Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Guide pratique Richmond

L'ancienne capitale de la Confédération sudiste

Guide pratique pour découvrir The River City

Guide pratique RichmondRichmond est une ville de la côte est des Etats-Unis et l'actuelle capitale du Commonwealth de Virginie. Avant de devenir le centre économique de l'Etat, la ville fut également la capitale de la Confédération sudiste au moment de la Guerre de Sécession.

La ville fut fondée en 1607 par Christopher Newport et John Smith à l'embouchure de la James River quelques jours après leur débarquement à Jamestown. D'abord nommée Byrd, la ville deviendra Richmond en 1737 et sera quelques décennie plus tard, un des terreaux de la Guerre d'Indépendance, notamment suite au discours de Patrick Henry dans la St. John's Church qui sera décisif dans la participation de la Virginie au premier Congrès Continental.

Richmond se remettra rapidement de la guerre et deviendra un important centre industriel avant de revivre un nouveau conflit avec la Guerre de Sécession, où elle devient la capitale de la Confédération sudiste. Malgré la défaite, la ville parviendra encore à se relancer sur le plan industriel et financier, mais aussi au niveau de l'éducation et de la culture.

Tourisme

De part son histoire, The River City dispose d'un riche patrimoine à l'image de la St. John's Church, du Virginia State Capitol ou de Monument Avenue, avenue où trônent des statues monumentales.

De nombreux musées permettent également d'en connaître davantage sur l'histoire de la ville et du pays à travers ses lieux dédiés à la Guerre Civile Américaine, mais aussi sur des thématiques beaucoup plus larges avec le musée d'art, le musée des sciences ou encore celui dédié à Edgar Allan Poe.

La ville fut une des premières à mettre en place des parcs. On en retrouve ainsi de très nombreux exemples tout au long de la James River, permettant aux piétons et cyclistes de bénéficier d'espaces naturels pour leurs balades. Le jardin botanique Lewis Ginter fait d'ailleurs partie des parcs les plus réputés du pays.

Se déplacer à Richmond

Conduire son propre véhicule n'est pas une solution à exclure à Richmond. Si des embouteillages sont à prévoir pendant les heures de pointe, ces derniers sont moins importants que dans les autres grandes villes à proximité. Pour le stationnement, tout est payant et il faut compter 1,5$ de l'heure dans la rue, le temps de stationnement étant limité entre 15 minutes et 3 heures. En cas de dépassement, on risque une amende de 20 $. Il faut alors privilégier les parkings privés, plus onéreux.

La ville reste cependant largement accessible à la marche et au cyclisme, notamment à travers ses parcs. On trouve également des locations de Segway.

Un réseau de bus permet de se rendre n'importe où pour 1,50 $ la course ou pour 3,50 $ la journée. Enfin, il est aussi possible d'avoir recours aux taxis et aux VTC pour ses déplacements.

Où dormir à Richmond ?

Richmond est découpé en cinq grandes zones offrant des expériences variées. Dans le centre ville, le Downtown, on retrouve principalement de grands hôtels à proximité des quartiers culturels et commerçants. La zone Nord affiche un côté plus bucolique avec à proximité le circuit de Richmond, des résidences de vacance et un parc aquatique. C'est dans le South Side que l'on retrouve les logements les plus abordables, ainsi qu'une proximité avec le zoo. A l'Est, la zone de l'aéroport permet d'accéder facilement au centre ville. Enfin à l'ouest, on retrouve le quartier des affaires et ses grands hôtels.

Pour l'avoir testé pendant notre roadtrip, on ne peut que vous conseiller le YMCA, absolument fabuleux et authentique.

On a passé une journée à Richmond lors de notre roadtrip de 62 jours sur la cote est des Etats-Unis et on vous invite à découvrir la ville en vidéo.

Richmond en vidéo

Plus d'infos sur les voyages

MotoGP