Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Technique KTM 1090 Adventure

LC8, 1050 cm3, 125 chevaux, 205 kilos à sec, 12990 €

Une version "d'accès" du gros trail aventurier selon KTM et qui reste super bien équipée !

En 2015, KTM dédoublait sa gamme de gros trails, composée des 1190 Adventure, par une 1050 Adventure, plus simple et plus accessible. Elle disposait d'un bloc LC8 V2 de 1050 cm3, qui développait 95 chevaux au régime très sage de 6200 tr/mn, ce qui en a amené certains à réclamer un peu plus de caractère moteur. C'est très certainement l'objet de cette 1090 Adventure, qui se veut plus dynamique sans rien perdre en accessibilité. On verra malgré tout que les deux versions sont techniquement très proches, comme le montre ce précédent article sur la technique de la 1050 Adventure.

KTM 1090 Adventure

Moteur : toujours le V2 de 1050 cm3, disponible en 3 niveaux de puissance

En dépit de son appellation, la 1090 conserve le bloc LC8 de 1050 cm3 et le même alésage / course (103 x 63 mm) que sa devancière. Par contre, la puissance passe donc de 95 chevaux à 6200 tr/mn à 125 chevaux à 8000 tr/mn et le couple grimpe de 107 Nm à 5750 tr/mn à 109 Nm à 6500. De même, KTM annonce aussi que cette 1090 est éligible au permis A2 et peut également vous être livrée dans une version 48 chevaux (fort heureusement, les KTM sont des motos légères et cette 1090 Adventure ne pèse que 205 kilos à sec, ce qui ne grève pas trop le rapport poids / puissance de cette version d'accès).

Le bicylindre de la KTM 1090 Adventure

Mais minute, là ! Le législateur n'a-t-il pas dit que les versions 48 chevaux devait être dérivées de machines qui, en full, ne faisaient pas plus du double de cette puissance ? C'est là que KTM sort un lapin du chapeau. La 1090 Adventure est également disponible dans une troisième version : faisant 95 chevaux, elle permet d'économiser sur les tarifs d'assurance par rapport à la "full" et aussi d'extrapoler la version A2.

En d'autres termes : la 1090 est une 1050 dotée de son plein potentiel. La 1090 adopte un embrayage anti-dribble à commande hydraulique. De nombreuses pièces mécaniques, comme depuis longtemps chez KTM, sont traitées DLC, à l'instar des linguets de distribution. L'accélérateur est de type by-wire, comme déjà, sur la 1050 et les intervalles d'entretien restent identiques, à savoir tous les 15 000 kilomètres. Comme sur la 1050, 3 modes de conduite sont disponibles : Sport, Route ou Pluie.

Le moteur de la KTM 1090 Adventure

Entre les deux millésimes de 1050 et 1090, il y a une différence technique majeure : la 1090 intègre de nouveaux arbres à cames et une nouvelle programmation du software. Sachez que même la version A2 possède ces arbres à cames et qu'il ne sera pas possible de la recalibrer, a posteriori, en version "full".

Châssis : du haut de gamme

Suspensions WP, freins Brembo, roues en alliage coulé, cadre treillis : la 1090 Adventure, en bonne KTM, ne s'équipe qu'avec du matériel de qualité. Sans surprises, la 1090 reprend le châssis de la 1050 : le cadre treillis ne pèse que 9,8 kilos, la moto annonce 205 kilos à sec et les roues de dimensions raisonnables (110/90 x 18 devant, 150/70 x 17 derrière) laissent augurer d'une excellente agilité. Les débattements des suspensions WP sont identiques : 185 mm devant, 190 mm derrière. La fourche n'est toujours pas réglable, mais elle est, selon KTM, "réglée de manière optimale en usine". Nous en prenons note.

Le châssis de la KTM 1090 Adventure

Electronique : un pack off-road en option

Outre un ABS déconnectante et 3 cartographies moteur, la 1090 Adventure dispose également, en option, d'un pack off-road. Celui-ci agit sur l'ABS, le contrôle de traction et la réponse du moteur, qui est alors plus douce. Dans ce mode, la puissance est réduite à 100 chevaux.

Le commodo gauche de la KTM 1090 Adventure

Enfin, la 1090 Adventure est équipée de feux diurnes à LEDs et d'un arrêt automatique des clignotants. Tout comme sur la 1050, la bulle est réglable sur 25 mm, par le biais de molettes situées sur le côté. Dans un souci d'accessibilité, la position de conduite est modulable, avec un guidon et des repose-pieds réglables sur deux positions, avec à chaque fois une amplitude de 10 mm. C'était déjà le cas aussi pour la 1050.

La bulle de la KTM 1090 Adventure

Bref : on peut simplement dire que la nouvelle KTM 1090 Adventure est en fait une 1050 à laquelle on a donné tout son potentiel de départ.

Plus d'infos sur la KTM 1090 Adventure