english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Réparation d'une crevaison : techniques et prix

Pneumatique moto crevé : quelles solutions ?

Comment réparer un pneu crevé par un clou ou une vis

Et voilà, vous avez un énorme clou, vis, instrument contondant dans votre pneu ! Que faire ?

La première chose à faire est de ne pas enlever le clou ou la vis. Il bouche le trou et si vous l'enlevez, votre pneu se dégonflera rapidement. Si le clou est sorti et que vous n'avez rien hormis un gonfleur, vous pouvez même utiliser une vis à bois qui va permettre d'empêcher l'air de sortir jusqu'à la prochaine station service. Oui, dans la trousse à outils, il devrait y avoir toujours quelques vis à bois de différente grosseur pour ce type de cas.

Plusieurs solutions s'offrent à vous en fonction du type de crevaison et si vous n'avez pas roulé sur le pneu à plat :

  • la bombe anti-crevaison
  • le kit de réparation à cheville
  • le professionnel

Pneu moto crevé - réparation d'une crevaison : techniques et prix pour motardsavisés
Pneu moto crevé - réparation d'une crevaison : techniques et prix pour motardsavisés

En effet, si vous avez roulé à plat, la jante a pu cisailler le pneumatique par l'intérieur et abîmer la structure du pneu en la déformant; ce qui ne se voit pas obligatoirement à l'extérieur.

Par ailleurs, les réparations s'effectuent uniquement quand le trou est sur la bande de roulement, mais pas sur les flancs et bien sûr s'il ne s'agit pas d'une déchirure.

La bombe anti-crevaison : la pire solution

La bombe anti-crevaison est plutôt réservée aux pneu disposant d'une chambre à air. Pour un pneu tubeless, le kit de réparation à cheville est préférable (et en plus, il prend moins de place sous la selle).

Le principe de la bombe est simple, le liquide est envoyé dans le pneu, bouche le trou et se solidifie. Attention ! Ce n'est pas une réparation mais une solution de fortune, temporaire, uniquement destinée à vous faire rejoindre le garage le plus proche, qui vous obligera obligatoirement à changer de pneu ensuite et qui ne peut jamais vous permettre d'envisager plusieurs milliers de kilomètres ensuite.

Dans la pratique, vous :

  • commencez par enlever le clou,
  • faites tourner la roue afin que le trou soit vers le bas,
  • positionnez la bombe sur la valve et videz la bombe : le produit passe dans le pneu, sort par le trou, colle la gomme du pneu et sèche à l'air
  • faites quelques kilomètres à vitesse réduite pour que le produit se répartisse à l'intérieur du pneu
  • surveillez ensuite régulièrement la pression du pneu

Attention à la chaleur et l'endroit où vous mettez votre bombe. Car sous l'effet de la chaleur, la bombe peut fuir et le produit devient alors très difficile à enlever, une fois qu'il a coulé partout.

De même, le produit de la bombe peut fuir du pneu par le trou et aller barbouiller la jante et le lèche roue... et vous allez pleurer pour aller nettoyer l'ensemble, surtout une fois que tout aura durci. Vous l'aurez compris, la bombe est la moins bonne des solutions possibles.

Le kit de réparation à cheville/mèche

Le kit est la solution la plus efficace pour réparer soit même un pneu crevé. Il s'agit d'un kit vendu aux environs de 28 euros comprenant plusieurs chevilles ou mèches, un tube colle, une vrille, une outil de guidage et une ou plusieurs bonbonnes de CO2 comprimé (éventuellement un petit compresseur portable).

Dans la pratique, vous :

  • repérez le trou et marquez l'endroit de la crevaison (craie par exemple),
  • enlevez le clou,
  • utilisez la vrille, appelée également inciseur, pour homogénéiser le trou et permettre d'y insérer la cheville
  • prenez une cheville que vous enduisez de colle si elle n'est pas déjà pré-enduite,
  • poussez la cheville dans le trou avec l'outil de guidage fournis, qui comme le chat d'une aiguille permet d'enfoncer la cheville pliée en deux
  • gonflez le pneu avec la bonbonne de CO2 (environ 800gr); il existe également des tout petits compresseurs
  • coupez l'extrémité extérieure de la cheville

Toutes ces réparations demandent un contrôle de la pression à la première station service que vous rencontrez afin de compléter aux recommandations constructeur (au-dessus de 2 bars normalement, voire 2.5 bars).

Attention ! Il est beaucoup plus dangereux de rouler avec un pneu avant crevé qu'un pneu arrière.

Tous les professionnels et manufacturiers vous diront qu'il s'agit d'une réparation temporaire. Une réparation temporaire qui en fonction du trou vous permettra de finir vos vacances tranquillement. De mon côté, j'ai effectué cette réparation sur ma moto sur une monte de pneu quasi neuve et faisant essentiellement de l'urbain, j'ai voulu voir si la pression du pneu baissait plus que d'habitude et le temps que la réparation pouvait tenir. J'ai ainsi fait plusieurs mois et plusieurs milliers de kilomètres sans souci, en solo et en duo, mais en roulant "cool". Par contre, je n'aurai pas pris le risque de faire de l'autoroute ni de mettre le pneu sous contrainte avec ce type de réparation. A contrario, en fonction du type de clou, d'angle d'enfoncement et de la manière de faire la réparation, certains motards n'ont pas réussi à faire ce type de réparation, même en la refaisant après coup, menant à un changement de pneu.

Dans tous les cas, il est conseillé soit de changer de pneu, soit de refaire faire cette réparation de façon professionnelle.

Le kit de réparation par cheville ne prend pas de place et se place aisément sous une selle, contrairement à une bombe anti-crevaison. C'est vraiment facile à faire soi-même et la meilleure solution temporaire.

Le professionnel : la réparation avec un champignon

La réparation avec champignon est la seule vraie réparation pouvant assurer une longévité maximale de votre pneumatique.

Certains professionnels se contentent de vous appliquer le système de cheville extérieure, simple et rapide. Les vrais professionnels démontent le pneu, contrôlent le pneu de l'intérieur (qui peut être détruit si roulage rapide à basse pression) pour fixer une pièce à l'intérieur appelée champignon qui adhère par vulcanisation à froid.

Le prix de l'intervention varie alors entre 22 euros et plus de 40 euros sur Paris et Région parisienne et... une dizaine d'euros en province. Bref, il vaut mieux vivre en province ! Attention au terme utilisé. Certains professionnels se contentent en fait de mettre une mèche par l'extérieur, plus rapide en temps à faire que de mettre un champignon. Donc bien vérifier la technique de réparation utilisée avant que la réparation ne soit effectuée.

C'est la réparation par l'intérieur qui se révèle bien sûr la plus sûre et la plus durable. Ce qui veut dire que vous allez pouvoir rouler jusqu'à la fin de vie de votre pneu.

J'ai ainsi crevé au bout de 3.000 km et j'ai fait réparer mon pneu par l'intérieur de cette manière. La réparation a tenu jusqu'à la fin de vie de mon pneumatique à ... 33.000 km ! Non, il n'y a pas de zéro en trop, c'était un Bridgestone BT54 d'origine, une vraie savonnette sous la pluie, mais super endurant ! Je n'ai jamais réussi depuis à faire vivre un pneu aussi longtemps.

Attentions aux messages alarmistes

Le discours est connu par de nombreuses stations qui vous font peur en vous incitant à changer de pneu à la moindre crevaison avec le risque que cela constitue et en mettant en exergue le danger que l'on fait courir aux autres et notamment la famille. C'est peut-être vrai dans certains cas, notamment si la structure du pneu a été compromise, que ce soit par une déchirure ou une crevaison sur le flanc, mais très rare dans le cas d'une crevaison sur la bande de roulement : la plus fréquente. Donc, non, il n'y a pas systématiquement besoin de changer son pneu en cas de crevaison, à moins que celui-ci ne soit en fin de vie avec un témoin d'usure déjà atteint.

Commentaires

lcou34

35¤ chez Yamaha sur Montpellier

23-05-2019 15:49 
Nazo

Est-ce qu'il faut un atelier moto ou les garages auto peuvent réparer un pneu moto ?

27-10-2019 15:31 
olivierzx

Le démontage du pneu et l'équilibrage requièrent du matériel spécifique.

Même si on peut faire ça à l'arrache dans son garage avec des démonte-pneus et ne pas rééquilibrer la roue si c'est l'arrière.

27-10-2019 18:47 
l'haricot

Toujours réparé avec une mèche (voire deux dans le même trou), et le gommard à été usé jusqu'au bout. Un kit de mêches sans Co2, c'est 10-15 balles. Une réparation champignon, 15-20 balles. Tu m'étonnes que le garageot dise : "les mêches, c'est mal".

11-11-2019 10:01 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Nolan