english

Pays-Bas : Code de la route

Le vélo est roi, la vigilance de rigueur

Pays-Bas : Code de la route - Crédit photo : M.M.MinderhoudAmateurs de peinture et d'architecture trouveront leur bonheur en se rendant aux Pays-Bas. Avant d'embarquer pour la Hollande et ses 1001 richesses, mieux vaut connaitre les différentes règles de conduite et les comportements des usagers qui s'appliquent dans le pays.

Avant toute chose, sachez que le permis de conduire français est reconnu dans le pays. Il est également possible de circuler avec son propre véhicule, mais il ne faudra pas omettre l'équipement obligatoire à bord. Ce dernier doit être constitué d'un gilet jaune et d'un triangle de présignalisation.

Le réseau routier néerlandais est dense et gratuit. Les routes sont en très bon état, mais le trafic est souvent saturé, notamment sur les axes principaux.

Limitations de vitesse

Sauf signalisation contraire, la vitesse est généralement limitée à 50 km/h en agglomération, à 80 km/h sur les routes régionales et de 100 km/h à 130 km/h sur les autoroutes et voies rapides.

Il conviendra de rester extrêmement vigilant quant au respect de ces limitations. Les Pays-Bas sont en effet dotés d'un très important parc de radars automatiques et de nombreux contrôles sont effectués. En cas d'excès de vitesse, les amendes montent à plusieurs centaines d'euros et peuvent également entrainer un retrait de permis et la saisie du véhicule.

Alcool et stupéfiants

Comme en France, la conduite sous l'emprise de l'alcool est très règlementée. Les conducteurs ayant leur permis de conduire depuis moins de 5 ans ne doivent pas dépasser un taux de 0,2 g d'alcool par litre de sang. Pour les conducteurs confirmés, un taux maximal de 0,5 g par litre est toléré. Cependant, en cas de contrôle positif supérieur à 0,35 g, le conducteur peut être interdit de circuler pour une durée de 6 heures. Au-delà de 0,53g, le conducteur s'expose à une amende de 220 €.

Si la consommation de cannabis est tolérée dans les coffee shops, la conduite sous l'emprise de cette drogue reste totalement proscrite et sévèrement punie par la loi.

Autres règles et usages

En voiture, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant comme à l'arrière. Les enfants de moins de 1m35 doivent par ailleurs être installés à l'arrière sur un rehausseur. Le port du casque est quant à lui obligatoire pour les motos et cyclomoteurs.

La principale précaution portera sur les cyclistes, très présents grâce aux nombreuses pistes disséminées à travers le pays. On notera que les cyclistes s'estiment toujours prioritaires, qu'ils se trouvent face à un piéton ou circulent à contresens. Mieux vaut donc toujours bien vérifier ses rétroviseurs et angles morts avant de tourner à droite. Les transports publics sont quant à eux prioritaires en toute circonstance.

Le stationnement dans les villes est également assez compliqué. Toutes les places sont payantes 24h sur 24 et sont assez chères. Il y a également de nombreuses places réservées aux résidents, handicapés et véhicules particuliers. Le non-respect de ces indications ou le non-paiement de l'horodateur entraine une amende immédiate et la pose d'un sabot ou la mise en fourrière. Il est cependant possible d'utiliser les parkings privés ou de profiter des "Transferium", de grands parkings situés à proximité des sorties d'autoroute et permettant de prendre directement les transports en commun.

Plus d'infos sur la législation aux Pays-Bas

Commentaires

Pascal Vaubien

"80 km/h sur les routes régionales" le fantasme absolu de chantal perrichon, la Torquémada subventionnée de la Répression Routière.

26-12-2015 15:34 
phil86

Rien d'exceptionnel dans la conduite tu suis les indications des panneaux de signalisation
Mais pas la conduite d'un Bordelais ou d'un parisien ni d'un marseillais donc comme le reste du pays 😄

28-12-2015 14:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

MotoblouzMotoblouzMotoblouz