Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Culture malaisienne

Un pays riche à la photographie magnifique

En Malaisie, les paysages ne manquent pas pour épater les touristes. Partez à la rencontre de cette terre d'une beauté rare où la nature est reine.

Le patrimoine naturel et ses paysages extraordinaires

La Malaisie c'est avant toute chose des paysages incroyables et naturels. Du bleu turquoise de la mer, au beige doux du sable, en passant par le vert profond de la forêt et des parcs, la multitude de couleurs de la faune, mais également de la flore, coupe le souffle.

Plage des îles Perhenthian Parmi les zones incontournables à voir lorsqu'on se rend là bas, il y a plusieurs îles, toutes plus paradisiaques les unes que les autres.

On peut noter tout d'abord l'île de Tioman, l'île de Bornéo, les îles de Perhenthian et les îles Langkawi, réputées pour leurs plages d'exception, leurs falaises et leurs forêts. L'île de Penang concentre quant à elle des vieilles maisons patinées ayant du vécu et des jolies résidences.

Côté verdure, la pays a la plaisir d'être pourvu du parc national de Taman Negara, comptabilisant 4 343 km². Ce dernier existe bien avant la création de la forêt amazonienne. Cette forêt tropicale semble bien exister depuis 130 millions d'années environ.

Une société aux visages multiples

Cette région du monde est connue pour son atout multiculturel, réunissant plusieurs individus de différentes ethnies.

Communauté Orang Asli moderneLes malais ne sont pas à confondre avec les malaisiens. Le premier qualificatif indique les habitants originaires du pays, tandis que le deuxième regroupe toute la population confondue.

Les chinois, représentant 26% de la population à eux seuls se mêlent aux indiens (8%) et aux aborigènes. Parmi ces tribus en marge de la société, on nomme les Orang Asli. Ils sont peu nombreux cependant à adopter un mode de vie sauvage. Ces derniers en effet, se mêlent pour la plupart au monde moderne. On compte des dizaines de milliers d'Orang Asli se trouvant dans les régions populaires du pays.

Les visites à faire

Malacca est une cité ancienne regroupant un centre historique constitué de maisons restaurées et de jolies façades.

Central Market de Kota BharuLe Kota Bharu est une ville abritant le marché central où il fait bon se promener pour respirer les senteurs asiatiques et admirer le mélange de couleurs des produits en vente. Non loin de là se trouvent des musées intéressants à visiter. Il y a le musée de l'artisanat, le musée d'Etat, le Mémorial de la seconde guerre mondiale, le musée royal et le musée de l'Islam.

Le premier village Kraftangan à Kuala Lumpur est un lieu où l'artisanat est toujours bel et bien présent. Un marché central est également bâtit à cet endroit. Les différents produits artisanaux aux influences chinoises, indiennes et malaises sont alors disponibles pour les amateurs de souvenirs de vacances.

Un voyage sportif pour découvrir la beauté du lieu

Taman Negara Parc nationalDe nombreuses activités physiques sont à l'honneur afin de profiter de la vue splendide que proposent les nombreux sites touristiques et naturels du pays.

La plongée sous marine propose aux courageux des fonds marins, de nager au plus près des éléments de la mer, aux couleurs époustouflantes.

La randonnée est indéniablement le meilleur moyen de contempler les parcs nationaux et de se promener sur les îles aux milles merveilles visuelles, sans perdre une miette de la beauté du paysage.

Pour être encore une fois au plus près de la mer, il y a le surf. Les bonnes conditions climatiques, hormis entre novembre et février, sont réunies pour s'exercer à ce sport avec la possibilité de louer tout le matériel nécessaire sur place.

Les festivités traditionnelles

Silat Malaisien Les nombreuses fêtes et grandes manifestations sont souvent agrémentées de danses traditionnelles. Les différentes expressions corporelles ont trouvé leurs origines dans celles des cultures thaï, indiennes et portugaises. On peut nommer deux styles de danse. Il y a la Menora qui consiste à regrouper des hommes masqués par des faux visages de monstre. La version féminine de cette danse se nomme le Mak Yong. La Joget se pratique en couple, elle est rapide et nécessite de ne pas toucher son partenaire pendant la démonstration.

L'art martial du Silat dont la gestuelle est très gracieuse, est souvent confondu avec de la danse.

Pour la musique, les influences chinoises et musulmanes sont à l'honneur avec des sonorités mariant une instrumentalisation faite de tambours, de percussions, de flûtes, de trompettes et de gongs.

Les grands noms de la Malaisie

Film Mémoires d'une geisha Deux personnages nés au sein de cette région du monde, ont traversé les frontières pour se faire un nom. Il s'agit tout d'abord de Jimmy Choo, créateur des chaussures de luxe portant son nom, mais aussi de Michelle Yeoh, une actrice connue pour son rôle dans les films James Bond de 1997 et notamment Demain ne meurt jamais, Mémoires d'une geisha et The Lady...

Plus d'infos sur les voyages