english

Oman : Code de la route

Respecter le règlement à la lettre

Pays situé à l'extrême sud-est de la péninsule arabique, le sultanat d'Oman est surtout connu pour sa production de pétrole, mais le tourisme est en pleine expansion, notamment dans les régions de Mascate et Salalah et constitue le deuxième levier du PIB grâce aux nombreux points d'intérêt du pays, de ses forts à ses plages de sable fin.

Oman : Code de la route
Oman : Code de la route

Les villes étant assez vastes et les réseaux de transports relativement limités, la location d'un véhicule particulier sera à privilégier pour se déplacer librement. Si la moto constitue une bonne option, il est préférable de l'éviter l'été compte tenu des fortes températures et privilégier à la place une voiture climatisée.

Pour pouvoir prendre le guidon ou le volant il faudra être en possession d'un permis de conduire français valide. Celui-ci permet de louer un véhicule durant un court séjour, mais il est recommandé de disposer d'une traduction en anglais ou en arabe pour faciliter les échanges en cas de contrôle. La possession d'un permis international, bien que non exigé, est préférable.

Réseau routier

Le réseau routier d'Oman est de très bonne qualité avec beaucoup de grands axes. Rares en plus sont les routes qui ne sont pas asphaltées. En revanche, pour évoluer dans le désert il faudra opter pour un trail ou un 4x4. Trouver une station service dans le pays n'est, sans surprise, pas compliqué, sauf dans les régions désertiques où il vaut mieux faire le plein dès que possible pour éviter la panne.

Dans les zones rurales, on rencontre fréquemment du bétail, laissé en liberté et traversant aléatoirement les routes. Il faut donc se rappeler que chèvres et chameaux peuvent surgir à tout moment et éviter, si possible, de conduire la nuit lorsque la visibilité est minime.

Limitations de vitesses

Les limitations de vitesses varient entre 45 et 60 km/h dans les agglomérations et entre 100 et 120 km/h sur les voies rapides. Il conviendra de prendre soin de respecter la signalisation car les radars sont nombreux dans le pays.

Alcool et stupéfiants

La consommation d'alcool est interdite dans les lieux publics et seule une tolérance de 0,8 g/l est accordée pour les conducteurs en matière d'alcoolémie. Il en va de même pour la consommation de stupéfiant. La conduite sous influence est sévèrement punie par le biais de grosses amendes et peut également entraîner l'annulation de l'assurance en cas d'accident, une interdiction de sortie de territoire et un placement en détention.

Notons également que certains médicaments (antidépresseurs, somnifères...) sont considérés comme stupéfiants s'ils ne sont pas liés à une ordonnance de moins de trois mois traduite en arabe.

Autres règles et usages

Les contrôles routiers sont sévères et il convient de respecter le code de la route en toutes circonstances. Les infractions sont lourdes et peuvent donner lieu à des poursuites judiciaires.

Le port de la ceinture de sécurité en voiture et celui du casque sur un deux-roues sont obligatoires.

La conduite se fait à droite.

En cas d'accident, il faut laisser le véhicule jusqu'à l'arrivée de la police qui réalisera le constat.

Plus d'infos sur les voyages

BMWBMWBMW