english

Bilan Sécurité Routière 2006 : sous la barre des 5.000 morts

81.264 accidents corporels, 4.703 personnes tuées et 102.291 blessés

Pour l'année 2006, le bilan provisoire de l'insécurité routière pour la France métropolitaine s'élève à 81 264 accidents corporels, 4 703 personnes tuées et 102 291 blessés dont 41 298 blessés hospitalisés, ce qui représente par rapport à 2005, des baisses de 3,9 % pour le nombre d'accidents corporels, 11,6 % pour le nombre de personnes tuées , 5,4 % pour le nombre total de blessés et une hausse de 3,7 % pour le nombre de blessés hospitalisés. Pour la France entière, incluant les départements d'outre-mer, l'évaluation est de 4 902 personnes tuées et 105 708 blessés.

Il s'agit là d'un résultat provisoire donné avec une marge d'incertitude de 0,5 % (24 personnes tuées) qui sera corrigé lors de la publication des chiffres définitifs début mai 2007.

C'est la cinquième année consécutive que l'on assiste à une diminution du nombre de personnes tuées sur la route. C'est la baisse la plus importante de ces vingt dernières années après celle de 2003 (– 20,9 %).

Ces résultats s'expliquent par la baisse des vitesses moyennes (– 1,2 % au cours des huit premiers mois) et par la stagnation du trafic. Il semblerait également qu'une amélioration des comportements en matière d'alcoolémie ait contribué au résultat.

Par classes d'âge, c'est pour la classe des moins de 15 ans (qui avaient déjà connu une baisse de 25,1 % l'an dernier) et celle des 25 – 44 ans (– 10,5 % en 2005 par rapport à 2004) que le bilan s'est le plus amélioré mais c'est pour la classe des 45 – 64 ans que la diminution a été la moins forte comme c'était déjà le cas l'an dernier (– 1,4 %).

Par catégories d'usagers, les diminutions sont élevées pour les piétons (mais ils avaient connu l'an dernier une augmentation de 8 % de leur bilan) et les motocyclistes (en hausse de 1,3 % en 2005 par rapport à 2004) et les résultats sont stables pour les cyclomotoristes et les usagers de poids lourds (en augmentations respectives de 3,8 % et de 4,7 % l'an dernier).

Par types de réseaux, il n'apparaît pas d'évolution particulière.

Vos réactions sur le forum MotoBrèves

Suzuki