun passe faire sa dissertation devant l'inspectrice.

Les visages révoltés et tristes commencent à apparaître les uns après les autres. Un de mes co-équipiers vient de se prendre un C sur la fiche « équipement du motard » (pourtant, ce n'est pas la plus dure). Apparamment, l'inspectrice ne dit pas un mot… puis donne son verdict.
Cela promet.

J'ai ¼ d'heure pour réviser pendant que les autres passent. Une deuxième personne se fait éliminer. Je stresse…. Et c'est mon tour, je suis convoquée.

L'inspectrice me tend les cartes et me demande d'en tirer une au sort. C'est la fiche n°6 : les risques de la moto. Oh la là !

Me voila devant l'inspectrice et les 3 lignes inscrites sur la fiche. Le plan de cette fiche n'est pas clair (risques de la moto,…).

Je commence mon speach. Elle regarde de temps en temps la table des matières en se disant « c'est dans cette fiche ? ».

Permis moto : examen du plateauJe continue et je sens que cela manque un peu de contenu alors là, je joue le tout pour le tout. Je sors ma grande connaissance théorique en complétant chaque point par des informations issues d'autres fiches. Exemple : l'équilibre à l'arrêt et sur la route de la moto (je parle de l'effet giroscopique qui permet de maintenir la moto en équilibre) ou encore le besoin d'un super équipement pour se protéger contre les risques... Objectif : montrer que je connais globalement mes fiches.

En face c'est toujours le silence radio. Juste quelques échanges de regard mais qui ne donnent pas d'information sur le jugement. L'inspectrice regarde son cahier et me dit « Bon, c'est ok » et là… je sors en sautillant et en criant « ça y est, je l'ai !». C'est génial !

Soulagement, euphorie, tous les sentiments se mélangent mais surtout je n'arrive pas à y croire : 3 A et 1B !

Je n'aurai jamais cru qu'après un mois de vacances et seulement 2 cours, j'aurai mon exam.
Comme quoi, les bases sont acquises, je l'espère !

Si j'ai quelques conseils à donner aux futurs candidats, ce serait :

  • révisez, révisez et encore révisez vos fiches. Montrez que vous connaissez le contenu même si ce n'est pas dans l'ordre exact ou si cela dépasse un peu le sujet de la fiche (n'en rajoutez pas trop tout de même). Car cela doit franchement faire râger de rater son plateau à cause d'un C sur les fiches alors que le reste est noté A (2 personnes se sont fait éliminées comme cela).
  • misez tout sur le circuit à moteur éteint (avec les 3 fameux exercices théoriques) et sur le lent. Vous êtes ensuite soulagés pour aborder le rapide (pas obligé de prendre trop de risque au niveau du temps ou de reiner trop fort ou…)
  • Et surtout ne désespérez pas. Je suis bien placée pour le dire vu le nombre d'heures qu'il m'a fallu, le nombre de chutes que je me suis prises, le nombre de frayeurs que je me suis faite… à tel point que j'ai failli laisser tomber plusieurs fois...

Suite au prochain cours...

Sommaire                    
Cours > [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]
Vu par l'élève > [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18] [19] [20]
  [21] [22] [23] [24] [25]