english

Brésil : Cuisine et gastronomie

Des influences du monde entier

Une immigration forte qui a importé sa cuisine

Un plat de vatapáLa gastronomie brésilienne a évolué au cours des siècles pour devenir un savant mélange d'influences indigènes, portugaises et africaines. On y trouve aussi des influences italiennes et même argentines, dues aux nombreuses vagues migratoires qu'a connu le pays.

Les spécialités diffèrent entre chaque région, le pays étant immense. On retrouve à la fois un mélange d'influences africaines et indigènes, avec une cuisine à base de piment et d'huile de palme, ainsi que des spécialités à base de poisson et de manioc.

Dans la région de São Paulo et Rio, l'un des plats les plus consommés est la feijoada, un plat importé du Portugal composé de haricots noirs et de viande de porc. Un simple plat de riz et de haricots rouges est aussi toujours le bienvenu dans la région. La viande bovine grillée, de manière générale, est aussi très populaire et servie avec des frites, du riz et des haricots.

Un peu plus au sud, du côté de Espirito Santo, les influences italiennes ont donné naissance aumoqueca capixaba, un plat à base de poisson, d'huile d'olive, de tomates et de coriandre. Enfin, l'immigration allemande dans le sud du pays a importé avec elle l'amour de la viande rouge. Généralement consommée grillé sur ce qu'on appelle des "churrasqueiras", un grill portatif qui rend la viande tendre et saignante.

Le nord du pays tient ses influences de la cuisine indigène, avec comme plat populaire le pato no tucupi, du canard bouilli dans du tucupi - sauce de manioc - par exemple. Les esclaves africains ont aussi apporté leur savoir-faire, créant ainsi des plats comme le vatapa, à base de pain, crevette, lait de coco et cacahuète, ou encore l'acarajé, de petites boules de niébé frites dans de l'huile de palme.

Les Brésiliens ne sont pas en reste côté desserts : les fruits régionaux comme la mangue, la papaye, le cacao, les fruits de la passion... sont tous transformés en jus de fruit, mais aussi en chocolat et en crème glacée. Le chocolat est d'ailleurs particulièrement apprécié et consommé sous diverses formes, comme en brigadeiro, un petit dessert fait de chocolat, beurre et lait condensé. La noix de coco est aussi souvent utilisée pour les desserts, comme avec les beijinho, de petites pâtisseries préparées à base de lait condensé et de noix de coco râpée

Plus d'infos sur les voyages

Mutuelle