Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Technique Suzuki SV 650

Plus de 140 modifications et innovations pour la SV par rapport à la Gladius, - 8 kg, + 4 chevaux...

La moto la plus puissante et la plus accessible du segment, avec une aide au démarrage

Suzuki SV 650 : prix et techniqueLa SV 650 a représenté un certain âge d'or pour Suzuki. Présentée en 1999, elle a constitué la seconde meilleure vente en Europe en 2000, la première étant la Bandit 600 et la troisième le Burgman 400. Hélas pour Suzuki, le vent a tourné, le marché aussi (en 2000, on trouvait 3 sportives dans le top 10, respectivement la Yamaha R6, la Honda CBR 900 RR et la Yamaha R1) et Suzuki n'est plus en aussi bonne forme, la faute à un plan produit manquant de nouveautés par rapport à la concurrence japonaise et européenne.

La SV 650 veut donc incarner un retour aux sources. Son design passe partout (daté pour certains, intemporel pour Suzuki) cache une somme assez vaste de modifications par rapport à sa donneuse d'organes, la SFV 650 Gladius, qui lui laisse la place au catalogue.

Le roadster mid-size le plus puissant du marché : 76,5 chevaux

La Gladius développait 72 chevaux. La nouvelle SV 650 réussit un double challenge : en conservant le même bloc moteur, le faire passer aux normes Euro 4 tout en lui faisant gagner de la puissance !

Avec 76,5 chevaux, la SV 650 est en effet plus puissante qu'une Kawasaki ER-6 (72 ch) et qu'une Yamaha MT-07 (74,5 ch), tout en conservant le caractère spécifique du V-twin face aux bicylindres verticaux de ses concurrentes. En outre, Suzuki revendique également le moteur le plus efficient du segment, avec une consommation moyenne de seulement 3,48 l/100, soit moins que certains scooters 125 !

Pour ce faire, Suzuki a réalisé plus de 60 modifications par rapport au moteur de la Gladius. De nouveaux pistons (avec une finition résine, pour limiter les frottements, ce qui constitue une première sur ce segment) alliés à de nouveaux segments permettent de gagner en efficience. Un double allumage (deux bougies par cylindre) et de nouveaux injecteurs à 10 trous vont également dans ce sens. La boîte à air est également nouvelle, avec des flux optimisés tandis que le nouvel échappement, avec ses tubulures plus longues, favorise le gain de couple à mi-régime. De son côté, le radiateur est plus large de 20 mm et favorise le refroidissement.

Un châssis plus léger qui fait primer l'accessibilité

Suzuki n'a pas seulement voulu le roadster mid-size le plus puissant du marché, il a également voulu le plus accessible. Pour ce faire, Suzuki a réalisé plus de 80 modifications par rapport au châssis de la Gladius, avec deux objectifs : gagner du poids et gagner en ergonomie. De fait, si la Gladius pèse 205 kilos avec les pleins, la SV 650 n'en fait plus que 197.

Côté poids, 3,5 kilos ont été gagnés sur l'échappement, 1 kilo sur l'ABS et 3,5 kilos sur l'habillage. Suzuki a conservé le cadre de la Gladius, mais avec des améliorations mineures concernant les platines d'ancrage à l'arrière (on constate d'ailleurs que les repose-pieds passager sont de nouveau solidaires de la boucle arrière) et quelques sections ont été amincies ici et là. Suzuki a conservé les suspensions de la Gladius, mais avec des réglages différents.

Côté ergonomie, un gros travail a été fait pour rendre la SV 650 plus accessible. Avec 785 mm, la hauteur de selle est la plus basse du segment. La selle a de plus été amincie de 30 mm à l'entrejambe tandis que le réservoir est, pour sa part, plus étroit de 65 mm (avec 367 mm de large, il est presque 10 cm plus étroit que celui d'une Yamaha MT-07), sa capacité de 13,8 étant rendue cohérente par les gains obtenus en termes d'efficience énergétique.

Quelques innovations technologiques : Suzuki Easy Start et Launch Rider Assist

Sous son apparence intemporelle, la Suzuki SV 650 révèle quelques innovations techniques sur ce segment. Le Suzuki Easy Start est un nouveau système de démarrage : une seule pression sur le bouton de démarreur suffit pour lancer le V-Twin. Ducati, entre autres, a déjà un tel système, mais il faut reconnaître que c'est nouveau sur le créneau du roadster mid-size japonais.

Autre innovation, le Suzuki Low RPM Assist : une série de capteurs au niveau des rapports de boîte, de la position de l'accélérateur et de l'embrayage sont capable de déceler que la moto est en train de démarrer. Et, en général, le moment où l'embrayage mord correspond à une petite baisse du régime moteur, ce qui constitue un risque de caler que connaissent bien les conducteurs débutants. Désormais, quand le système reconnaît une situation de démarrage, il ordonne une très légère et temporaire montée du régime moteur afin de limiter ce risque de calage. Les débutants apprécieront.

Enfin, la Suzuki SV 650 dispose d'un nouveau tableau de bord digital : celui-ci intègre une jauge à essence, un indicateur de température d'eau et de rapport engagé, l'affichage de l'autonomie, de la consommation moyenne et instantanée, ainsi qu'une horloge. Simple et complet.

La SV 650 étant Euro IV, elle dispose forcément de l'ABS de série. Côté aspects pratiques, on note la présence d'un feu arrière à LEDs et de sangles pour bagages sous la selle passager.

Enfin, une ligne d'accessoires a été conçue par Suzuki : elle comporte un sabot moteur, une plaque phare, des plaques latérales, un silencieux Yoshimura, une selle plus rembourrée, des clignotants à LEDs, une sacoche de réservoir et des patins de protection latérale.

Caractéristiques techniques Suzuki SV650/A

  • Moteur : bicylindre en V à 90°, quatre temps, refroidissement liquide, distribution par double arbre à cames en tête
  • Cylindrée : 645 cm3
  • Alésage x course : 81 x 62,6 mm
  • Rapport volumétrique : 11.2:1
  • Puissance : 75 ch (56 kW) à 8.500 tr/min
  • Couple : 64 Nm à 8.100 tr/min
  • Allumage : Electrique
  • Alimentation : injection
  • Lubrification : carter humide
  • Boîte de vitesse : 6 rapports à prise constante
  • Transmission finale : par chaîne
  • Suspension avant : fourche télescopique
  • Angle de chasse : 25°
  • Chasse à la roue : 104 mm
  • Frein avant : double disque de frein
  • Frein arrière : simple disque
  • Pneu avant : 120/70R17M/C (58W)
  • Pneu arrière : 160/60R17M/C (69W)
  • Longueur : 2.140 mm
  • Largeur : 760 mm
  • Hauteur : 1.090 mm
  • Empattement : 1.445 mm
  • Garde au sol : 135 mm
  • Hauteur de selle : 785 mm
  • Poids : 197 kg
  • Réservoir : 13,8 litres

Plus d'infos sur la Suzuki SV 650

Bridgestone