Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Le Top 5 des routes mythiques des Etats-Unis

Des routes de rêve pour des roadtrips de légende

On rêve tous de prendre sa moto un jour et de découvrir les plus belles routes du monde avec sa monture. Les Etats-Unis avec leurs grands espaces, leurs highways gigantesques, leurs métropoles déroutantes et leur histoire à la fois proche et loin de l’Europe sont un terrain de jeu idéal pour le motard en roadster, routière ou surtout custom, la légende même américaine.

La plus légendaire : La Route 66 ou Mother road

Faut-il encore présenter la route 66 ? Tous les voyagistes l'ont au catalogue des routes incontournables. Tout motard rêve de parcourir un jour les 3943 kilomètres de la « Mother Road » entre Chicago où se trouve le kilomètre zéro de la route 66 et Los Angeles. Quand on la parcourt, on revit la migration des Américains vers l’ouest à la conquête d’un monde meilleur. Le motard découvre sur la route les vestiges typiques de l’Amérique des années 50 entre stations essence, motels, pubs…

Station essence de la route 66
Station essence de la route 66

Pour en découvrir toutes les subtilités, il faut vraiment suivre kilomètre par kilomètre le tracé originel car certaines portions se sont fait avalées par les autoroutes. Si vous ne pouvez pas faire tout le tracé, la partie côté ouest américain (Californie et Arizona) en donne déjà un très bon aperçu, notamment par le côté revival de ces dernières années. On l'a notamment effectué en Indian Chieftain lors de notre roadtrip dans l'ouest américain. Si vous aimez la photo, vous cliquerez à longueur de route.

Route 66 mythique des Etats-Unis
Route 66 mythique des Etats-Unis

États traversés d’est en ouest : Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma (Tulsa, Oklahoma City), Texas (Amarillo), Nouveau-Mexique (Albuquerque), Arizona, Californie.

Meilleure saison : mai à septembre mais attention il fait très chaud en Arizona l'été. A contrario, en hiver, certains tronçons sont impraticables à cause de la neige.

La plus (télé)visuelle : La route 1 ou Pacific coast Highway 1 de San Diego à San Francisco

Longue de 883 kilomètres, la route côtière 1 en Californie est une véritable carte postale. Les vagues de l’Ocean pacifique se déchaînent sur le littoral et la route serpente le long de la côte. Un must en moto ! Surtout que le climat est idéal toute l’année. On a du la faire les seuls jours où il y avait de l'orage, d'où ces photos.

la route côtière 1 aux Etats-Unis
la route côtière 1 aux Etats-Unis

On pourra faire un stop dans des villages atypiques pour les Etats-Unis comme Monterey (et son aquarium), Carmel (et son Eglise), Santa Barbara et finir en beauté dans la ville qui a inspiré films et légendes qu’est San Francisco.

Cable car San Francisco
Cable car San Francisco

Etapes: San Diego, Los Angeles, Santa Barbara, Carmel, Monterey, Santa Cruz, San Francisco.

Meilleure saison : toute l’année

Si le motard souhaite poursuivre sa route vers le nord jusqu’à Seattle, il pourra prendre la route 101 qui continue à longer toute la côte pacifique pendant plus de 2400 kilomètres. Ce tronçon est moins connu et moins touristique mais il permet de découvrir les grands espaces de l’ouest américain et sa côte sauvage.

La plus historique : La Great River road ou route du Mississippi

Cette route suit le fleuve Mississippi pendant plus de 3300 kilomètres du lac Itasca au nord où prend source le fleuve jusqu’à la Nouvelle Orléans au sud.

Source du fleuve Mississippi
Source du fleuve Mississippi

Le motard traversera 10 Etats et découvrira des paysages très variés allant des plaines et champs du Minnesota jusqu’aux plantations de la Louisiane. La route est largement balisée avec la célèbre pancarte « Great River road – America scenic byway », tout au long des villages.

Pancarte Great river road
Pancarte Great river road

Cet itinéraire permet de prendre conscience de l’importance des fleuves et plus particulièrement du Mississippi dans le développement du pays : transport des personnes, des marchandises, développement de certaines villes et industries..

La musique sera aussi au rendez-vous sur cette route avec la maison de Prince à Minneapolis, le royaume d’Elvis à Graceland (Memphis), les clubs à la Nouvelle Orléans…

Etats traversés : Arkansas, Illinois, Iowa, Kentucky, Louisiana, Minnesota, Mississippi, Missouri, Tennessee, Wisconsin

La plus océane : La route des Keys en Floride

Si vous aimez la mer, les îles, la nature et le soleil, alors la route des keys est faite pour vous. Il n’y a pas trop de virages (seulement 3) sur les 87 kilomètres de l’Overseas Highway mais une multitude de ponts suspendus au dessus de la mer verte du Golfe du Mexique qui passe d’île en île, jusqu'à la dernière : Key West.

L'Overseas Highway
L'Overseas Highway

En partant de Miami en Floride, le motard passera par les upper keys, les middle keys et les lower keys. Sans s’arrêter le trajet dure 4 heures mais cela serait un véritable gâchis. Il faut prendre le temps de savourer le passage des ponts, de s’arrêter sur les plages paradisiaques et visiter la ville de Key West terminus de ce trip à seulement 150 kilomètres de Cuba.

A destination, bateau, plongée, scuba diving au milieu des poissons...

Plage des Keys en Floride
Plage des Keys en Floride

Meilleure saison : toute l’année sauf pendant les ouragans, c'est-à-dire entre juillet et septembre.

La plus musicale : La route du Blues

La route du Blues longue de 1600 kilomètres part de Chicago jusqu’à la Nouvelle Orléans et permet de découvrir l’histoire et l’influence des Afro-Américains aux USA notamment en terme de musique.

Murs peints à Minnéapolis
Murs peints à Minnéapolis

On commencera par l’ambiance des clubs de jazz à Chicago pour s’enfoncer au fur et à mesure vers le blues vers Memphis et finir en mélange jazz/blues au cœur des plantations de la Louisiane. Vivre la musique et les concerts aux Etats-Unis est ultra accessible ; la musique est partout : dans la rue, le métro, les jardins, les pubs, les restaurants… On est plus proche d'une ambiance fête de la musique du 21 juin mais tout le temps et pas uniquement un jour. Autant dire, qu'il n'est pas rare d'assister à un concert dans un restaurant en plein air autour d'un feu de bois. Cela fait "cliché" mais on l'a vécu tellement de fois lors de nos roadtrips aux Etats-Unis que c'est une réalité. Il faut le vivre une fois dans sa vie si on aime la musique.

Les grandes étapes : New Orleans, Memphis, Saint-Louis, Chicago.

Meilleure saison : Il faut éviter la période des ouragans à la Nouvelle Orléans en août/septembre et l'hiver à Chicago

Plus d'infos sur les voyages

Commentaires

La Puce

Quelle route vous fait le plus vibrer?

11-05-2019 18:01 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous